AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2911806697
Éditeur : Chariot D'or (30/11/-1)

Note moyenne : 4.46/5 (sur 26 notes)
Résumé :

L'auteur dénonce les dangers de nombreux additifs alimentaires, et notamment de l'Aspartame qui est la cause de nombreux troubles très graves selon les plus récentes études internationales. Composé de tableaux répertoriant tous les additifs, des codes visuels vous indiquent leur niveau de dangerosité. Un petit guide au format poche à emporter avec soi pour faire les courses. Broché 10 x 15 - 72 pages couleur>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Malivriotheque
  08 juillet 2014
Corinne Gouget nous donne toutes les clefs pour éviter de s'empoisonner, pour déjouer les pièges marketing de l'industrie agro-alimentaire qui nous gave comme des cochons et nous envoie direct à l'abattoir...
Ce livre est une Bible, il ne quitte jamais mon sac à mains ! L'industrie agro-alimentaire n'a que faire de notre santé : elle veut vendre, faire du chiffre, quitte à mettre des additifs prouvés dangereux dans leurs produits parce que c'est moins cher. Il ne faut pas croire que quelque chose est bon pour vous tant que vous n'avez pas lu la liste des ingrédients d'un produit et que vous n'aurez pas consulté ses effets plus que néfastes sur le corps humain.
Ce guide est extrêmement simple d'utilisation : vous pouvez trouver les ingrédients soit par leur code en E000, soit par leur nom. Des couleurs indiquent clairement si ce sont des ingrédients à risque ou non, et des explications sont fournies pour mieux comprendre les enjeux.
On dit que le cancer est le mal du 20ème siècle. Mais de quand datent la pétrochimie, les additifs et la production de masse ? Ne voyez-vous pas une corrélation entre la santé et l'alimentation ?? Ne cherchez pas, ne cherchez plus.
De grâce faites un effort dans votre alimentation, arrêtez de vous faire manipuler par les marques et reprenez votre vie en main. Nous y gagnerons tous, et ce livre est d'une très grande aide pour commencer.
Oui, perdez une ou deux fois deux heures dans votre supermarché pour tout lire et tout comprendre. Mais vous ne le regretterez pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
MarieC
  24 septembre 2016
Une très bonne idée que ce petit guide sur les additifs alimentaires à éviter (ou pas), qu'on peut glisser dans son sac pour aller faire les courses. Fonctionnel, utile... Mais à y regarder de plus près, la tournure de certains arguments et l'absence de toute référence scientifique, ou tout simplement à des organismes officiels reconnus m'a interrogé.
Et après une facile vérification, il semble que l'auteur (défunte) ait été un personnage assez contesté, sans formation scientifique et assez portée sur les théories du complot. Sans vouloir entrer dans une polémique stérile, il me semble qu'on peut plutôt se tourner vers la liste des additifs alimentaires dangereux publiée sur internet par l'UFC Que Choisir... peut-être pas très éloignée de celle-ci, mais plus étayée sur des références vérifiables.
Commenter  J’apprécie          60
klairobskur
  01 mars 2015
Si vous allez encore en super-hyper-mégoa-marché, cette "biblette" de poche est pour vous (à moins que ça ne vous dérange pas d'ingérer et de faire ingérer à vos enfants toute les m.... de l'alimentation industrielle). Loin d'être anti-tout, le livret vous rassurera sur certains composants jugés pour le moment inoffensifs.
Commenter  J’apprécie          40
agnesrobert
  25 janvier 2017
Un petit guide intéressant à parcourir, même si je pense que certains additifs classés orange ne le méritent pas (comme le carotène).
J'ai noté la liste des classifiés rouges, et fait désormais plus attention à la composition des céréales et gâteaux que j'achète à les enfants. L'important, en fait, c'est de manger le moins de produits transformés possible...
Commenter  J’apprécie          20
KettuWater-fox
  19 décembre 2015
Un petit livre bien pratique pour s'y retrouver parmi toutes ces cochonneries d'additifs! Un must have!
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
alzaiaalzaia   18 juin 2016
E621 ou Glutamate monosodique (Gms en français ou Msg en anglais)

Cet exhausteur de goût est aussi dangereux que l'aspartame, mais peut se cacher sous différents noms. Il a pour but d'exciter vos papilles gustatives et de vous donner envie de manger encore plus de produits en contenant, comme par exemple l'envie "irrésistible" de finir un grand paquet de chips d'un seul coup. (...) certaines personnes y sont très allergiques et comme dans ce cas là une consommation accidentelle pourrait leur être fatale elles doivent cuisiner TOUT ce qu'elles consomment.
Depuis les années 195 cet additif a largement favorisé l'épidémie d'obésité (...) a aussi tendance à tripler le taux d'insuline fabriquée par le pancréas, pouvant ainsi provoquer des cas de diabète type 2. Cet additif peut rendre AUSSI dépendant que la nicotine ou que certaines drogues dures.

Dans son livre "Excitotoxines le gout qui tue" le Dr Blayloc (éminent neurochirurgien et nutritionniste américain voir www.russelblayblockmd.com) explique en détails ce que peuvent faire comme ravages l'aspartame et le glutamate monosodique, tout deux considérés comme des "excitotoxines" détruisant le système nerveux et cancérigènes. Le tout en 260 pages et en citant plus de 490 références et études scientifiques datant de 1950 à 1993; Dans de trop nombreux pays comme la France RIEN n'a été dit sur la toxicité de cet additif qui est pourtant très utilisé par les industriels et sous plusieurs noms (...)! Même si cela semble difficile à croire cet additif pourrait être présent dans la majorité des produits transformés. Etant donné qu'il est très utilisé dans le plats asiatiques et indiens, certains restaurants aux Etats-Unis affichent dans leur vitrine "No MSG HERE" (içi pas de GMS) afin d'attirer les clients informés. Mais le GMS va plus loin et voici les différents noms qu'il peut utiliser pour se dissimuler dans des millions de produits tels que les chips, les soupes en sachets, les plats surgelés, les plats préparés, les bonbons, les pâtes à tartiner, les produits de "régime" et tant d'autres produits dont la liste est IMPOSSIBLE à faire :

Les noms suivants sont TOUJOURS du GMS :
. Glutamate monosodique
. Glutamate
. Acide glutamique
. Huile ou graisse végétale hydrogénées
. Protéines hydrogénées
. Gélatine
. Caséinates de sodium ou calsium
. Levure rajoutée
. Extrait de levure
.Glutamate monopotassique
. Et certaines huiles de maïs

Ceux qui contiennent souvent du GMS

. Extraits de malt
.Bouillons
. Arômes de malt
. Arômes artificiels
. Arômes naturels
. Arômes naturels de porc et de poulet
. Extraits d'épices
. Protéines de blé
. Maltodextrine
. Sauce au soja
. Produits fermentés ou fortifiés aux protéines
. Acide citrique (ou concentré)
. Sirop de maïs
. Arôme de caramel (colorant
. De nombreux "assaisonnements" ou "épices" sont souvent des produits purement chimique

Ceux-ci pourraient contenir du GMS :

. protéines de soja
. Isolat de protéines de soja
. Protéines de blé (ou concentré)
. Carragheens
. Enzymes
. Protéines de lait (parfois "fortifiées")
. Protéines de riz ou d'avoine

TRES IMPORTANT :

en 2007 le Docteur Blaylock, a annoncé qu'en 1995 lors de la première édition de son livre "Excitotoxines, the taste that kills" on pensait que le GMS ne s'attaquait qu'au cerveau, depuis de nouvelles recherches révélées en 2007 ont pu prouver que d'autres cellules dans notre corps (au niveau du coeur et des poumons et des organes reproductifs et de la prostate entre autres) pouvaient absorber le GMS une fois passé dans le sang et s'autodétruire. Ainsi le docteur Blaylock déclare que le GMS est un puissant stimulant pour les cellules cancéreuses (...)

Quelques Effets secondaires liés à la toxicité du GMS (basé sur les publications du Dr Blaylock (non traduites en français à ce jour il me semble)

Engourdissement
prise de poids*
effondrement de la valve mitrale
arythmies avec possibilité d'arrêt cardiaque fulgurant
élévation ou baisse de la pression sanguine
crampes d'estomac, gaz*
tachycardie
irritation des intestins
palpitations
tendinites et douleurs articulaires
Essoufflements *
raideur des muscles des mâchoires*
asthme*
douleurs musculaires jambes, dos, épaules et cou
nez qui coule*
crise de paniques ou d'anxiété
hyperactivité surtout chez l'enfant
éruptions cutanées
lésions bouche, gorge, amygdales
picotements visage oreille bras jambes pied
troubles de l'équilibre*
tremblements
bouche sèche
visage gonflé, cernes*
perte de la mémoire
besoin d'uriner la nuit*
léthargie manque de concentration
troubles du sommeil, fatigue chronique*
pression derrière les yeux, migraines
yeux fatigués, brûlants

maladies neurologique : Als, Parkinsons
sinus enflammés
capillaires détruits
infertilité
troubles gastriques, reflux
troubles de l'audition ou maladie de meunière
problèmes des cartilages
problèmes de vésicules biliaire
douleurs aux reins
syndrome des jambes qui tremblent

en 2007 le Dr Blaylock a dénoncé le GMS comme FERTILISANT POUR CANCER.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
jcmarvilletjcmarvillet   27 mai 2011
E951 - ASPARTAME
Selon le spécialiste mondial de l'aspartame, Dr H.J. Roberts : "L'ASPARTAME EST UN VRAI POISON". C'est en fait un produit neurotoxique pouvant provoquer plus de 92 symptômes, mais utilisé dans plus de 6 000 produits alimentaire et 600 médicaments. Additif à proscrire pour les femmes enceintes et les enfants.
Cet additif n'aurait jamais dû être autorisé.
A EVITER A TOUT PRIX
Commenter  J’apprécie          100
alzaiaalzaia   19 juin 2016
Aux Usa beaucoup de patients rapportent les médicaments contenant de l'aspartame pourquoi pas nous ?
Commenter  J’apprécie          22
Videos de Corinne Gouget (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Corinne Gouget
Corinne Gouget, interview sur les additifs alimentaires et l'aspartame
Dans la catégorie : Technologie des alimentsVoir plus
>Technique (sciences appliquées)>Techniques chimiques et techniques connexes>Technologie des aliments (18)
autres livres classés : AdditifsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
183 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre