AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369741007
Éditeur : Akata (24/10/2019)

Note moyenne : 4.61/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Vicky, lycéenne lumineuse, envisage la rentrée scolaire avec beaucoup de bonne humeur. Elle va retrouver ses amies, et peut-être faire de nouvelles rencontres. Mais s'il y a une chose à laquelle elle ne s'attendait pas, c'était de se confronter à celui qu'on surnomme "le
corbeau". Ce garçon, au look "gothique" et toujours cynique, est un des premiers qui réussit à remettre en cause ses certitudes. Mais derrière cette façade, quelles sont les doutes que lui, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Nenvyal
  09 novembre 2019
Je lorgnais depuis quelques années sur le manga, quelle surprise que ça soit en roman. Je n'ai pas hésité à le lire !
Vicky est une jeune lycéenne. À chaque rentrée, elle a un petit rituel. Malheureusement, devant Lance, elle ne va pas pouvoir le finaliser. Lance est violent, un bad boy, taciturne. Que ça lui plaise ! Vicky est déterminée à finir ce petit rituel. En plus, en voyant Lance courir, son regard sur lui va changer, et inversement.
Ce roman est vraiment addictif. Au début, je me demandais où on allait. Une histoire d'amour certes, mais qu'est-ce qu'elle a de plus ? le roman démarre sur leur rencontre, sur nos interrogations concernant Vicky puis Lance. J'ai trouvé que l'histoire d'amour démarre très vite, enfin je n'ai pas senti l'alchimie, cette électricité du début. Même si nous sommes dans la tête de Vicky, que nous voyons son cheminement de pensées, les sentiments arrivent très vite. Je voyais un début de relation qui se construisait tout simplement. J'attendais d'autres scènes où ils se côtoient, se cherchent, et apprennent à se connaître. Bref, c'était vite. Ce n'est pas dérangeant en soi. Cela donne un rythme à l'histoire.
Vicky est un personnage que j'ai aimé découvrir. Elle sait qui elle est. Elle sait ce qu'elle a. Et en même temps elle est remplie de préjugés. Vous connaissez rester sur la première impression ? Beh voilà, c'est exactement ça souvent. Nous la voyons changer, se questionner et aller contre ses préjugés. J'ai trouvé naturel tous ces questionnements, ce pas en avant puis en arrière. On ne peut pas changer d'un coup d'un claquement de doigt. J'aurais aimé la secouer au début. Qu'elle est couillonne. C'est humain également. Elle a honte, elle a peur donc elle attaque puis se rend compte de ce qu'elle a dit. Elle affronte, puis repart. C'est vraiment une danse, ou une course ? On court puis on recommence.
Lance est un personnage un peu plus cliché mais pas totalement. Il est violent, bad boy et le coeur sur la main. Il a peur d'aller de l'avant. Il est seul, terriblement seul. Il connaît un mécanisme de défense : la violence. Vicky va lui rentrer dedans et ne va rien lâcher. Il fuit, parce qu'il a peur et culpabilise facilement. Renfermé dans sa propre peur, il va s'ouvrir, se confier avec toujours une appréhension particulière.
André, ami d'enfance de Lance, est un soutien et vraiment top. Lenia, meilleure amie de Vicky, son passé nous touche également, pleine de bonne humeur. Des personnages secondaires importants, et qui sont haut en couleur.
Les personnages sont touchants et attachants. Ils ont leur passé et leurs difficultés. Ils s'entraident, se poussent, essentiellement pour Lance. Ils vont parfois dans le conformisme, se mettre en retrait pour plaire, se défendent par leur propre moyen puis essayent de se trouver et de s'accepter.
Ce livre montre qu'il n'y a pas réellement besoin d'aller plus profondément pour faire ressentir aux lecteurs énormément d'émotions ou encore de rendre plus réelles des scènes ou des sentiments. Il suffit de quelques mots pour tout ressentir et être plongé dans l'histoire. Ils sont tellement mignons ensembles. ♥
Un roman qui parle des apparences, de peur de vivre et d'aller de l'avant. Les préjugés sont présents ainsi que le fait de les surmonter. L'être humain est façonné par son passé ayant des conséquences sur le présent. Cela façonne et nous fait réagir en conséquence. C'est exactement cela ici. Nous découvrons petit à petit le passif des protagonistes. Nous comprenons mieux leur réaction et leur détermination.
Un tournant de l'histoire m'a surprise. D'un coup j'ai accéléré ma lecture. Je me suis dit, nan pas possible ! Puis je tournais pour voir un mot, un unique mot ou une unique phrase. Une tension, une angoisse arrivaient. L'auteur n'est pas tombé dans le mélancolique, ni dans le dramatique bien chiant et désespérant. Je suis vraiment contente dans cette tournure, que ça ne joue pas davantage sombre, désespoir. Comme il y a eu ça, il faut ajouter une couche puis une autre encore pour pousser le bouchon plus loin. Non, ça reste là, en surface. C'est surtout sur les sentiments. J'ai vraiment aimé ne pas tomber dans la tragédie ++. Nous nous concentrons sur les sentiments, les émotions. C'est touchant, poignant et émouvant. Cette période, une petite larme à l'oeil et en même temps un sourire, des sourires. Une petite héroïne comme je les aime. Un petit héros tout autant.
Nous voyons le premier amour, les difficultés des personnes et également le passé qui ronge le présent. C'est fluide, pas prise de tête et vraiment addictif. Même si le début ils sont allés un peu trop vite ensemble pour moi, je n'ai pas pu lâcher le roman à partir des 100 pages. Les pages ont tellement défilé qu'à la fin de l'histoire, j'étais totalement déçue. Je voulais rester avec les personnages, voir l'évolution, leur construction et également ils sont tellement matures. ♥
Les illustrations sont vraiment un plus. Elles permettent de visualiser les personnages et certaines scènes.
Tout ce qu'on a envie, c'est de continuer à lire cet univers, spécialement cette relation magnifique. ♥ Ce livre est frais, pleine de tranquillité, et vers la fin un petit cocon s'installe.
Run away est une histoire d'amour où les personnages évoluent ensemble et vont vers l'acceptation de soi. Un début un peu rapide qui est rapidement effacé par l'histoire et les protagonistes. Une histoire belle et touchante dans leur détermination et leur construction individuelle.
Lien : https://de-fil-en-histoire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLivresdeFlo
  23 octobre 2019
Mathieu Guibé, l'un des auteurs les plus talentueux de sa génération, qui ne sort que des merveilles, et dont aucun livre n'est sous la barre du 15/20 sur Livraddict, et les éditions Akata, l'une de mes maisons préférées, qui s'associent ça ne pouvait que donner quelque chose de bien. Je suis ravie d'avoir pu découvrir ce roman en avant-première, et je remercie une fois encore les éditions Akata pour leur confiance.
J'ai été vraiment ravie de retrouver la plume de Mathieu Guibé, c'est un bonheur de le lire, dès les premiers mots. Son style est fluide, simple et très immersif, et les premières phrases m'ont immédiatement emportées avec elles dans cette histoire. On pourrait trouver étrange qu'une maison d'édition comme Akata publient un auteur français, dans une collection comme So Shôjo, où on ne trouve habituellement que des auteurs japonais. Mais en de nombreux points Run Away se rapproche d'une romance aux codes japonais (il y a même un baiser indirect, c'était parfait xD).

Les personnages principaux, Lance et Vicky, sont des personnages qu'on pourrait tout à fait retrouver dans l'histoire d'un shôjo. Vicky est une jeune fille un peu naïve, qui a un look peu ordinaire, avec des robes vintages à motifs mignons, une chambre remplie de peluches et qui est tout le temps à la recherche de petits objets aussi kawaii qu'inutiles. Avec son grand coeur, sa gentillesse et sa candeur, elle s'assure une place de choix dans une romance shôjo :). Lance quant à lui est un personnage solitaire, grand, avec un look sombre, une réputation sulfureuse et un côté taciturne bien marqué. Il fait un joli combo avec Vicky et pourrait rejoindre un casting shôjo sans problème. C'est donc une histoire française, d'un auteur français, mais qui a tout à fait sa place dans cette collection ^^.
Vicky est donc un personnage doux, au grand coeur et à la gentillesse sans limite. C'est une jeune fille toute mignonne et le personnage est sympathique, mais je lui ai préféré Lance, et de loin. Esthétiquement déjà c'est un genre de personnages que j'aime particulièrement. Et j'aime les héros sombres, aux looks atypiques, solitaires et torturés, qui nous réservent bien plus que ce qu'ils ne laissent présager au premier abord. Ce sont des personnages plus profonds, plus intéressants. Et j'ai été servie ici. L'histoire est principalement suivie du point de vue de Vicky, c'est à travers ses yeux que nous découvrons Lance. Quand elle le rencontre, et qu'elle apprend à le connaître, elle va de surprise en surprise, et certains de ses clichés vont êtres mis à mal. A cause de son look et de son attitude non conventionnels les gens se font des idées sur Lance, et ces idées reçues vont tomber les unes après les autres. Ce n'était pas une surprise pour moi. Je connais un peu l'univers de l'auteur, et je m'attendais bien à ce que ce gothique bougon se révèle bien plus brillant et captivant. En fait Lance a du charme, de l'humour, une répartie à toute épreuve qui m'a régalée, et un coeur aussi grand que celui de Vicky. C'est un personnage très travaillé que j'ai adoré immédiatement, et qui a su me charmer tout au long du roman. Les personnages secondaires ne sont pas en reste pour autant, et j'ai beaucoup aimé André, ce timide fidèle, Lénia, la bonne copine toujours présente, et Karen, la belle-maman ouverte, perspicace et persuasive. Ce mélange de personnes très différentes les uns des autres nous offre une histoire très intéressante à lire, pleine de charmes et d'atouts (que j'ai dévorée en une journée de travail – oops, pas bien ^_^').
Si Run Away est une romance, il aborde aussi des sujets plus difficiles et plus sérieux. On y parle d'amitié, de confiance, en soi et en les autres, de harcèlement scolaire, de bienveillance, d'orphelins et d'abandon, de handicap… Autant de sujets actuels, dont il est important de parler. C'est ici fait avec bienveillance et sérieux, mais sans jamais que ça ne devienne lourd ou difficile à lire. D'ailleurs Mathieu a écrit un roman avec beaucoup d'humour, et plusieurs citations m'ont fait rire.
"On peut photoshoper son corps dans la réalité ?"
"Forcément, rester le nez plongé dans mon bol de céréales, à les touiller jusqu'à ce qu'ils deviennent aussi inconsistants qu'un épisode de Riverdale est tout ce qu'il y a de plus suspect."
"Un copain Ikea : un peu rustre et minimaliste, au mode d'emploi plus simple qu'il n'en a l'air et bien pratique au final."
J'aime beaucoup cette dernière idée. Et je pense que c'est aussi pour ça que j'aime autant Lance, il me fait terriblement penser à mon mari. Moi aussi j'ai un mari Ikea xD. Solitaire et fermé en apparence, mais qui sait se battre s'il le faut, protecteur, pragmatique, blasé!, mais attentionné, et au final, un amoureux génial.
Pour finir un petit mot sur le format. La couverture est signée Sinath, et elle a aussi réalisé plusieurs illustrations pour l'intérieur du roman. C'est une idée très sympa, les illustrations sont bien réalisées, elles ont un petit côté manga qui nous replonge dans l'univers shôjo. J'ai aussi aimé les musiques à chaque début de chapitre. Il y a de bons groupes que je connaissais déjà, et d'autres que j'ai découverts. C'est une petite note super chouette qui nous permet de rentrer encore un peu plus dans l'univers de Mathieu. D'ailleurs si vous êtes intéressés, je vous pose la playlist là. Ce sont des petites attentions qui rendent le roman interactif, attractif et attrayant.
EN BREF : Run Away est une romance qui a tout à fait sa place dans cette collection So Shôjo. Les personnages sont bien travaillés, et j'ai particulièrement adoré Lance, qui réserve tellement plus que ce qu'il laisse voir. La plume de Mathieu est toujours un régal à lire, simple et efficace. L'humour et la bienveillance sont toujours présents, malgré les thèmes graves parfois abordés. Une très bonne lecture.
Lien : https://leslivresdeflo.home...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Imaginalivre
  27 octobre 2019
Nous voici avec une nouvelle chronique, que j'ai eu le plaisir de lire grâce aux éditions Akata.
Voici donc le livre de Mathieu Guibé « Run Away - courir pour toi ». C'est le premier livre de Mathieu Guibé que je lis, et je ne suis pas déçue. Il a un style d'écriture qui m'a beaucoup plu, qui est fluide.
Au tout début, je me suis dis qu'il s'agissait d'un livre à l'eau de rose et c'est tout, et une fois de plus Akata me fait revenir sur mes propos car il ne s'agit pas que de ça, c'est toujours un peu plus profond.
Le personnage principal et qui est de son point de vu est Vicky, une jeune lycéenne qui essaie d'unir tous ses camarades de classe, qui semble enjouée et pourtant très timide, mais en plus de ça, elle cache un secret et qui l'a fait changer. Elle redoute un peu Lance, ce garçon très taciturne, habillé de noir de la tête aux pieds, solitaire ... et pourtant elle va prendre sur elle pour aller vers lui, ce qui va changer leur vie à tous les deux.
En bien ? En mieux ? En mal ?
Au début, j'avoue eu avoir du mal avec Vicky, je l'ai trouvé ... pas superficielle non, mais pleine de préjugés et un peu méchante, à se donner un genre et se croire mieux que les autres quand ceux-là sont différents. Heureusement, mon jugement à moi, a changé au cours de ma lecture.
Ensuite, un rapprochement assez rapide va se faire entre Vicky et Lance, mais il y a besoin de ça pour que l'histoire ne stagne pas, du coup, ce n'est absolument pas dérangeant.
Je dois avouer avoir été plus proche de Lance dans l'histoire, mais aussi de Lénia, la meilleure amie de Vicky. Je me suis sentie proche d'eux, par rapport à leur façon de s'habiller, leur façon d'être. Ils ont beau être différents mentalement l'un et l'autre, c'est dans leur mal-être que je me suis sentie proche.
Vous savez, le fait d'être différents des autres, d'avoir une façon de voir le monde, de ne pas se sentir proche des autres ... Ce sont des personnages profonds, complexes, très bien travaillés, en faite, comme chacun des personnages du livre.
L'acceptation de soi, est un sujet très important dans ce récit, en tout cas, pour moi c'est ce qui en ressort. On montre bien que l'acceptation de soi-même est difficile qu'après un certain temps, quand on est rejeté, moqué, après un accident .... Et après ça, c'est la confiance en soi qui en prend un coup, il est assez dur de se reconstruire et c'est là que les relations sont importantes afin de pouvoir se reconstruire.
Oh ! J'ai oublié de vous parler d'une chose, des illustrations. Je n'ai pas aimé certaines, de par leur style (c'est juste mon propre avis) mais d'autres que j'ai adoré ! Pourtant, c'est de la même personne, de Sinath. Mais certaines avaient vraiment un charme fou. Et j'ai trouvé l'intégration des illustrations intéressante, je trouve que ça anime le récit.
En résumé, je pensais que cette histoire allait être un truc un paru gnangnan, de l'eau de rose, mais en réalité, même si il y a de la romance, il y a une grande souffrance dedans, avec plusieurs sujets très sérieux.
Ce n'est peut-être pas un coup de coeur, mais j'ai passé un très bon moment en compagnie de ces différents personnages. C'est du feel-good romantique sans être dans de la guimauve, on est même un peu secoué à un certain moment (que je ne dévoilerai pas) que je n'avais absolument pas vu venir.
Lien : https://imaginalivre.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cgachy29
  30 octobre 2019
Tout d'abord je tiens à remercier Mathieu et les Éditions Akata, pour l'envoi du livre dédicacé en Service Presse et pour des badges en cadeau.
Nous rencontrons dans cette histoire Vicky, une jeune lycéenne, qui fait sa rentrée en première.
Vicky a une tradition de toujours offrir un gâteau à chaque élève de sa classe, à la rentrée pour créer une "cohésion" de classe... Malheureusement dans sa classe il y a Lance Richard, un jeune homme qui ne se mêle pas aux autres, commence alors cette guerre pour comprendre pourquoi il est comme ça...
Je ne vous en dis pas plus et je vous conseille fortement d'aller lire ce livre pour ceux qui ne l'ont pas encore fait. Donc mon avis sur ce livre:
déjà est-ce qu'on peut parler de cette couverture ?
Les couleurs sont justes magnifiques en tout cas moi j'adore. Les illustrations à l'intérieur du livre j'ai adoré.
Par contre..., je ne suis pas d'accord qu'on joue avec mes sentiments comme ça, un moment je rigole, deux minutes après on me fait pleurer.
Je ne sais pas ce qu'il t'est passé par la tête pour nous écrire cette petite pépite mais franchement bravo.
J'ai adoré le livre, que ce soit l'histoire, les illustrations ou le livre en lui-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Elcantou
  18 novembre 2019
Une fabuleuse histoire qui décrit la tolérance, l'entraide, mais aussi la discrimination.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Elo-DitElo-Dit   28 octobre 2019
"Je ne veux pas passer des heures à attendre ses baisers, je ne veux pas ignorer sa présence alors que j'ai envie de me jeter dans ses bras, je ne veux pas qu'il se blesse lui pour me préserver moi."
Commenter  J’apprécie          00
LesLivresdeFloLesLivresdeFlo   23 octobre 2019
Forcément, rester le nez plongé dans mon bol de céréales, à les touiller jusqu'à ce qu'ils deviennent aussi inconsistants qu'un épisode de Riverdale est tout ce qu'il y a de plus suspect.
Commenter  J’apprécie          00
LesLivresdeFloLesLivresdeFlo   23 octobre 2019
-C'est juste qu'il est très isolé socialement.
- Ah, les causes perdues...
- Et il n'a pas très bonne réputation.
- Ah, les bad boys...
Commenter  J’apprécie          00
ImaginalivreImaginalivre   27 octobre 2019
Mais on ne protège rien en fuyant... On ne fait que passer à côté des choses importantes
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Mathieu Guibé (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mathieu Guibé
"Aujourd'hui sort mon histoire, tout le monde connaitra enfin mon passé, mes démons, ce qui nous lie, Zach, et le secret de cette chanson..." Ash ?Ashes Falling for The Sky T.2 : https://www.albin-michel.fr/ouvrages/ashes-falling-for-the-sky-tome-2-9782226442857 ?Ashes Falling for The Sky T.1 : https://www.albin-michel.fr/ouvrages/ashes-falling-for-the-sky-tome-2-9782226442857
- Paroliers : Nine Gorman & Mathieu Guibé - Compositeur et interprète : Julien Pivi - Voix de Zach : Julien Pivi Découvrez le groupe de Julien Pivi, Moonshine Oversight : spotify : https://open.spotify.com/artist/7n1BlvadUuSLbccQxrZ28z deezer : https://www.deezer.com/fr/album/51031642 youtube : https://www.youtube.com/channel/UCgZqGAoBKWsvcWzXnEt-Wdw facebook : https://www.facebook.com/MoonshineOversight/
+ Lire la suite
autres livres classés : orphelinatVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les auteurs cultes de manga

A qui doit-on le célèbre manga Akira, oeuvre majeure de la science fiction japonaise ?

Akira Toriyama
Tetsuo Shima
Katsuhiro Otomo
Akira Kurosawa

5 questions
45 lecteurs ont répondu
Thèmes : mangaCréer un quiz sur ce livre