AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Au service secret de Marie-Antoi... tome 1 sur 10
EAN : 9791041417285
312 pages
Points (06/03/2024)
3.34/5   331 notes
Résumé :
Une comédie policière drôle et endiablée, au service de son intrépide Majesté ! Les bijoux de la comtesse du Barry ont disparu quatre ans plus tôt. Depuis, les cadavres s'amoncellent. A Versailles, c'est la panique. Fraîchement mariée à Louis XVI, Marie-Antoinette s'ennuie à mourir. Pourquoi ne pas missionner Rose, sa modiste, et Léonard, son coiffeur, pour démêler cette affaire ?
Que lire après Au service secret de Marie-Antoinette, tome 1 : L'enquête du BarryVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (124) Voir plus Ajouter une critique
3,34

sur 331 notes
Et si Marie-Antoinette n'était pas la femme écervelée qu'on imagine… et si elle était l'homme du roi…. une citation de Mirabeau va en tout cas dans ce sens en début de roman : "Le roi n'a qu'un homme, c'est sa femme".
Mais pour arriver a ses fins la reine doit déléguer. Ici elle trouve un couple de jeunes artisans, un coiffeur et une couturière. Ils vont se voir confier la mission de leur vie: retrouver les bijoux de la du Barry volés quelques années plus tôt.

Je me suis régalée avec ce roman, il est franchement drôle. Je crois même que Molière aurait pu aimer… le duo est hilarant, et l'intrigue policière se tient bien. Et puis le côté historique est génial...on a tout pour plaire.. la cours royale, de beaux rubans, de l'humour et au final on a lu ce roman sans s'en rendre compte… et puis c'est sans compter sur les jeux de mots et les petits clin d'oeil a l'actualité… (j'avoue que j'étais tordue de rire quand cet homme… agent secret prénommé Alexandre Benallard a fait son apparition dans le roman… un exemple entre autres)

C'est la première fois que je lisais Frédéric Lenormand.. un chose est sûre c'est que ce ne sera pas la dernière… quel bonheur !!
Commenter  J’apprécie          953
Je pensais, d'après les critiques lues, que lire ce polar historique serait pour moi comme un bonbon acidulé, un peu piquant sous la langue , avalé promptement avec l'envie d'en reprendre un aussitôt.
Il n'en fut rien.
Et toujours pour la même raison. C'est incroyable qu'au bout de 5 décennies je me fasse encore des illusions sur mes goûts en matière de lecture !
Pourtant il y avait tout ce que j'aime pour faire pencher la balance : la période historique, la Marie-Antoinette qui m'exaspère autant qu'elle m'émeut, l'humour aussi...Oui mais sur l'autre plateau, il y avait le polar.
Et voilà..tout est dit. Une histoire de vol de bijoux, un tableau découpé en morceaux à reconstituer, des meurtres, deux enquêteurs sympathiques mais si prévisibles ! Je m'ennuie à suivre ce genre d'enquête. Je n'y peux rien, c'est comme cela !
Heureusement, la plume légère et teintée d' un humour bon enfant de Frédéric Lenormand m'a permis de lire le roman jusqu'à la fin ! ( même si ce fut laborieux...)
Commenter  J’apprécie          432
Décidément, Marie-Antoinette a l'art de se mettre dans des situations bien étranges… Elle et sa cour, jettent leur dévolu sur deux personnages hauts en couleur, que tout oppose, mais qui vont devoir s'entendre pour mener à bien leur mission… Une mission qui a va se révéler pavée de cocasseries en tout genre, malgré les deux corps qui sont retrouvés… Assassinés…

L'auteur, cherche à faire plaisir à son lecteur et ne se prive pas, à travers ses personnages, de le faire rire. A plusieurs reprises, j'ai eu la sensation d'être au théâtre, face à une pièce de Molière, sans prise de tête, qui ne se prend pas au sérieux, mais qui a un goût de j'y reviens…

Bien trop souvent, les polars historiques obligent à plus de concentration, avec des descriptions et de références, parfois trop détaillées, pourtant l'auteur, même si son récit est parsemé de détails, ne noie pas le lecteur. Bien au contraire, tout en restant ludique, certains passages sont de vraies références historiques, il nous fait rire et donne envie de prolonger cette lecture.

C'est à la fois un polar, une comédie et un roman historique, qui dévoile la vie cachée de Versailles du temps du roi et de ses maîtresses. Manipulatrice, jolie et loin d'être idiote, Marie-Antoinette, n'est certainement pas la potiche que nous connaissons, puisque l'auteur lui donne un rôle de femme à la hauteur de son rang. Comme il se doit, elle ne fait que tirer les ficelles, laissant à ses dames de compagnie jouer le rôle d'entremetteuses.

Chaque chapitre porte un titre délicieusement détourné, pour le plus grand plaisir du lecteur : « cinquante nuances de gras », « le bonheur est dans le pré (courrons-y vite) »…

La construction des personnages y est pour beaucoup, ne nous voilons pas la face. Un personnage cynique à souhait, avec une pointe d'humour, aura franchement plus de saveur à mon goût, même si l'intrigue demeure légère. Si en plus, on se retrouve dans les joutes verbales à regarder un très bon match de tennis, on ne va pas s'en priver !

Les personnages sont drôles et leurs échanges, bourrés d'humour, donnent une dynamique à ce duo atypique et un rythme à l'intrigue.

L'auteur s'inspire de personnages qui ont vraiment existé, ce qui donne une réalité assez drôle au récit. Rose Bertin, modiste et première femme créatrice de mode (métier réservé aux hommes jusqu'alors) et entrepreneuse de l'Histoire, et Léonard-Alexis Autié coiffeur à l'origine des coupes et perruques vertigineuses que nous connaissons tous.

Bien que Léonard et Rose s'entendent « comme deux soeurs », la pointe de jalousie les poussera dans une compétition assez drôle pour attirer les faveurs de Marie-Antoinette.

Un premier tome d'une série prometteuse, Frédéric Lenormand restitue la personnalité de chaque personnage, en les réinventant à travers une intrigue légère mais savoureuse.
Commenter  J’apprécie          250
C'est très très léger. Pas comme du vent mais comme une chantilly bien réussie. Frédéric Lenormand nous embarque avec le coiffeur et l'habilleuse de Marie Antoinette dans une enquête on ne peut plus drôle, animée et pétillante d'esprit. Ce qui est vraiment agréable, c'est que le contexte historique est parfaitement maîtrisé. L'auteur peut se lâcher et faire de l'humour à tour de bras. Ce n'est donc ni du cosy mystery, ni du polar mais plutôt une fantaisie historique et littéraire débridée avec une enquête pour lier les ingrédients. Parfait pour se distraire une heure ou deux ! Remède anti cafard assuré.
Résumé :
À Versailles, les bijoux de la Comtesse du Barry ont disparu quatre ans plus tôt, et depuis, les cadavres ne cessent de pleuvoir…
Marie-Antoinette, qui vient juste d'accéder au trône, s'ennuie prodigieusement. Elle voit dans cette affaire l'occasion d'exercer ses talents d'enquêtrice et missionne deux détectives amateurs : Rose Bertin, qui crée ses robes et chapeaux, et Léonard Autier, son extravagant coiffeur. Mais ces deux-là s'entendent comme chien et chat ! Ils devront pourtant se supporter s'ils veulent garder les faveurs de la Reine. Parviendront-ils à retrouver le butin comme le souhaite Sa Majesté ? Ce trio improbable promet de faire des étincelles !
Lien : https://www.babelio.com/list..
Commenter  J’apprécie          350
J'avais découvert le "cosy mystery" britannique avec le tome 1 des enquêtes d'Agatha Raisin de M.C. Beaton. Malgré le manque d'enthousiasme ressenti après cette lecture, j'ai décidé de tester sa version française à travers la plume de Frédéric Lenormand, la série "Au service secret de Marie-Antoinette" ayant le mérite d'y ajouter un contexte historique, et de nous transporter sous le règne de Louis XVI.

Une facétie du destin va réunir à Versailles Rose Bertin, marchande de modes, et Léonard Autier, artiste capillaire. Pour faire leurs preuves auprès de Marie-Antoinette, ils doivent, ensemble, élucider un vol de diamants commis 4 ans plus tôt à la grande époque de la Comtesse du Barry. Espérant devenir ainsi le fournisseur officiel de Sa Majesté dans sa propre spécialité, ils acceptent le défi d'unir leur talent (inexistant) d'enquêteurs. de caractère totalement opposé, chacun, persuadé de son propre génie, ne voit dans l'autre qu'un boulet à traîner. Il est facile de deviner que leur association va faire des étincelles.

Je dois avouer que l'humour et l'écriture de Frédéric Lenormand font leur petit effet, que ce soit dans sa façon croustillante de décrire la cour de Versailles, d'y mêler des clins d'oeil à notre époque ou de dépeindre une Marie-Antoinette impertinente et sensée et un Louis XVI benêt et passionné de serrures. J'ai aimé également découvrir les petits métiers exercé par le peuple, ceux qui, à défaut de "nourrir leur homme" le font mourir prématurément à petit feu, comme porteur d'eau, marchand de bains ou loueuse de sangsues. Malheureusement, au niveau de l'enquête menée par nos deux apprentis, je me suis totalement perdue à la recherche de ces bouts de tableaux dispersés entre les mains d'une multitude de personnages reliés entre eux par des liens familiaux ou régionaux qui m'ont échappé. de chausse-trappe en tours de passe-passe, les chamailleries entre les deux personnages principaux deviennent redondantes et finissent par lasser.

Je n'accorde qu'un 11/20 au premier tome de cette série en attendant de lire le deuxième qui confirmera, ou non, mon adhésion au "cosy mystery" français.
Commenter  J’apprécie          250

Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
-Ah ! Dans ce cas, prenez un peu de kouign amann, c'est léger !
- Joli biscuit, drôle de nom.
- Kouign veut dire "gâteau", amann, "beurre". C'est une spécialité de Douarnenez.
Ce qui était bien, c'était que la recette était incluse dans le nom. Ils proposaient aussi une spécialité plus courante : l'andouille de Guéméné. Les marchands ambulants en vendaient un peu partout à Paris. Sauf devant l'hôtel de Rohan-Guéméné, sur la place Royale : le prince de Guéméné goûtait mal d'entendre sous ses fenêtres les cuisiniers crier "Andouille de Guéméné !"
Commenter  J’apprécie          140
- Avez-vous remarqué la fleur de lys sur fond rose, sous l'enseigne? c'est l'emblème auquel se rallient les amis de la reine.
- A qui avons-nous l'honneur?
- Alexandre Benallard. Service secret de Sa Majesté.
Commenter  J’apprécie          301
- J'ai dû me débrouiller sans l'aide de personne ! Je ne me suis pas contentée de friser des marquises ! On ne m'attendait pas, j'ai dû m'imposer par mon talent, par mon travail, par mon obstination !
- Je le vois bien que vous n'êtes pas frisée comme les marquises. Qui vous a fait cette tête de légume ?
- C'est Riccardo ! Il est très bien ! Il coiffe la Duchesse de Chartres !
- Ça ne m'étonne pas, elle ressemble à une courge.
Commenter  J’apprécie          100
A la cour de France, tout était tradition, au point que telle étoffe était affectée à l'habillement d'hiver et telle autre d'été.
Le luxe a poussé le raffinement jusqu'à prescrire le temps où devaient se montrer les couleurs. Ainsi, l'or ne devait briller qu'au milieu des frimas, tandis que l'argent se portait pendant la canicule. Celui qui aurait paru dans la galerie de Versailles avec un tout autre habit que celui de la saison eût été regardé comme un homme sans usage et de mauvais ton.

Roussel d'Épinal- Le Château des Tuileries
Commenter  J’apprécie          60
Lui était-il arrivé malheur ? Tout en se déshabillant pour se coucher, elle se demanda si elle le reverrait un jour. Sa disparition l'intriguait. Elle se serait crue heureuse d'être débarrassée de lui. Elle l'était, elle désirait l'être. Mais elle aurait aimé savoir ce qu'il était advenu de lui. Il était comme ces toutous encombrants, bruyants et puants, qui nous agacent tant que nous les avons sur le dos, mais qui nous manquent le reste du temps.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Frédéric Lenormand (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Lenormand
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le Bureau des affaires occultes (T3) Les Nuits de la peur bleue de Éric Fouassier aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/le-bureau-des-affaires-occultes-tome-3-les-nuits-de-la-peur-bleue.html • le Bureau des affaires occultes (T2) le fantôme du Vicaire de Eric Fouassier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-fantome-du-vicaire-le-bureau-des-affaires-occultes-tome-2.html • le Bureau des affaires occultes (T1) de Eric Fouassier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-bureau-des-affaires-occultes.html • Mort sur le fil : Au service de Marie-Antoinette de Frédéric Lenormand aux éditions De La Martinière https://www.lagriffenoire.com/mort-sur-le-fil.-au-service-de-marie-antoinette-9.html • le fils du Gouverneur de Jean-Marie Baron aux éditions Baker Street https://www.lagriffenoire.com/le-fils-du-gouverneur.html • Caillebotte impressionniste de Jean-Marie Baron aux éditions Herscher 9782733503713 • Gustave Caillebotte, l'impressionniste inconnu de Stéphanie Chardeau-Botteri aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/gustave-caillebotte-l-impressionniste-inconnu.html • Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette - Leffe-toi et marche ! de Nadine Monfils aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/les-folles-enquetes-de-magritte-et-georgette-t.5-leffe-toi-et-marche.html • L'été passe... les recettes restent: 80 recettes de vacances de Andrée Zana-Murat aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/l-ete-passe...-les-recettes-restent-80-recettes-de-vacances.html • La famille de Pantin de Michèle Fitoussi aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/la-famille-de-pantin.html • Les Petits Personnages de Marie Sizun aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/les-petits-personnages-1.html • Plage de Marie Sizun aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/plage-1.html • Gisèle Halimi l'insoumise : Avocate pour changer le monde de Jean-Yves le Naour et Marko aux éditions Dunod https://www.lagriffenoire.com/gisele-halimi-l-insoumise-avocate-pour-changer-le-monde.html • Blanche et la bonne étoile de Catherine Delorsaux éditions Héloïse d'Ormesson https://www.lagriffenoire.com/blanche-et-la-bonne-etoile.html •
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (773) Voir plus



Quiz Voir plus

L'enquête du Barry (Au service secret de Marie-Antoinette, T. 1)

Quelle profession Rose Bertin exerce-t-elle ?

Elle est fleuriste.
Elle est modiste.
Elle est peintre

12 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Au service secret de Marie-Antoinette, tome 1 : L'enquête du Barry de Créer un quiz sur ce livre

{* *} .._..