AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782723484329
48 pages
Éditeur : Glénat (01/02/2012)
3.51/5   36 notes
Résumé :
Robin et Charlotte, enquêteurs de la Special Branch, poursuivent leurs investigations sur un mystérieux meurtre perpétré 22 ans plus tôt à bord du paquebot Great Eastern. Grâce au témoignage d'un passager de marque (Jules Verne en personne !), à la photo d'un amiral trouvée dans la poche du cadavre et à leurs méthodes scientifiques révolutionnaire pour l'époque, ils vont récolter suffisamment d'indices leur permettant de découvrir l'identité de la victime et le mobi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,51

sur 36 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
1 avis

brigittelascombe
  08 juin 2012
Dans Spécial Branch tome 2 (chez Glénat) BD policière, le scénariste Roger Seiter poursuit l'enquête "politiquement sensible" menée avec brio par Special Branch "la police secrète de la Reine Victoria" dont font partie l'enquêteur Robin Molton et sa soeur Charlotte médecin légiste.
Liverpool. le cadavre d'un gentleman, momifié dans un tapis, porteur d'une photo compromettante (pour le riche mais impitoyable "amiral Cavanagh" qui a la confiance de la Reine et du parti conservateur") et retrouvé dans la double coque de l'épave du paquebot Great Estern, vient d'être volé. Les pièces à conviction: la clef avalée par le mort,l'arme du crime,la montre, l'étiquette du costume, un bouton sont passées au peigne fin.
Roger Seiter situe son scénario, ce coup ci, entre présent (janvier 1889) et 20 ans en arrière lors de la croisière (un passé fort bien rendu par les couleurs sépia du dessinateur Hamo)
"Good Lord!" s'écrie Sir Olivier, bouleversé par le cadavre en première page du Times tandis que Molton part à Londres chercher un éventuel passager clandestin.
Le troisième gardien de nuit témoin qui a vu un mystérieux rôdeur armé sur le paquebot restera-t-il en vie alors que ses collègues ont été sauvagement égorgés?
Richard Volpes et sa soeur Victoria présents sur la photo au côtés de l'amiral ont-ils disparu? le mort n'aurait-il pas été empoisonné?Alex "beau comme un Dieu grec" aidera-t-il ses amis Robin et Charlotte?
L'enquête continue sur les chapeaux de roues entre consignes,chantage et lettre posthume.
"Good Lord!"
Mais quel est donc ce cri? A suivre dans le tome 3.
J'avoue avoir quitté Special Branch avec regret et avoir hâte de connaître la fin!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Colibrille
  12 octobre 2015
Alors que le premier tome de Special Branch ne m'avait pas franchement convaincue, le second m'a fait changer d'opinion.
Dans "La course du Léviathan", l'intrigue gagne en intensité, le rythme se fait plus soutenu. L'un de mes regrets dans le précédent tome était le manque d'action et de suspense. Dans ce second tome, ce ne sont pas les rebondissements qui manquent. L'enquête autour du cadavre retrouvé dans le Great Eastern se révèle bien plus compliquée que prévu. D'autant plus qu'elle semble fortement déranger certaines personnes haut placées... de quoi pimenter l'enquête!
Qui plus est, j'ai eu le sentiment que la construction de l'intrigue était plus réfléchie, moins linéaire. Dans ce second tome, plusieurs planches en sépia font office de flashbacks et nous ramène sur le Great Eastern, plus de 20 ans en arrière. Nous observons également les progrès de l'enquête depuis deux endroits différents : depuis Liverpool grâce à l'inspecteur Pilaster, et depuis Londres grâce à Robin et Charlotte. Ces retours en arrière ainsi que les deux enquêtes menées de manière parallèle rompent la linéarité du récit.
Le dessin de Hamo est toujours aussi élégant. Les décors soignés participent grandement à l'atmosphère de l'histoire. J'ai trouvé le découpage plus dynamique dans ce tome. le résultat n'en est que plus efficace!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
belette2911
  21 septembre 2020
22 ans après, ça fait embête toujours certaines personnes que l'on enquête au sujet du cadavre momifié retrouvé enroulé dans un tapis, dans la double coque du Léviathan des mers, le Great Eastern.
On allait le démembrer, le décortiquer et lui, il a recraché un corps de ses entrailles.
Qui est cette personne vu que tout le monde a débarqué à New-York après ce fameux voyage en mars 1867.
L'enquête de la Special Branch se poursuit et nous le savons, ça dérange des gens hauts placés, cette fouille pour retrouver l'identité du cadavre. Les manoeuvres sont politiques et tout est mis en oeuvre pour faire taire certains, quitte à les égorger.
Cette fois-ci, nous aurons un récit alternant entre le présent (1889) et le passé (1867), qui va tenter de nous éclairer un peu sur cette croisière où le capitaine Cavanagh se trouvait.
Pour illustrer le passé, les tons sont dans les sépias. Les dessins sont sobres et les décors aussi, c'est ce que je trouve le plus dommage dans cette bédé qui nous plonge dans l'Angleterre victorienne mais sans insister sur les codes « décors ».
L'enquête avance à grands pas, à Liverpool, où l'inspecteur Pilaster joue les Sherlock Holmes (il porte une sorte de macfarlane à carreaux, mais a une carrure de débardeur) et à Londres, où sont repartis Robin et Charlotte Molton.
Un tome 2 qui possède plus de rythme que le premier, où l'on posait les jalons, une enquête qui avance sans pour autant se conclure à la fin de cet album. Fin qui nous laisse sur notre faim.
Ouf, j'ai la suite ! En arrivant longtemps après la sortie de la série, au moins, je ne dois pas attendre un an entre chaque tome, ce qui fait que je peux les lire l'un à la suite de l'autre, sans frustration aucune et en gardant tout en mémoire.
Au moment où je rédige cette chronique, je n'ai qu'une vague idée folle, suite à ce que j'ai vu dans les flash-back. Une idée qui pourrait expliquer bien des choses.
Maintenant, en lisant le tome 3, je vais savoir si j'ai tout d'une détective ou si je peux aller planter des fraises au Boukistan !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
IdeesLivresMandarine
  11 octobre 2015
Avant de commencer, je tiens à dire que je n'ai lu que les Tomes 1 et 2 de cette série, mais que je ne m'arrêterai pas là ! Donc, ...
Donc, vous l'avez deviné voilà une très belle bande dessinée avec laquelle vous ne vous ennuierez pas. La période ? Fin XIXème siècle, en Angleterre ! Entre nous, moi j'adore et effectivement vous aurez droit à un programme digne des enquêtes d'Agatha Christie.
Pour résoudre des enquêtes difficiles, on fait appelle la « Special Branch » (police secrète de sa majesté) ici représenté par l'inspecteur Molton. Ce réel service crée en 1883 avait pour principales fonctions le renseignement, le contre-espionnage et l'antiterrorisme. Soutenu par des hauts dignitaires dont on nous tait les noms, ce service est à la pointe de la technologie, il utilise des nouvelles techniques scientifiques comme la recherche des empreintes digitales et ose employer des femmes intelligentes à des postes importants comme Miss Molton médecin, qui n'est autre que la soeur de l'inspecteur.
L'intrigue m'a beaucoup plu car elle est atypique : retrouver une momie dans les entrailles du Great Eastern. Dès les premières bandes, l'histoire est tout de suite prenante, intéressante, pleines de questions et avec des rebondissements. On a très vite le contact avec tous les antagonistes.
J'avoue que les références historiques, les costumes, les voitures, les représentations des magasins, l'ambiance des quais et des bas-fonds anglais sont très bien rendus. le travail de recherche des auteurs est indéniable car sachez que le Great Eastern a bien existé : En effet, ce paquebot transatlantique britannique a été conçu par Isambard Kingdom Brunel. Il est le plus grand navire jamais construit avec une capacité de 4 000 passagers (voir photo en 1886, source Wikipedia, Domaine public). Il garde longtemps le record du navire le plus long jusqu'en 1899 et le plus gros du monde jusqu'en 1901. Il est démoli en 1889 après avoir été utilisé en attractions pour touristes pendant plusieurs années. Je vous donne aussi un petit indice sans vous dévoiler l'histoire ! Jules Verne après une traversé en 1867 sur le great Eastern a écrit son roman « Une ville flottante ».
Un petit coup de coeur pour les couleurs et les dessins des flash-back (C'est ce qu'on utilise pour figurer ou représenter le souvenir d'un personnage, ou pour raconter une action qui s'est déroulée avant la scène que l'on est en train de lire.) page 26 et 27 du tome 2 qui sont dans des tons de marrons – bruns : une vrai réussite, et pour le coup on a vraiment l'impression de voyager dans le temps.
5 tomes sont disponibles aujourd'hui.

Lien : http://ideeslivres.jimdo.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
itzamna
  23 juin 2018
Une BD de grande qualité. Il me tarde de connaître le dénouement de cette première histoire, avant d'enchaîner sur le cycle 2. J'ai été charmée tant par le dessin que par le scénario.
J'ai aimé le rythme du récit. Il n'y a pas de temps mort, le récit évolue à chaque page, les personnages apparaissent progressivement et deviennent des suspects. Je ne me suis pas ennuyée une minute, grâce à un récit dense qui réunit de nombreux personnages.
Pour en venir au dessin, j'aime aussi beaucoup : sa précision, le soucis du détail et le rythme là encore. Les couleurs aussi bien sûr, qui font passer le lecteur du présent et de l'enquête, en 1887, au passé et à la traversée fatale, 20 ans auparavant. le présent est développé dans une palette de bleus, lumineux, qui met en valeur les visages des différents personnages. le passé, couleur sépia, est plus uniforme mais repose le regard et cette alternance donne du rythme à la lecture.
Une BD réussie !
Lien : https://itzamna-librairie.bl..
Commenter  J’apprécie          51


critiques presse (1)
Sceneario   10 janvier 2012
Hamo nous régale de son dessin clair et précis. Il est assez efficace et son graphisme s'avère être un bon choix pour cette enquête. J'aime beaucoup ses personnages. Ils ont un petit quelque chose qui les font sortir du lot, je trouve. Sa mise en images maintient parfaitement le suspense. Il arrive à bien faire revivre cette période victorienne.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MarquePageMarquePage   02 septembre 2014
- Et j'ai assez d'argent pour passer ma vie à voyager et à profiter de l'existence ! ... J'espère que mon hédonisme ne vous choque pas ?
- Pas du tout, Miss Volpes. Je ne peux qu'approuver une telle philosophie !
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombebrigittelascombe   08 juin 2012
C'est une maison honnête ici! On n'y entre pas sans autorisation!
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Hamo (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Hamo
Les coups de cœur Glénat des libraires - spécial jeunesse
autres livres classés : liverpoolVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2183 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre