AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369741787
214 pages
Éditeur : Akata (23/03/2017)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des Lions, les carnivores règnent d'une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les espèces végétariennes que comme leur nourriture évidente. Et si la tribu des gazelles de Thomson est épargnée, c'est pour une seule et unique raison : les lions n'aiment pas le goût de leur chair. Asservies au rang d'esclaves, les gazelles servent hélas trop souvent de dé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LireEnBulles
  14 avril 2017
Lectrices à mes heures perdues de mangas depuis des années, et amoureuse du monde animal, c'est avec une curiosité piquée à vif que je me suis plongée dans la lecture du premier tome de Les Royaumes Carnivores publié aux éditions Akata.
Ce manga en trois tomes se déroule dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des Lions, des carnivores qui règnent d'une main de fer et cruelle sur les autres espèces animales. Les non-carnivores, les herbivores donc, se retrouvent en dehors du royaume des lions comme futures nourritures. Seule la tribu des gazelles de Thomson est épargnée uniquement parce que les lions n'aiment pas le goût de leur chair. Occupant le rang d'esclaves et de défouloir à la colère de leurs maîtres. Pourtant un jour, un mouvement va se soulever à travers la résolution de Buena, jeune gazelle de Thomson. Commence alors son voyage, sa quête à la recherche de la dernière guépard blanche de son espèce, la seule à pouvoir l'aider dans sa lutte.
Les Royaumes des Carnivores est un manga de genre Seinen écrit et dessiné par Yui Hata, nouvel arrivant dans le monde du manga. Après deux petites pages d'introduction avec la splendide représentation d'un lion, on rentre immédiatement dans le vif du sujet. Et ce qui surprend au premier regard c'est la représentation des animaux que l'on découvre marchant sur leurs deux pattes postérieures, les rapprochant un peu plus de l'humain, mais aussi sur leurs quatre pattes comme on les connait. L'allure frêle des gazelles entre en choc direct avec l'allure dominatrice, royale, et froide de celle des lions. L'auteur arrive avec habileté à faire des parallèles avec l'être humain dans la démarche et l'apparence des animaux.
La narration est maîtrisée et porteuse d'un message fort, et c'est avec facilité que l'on entre dans l'histoire et que l'on s'intéresse à cet univers atypique. le scénariste arrive à expliquer le fonctionnement de cette société animale avec brio sans présenter quelque chose d'extrêmement complexe. Attention, ce n'est pas un signe de simplicité ni de faiblesse, mais simplement un signe de maîtrise du récit. Sur beaucoup d'aspects on retrouve une critique de notre propre société avec la loi du plus fort, de l'exploitation humaine, du riche et du pauvre, en abordant la question de la liberté.
Ici, cette liberté est représentée par les animaux vivants en dehors du royaume des lions, ceux qui se retrouvent menacés de mort sous les crocs des carnivores. Pourtant, cette liberté en fait rêver plus d'un comme le petit Sam du clan des gazelles présent au début du manga. Sa grande soeur, Buena, qui dans la douleur va se rebeller contre ce système et lutter pour retrouver sa liberté. On découvre aussi l'univers des lions, les échanges entre les lions et les lionnes, la place de chacun au sein du clan, avec les hyènes comme garde royale. Une hiérarchie établie que personne ne peut venir bouleverser, enfin… presque personne. Parce qu'une menace plane au-dessus du sentiment de souveraineté des lions : la guépard blanche qui cherche à se venger.
Les traits fins de Yui Hata sont sublimes et dynamiques sans être dessinés dans la vitesse. Les planches sont vraiment de toutes beautés, avec le trait de Hata dégageant une émotion particulière chaque représentation animale. Rien n'est laissé au hasard, pas de brouillon, quelque chose de pointu et de réfléchi sans pour autant que le dessin ne soit étouffé parmi un trop-plein de détails.
En conclusion, j'ai aimé découvrir cet univers animal mais humanisé par ses dessins et ses propos, avec une multitude de races que l'on découvre au fur et à mesure des pages. le contrôle que possède Yui Hata sur son histoire rappelle presque les mangaka ayant déjà des années d'expérience. Les Royaumes Carnivores apporte de la fraîcheur, de l'originalité par sa narration tout en présentant une critique de l'univers de l'Homme. C'est donc avec entrain et joie que je me plongerai dans le tome suivant de ce manga, qui je le rappelle se tiendra en trois tomes. Et il ne faudra pas attendre longtemps pour retrouver la suite, puisque le tome 2 est annoncé pour le 11 mai, et le 3 pour le 13 juillet.
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AlouquaLecture
  10 janvier 2020
Non mais sérieusement, regardez un peu ces trois couvertures ? Je suis complètement sous le charme. Ne sont-elles pas superbes ? J'adorerais les voir en super grand format sur un de mes murs, format minimum en A3 histoire de bien les voir. Honnêtement, tout est magnifique sur ces couvertures, que ce soit les tons employés, les dégradés, les nuances, même les reflets dans les yeux de la gazelle, on a l'impression que l'animal est là, juste devant nous, que si nous tendions la main de quelques centimètres, nous pourrions les toucher. Bon ok, je passe mon tour pour le lion, il ne donne me donne pas trop envie de l'approcher !
Mais, cette trilogie, c'est beaucoup plus que de superbes couvertures, c'est également une histoire, une histoire que je comparerais sans hésitations à celle de l'homme, de l'humanité en terme général. Parce que ici, l'aventure que nous allons découvrir est on ne peut plus représentative de la société humaine, sauf que nous sommes en compagnie d'animaux sauvages et non des humains.
A travers l'aventure que nous dévoile Yui Hata, je dirais aussi que cela se ressent avec une force grandissante à travers les dessins, c'est bien des problématiques de notre société qui sont soulevées. Que ce soit l'esclavage, la supériorité, le pouvoir, la nutrition, l'individualisme, la prise de conscience, ou encore la sexualité et l'apparence, tout ces thèmes sont bien présents dans notre réalité.
Quant aux dessins, franchement Yui Hata nous offre ici une merveille. le trait est fin, appuyé juste là où il le faut, les expressions sont d'une réalité bluffante et magnifique. Tout, je dis bien tout, est absolument fabuleux dans cette trilogie. Je ne sais pas ce que vous faites encore ici à me lire, je vous conseille de filer tout droit sur un site de vente, ou dans votre librairie, ou encore dans un centre commercial qui vend des mangas, et de vous procurer ces trois tomes d'une beauté sans pareil à tout niveaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Topcat
  02 avril 2017
Ah!Presque un coup de coeur!
J'ai longuement hésité avant d'acheter ce manga,mais finalement j'ai cédé!
Les dessins sont juste sublimes,et l'histoire est intéressante.
Nous suivons donc Buena,une jeune gazelle de Thomson,dont la tribu a été réduite en esclavage par la Famille des Lion (ou tribu royale).Ces dernier sont obsédés par le goût de leurs proies et si les gazelles sont épargnées,c'est parce qu'elle sont immangeables!La folie meurtrière des lions conduit Buena à entreprendre une quête:il doit rencontrer la dernière guépard blanche (ou "démone blanche")dont les enfants et la tribu ont été exterminés par les lions,et qui entreprend de se venger.
Malgré quelque scènes de massacre (oui,je suis un peu âme sensible sur les bords...),j'ai vraiment aimé ce premier tome.On y rencontre une foule de personnages(gazelles,lions,guépards,zèbres,hyènes,chacals...),plus surprenants les uns que les autres!Le personnage de Marsias m'a particulièrement plu,j'ai hâte de vois comment il va évoluer!
Pour conclure,je pense que je vais m'approprier le tome 2,qui sortira en mai prochain!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Dramaix1988
  12 avril 2017
Ce manga m'a mis une bonne claque. J'ai dévoré ce 1er tome tellement il est passionnant et intéressant de la 1ére page à la dernière. Premier point positif, on rentre tout de suite dans le vif du sujet, pas de début de récit lent pour présenter le contexte et les personnages non c'est mis dans la 4éme de couverture pas besoin de le refaire. Deuxième point positif, le dessin très beau et surtout très net même pendant les batailles. Et troisième point l'univers proposé, si le règne animal est bien représenté avec ses différentes classes il est évident qu'on doit raccrocher ça au monde des Hommes et au pire atrocité que celui peut faire. Je dirai encore que c'est assez violent mais déjà ce n'est pas inutile car ça apporte au récit et puis c'est normal vu qu'on est avec des animaux. Pour l'histoire c'est bien écrit, comme déjà dit il n'y a pas de temps mort, on rencontre beaucoup de personnages différents. C'est vraiment un chouette manga pour lequel il y aurait encore beaucoup de choses à dire mais on arriverait dans du spoil donc je vous conseille de le découvrir par vous même car il vaut le coup.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marquise
  06 mars 2019
Excellent manga anthropomorphiste.
Le premier tome met en place un affrontement pour la liberté qui s'annonce sanglant.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Elbakin.net   09 août 2017
Raconté avec un rythme maîtrisé et porté par des personnages dotés d’une forte présence, ce manga est d’une redoutable efficacité.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
BoDoi   18 avril 2017
Yui Hata pose son encre avec tant d’application et de dignité que cela force le respect. Avec trois tomes prévus, espérons une suite et fin tout aussi stimulante.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TopcatTopcat   04 avril 2017
-Vraiment...vous êtes de sales matous,la honte des félins!Et vous vous trompez si vous pensez que votre règne durera éternellement.Les autres animaux chantent vos louanges,vous appellent la "Tribu Royale",et cela vous est monté à la tête.Alors que,tout comme cet endroit,vous n'êtes qu'une aberration...que je me chargerais d'anéantir!
Commenter  J’apprécie          20
TopcatTopcat   04 avril 2017
-Tu ne vas pas essayer de nous dévorer?
-Si toi et moi nous battons,l'un d'entre nous mourra,c'est une évidence...Et si cela arrivait...qui protégerait nos enfants?
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : guépardVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
908 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre