AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2877677168
Éditeur : Editions Kaléidoscope (22/09/2011)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
"Mon illustre réputation me conduit aujourd'hui en Afrique.
Ma mission est de capturer un gorille et de le ramener vivant". Ainsi démarre ce journal d'un explorateur légèrement prétentieux et insupportable. Mais ô combien drôle dans le ridicule...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bdelhausse
  27 mai 2016
Lord Dickinson est un explorateur. Imbu de lui-même et de la toute-puissance de l'Empire britannique, accompagné de son fidèle faire-valoir (dont on ne saura jamais le nom), il part en Afrique chez les Pygmées chasser le gorille. le livre est alors présenté comme le récit des aventures de Lord Dockinson.
Car tout ne se passe pas comme prévu. S'ils arrivent à capturer un bébé gorille, c'est pour mieux provoquer la colère de la maman gorille, et terminer dans une cage, esclave des gorilles... Alors, Lord Dickinson choisit de devenir naturaliste.
Les dessins sont juste splendides. Encre de chine, aquarelle... je ne suis pas un spécialiste, mais c'est somptueux. le scénario est OK sur le papier. Mais en pratique, cela ne fonctionne pas. Tous les dessins sont contredits par le texte. Lord Dickinson est minuscule, et il commente la petite taille des pygmées... alors que les Pygmées sont finalement plus grands que lui. Ils sont inhospitaliers et il faut se battre avec eux dit Lord Dickinson, et les dessins montrent une fête et les Pygmées le portant... Et ainsi de suite. Ce décalage est intéressant comme ressort d'aventure. Mais l'utiliser à chaque page... non, ce n'est pas vraiment l'idéal.
Ajoutons à cela un vocabulaire et des tournures de phrases complexes. Finir le livre a été un long chemin de croix. Je sentais mes deux loulous décrocher peu à peu, même l'aîné qui captait pourtant un peu du comique de la situation. Cela ne convient pas (malgré ce que peuvent laisser penser les dessins) à des enfants trop jeunes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SophieLJ
  19 septembre 2012
Cet album se présente comme un journal de bord, celui du courageux Lord Dickinson. En tout cas, c'est ce qu'il dit ! En effet, les images montrent une toute autre réalité : la "redoutable forêt vierge" ressemble plus à un merveilleux jardin empli de fleurs et de papillons, les "terribles pygmées" ont l'air plutôt sympathiques...
Bref, le récit des aventures de ce lord Dickinson est un peu arrangé, pour le plus grand plaisir du lecteur. Jouant de faux-semblants, de préjugés mis à mal, de décalages entre l'image et le texte, cet album est à la fois très drôle et très intéressant dans sa manière d'aborder le regard sur l'Autre.
Les illustrations à l'encre sont très belles et tiennent un grand rôle dans la compréhension de l'ensemble. Il faut d'ailleurs faire attention à proposer l'album à des enfants capables de comprendre et interpréter ce double sens...
Petit bémol : l'écriture certes jolie et dans le ton est dans une police assez difficiles à déchiffrer pour un enfant.
Lien : http://litterature-jeunesse...
Commenter  J’apprécie          11
Omegane
  28 janvier 2013
Lord Dickinson nous livre dans son journal le récit de ses aventures en Afrique où, accompagné par son fidèle acolyte le major Stanford, il se rend dans le but de capturer un gorille. C'est au coeur de la forêt qu'ils font la rencontre d'un groupe de Pygmées, qui les reçoivent avec une généreuse hospitalité. Poursuivant leur quête, ils réussissent enfin à réaliser leur projet. Mais c'est un bébé gorille qu'ils ont mis en cage, et ses parents, fort contrariés, s'en prennent à nos vaillants explorateurs, qui ne doivent leur salut qu'à l'intervention fort bienvenue de leurs hôtes.
Aussi prétentieux et vantard que médiocre et pleutre, le fier Lord Dickinson est rudement malmené par la plume ironique de Stéphane Henrich. le malicieux auteur met en regard du témoignage ampoulé de l'explorateur le reportage en images de ses aventures qui dément entièrement la teneur de ses propos. Les Pygmées, « cruels guerriers assoiffés de sang » lui offrent des fleurs, le « gigantesque gorille de six pieds de haut » est un bébé joueur et inoffensif et la « profonde lassitude » qui « étreint » le brave Lord a des bras poilus et très musclés...

Lien : http://libr.animo.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
bdelhaussebdelhausse   29 mai 2016
N'est pas Lord Dickinson qui veut...
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : clichésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox