AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2840496860
Éditeur : Seguier Editions (06/02/2015)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Bien que méconnu du grand public, André Fraigneau demeure l’un des écrivains français les plus marquants du milieu du siècle. Marquant par son œuvre (Val de grâce, Les Voyageurs transfigurés, l’amour vagabond), mais également par son existence festive et solitaire, son amour des deux sexes, son irrévérence et son culot. Latiniste distingué et helléniste érudit, il est tout à la fois romancier, portraitiste d’exception, chroniqueur, essayiste et éditeur. Après guerre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
chocoladdict
  25 septembre 2015
Voilà un grand écrivain du 20ème siècle dont le nom m'était vaguement familier sans que je n'ai jamais rien lu de son oeuvre (notamment les romans Val de grâce, Les Voyageurs transfigurés, l'amour vagabond),
que j'ai vraiment découvert grâce à ce beau livre lu dans le cadre du dernier Masse critique ( un grand merci aux éditions Seguier et à Babelio pour la découverte ) .
Fraigneau était la fois romancier, portraitiste d'exception, chroniqueur, essayiste et éditeur chez Grasset, notamment de Marguerite Yourcenar.
Ce livre se compose d'entretiens recueillis par Bertrand Galimard Flavigny, ainsi que des textes et chroniques d'André Fraigneau, et de divers témoignages laissés par ses pairs auteurs et permet d'avoir un large aperçu de l'oeuvre pléthorique de cet écrivain, sorte de dandy raffiné comme la couverture du livre nous le laisse à penser.
Irrévrencieux, d'une intelligence d'une raffinement et d'un érudition remarquable, et lecteur particulièrement avisé, ce portraitriste hors pair méritait bien un tel hommage afin de ressortir un peu de l'anonymat dans lequel on a tendance à l'enfermer.
Dans ce livre, où se croisent notamment Jean Cocteau et Marguerite Yourcenar pour ne citer que les plus illustres, cinquante ans de vie artistique et littéraire prend forme sous nos yeux… tant pis si certains passages des entretiens ou des écrits nous laissent plus hermétiques que d'autres, l'ensemble est suffisamment d'une haute tenue littéraire pour séduire tous les passionnés de littérature et même le plus grand public !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
labibliothequedurat
  04 mars 2015
L'auteur, ancien diplomate belge, a sorti de ses tiroirs un récit conçu dans sa jeunesse, influencé par différentes lectures dans lesquelles sont relatées, durant la drôle de guerre, l'évacuation du Louvre d'oeuvres d'art, et leur sauvegarde dans des châteaux-fermes éloignées. Les études l'accaparent, une vie familiale et les nombreux voyages propres à ses activités professionnelles font que le temps, la lecture des écrits de Montaigne, vont enrichir ses premières notes. Après 35 années de maturation et une plus grande disponibilité, André Querton reprend ses feuillets et gratte à nouveau l'écritoire.
Cornélius van der Genest est en grande conversation avec ses amis et connaissances. Ce riche mécène-marchand anversois du XVIIe siècle reçoit une quarantaine de personnages, entouré d'une bonne cinquantaine d'oeuvres d'art constituant la décoration des lieux.
Ce cliché pictural apparaît aux yeux d'Ignace, diplomate (tiens-tiens, lui aussi) réfugié dans un château-ferme du Fos berg après quarante années d'absence. le retour dans le village de son enfance l'emplit de souvenirs et il se prépare à l'émotion de telles retrouvailles. Elle ne dura cependant que le temps qu'il fallut pour remonter l'allée de pins canadiens. Une courte mélancolie le saisit en les voyants minés de champignons, mais parcourant les communs, les granges, il découvre que rien n'était semblable au décor qu'il espérait et redoutait confusément de retrouver. Les derniers occupants avaient transplanté un coeur nouveau à la bâtisse. Aux espaces poussiéreux, un peu humides et remplis d'une poussière de grains et de bois, ils avaient imposés une blancheur vide qu'ils trouvaient sans doute plus austère. Il leur en sut bientôt gré, compte tenu de la nouvelle affectation des lieux. Il est en effet chargé de veiller sur les trésors du Museum National, évacués en ce lieu secret pour les protéger des dangers d'une guerre civile qui gronde au loin. Seul au milieu de toutes ces oeuvres, il se souvient de son enfance, de sa vie passée à parcourir le monde et vouée à la résolution des conflits, mais aussi de son amour des arts et de ses amis de toujours. La découverte de cet étonnant tableau représentant la collection de peintures et d'oeuvres d'art de Cornélius van der Geest, développe en lui une admiration et un vrai sentiment d'amitié pour ce mécène. Mais que peuvent se raconter tous ces personnages ?
Comment faire parler des personnages qui n'existent plus, interpréter leurs gestes ? Seule la littérature peut faire revivre ce qui est figé et plus cette interpénétration de toutes ces personnalités renaît, plus leur compréhension s'anime à nouveau.
L'audace du livre de André Querton réside aussi dans l'art maîtrisé de faire passer l'actualité dans sa fiction et de donner au narrateur du récit non pas les rennes de sa propre expérience, mais le partage de quelques réflexions qui, prudence oblige, ne constitueront pas des actes de foi. Comme l'exprime souvent André Querton, le diplomate, de par sa fonction, son métier, doit relater, communiquer, dans un style concis. La littérature permet quant à elle de s'ouvrir vers des fictions, dans des promenades de pur plaisir.
Dès lors, le château-ferme du Fosberg devient la matrice d'une alchimie très intime. Jusqu'où Ignace sera-t-il entrainé par son attachement pour les exceptionnelles oeuvres d'art dont il a la garde et qu'il apprend à aimer ?

Lien : http://lesplaisirsdemarcpage..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
stef6534
  22 octobre 2015
André Fraigneau est un auteur qui m'était totalement inconnu. La belle préface que son ami Michel Déon lui consacre m'a donné envie de me plonger dans ce livre.
Ce dernier mêle entretiens, souvenirs, témoignages, chroniques. Ainsi au fil des pages apparaissent Barrès, Cocteau, Nimier...et plein d'autres auteurs. Défile 50 ans de vie littéraire française.
André Fraigneau exerça une influence certaine sur 3 générations d'écrivains et notamment les hussards noirs de la République séduits par sa double quête esthétique et mystique.
Un livre qui a suscité ma curiosité et m'a incité à découvrir l'oeuvre littéraire d'André Fraigneau.
Je remercie Babelio et les éditions Séguier pour leur envoi dans le cadre de l'opération masse critique.
Commenter  J’apprécie          10
willymjg
  28 janvier 2015
Commenter  J’apprécie          01
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
chocoladdictchocoladdict   25 septembre 2015
« Nous nous retrouvions là, chacun apportant son dernier chapitre. Antoine Blondin écrivait L’Europe buissonnière, Michel Déon, Je ne veux jamais l’oublier, et moi L’Amour vagabond.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Bertrand Galimard Flavigny (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bertrand Galimard Flavigny
Rencontre avec Tiphaine Samoyault, Bertrand Galimard Flavigny et Laurent Danchin .Le magazine TRANSFUGE et la librairie Delamain proposent une rencontre avec Tiphaine Samoyault, Bertrand Galimard Flavigny et Laurent Danchin. Rencontre animée par Damien Aubel du magazine TRANSFUGE. janvier 2015
autres livres classés : latinisteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Auteurs proches de Bertrand Galimard Flavigny
Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3379 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre