AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749939089
Éditeur : Michel Lafon (14/11/2019)

Note moyenne : 4.61/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Es-tu prêt pour une aventure ? Vraiment ? Parfait.
Imagine qu'un matin au réveil... tous les adultes ont disparu !
C'est ce qui est arrivé à LUCY DUCROTTIN.
C'est l'héroïne de cette histoire (mais ça, elle ne le sait pas encore).
Alors que tous les autres enfants de la ville en profitent pour faire n'importe quoi (y compris des routes entières en trampolines), elle essaie de découvrir ce qui se trame vraiment.
C'est ainsi qu'une nu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Elodieuniverse
  12 novembre 2019
La couverture de ce livre est vraiment superbe, tout comme l'histoire d'ailleurs! le livre-objet brille de mille feux, les différentes polices d'écritures et les illustrations sont un régal pour les yeux. J'adore les dessins, la bouille des enfants (et des monstres!). Ce livre est un roman de la littérature jeunesse conseillé de 9 à 13 ans. Comment vivre sans adultes? Est-ce aussi fun que ça en a l'air? C'est à la fois excitant et effrayant. Lucy avec sa frange et sa salopette est la petite adulte de cette histoire. Elle a peur que sa mère ne l'ait abandonnée tout comme son père l'a déjà fait alors elle est bien décidé à la retrouver. Les monstres cachés sous le lit sont une des peurs de l'enfance mais les monstres sont-ils aussi effrayants qu'on ne le croit? Venez à la rencontre des Cracmonstres qui font CRAC CRAC CRAC et qui adorent les choses peu ragoûtantes mais c'est à vos risques et périls! (...)
Lien : http://auchapitre.canalblog...
Commenter  J’apprécie          240
ramettes
  13 novembre 2019
Tom Fletcher a crée un univers que j'ai déjà pu découvrir dans "Le Noëlosaure" il y a deux ans. Une petite ville où les enfants vivent des expériences extraordinaires...
En ce qui concerne le hors texte on a un objet livre magnifique. Le format et la souplesse des pages est un plaisir pour la lecture. Le texte est assez aéré des chapitres relativement courts et surtout il est agrémenté de magnifiques illustrations crayonnées en gris et blanc. Pas d’agression visuelle, il y a un bon équilibre entre écrit et illustration. C’est un roman qui s’adresse pour les 9 ans et plus…
Le narrateur va nous raconter l’histoire à travers le personnage principal « Lucy ». Lucy est une petite fille sage et a la tête sur les épaules de par son caractère et de par son histoire familiale. Elle est bienveillante. Tom Fletcher a une tendance à montrer les enfants comme des personnages singuliers, ceux qu’on stigmatise pour des raisons sociale. Elle va faire équipe avec son voisin un « scout », il va se révélé complémentaire et très « utile ». On les trouve tout de suite attachants ils sont du côté des gentils. Je pense que beaucoup d’enfants vont pouvoir s’identifier.
Des histoires avec des parents qui disparaissent on en a tous lu une ou deux… celle-ci n’a rien a voir. Pour les sceptiques et terre à terre vous allez certainement trouver des incohérences comme par exemple les parents disparaissent et le soir chaque petit va dormir chez soi, on ne nous parle pas de nourrissons etc. On ne voit aucun collégien ni ado qui pourraient remplacer les parents… mais là n’est pas le propos de ce roman. Ce qui importe c’est cette histoire de monstres qui vivent sous nos lits… Un thème qui va parler même aux adultes ! On va donc voir Lucy et c° tout faire pour les retrouver. Ils vont affronter leurs peurs et autres épreuves… vont –il y parvenir ? Ne comptez pas sur moi pour vous le dire… bouche cousue !
Il ya beaucoup d’humour et on va avoir droit à des scènes délirantes. Car si Lucy est sérieuse et responsable, Norman le gars pratique et organisé… On va découvrir Ella la fille du maire sûre d’elle et fantasque prête à jouer la grande dame… mais les garnements eux vont s’en donner à cœur joie sans adultes pour interdire, certains vont faire toutes les bêtises qui leur passe par la tête…
Au niveau de l’écriture on a tout un jeu sur les noms des personnages. Juste pour l’exemple, Lucy se nomme « Ducrottin » et devinez ce que faisait son père ? Il était éboueur !
J’ai beaucoup aimé le narrateur qui parle à Lucy et aux lecteurs ou fait penser les personnages. « Oh Lucy, tu es la fille la plus ennuyeuse du monde ! - C’est pas vrai ! Se défendit Lucy. Si c’est vrai ! Les gens qui ont acheté ce livre n’ont aucune envie de te voir faire tes devoirs ! Cette histoire est censée raconter comment tu as sauvé la ville ! – Ah oui ? Vraiment ? Oui alors laisse tomber tes devoirs et passe à l’action ! » Il renforce la tension dramatique… « Vous allez avoir peur » « alors vous avez eu peur ? » etc. dans ce cas là le texte est en italique, ainsi que lorsque Lucy se parle à elle-même. J’adore les commentaires qui cassent un peu la narration, cela crée des changements de rythme, comme pour que les jeunes lecteurs fassent des pauses.
«Eh bien, dites-moi ! Comment ça va, vous ? C’était intense, pas vrai ? Des yeux sous le lit ! Des craquements dans l’obscurité ! J’aimerais vous dire que tout va aller mieux à partir de maintenant, que la suite de cette histoire est remplie de jolis poneys ailés galopants sur des arc-en-ciel et saupoudrant le monde de bonbons, mais malheureusement ce n’est pas le cas. Les choses ne vont faire qu’empirer. Vraiment. Mais que pourrait-il exister de pire qu’un Cracmonstre… ?
Vous verrez bien… »
C’est le genre d’interaction entre l’auteur et le lecteur qui j’aime et qui stimule l’attention du lecteur.
Les dialogues tiennent une grande place, généralement les enfants aiment cela.
Le côté fantastique et les scènes rocambolesques permettent de vraiment partir du côté imaginaire. On joue avec l’aptitude de l’enfant à faire semblant, à faire comme si… Il y a suffisamment de « réalité » pour s’identifier et assez de fictif pour faire la part des choses.
Est-ce que je vous ai dit qu’en page de garde il y avait une carte de Lossuos ? Non ? Vous ne le savez peut-être pas mais j’adore les cartes des lieux imaginaires… décidément ce livre a tout ce que j’adore !
Bon vous l’aurez compris j’ai dévoré cette histoire et c’est un nouveau coup de cœur. C’est un auteur que je vais suivre… A quand une version animée ? A quand le prochain roman ?

Lien : http://ramettes.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jangelis
  13 novembre 2019
Un roman pour jouer à se faire peur, et qui s'avère très écolo et responsable !
Et surtout, très plaisant à lire.
Saviez-vous que sous vos lits se cachent des Cracmonstres, qui peuvent devenir plutôt méchants s'ils ne trouvent pas leur nourriture en quantité suffisante.
Et où habitent-ils avant de profiter de la nuit pour s'introduire dans votre chambre ?
Dans le Lossuos, curieux monde souterrain mouvant et inversé.
(Je me demande combien de temps mettront les enfants à comprendre le jeu de mot ? Voire combien le découvriront)
Lucy, 11 ans, est une fillette pleine de bon sens, de gentillesse mais aussi de débrouillardise. Il faut dire que son papa a disparu subitement il y a plusieurs années, sans aucun indice.
Aussi, quand sa mère s'évapore à son tour, elle n'a pas d'autre solution que se lancer à sa recherche et affronter les monstres.
Des monstres à la fois sales, épouvantables, inquiétants, et aussi parfois émouvants.
Ça pue, ça pète et ça se roule dans les ordures. Autant dire que ça risque de beaucoup plaire aux jeunes lecteurs !
Une aventure vraiement inattendue, inquiétante et pleine d'humour.
Car ce n'est pas que la maman de Lucy qui a disparu, mais tous les adultes de la ville.
Alors, en un premier temps, les enfants ont bien d'autres préoccupations que les rechercher.
Quelle belle vie sans se faire gronder ou rappeler ce qu'il faut faire. La ville va vite se retrouver dans un drôle d'état.
On suit donc en parallèle les grosses bêtises des enfants livrés à eux-même, et le courage de Lucy pour faire face aux monstres.
Le côté inquiétant de l'histoire est atténué par des commentaires du narrateur, qui interpelle de façon familière et amusante le lecteur, coupant le rythme de ce qui pourrait angoisser. Commentaires en italique pour faciliter la compréhension.
Il y aussi beaucoup d'humour, entre les monstres parfois étonnants, la conduite des enfants livrés à eux-même, et aussi les jeux sur les noms de famille, tous adaptés à la profession.
On va voir naître une belle amitié entre Lucy et le garçon de la classe toujours tenu à l'écart, qui n'arrivait jamais à se faire des copains, parce que "différent".
Et une belle conclusion très écologique donc.
Les illustrations monochromes sont adorables, les enfants comme les monstres, horribles mais pas tant que ça ! Et des ombres inquiétantes qui se profilent au fil des pages.
On a aussi en 2e de couv' un plan très (in)utile qui n'est pas du Lossuos, et d'ailleurs, vous n'êtes pas ici.
Comme le précédent, le Noëlosaure, ce volume est superbe, titres et tranche dorés, comme la poudre de sommeil qui le parsème.
Je dois avouer cependant une légère déception : j'avais trouvé le Noëlosaure vraiment extraordinaire, mon roman enfants préféré de l'année, et du coup, celui-ci m'a un peu moins enthousiasmée.
Je pense que je l'aurais franchement apprécié si je n'avais pas attendu, de l'auteur du précédent, le même énorme coup de coeur.
Il faut le lire sans a priori !
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lupiotte
  28 décembre 2019
J'avoue j'ai été attirée littéralement par la couverture, je me suis dis que ça ferait un livre parfait pour lire le soir à mon fils de 6 ans. Alors 6 ans, vous allez me dire c'est jeune pour lire un roman qui parle de monstres sous les lits, mais non il adore ce genre d'histoire et il n'a pas eu peur du tout mais en plus il a surtout adoré le bouquin et moi aussi ! Il est vrai par contre que je n'avais pas lu le quatrième de couverture et que j'ai cru que le personnage sur la couverture était un garçon et non une fille (il y a tellement de filles héroïnes de romans sur les dernières sorties que c'est dur de craquer sur un livre pour mon fils) mais il ne s'en est pas soucié il a adoré ses aventures !
On est passé à la vitesse supérieur avec ce roman dans les livres jeunesse. En effet, il y a des illustrations (d'ailleurs ces dernières sont magnifiques) mais il n'y en n'a pas des tonnes, juste ce qu'il faut ! J'ai d'ailleurs été très étonnée que mon fils accroche autant à l'histoire sans qu'il y ait trop d'images et il voulait sacrément avancer dans l'histoire. le format du roman est parfait, souple, illustrations magnifiques, et les polices de caractères sont excellentes, tout est bien rythmé vu la présentation qui est faite. le ton de l'auteur est vraiment excellent, le fait de donner son avis au cours de la lecture ou d'y prendre part en faisant des paragraphes et en disant que si l'on continuait on allait avoir peur ou ce genre de choses. Ça donne une petite note d'humour par moment qui est vraiment excellente.
J'ai trouvé les personnages très intéressants, son héroïne Lucy est une fille forte qui veut sauver sa ville des cracmonstres et surtout récupérer tous les parents qui ont disparu et ont été enlevés par ces derniers. Elle n'hésitera pas à se mettre en danger pour y parvenir avec l'aide d'autres enfants. Il est intérressant d'avoir pris comme fond d'histoire une bien connue des montres sous le lit et d'en avoir fait quelque chose de concret et surtout d'avoir imaginer tout cela avec un monde aussi riche et étonnant. Comment vivre sans les adultes ? Les enfants se rendent compte assez vite que c'est plutôt difficile au final ! Les personnages sont bien travaillés, chaque enfant a vraiment sa propre personnalité et c'est aussi très drôle de voir qu'ils sont le reflet de celles de leur parents. J'ai beaucoup aimé les cracmonstres également. Ils sont drôles et ils ont également un caractère bien trempé. Même si j'ai vu venir la fin de l'histoire, j'ai quand même été bien étonnée sur ce qui se passe dedans par moment et la fin est assez touchante.
En résumé, les Cracmonstres est un excellent roman jeunesse que je conseille fortement ! C'est un roman très bien écrit, les illustrations sont belles et l'histoire passionnante et ce même pour un adulte ! J'ai adoré lire ce roman à mon fils en histoire du soir et du coup nous nous sommes procurés l'autre roman de Tom Fletcher : le Noëlosaure. Une chose est sure cet auteur est à surveiller de près dès qu'il sort un nouveau roman il faut sauter dessus !
Lien : http://antredeluciole.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire-une-passion
  21 novembre 2019
L'année dernière, j'avais découvert le Noëlosaure du même auteur, alors je ne pouvais pas passer à côté de ce petit nouveau. Je savais que je passerai un bon moment de lecture, même s'il est adressé à la jeunesse et qu'il y a forcément des facilités scénaristiques.

Tout comme pour la couverture du précédent, j'ai craqué totalement sur les couleurs de celle-ci. de toute façon, moi qui adore le bleu, il était sûr que je ne pouvais pas passer à côté. Et d'autant plus que l'intérieur est aussi dingue que le Noëlosaure ! Des illustrations en veux-tu en voilà, qui apportent très certainement un plus à l'histoire. Elles nous permettent d'imaginer encore plus les personnages, l'histoire et l'intrigue.

L'idée des cracmonstres est super bien trouvée, je trouve. En fait, c'est un peu comme si l'auteur avait pris les peurs de chaque enfants (les monstres sous le lit) pour en faire une histoire qui leur permettrait de ne plus avoir peur et, au contraire, d'imaginer un voyage extraordinaire en compagnie de ces "monstres". C'est une belle image des peurs des enfants qu'il montre, alors rien que pour ça, cette histoire mérite d'être lue et découverte par tous.

Et puis, le personnage principal est attachant. Bon un brin agaçant par moment, mais c'est une enfant comme des milliers d'autres, donc on ne lui en veut pas. Mais quand elle découvre que tous les parents ont disparu, au lieu de profiter de cette aubaine, elle, tout ce qu'elle veut, c'est retrouver sa mère coûte que coûte. C'est une petite fille pleine de surprises mais également téméraire et déterminée.

Et puis, les cracmonstres, eux, sont plutôt intéressants et intrigants, malgré ce qu'on peut en penser. Une fois qu'on apprend à les connaître, ils ne paraissent plus si monstrueux que ça... Mais à vos risques et périls de les rencontrer ! J'ai adoré ce qu'en a fait l'auteur, personnellement et j'ai souvent ri des idées qu'il a eu à leur encontre.
​En résumé, comme pour son premier roman, j'ai passé un bon moment de lecture. Ici, l'auteur décide de mettre en avant l'une des peurs des enfants (les monstres sous le lit) et d'en donner une version beaucoup plus rigolote. Les illustrations qui accompagnent le récit, en plus d'être magnifiques, permettent d'entrer encore plus dans l'histoire et de s'attacher à l'intrigue. Bref, vivement le prochain !
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ElodieuniverseElodieuniverse   12 novembre 2019
Personne ne disait rien. Les adultes étaient partis. Pour toujours.
Les enfants étaient livrés à eux-mêmes.
Sans adultes pour les surveiller.
Sans adultes pour leur dire ce qu'il fallait faire.
Sans adultes pour les empêcher de faire ce qu'ils voulaient.
Commenter  J’apprécie          70
JangelisJangelis   13 novembre 2019
Ce jour-là - le jour où tout a commencé - douze enfants se coincèrent la main dans un bocal à biscuits, sept autres eurent de la pâte à modeler coincée dans les narines, et une petite fille trouva même le moyen de se peindre en violet - jusque dans le nombril !
Commenter  J’apprécie          20
JangelisJangelis   13 novembre 2019
- C'est c'que j'dis ! aboya Lagrogne, toujours aussi bougon. Les histoires sont magiques ! Elles glissent d'nouvelles idées dans la caboche. Elles font voir l'monde d'une façon différente.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Tom Fletcher (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tom Fletcher
💫 Eve of Man 💫de Giovanna et Tom Fletcher Imaginez qu'aucune femme ne soit née sur Terre depuis cinquante ans. Imaginez qu'enfin, une fille, une unique fille, naisse. L'avenir de l'humanité repose sur elle. Comment va-t-elle réussir à se rendre maîtresse de son destin ?
autres livres classés : monstreVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15732 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre