AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782280364966
287 pages
Éditeur : Harper Collins (31/08/2016)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Découvrez la suite des aventures de Libby LomaxComment vivre une vie de star ?En se mettant en coloc avec Marilyn !Après avoir vu Audrey Hepburn sortir de l'écran et apparaître comme par magie dans son petit appartement de Londres, Libbie Lomax n'est pas (vraiment) surprise de trouver la blonde la plus célèbre d'Hollywood lovée dans son canapé Chesterfield, juste vêtue d'une fourrure blanche et d'une touche de Chanel N°5. En fait, c'est Marilyn qui sursaute et se de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  07 juillet 2017
Après Audrey Hepburn dans le tome un, place à Marilyn .
Car Libby , jeune créatrice de bijoux à Londres a un secret ... des actrices célèbres apparaissent dans son salon !
La faute à un canapé magique, un Chesterfield ayant appartenu à un studio de cinéma et sur lequel (de vieux films l'attestent ) , le postérieur de ces divines créatures s'est posé le temps d'une scène .
Et elles font quoi ?
Et bien, prodiguer des conseils avisés à Libby en matière de style vestimentaire (Audrey) , en matière de "sexy attitude" avec Marilyn .
Passé la surprise du tome 1, on s'installe dans la vie de Libby, qui est certes pétillante mais aussi joyeusement foutraque .
Sa soeur et sa mère sont toujours aussi pestes et égoïstes , Libby est toujours aussi paumée et les répliques de Bogdan (moldave , coiffeur, fils du propriétaire, artisan et homo ) sont toujours aussi savoureuses .
( C'est mon personnage secondaire préféré ).
- " Quand vous avoir éliminé l'impossible, ce qui reste , même pas probable, est la vérité"
-" Je veux demander , mademoiselle Monroe, si vous déjà pensé vous colorier en brune? ..."
J'aurais aimé que l'auteur pousse le bouchon plus loin avec Marilyn, que ce soit encore plus fou, et plus drôle , là, c'est un peu fade . J'ai préféré les interventions du fantôme Audrey Hepburn.
Le tome 3 verra apparaître Grace Kelly . Je pense qu'après cet épisode , Libby sera enfin parfaite ...
Romantique, survoltée, pétillante , et bavarde , ne laissez pas 7 ans de réflexion s'interposer entre cette trilogie et vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
TheClo
  06 avril 2018
Imaginez, vous rentrez chez vous le soir, après une dur journée riche en rebondissements et là... sur votre canapé, se trouve Marilyn Monroe endormie dans son manteau en fourrure. Pour Libby, plus rien n'est étonnant, elle qui a déjà eu l'occasion de recevoir Audrey Hepburn en personne. Elle a d'ailleurs d'autres chats à fouetter avec ses problèmes de coeur, d'amitié, de boulot ou encore de famille. La jeune femme est dépassée, mais il se pourrait bien que la star de cinéma se révèle être une alliée pleine de bons conseils.
J'avais adoré faire connaissance avec Libby dans Audrey Hepburn, la vie et moi, j'avais passé un super bon moment de lecture et j'avais donc très hâte de me replonger dans les aventures de la jeune femme. J'ai encore une fois adoré cette lecture, j'ai retrouvé son rythme rapide et son humour, je suis cependant un peu moins enthousiasme par rapport à l'histoire.
On retrouve Libby, plusieurs mois après la fin du tome précédent, la jeune femme a l'air d'avoir évolué: changement de métier, changement de conjoint..., elle semble avoir mis de l'ordre dans sa vie. Cependant, on voit très vite que la jeune femme n'a pas forcément évolué, très vite, les soucis recommencent, et on se rend compte qu'ils n'ont pas vraiment changé. Entre un petit ami étrange, un ex qui refait surface, des meilleurs amis qui semblent s'intéresser à d'autres choses/personnes, une famille complètement déjantée... on retrouve une Libby surchargée et dépassée par les événements. C'est là que surgit Marilyn Monroe, oui oui la star d'Hollywood, mais Libby ne s'en inquiète pas, elle sait maintenant que son canapé est magique. En plus de tous ses problèmes, Libby doit maintenant gérer les inquiétudes de la star de cinéma, ses délires sur la télé-réalité, ses envies de soirées entre filles, Libby se sent également coupable de ne pas être trop présente pour Marilyn. En gros, la jeune femme n'est pas sortie de l'auberge.
Ce livre joue donc sur les mêmes codes que le précédent: les problèmes de Libby, une star qui arrive et qui va inconsciemment l'aider. C'est une recette qui a marché, et qui marche toujours dans celui-ci. Cependant, j'ai un peu l'impression que l'histoire n'avance pas, c'est comme une répétition du premier tome puisque Libby retombe à la case départ, c'est dommage car finalement, pour moi, il ne se passe rien de nouveau dans ce tome. de plus, je regrette que la présence de Marilyn soit si pauvre, j'ai l'impression qu'elle apparaît beaucoup moins que Audrey dans le tome précédent. Concernant la fin, ce n'est à nouveau pas la fin à laquelle on s'attend, on est donc un peu surprise, mais finalement comme il y a un troisième tome, cela se comprend. J'espère juste que dans ce troisième tome, Libby aura avancé dans sa vie et cessera de repartir de zéro.
En effet, au niveau de son comportement, Libby n'a absolument pas changé, elle a certes quelques soucis à régler mais elle a tendance à beaucoup se plaindre sans faire d'efforts pour changer. C'est comme si tout lui tomber sur la tête et qu'elle se contentait de regarder le ciel. Elle fait beaucoup d'erreurs de jugements et de comportements dans l'histoire, elle fait certaines choses qu'on n'aurait pas idée de faire et lorsque cela se retourne contre elle, elle se plaints. J'avoue donc avoir été un peu blasée par elle. Et ce n'est pas le personnage de Marilyn qui arrange les choses, en effet je l'ai trouvé très superficielle, en pensant qu'à passer dans une télé-réalité, qu'au soirée fille, qu'à son succès futur... bref c'est dommage car ça ne donne pas forcément une bonne image de la star. Cependant, elle est quand même capable de donner des bons conseils à Libby, même si elle n'en ai certainement pas consciente. J'aurai aimé que son personnage soit plus développée et surtout qu'elle soit plus présente dans l'histoire.
Malgré ces petites déceptions par rapport aux personnages, j'ai passé un agréable moments de lecture. Tout comme le premier tome, celui-ci est frais et bourré d'humour, il se lit très vite, on ne voit pas le temps passer et on il n'y a pas de longueurs. Je pense que le style de l'auteure est vraiment le point fort du roman. Ainsi, j'ai hâte de lire le troisième tome, car je sais déjà que je vais passer un bon moment!
Lien : http://lesmotsdeclo.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LunaZione
  05 octobre 2016
Un grand merci aux Editions MOSAIC pour l'envoi de ce roman.
Le premier tome des aventures de Libbie m'avait beaucoup plu, si ce n'est la fin – et son choix malheureux d'amoureux – qui m'avait chagrinée : j'étais persuadée que la demoiselle avait fait une erreur en pariant sur le mauvais cheval… du coup, j'étais très curieuse de découvrir ce second tome, en croisant très fort les doigts pour qu'elle jette son dévolu sur le garçon – qu'on sait tous – parfait pour elle…
Pour le coup, on est en bon chemin, mais la fin m'a encore une fois laissée frustrée ! Mais pourquoi le destin s'acharne donc contre elle ? Bref, il me faut la suite !
J'ai apprécié découvrir Marilyn dans ce tome : ses remarques et ses cocktails pimentés m'ont beaucoup amusée. La jeune femme est aussi fun que douce et c'est donc un plaisir de la suivre et de découvrir ses conseils séduction (cela dit, je doute tout de même que porter des fringues trop petites soit réellement un atout auprès des garçons – ou, du moins, cela dépend peut-être du nombre de bourrelets que l'on a ;D).
C'est vraiment très agréable de suivre Libbie et sa malchance congénitale : au vu des situations rocambolesques qui lui tombent sans cesse dessus, il y a fort à parier qu'elle a contrarié un ou deux dieux… du coup, c'est drôle, parfois franchement improbable, mais vraiment très drôle ! Sans oublier sa famille de dingue et notamment Cass', sa charmante (hum, hum…) petite soeur et ses projets de télé réalité.
J'ai, une nouvelle fois, pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Libbie : la jeune femme est vraiment très attachante et l'on se retrouve facilement en elle. Notamment quant à ses regrets à propos de ses amis qu'elle a l'impression de délaisser… J'ai trouvé intéressant de voir sa jalousie monter à propos de Trish, autre demoiselle d'honneur de sa meilleure amie, qui semble vouloir lui prendre sa place.
J'ai également eu beaucoup de plaisir à retrouver Ollie, le meilleur ami de Libbie : tellement charmant et dévoué qu'il pourrait passer pour un cliché gay de la littérature (ce qui est loin d'être le cas) !
Lucy Holliday m'a de nouveau tenue en haleine tout le long de ce roman, jouant avec mes nerfs (pour mon plus grand plaisir) afin de savoir si la fin que je souhaitais allait enfin se réaliser ou non… Eh bien, non ! du coup, je n'ai qu'une seule envie : connaitre la suite !
Une belle découverte.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Dariadgille
  08 octobre 2016
Après l'apparition magique d'Audrey Hepburn sur son canapé Chesterfield, Libby Lomax pensait être revenue de tout et avoir enfin trouvé la bonne voie pour mener sa vie professionnelle et sa vie amoureuse. Sauf que voilà ! Conseils d'une idole d'Hollywood ou pas, tout n'est pas aussi rose que sur un tapis rouge. Un an après, nous retrouvons donc Libby qui cherche à faire décoller son affaire de création de bijoux et dont la romance avec le sculptural et célébrissime Dillon O'Hara a tourné court. Et pour couronner le tout, elle est toujours nantie de son insupportable petite soeur, prête à tout pour être sous les feux de la rampe. Autour d'elle, chacun prend son envol : Son meilleur ami Olly ouvre enfin son restaurant. Nora se marie. Et Libby dans tout ça ? Heureusement un canapé Chesterfield n'est jamais à court de miracle. Et voilà que nue dans un vison blanc, c'est au tour de Marilyn de faire son apparition.
Quoi de mieux que la plus sexy et glamour des idoles d'Hollywood comme colocataire pour mettre un peu de piquant dans votre vie ? Mais Libby devra autant prendre soin de sa fantasque nouvelle amie que celle-ci s'ingénue à prendre soin d'elle, car des rêves plein la tête, Marilyn ignore à quel tragique destin elle est liée.
Mon avis.
Après Audrey Hepburn, la vie et moi, Lucy Holliday nous offre ce nouvel opus des aventures fantastiques et hollywoodiennes de Libby Lomax. Avec un sacré pitch pour une histoire qui ne manque pas de pep's.
Soyons clairs dès le départ, ce n'est pas ce qu'on appellerait de la grande littérature et cela ne prétend pas l'être. On n'est pas là sur de la réflexion métaphysique, même si au passage on égratigne quelques travers de notre époque voyeuriste et du monde de la célébrité. Mais il n'y a rien d'insipide là-dedans et je ne me suis pas ennuyée une seconde. Bien au contraire. C'est bien écrit, enlevé, on s'amuse énormément. Avec cette héroïne drôle, gaffeuse, maladroite, dénuée de confiance en elle, peu douée pour les relations amoureuses, on est clairement dans la veine de Bridget Jones. Une Bridget Jones à qui, en sus de ses catastrophes personnelles, d'une soeur encombrante, d'une mère qui ne l'est pas moins et d'un père indifférent, il arrive des choses extraordinaires. Comme une star du cinéma nue dans son vison qui apparaît endormie sur le canapé du salon.
Une comédie fraîche et divertissante qui se dévore comme une sucrerie et vous laisse avec le sourire aux lèvres.
Lien : https://juneandcie.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MademoiselleMaeve
  30 octobre 2016
Après ma lecture du premier roman de Lucy Holliday, Audrey Hepburn, la vie et moi, j'étais super emballée et j'attendais avec impatience la suite des aventures de Libbie Lomax. C'est même un euphémisme, car j'ai précommandé Marilyn, les hommes et moi il y a des semaines.
J'ai retrouvé avec plaisir la maladroite et attachante Libbie en pleine déroute sentimentale. Et bien entendu confrontée à des situations impossibles. D'ailleurs les filles, il semble que faire une surprise à son amoureux en l'attendent en petite tenue chez lui soit TOUJOURS une mauvaise idée… Vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu (moi et toutes les comédies romantiques).
Libbie me fait beaucoup penser à Bridget Jones, famille sympathique en moins. Oui, la pauvre Libbie n'est pas gâtée entre son père qui se moque complètement de ce qui peut lui arriver, sa mère qui préfère son autre fille et sa soeur qui préfère son propre nombril… Heureusement, que comme Bridget, Libbie a une tribu : Nora sa meilleure amie, Olly le frère de Nora, l'improbable Bogdan, le charmeur Dillon… Et dans le premier tome Audrey Hepburn herself qui apparaît sur son canapé.
Dans Audrey Hepburn, la vie et moi, Libbie avait besoin de conseils de vie et Audrey était la personne idéale. Dans Marilyn, les hommes et moi, Libbie a besoin de conseils en glamour et qui est la mieux placée pour cela ? La reine du glamour, évidemment.
Dans le prochain roman de Lucy Holliday, c'est Grace Kelly qui apparaîtra sur le Chesterfield de Libbie. J'ai bien entendu envie de lire la suite parce que l'histoire ne peut pas se terminer comme ça et que je ne suis pas encore prête à dire au revoir à Libbie Lomax.
Lien : https://mademoisellemaeve.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
iris29iris29   05 juillet 2017
- Il est stable, fiable, solide...
- Oui, oui, je vois, inutile de le présenter comme les bâches que mon père met sur ses meubles de jardin quand il pleut...
- ... mature, équilibré.
- Super, maintenant , on dirait l'un de ces fromages bizarres (...)
Commenter  J’apprécie          260
iris29iris29   07 juillet 2017
Ce nom . Marilyn Monroe. ( Elle se penche en avant, visiblement impatiente d'avoir mon avis.) . J'ai un peu aidé à le trouver ,au studio, parce que les gars de mon école me surnommait la Mmm Girl. Quand j'ai dit ça au studio, ils sont partis de cette idée et ont trouvé " Mmmarilyn Mmmonroe"... C'est accrocheur, non ?
Commenter  J’apprécie          50
iris29iris29   06 juillet 2017
- Les médecins ! crache-t-elle (...). Tu sais bien qu'avec eux, c'est toujours de la faute de la mère.
Commenter  J’apprécie          171
DariadgilleDariadgille   08 octobre 2016
Je me retourne, Marilyn n’est plus là.

Elle s’est évaporée, exactement comme le faisait Audrey Hepburn après ses apparitions sur le Chesterfield.

Il ne reste plus que le parfum entêtant de fleurs, cette senteur de roseraie à minuit que je reconnais enfin comme le Chanel N°5, et un petit creux dans le coussin du canapé, là où se trouvait son derrière parfait
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : télé réalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16238 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre