AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800139593
48 pages
Dupuis (14/08/2007)
3.64/5   11 notes
Résumé :
Fraichement embauché par la prison de Templeton Bay (Oregon, USA), Aleks Wojda se retrouve bien loin des rêves de liberté convoités par ses parents lorsqu’ils fuirent la Pologne pour les Etats-Unis. Dès son premier jour parmi les gardiens, la jeune recrue est confrontée à l’atmosphère violente qui règne dans le centre de détention. A peine remis d’une séance de bizutage corsée, le nouveau souffre-douleur du supérieur Skinner est confronté, comme ses collègues, à un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Erik_
  29 août 2020
Avis portant sur la série:
Haute Sécurité, c'est le "Prison Break" de la Bd mais du côté des gardiens. Il n'y a rien à redire: j'ai adoré ce moment de lecture ! Haute sécurité est bien plus qu'une histoire de prisonniers.
Ce scénario mêle à la fois l'intrigue policière et quotidien au coeur du pénitencier de Templeton Bay dans l'Orégon. Pour l'instant, tous les scénarios élaborés par Callède ont retenu mon attention et entraîné systématiquement l'achat. Un sans faute!
Une des causes de ce succès tient dans le fait que Callède est très bien imprégné des moeurs de notre époque et de l'air du temps. Il élabore ses récits avec un réel talent. Il peut également nous balader et nous entraîner sur des fausses pistes ; bref, c'est un régal! :)
Les dialogues sonnent vrai et les personnages ont du caractère. L'univers carcéral est très bien retranscrit. On le vit avec le regard un peu naïf du nouveau gardien Alek. On découvre la triste réalité du système pénitentiaire qui brise des vies. On va également comprendre que la prison peut marquer des hommes même s'ils n'en sont que les geôliers car leurs vies respectives souffrent des répercussions engendrées.
Denses et angoissants, les deux premiers albums qui constituent une histoire, sont à la hauteur de nos espérances car ils nous tiennent en haleine jusqu'au bout. Cerise sur le gâteau, le second cycle s'avère passionnant: point de baisse de régime! Certes, c'est du pur divertissement mais tellement bien réalisé !
Le troisième cycle est sans doute le plus intéressant car on va découvrir un Alek totalement vulnérable en proie à ses démons du passé et qui surtout se laisse aller dans sa vie amoureuse. Je crois que cette série est un véritable coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yvan_T
  15 novembre 2020
Peu de temps après la parution du quatrième tome d'"Enchainés" et à l'aube de la 400ème exécution d'un détenu au Texas, Joël Callède et Gihef prolongent leur collaboration avec le lancement de cette série carcérale. Avec deux premiers tomes proposés simultanément et formant une histoire complète, «Les gardiens du temple» confirme l'influence des feuilletons télévisés américains sur le neuvième art franco-belge, comme en témoigne également la collection Impact de chez Delcourt.
Malgré un thème carcéral surfant inévitablement sur la popularité de «Prison Break», en préférant prendre la vague plus intimiste de la série TV «OZ», «Haute sécurité» parvient clairement à se distancier des tentatives d'évasions répétées d'un Michael Scofield qui fait finalement plus penser au personnage de "Bobo", qu'au protagoniste principal de ce diptyque.
En nous faisant suivre les premiers pas du petit nouveau dans ce pénitencier du nord-ouest américain, Joël Callède ("Dans la nuit", "Tatanka", "Comptine d'Halloween") parvient à planter le décor de manière efficace, tout en permettant au lecteur de s'identifier avec le jeune geôlier. L'immersion dans le quotidien des gardiens est totale et la tension que ressentent ces hommes qui vivent constamment sur la défensive est palpable. A cet univers réaliste, l'auteur insert progressivement une intrigue sur fond de meurtres qui servira de vecteur au récit.
Le dessin clair et efficace de Gihef a gagné en maturité par rapport aux "Enchaînés", avec un trait plus léger, utilisant moins de noir. La mise en couleur traditionnelle de Dina Kathelyn permet à la dureté de l'univers de déteindre sur le graphisme, tout en évitant ce côté synthétique trop lisse qui contamine beaucoup trop d'albums actuellement.

A suivre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ArthoreArthore   08 février 2019
-Comme dans un monastère je découvre que tout obéit à une règle stricte ici... tout est ordonné, ritualisé... chacun a une place bien définie à tenir du matin au soir.
Je commence déjà à m’habituer au rythme des journées, toujours le même. Rien ne doit venir perturber l’ordre immuable qui règne Ici.
-oui tout fait penser à un monastère. Jusqu’au mot cellule qui désigne également la chambre d’un moine. Mais la ressemblance s’arrête la.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ArthoreArthore   08 février 2019
Quand on voit la gueule de certains « moines », qui fréquentent ces lieux, on se dit qu’on est plus proche des cercles des enfers que des archanges du paradis.
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   06 décembre 2020
Tant qu'il reste un homme en prison, je ne suis pas libre.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Gihef (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Gihef
« Le cycle d’Alamänder », d'Alexis Flamand, enfin adapté en Bande Dessinée !
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4360 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre