AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782914686594
120 pages
Éditeur : Le Buveur d'Encre (26/06/2014)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Carnets 14-18 - Quatre histoires de France et d'Allemagne raconte le quotidien de René, Lucien, Nessi et Walter, deux jeunes Français et deux jeunes Allemands qui vivent cette Première Guerre mondiale au Front, à l'arrière ou dans les villages à proximité immédiate de la ligne de feu.
Ces récits adaptés avec beaucoup de finesse et de respect à l'égard des sources historiques, nous montrent une humanité blessée, traumatisée, transformée par la guerre, mais aus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
RosenDero
  12 janvier 2017
Cette bande dessinée retrace la vie de quatre jeune gens ayant vécu la première guerre mondiale. Deux Français, deux Allemands. Deux au front, deux à l'intérieur. Leurs motivations et leurs espoirs sont identiques, tous aspirent à la grandeur de leur patrie, à l'élimination de leurs ennemis. Mais tous vont voir l'horreur de cette guerre qui n'en finit pas…
Poignantes histoires vraies issues de journaux intimes ou de carnets de guerre. La diversité des points de vue et les regards croisés sur cette première « grande guerre » sont bouleversants.
Les hommes se tuent pour leur patrie et les familles se serrent la ceinture pendant que les riches se goinfrent.
Un bel ouvrage (aux dessins pas toujours beaux mais suffisamment expressifs) à destination des ado (programme de 3e) et des adultes. Un glossaire et un dossier préliminaire finissent de rendre cet ouvrage pertinent.
Commenter  J’apprécie          160
PegLutine
  08 août 2015
Pour la Première comme pour la Seconde Guerre mondiale on aura jamais fini de tout dire, de tout raconter, même si on a déjà l'impression de tout savoir étant donné le nombre de romans, bd, biographies à ce sujet. J'ai lu le roman Au revoir là-haut il y a quelques mois, même période mais nouveau regard notamment sur la condition de soldat dans l'après-guerre, ainsi que l'excellente BD La guerre des Lulus, mais aussi le non moins excellent documentaire 50 clés pour comprendre la Grande Guerre... Et bien, malgré tout, j'ai beaucoup aimé ces Carnets de 14-18 car nous suivons 4 personnages, deux Français et deux allemands, leur évolution, leurs pensées et leurs destins sont menés en parallèle. On y aborde l'engagement, l'endoctrinement, la vie quotidienne des familles dans chaque pays, la condition épouvantable de soldat, l'engouement et la passion nationale puis la peur et le désenchantement pour cette guerre que chacun à tour de rôle est sûr de remporter...
Le livre se découpe en deux parties distinctes: les planches consacrées aux personnages, inspirées de leurs carnets écrits pendant la guerre, fiction au plus proche de la réalité; puis il y a une partie documentaire qui donne des précisions sur la vie des personnages, leur parcours après la guerre, et nous montre des photos, des archives liées à leur vie.
Enfin on trouve à la fin un glossaire très intéressant qui reprend des expressions, des mots, des notions qui sont apparues dans la BD.
Un livre à proposer dès le collège car la mise en perspective est vraiment pertinente et les détails historiques sont très nombreux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Bibliophiloute
  02 septembre 2020
Moi qui ne lit pas souvent de BD, je me suis laissée tenter par celle-là, historique et sur un sujet que je ne connais pas assez, la 1ere guerre mondiale.
L'angle choisi par les auteurs était intéressant : donner un aperçu de la guerre à travers le regard de 4 protagonistes, 2 Allemands et 2 Français, 2 soldats et 2 civils, 3 hommes et une femme.
Le dessin est agréable : belles couleurs, vignettes alternant entre plans larges et plans rapprochés ... L'oeil ne se lasse pas. Je me suis parfois perdue, dans les scènes de tranchées, entre les personnages, ne reconnaissant pas toujours Lucien.
L'histoire passe de personnage en personnage, et fait part de leurs espérances, de leur vie quotidienne ... C'est passionnant et cela aide à mettre des mots sur les réalités de cette guerre (en particulier sur l'engouement populaire au début, même des civils, et la retombée de cet engouement).
Il était intéressant aussi de voir, à la fin, des reproductions et photographies de documents originaux, parmi lesquelles les photos des 4 personnages.
Merci aux auteurs !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cap0CapesDoc
  10 avril 2016
Nous sommes dans les quatre années de commémoration du centenaire de la première guerre mondiale. Et vous allez penser : encore un ouvrage sur ce thème. Mais cette bande dessinée est tout à fait intéressante à plusieurs points de vue. Tout d'abord, il ne s'agit pas d'un seul personnage racontant ses années de guerre, ni un personnage français, mais bien quatre histoires de personnes françaises et allemandes, d'âges différents, de milieux différents. Et la bande dessinée a même été publiée dans les deux langues. Ces regards croisés nous permettent donc d'appréhender ce passé d'une autre manière. Ensuite, l'ouvrage mêle narration, extraits historiques de carnets de guerre ou journaux intimes des jeunes protagonistes (trois hommes et une femme), et dossier documentaire en fin d'ouvrage (avec photos, dessins, précis historique lexical). Ces récits de vie nous montrent à quel point l'existence de ces quatre jeunes Allemands et Français a été transformée par la Grande Guerre. Pour certains, au départ, la guerre est "amusante", pour d'autres, la peur de le mort, la violence sur les champs de bataille, les morts sous les yeux sont bien présents. Les quatre personnages sont acteurs et témoins, chacun à leur manière. La bande dessinée est réalisée tout en finesse, sans parti pris, avec un respect des sources historiques, nous permettant de découvrir un nouvel aspect de la Grande Guerre.
Lien : http://capocapesdoc.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Auracan   11 août 2014
Beaucoup d'albums relatant la guerre de 14-18 ont vu le jour depuis le début de l'année, et celui-ci fait partie de ceux qui méritent de retenir l'attention de part sa construction, son récit narratif bien imaginé et son côté pédagogique. Le dessin plutôt réaliste est de bonne facture, et raconte sans fioritures leur vie.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
RosenDeroRosenDero   12 janvier 2017
- Demain à cette heure, on aura pris le fameux Chemin des Dames.
- Demain à cette heure, il y aura la moitié des copains le ventre ouvert ou qui sécheront au soleil sur les barbelés.
Commenter  J’apprécie          120
PegLutinePegLutine   08 août 2015
Notre cocher a dû lui aussi partir directement. Il s'est d'abord marié. C'était terriblement triste. Mais Hermann était tellement sûr de la victoire, il n'avait aucune crainte. (Août 1914)
Commenter  J’apprécie          50
PegLutinePegLutine   08 août 2015
- Tous les chevaux sont au front, on nous a demandé d'aider.
L'éléphant traversait la ville, comme un mirage sorti de l'Antiquité. (Dresde, 25 octobre 1917)
Commenter  J’apprécie          40
RosenDeroRosenDero   12 janvier 2017
Pain de guerre, confiture de navet, substitut de café, saucisse de navet.
On s'endort avec des gargouillements et on se réveille avec une faim féroce.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2071 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre