AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782302009479
48 pages
Éditeur : Quadrants (24/03/2010)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 89 notes)
Résumé :
De la plus célèbre des médiums parisiens que consultait le Tout-Paris de ce XIXe siècle en pleine révolution moderniste, ne reste aujourd’hui que deux globes oculaires sanguinolents parmi des poupées de porcelaines brisées jonchant le sol…

Ne se croirait-on pas dans un feuilleton à deux sous dont la population raffole ?
Pour Auguste Dupin, fin limier et scientifique pointilleux, l’explication est logique. Il suffit de la trouver. C’est sans com... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  17 novembre 2015
Après ses "X-Men" médiévaux, le très sympathique Thierry Gloris nous offre des "Avengers" de la Belle Epoque. Oui, en associant un dandy et une strong independant woman , on se cache pas une seconde de franciser la série culte "Chapeau melon et Bottes de cuir" !
D’un côté on pioche chez Gaston Leroux, Maurice Renard et Conan Doyle, et d’un autre côté on pioche chez dans le fantastique à la Edgar Allan Poe plein de spirites, de fantômes, de freaks et de Grand Guignol… Du coup on est quelque part entre "Maigret" et "Penny Dreadful" : c’est d’une grande coolitude, et pour ne rien gâcher on assiste à un déluge de clins d’œil à la culture populaire et on fait la part belle à l’humour avec quelques bon vieux dialogues à la Audiard ! Bon après, c’est parfois aussi un peu baroque avec le génie du crime Maldoror invoquant Azathoth, les scènes d’action à la Brigades du Tigre ou les personnages de Victor Hugo transformé l’un en Highlander libertin l’autre en spectre voyeur…
Les dessins tantôt colorés tantôt sépias de Jacques Lamontagne sont très agréables, malgré des expressions faciales parfois un peu bizarre (peu de différence entre Flora qui kiffe la conduite à grande vitesse et Nadège Faval qui kiffe la strangulation de sa patronne) et le fait que personnellement je ne soit pas super fan du look de hobbit d’Hugo Beyle… Par contre c’est ici aussi un plaisir que de dénicher les références à telle ou œuvre célèbre de la culture populaire dans telle ou telle mise en scène.

Dans ce tome 1, Auguste Dupin (^^) étant occupé sur l’affaire Lady Wuthering (^^), la naine aux ectoplasmes, c’est à la sémillante Flora Vernet, major de promo à Polytechnique qui se pique de devenir détective, qu’il revient de reprendre l’affaire présentée par Hugo Beyle : retrouver sa montre à gousset familiale dérobée par un mystérieux malandrin…
Mais nous faisons aussi connaissance avec le super vilain du crime parisien Madoror et ses lieutenants, Vautrin, Chéri-Bibi, Ernest Loiseau, Nadège Faval, Eugène de Rastignac et Johnny l’Rosbeef, bien enquiquinés par ce remue ménage (remember "M le Maudit" de Fritz Lang).
Chacun récolte de son côté ses indices avant de remonter séparément la piste d’un immigré russe anti-tsariste expatrié à Paris. Après une chouette scène d’action où l’héroïne montre qu’elle est à la fois la tête et les jambes, entrent alors en scène un mystérieux comploteur, la pierre philosophale et le spectre de l’inspecteur Javert !
Les duos marchent rapidement à merveille entre :
- le maître misogyne voire phallocrate et l’élève féministe voire suffragette
- le paladin Auguste Dupin et son ennemi juré Maldoror prêt à tout et au reste
- Flora Vernet cérébrale mais excentrique et Hugo Beyle Jovial mais humaniste
- le détective homme de réflexion et l’inspecteur Nimber homme d’action (on t’a reconnu Clovis Cornillac ! ^^)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          393
Bruidelo
  25 octobre 2019
Du classique-mais-efficace, de l'enquête rondement menée, du bon duo bien contrasté : la jeune et fougueuse Flora Vernet déterminée à devenir détective privée fait un stage chez le renommé Auguste Dupin, aussi fin limier et brillant enquêteur que vieux mufle grognon – de quoi redonner de l'espoir à son sénateur de père : cette agaçante cohabitation aurait quand même bien de quoi dégoûter sa fille d'un projet professionnel aussi indécent.
Une bonne vieille recette riche en ingrédients qui ont fait leur preuve : le Paris de la Belle Epoque, la femme brillante et énergique en butte au sexisme et à la misogynie, les réunions secrètes de la coterie des camelots du crime, et puis une bonne dose de fantastique, une célèbre médium assassinée, et l'apparition de l'esprit très malfaisant de Javert, «spectre de la rancoeur et de la mauvaise foi », etc… Bref, on a l'impression que les auteurs (Thierry Gloris et Jacques Lamontagne) s'amusent bien, ça ne se prend pas trop au sérieux, c'est bien fichu, et ma foi, ça se laisse bien lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
tchouk-tchouk-nougat
  23 mars 2017
Auguste Dupin, détective privé, collabore avec la police sur une étrange affaire de naine médium disparue. Pendant qu'il part sur le terrain, son apprentie Flora va se faire passer pour sa collaboratrice afin de prouver qu'elle est capable de mener une enquête aussi bien qu'un homme.
Voici un policier déjanté et vraiment sympathique à lire. Dans un paris du 19ème siècle, nous nageons entre deux eaux : entre paranormal (médium et spectre de l'autre monde) et duo d'enquêteurs.
Nous suivons conjointement l'enquête du duo Dupin-Nimber sur la naine médium, et celle de Flora et Hugo sur le voleur de montre. Enquêtes qui vont bien sur se rejoindre. Les deux duos marchent bien, nous avons des personnalités différentes et complémentaires. Flora est un personnage attachant : féministe, intelligente et drôle. D'ailleurs l'humour est assez présent ce qui en fait une lecture agréable qui ne se prend pas trop au sérieux malgré un scénario policier bien bâti.
Le dessin de Lamontagne est très sympathique même s'il y a parfois quelques expressions un peu trop exagérées. Les décors sont détaillés, précis, on a beaucoup de plaisir de découvrir ce paris du 19eme siècle. Et la mise en couleur bien réalisée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
lyoko
  17 octobre 2014
Dupin enqueteur a ses heures et sa jeune et jolie assistante Melle Vernet doivent résoudre un mystère. Pour lui il doit élucider une disparition et pour elle retrouver une montre a gousset appartenant a un riche rentier.
les dessins sont purement magnifiques... comme je les aime !! l'histoire est prenante et surtout liée a de nombreux mystères et a du fantastique....Sans oublier une légère touche d'humour pour couronner le tout !!
En bref un très grand moment de plaisir au travers de la lecture de cette BD
Commenter  J’apprécie          150
celosie77
  15 mars 2018
Flora Vernet est une jeune stagiaire détective qui fait son apprentissage auprès du très chevronné Auguste Dupin. Pendant que celui-ci enquête sur la mort d'une célèbre medium naine, Flora prend en charge l'affaire apportée par Hugo Beyle qui s'est fait attaquer et voler sa montre.
Mais bientôt les deux affaires vont se croiser et des phénomènes de plus en plus étranges vont se produire.
Dès la première planche j'ai été conquise par cette BD. J'aime beaucoup l'ambiance de Paris au 19e siècle, les personnages, l'intrigue teintée de phénomènes paranormaux, l'humour discret et le flegme de Dupin. J'apprécie aussi que le langage soit élaboré, voire soutenu, cela correspond bien à ces détective d'une intelligence supérieure !
Les dessins sont efficaces et correspondent bien à l'histoire même si les mimiques des personnages sont un peu trop exagérées à mon goût.
Autre petit bémol : pourquoi faut-il que le personnage de Flora soit un danger public au volant d'une voiture ? Je ne vois pas ce que cela apporte à l'histoire et c'est tellement cliché...
Hormis ce détail, l'intrigue est vraiment prenante, bien ficelée et donne très envie de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
Elbakin.net   17 janvier 2018
Cette série constitue une excellente découverte, qui supporte très bien d’être lue et relue sans y perdre sa saveur et dont on suivra le développement avec un plaisir renouvelé.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
BDGest   10 octobre 2017
Cette Rhapsodie fantomatique confirme la qualité de la reprise et conclue brillamment l'affaire, tout en introduisant des éléments alléchants pour une suite impérieuse.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   24 novembre 2015
Vous avez pu constater comme moi que des enfants sont employés pour leur petite taille afin de s’infiltrer dans les rouages des machines à tisser lorsque les mécanismes s’enrayent. Ils sont chargés d’enlever la « bourre » des fibres qui se forme. Je ne vous cache pas que les accidents sont nombreux. Mais, bon, je ne suis pas ici pour refaire le monde ou juger les dérives du capitalisme. Toujours est-il qu’en discutant avec le contremaître d’une des manufactures visitées, j’ai appris qu’il était préférable d’utiliser des nains plutôt que des enfants. Non par humanisme, mais juste parce que la marmaille a un instinct de conservation moins développé que les adultes, ce qui entraîne des accidents stupides et sanglants qui bloquent la production pendant de nombreuses heures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
AlfaricAlfaric   29 novembre 2015
[Maldoror] Où est cette foutue Kathy Wuthering ?! Cette disparition a trop duré. Les journaleux sont aux aguets et nous empêchent de monter des coups d’envergure discrètement. Aucune de mes hommes ne peut plus lâcher un pet sans qu’un képi soit derrière son joufflu pour lui en commenter la saveur. Et pour couronner le tout, je sens cette vieille carne de Dupin rôder autour de mes bijoux de famille ! Il n’est pas le pépère tranquille qu’il veut bien laisser paraître. C’est un incorruptible, un irascible, un inconditionnel de la veuve saint-pierre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   23 mars 2017
-Inspecteur Nimber, laissez-moi vous présenter Melle Flora Vernet qui est en quelque sorte, mon apprentie!
-Excusez-moi... mais sans vous manquer de respect : vous êtes une femme!
-Monsieur de la sureté, votre sens de l'observation me laisse sans voix!!
-Héhé! Elle était bien bonne, Dupin! Pendant un instant j'ai vraiment cru que vous étiez sérieux avec votre histoire d'apprentie! Ca se saurait si les femelles avaient la finesse d'analyse et les nerfs assez solides pour exercer nos professions...
-Mais elles en sont capables! L'intelligence n'a pas de genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   21 novembre 2015
- Bougrement insolite…
- Je ne vous le fait pas dire ! Des traces de lutte, du sang, une énucléation chirurgicale… Mais pas de corps ! C’est digne d’une intrigue de feuilleton populaire !
- M’oui, on se croirait dans un chapitre du prochain roman de Gaboriot…
Commenter  J’apprécie          90
MarquePageMarquePage   12 septembre 2013
- Monsieur le sénateur m'a effectivement envoyé une missive. Il m'a supplié de vous garder encore trois semaines. Je suis persuadé qu'il espére secrètement que notre cohabitation vous dégoute définitivement de votre lubie : devenir détective privé !
- Bah... Il croyait également que je renoncerais à polytechnique. J'en suis sortie major !
- Félicitations...
- Je n'y suis pour rien ! Tout le mérite en revient à la bande de phallocrates misogynes qui officiaient dans ma promotion... Ils étaient tellement imbus de leur soi-disant supériorité masculine qu'ils n'ont fait que boire et ripailler durant toute la promotion !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Thierry Gloris (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Gloris
Wild West, tome 1
autres livres classés : enquêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3764 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..