AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266118163
245 pages
Éditeur : Pocket (13/11/2003)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Vingt années passées au service de la CIA n’ont pas entamé le pouvoir de séduction d’Alex Law. Immensément riche, incurablement alcoolique et désormais insensible à toute notion de bien ou de mal, il est pourtant sur le déclin, poussé vers la sortie par une nouvelle génération d’agents arrivistes.

Mais lorsque quatre de ses amis – dépositaires comme lui des secrets les plus sombres de la CIA – sont éliminés, Alex se retrouve plongé dans un complot cri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
coquinnette1974
  27 février 2019
Je ne pensais pas relire Kent Harrington mais quand Amazon Publishing France m'a proposé, via net galley, de lire Point de non-retour j'ai accepté.
Et me voici alors plongé dans un roman d'espionnage noir, très sombre, comme sait en écrire l'auteur.. ce qui n'est pas forcément toujours à mon goût !
Vingt années passées au service de la CIA n'ont pas entamé le pouvoir de séduction d'Alex Law. Immensément riche, incurablement alcoolique et désormais insensible à toute notion de bien ou de mal, il est pourtant sur le déclin, poussé vers la sortie par une nouvelle génération d'agents arrivistes.
Mais lorsque quatre de ses amis – dépositaires comme lui des secrets les plus sombres de la CIA – sont éliminés, Alex se retrouve plongé dans un complot criminel visant les plus hautes sphères du pouvoir américain.
Il est le dernier sur la liste des tueurs et aussi le seul à pouvoir déjouer leurs plans.
L'agent joue quitte ou double : soit il réussit, soit il est supprimé à son tour.
Point de non retour est un roman très sombre, et qui est très actuel même s'il a été écrit il y a quelques années. Il est vraiment très ancré dans notre société, à ma grande surprise, et il n'a pas du tout vieillit.
L'auteur fait ressortir les cotés les plus noirs des personnages, et comme à chaque fois que je lis Kent Harrington, je trouve ça un peu trop pour moi. J'ai quelquefois du mal à reprendre mon souffle ! C'est violent, ce n'est pas une lecture légère, loin de là.
L'histoire est intéressante, c'est crédible et plutôt bien ficelé toutefois je déplore que ce roman soit si sombre. J'ai vraiment un peu de mal avec le style de l'auteur même si je dois avouer que des trois romans lus, c'est celui qui m'a le plus intéressé.
Je serais moins sévère que les fois précédentes puisque je mets trois étoiles et demie à Point de non-retour car j'ai apprécié le personnage d'Alex Law.
Aimerais je mieux La muse tatouée, que l'ont vient de m'envoyer en service presse ? Réponse dans quelques chroniques ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
FollowtheReader
  07 février 2019
Chronique de Diana :
J'ai ce roman depuis un moment mais je n'arrivais pas à aller au bout. Alors rassurez-vous le roman est bon, c'est juste que par moment je n'ai pas forcément la tête à une histoire très noire et Kent Harrigton excelle dans ce domaine.
Une fois de plus il nous emmène très loin et ses personnages ne sont pas plus épargnés que nous lecteurs. La première chose que m'a marqué c'est le contexte actuel de ce récit, toutes les situations décrites sont dignes d'être retranscrites à notre société et c'est peut être ça qui au final m'a fait cogiter et donc ralenti mon rythme de lecture.
Nous sommes au coeur de la CIA, Alex notre héros est un agent très doué qui met ses compétences en valeur au service de l'agence et de son pays. Après de nombreux succès lors de ses missions, le voici en fin de carrière et lui l'agent de terrain se retrouve dans une routine qui le pousse vers l'alcoolisme et brise son mariage.
A ce point, on pourrait penser penser que l'auteur va exploiter la déchéance d'un élément brillant mis au placard mais il n'en est rien. Pourtant une série d'événements troublants va pousser Alex a remonter la piste et à découvrir le fin mot de l'histoire. C'est là que l'on prend un virage complètement différent et qu'un énorme complot politique dans les hautes sphères de l'agence commence à apparaitre. Je ne vous en dirais pas plus mais sachez que si la théorie du complot et dans dans vos habitudes certains faits historiques pourraient s'en rapprocher.
Une fois de plus l'organisation du récit est juste bluffante, Kent Harrigton maitrise complètement le polar noir et criant de crédibilité. Rien ne nous épargné, les rouages de la CIA, le psychologique des protagonistes, la quête du pouvoir et l'appât du gain. L'atmosphère est palpable à chaque page et c'est à la limite du supportable. J'ai rongé mon frein et seul le point final m'a permis de reprendre mon souffle.
Un style percutant, on sent toute l'implication de l'auteur dans les détails et j'avoue que je suis toujours subjugué par le rendu. C'est un lecture pour les amateurs de romans très sombres qui peuvent se calquer sur notre époque.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri
  12 mars 2019
Alex Law, agent de haut vol de la C.I.A sur le retour, est mêlé malgré lui à un complot contre le président des États Unis, il va devoir faire face contre tous pour défendre son pays, et pour ces gens la la vie des autres est au rabais …

Le directeur de la C.I.A et quelques amis politique décident de "redresser" les USA, ils mettent en place une opération destinée à éliminer le président. Tous les moyens sont bons et tout est prévu pour faire endosser le meurtre à d'autres, et ceux qui ne veulent pas suivre sont éliminés, et s'il faut éliminer des proches ou des quidams qui pourraient détourner l'attention ça n'a rien de gênant.
Tout est regroupé pour que chacun y trouve son compte, complot, torture, manipulation psychologique, détournements de fonds, cartels de drogue, chantage et des meurtres à la pelle. Un bon roman commercial qui ne fait pas dans la subtilité et ne recherche pas la vraisemblance.

Un thriller facile à lire et prenant si on se laisse aller sans se fatiguer les neurones.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Jujul
  22 mars 2019
C'est une bonne histoire d'espionnage et d'intrigue.
L'auteur maîtrise son sujet et distille bien l'ambiance Cia, famille déchirée.
Malgré tout, je n'ai pas être emporté ni surpris par ce roman.
Il peut plaire aux fans du genre pourtant.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 août 2019
Elle n’imaginait pas à quel point il était au bord du gouffre. L’amour était en partie responsable . Il voulait qu’elle l’aime comme ils s’étaient aimés autrefois, cela faisait partie du remède. Il ferma les yeux un instant et se rendit compte qu’il n’aimerait jamais plus personne, que ce qui avait été n’était plus. Il n’y avait plus de retour possible. Il était définitivement perdu. Il ne serait plus jusqu’à la fin de ses jours qu’un salopard d’agent de la CIA, un menteur professionnel, un ivrogne aux bonnes manières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
levrilevri   12 mars 2019
Le tireur avait ouvert le feu à bout portant sur la voiture de Kregan. Il avait agi méthodiquement, vidant un plein chargeur, avant d’en enclencher un second. Kregan, au volant, avait tressailli violemment sous l’impact des balles. Kevin Ford, assis à côté de lui, avait essayé de descendre de voiture, mais il avait été abattu lui aussi. Claymore avait entendu des cris. Le tireur avait marqué un temps d’arrêt pour s’assurer qu’ils étaient bien morts. Puis il avait longé la file de voitures jusqu’à celle de Claymore. Il avait tiré à droite et à gauche, sans discernement. Son regard avait rencontré celui de Claymore, mais il avait passé son chemin, abattant une femme seule au volant de la voiture suivante. Puis il avait marché tranquillement jusqu’à une moto qui l’attendait de l’autre côté de la rue, et avait disparu. Le tout n’avait pas pris trois minutes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 août 2019
Il recherchait la compagnie des femmes – blanches, noires, jaunes, rouges, jeunes ou vieilles. Il suffisait qu’elles soient femmes, avec des manières féminines ; brillantes ou stupides, religieuses ou perverses, ça n’avait pas d’importance pour Alex. Il avait un besoin irrépressible du sexe opposé. Il voulait entendre des voix de femmes ; les entendre bavarder ou jouir, ou même se mettre en colère contre lui. Il se disait que c’était pour cette raison qu’il passait tellement de temps au bordel. Il aimait les femmes. Et n’importe quelle femme était préférable à ce qu’il voyait autour de lui : un café plein d’officiers appartenant aux services de renseignement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 août 2019
Les femmes, songea Alex, l’esprit embrumé par l’alcool, rendaient beaucoup plus supportable cet égarement. Elles étaient les trésors auxquels on s’accrochait durant la nuit, le dessous coquin ou le sourire dont on se souvenait quand l’ordre nous était donné de compter nos munitions. Pour les civils, qui n’avaient jamais rampé dans la boue ni donné la charge au corps à corps, c’était différent. Dans le monde civil, les femmes étaient réduites au rôle de collègues ou d’amies. Bon Dieu, songea-t-il, c’était tellement ridicule. Pour sa part, quand il prenait une femme dans ses bras, c’était la vie même qu’il étreignait. Le contraire de la mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 août 2019
Certaines personnes peuvent être charmantes, convenables en un sens, sans pour autant être parfaites, ou gentilles, ni même toujours agréables. La perfection gâche tout. Et, comme l’a dit un jour quelqu’un, la beauté et le charme rendent au moins ce monde supportable.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Kent Harrington (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kent Harrington
Teaser officiel de "The Rat Machine", le dernier thriller de Kent Harrington (à paraître prochainement en français)
autres livres classés : complot politiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Le jour des morts" de Kent Harrington.

Quel mois commence le roman ?

octobre
novembre
décembre

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Le jour des morts de Kent HarringtonCréer un quiz sur ce livre