AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1542045096
Éditeur : AmazonCrossing (05/09/2017)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Ceony Twill a tu un secret pendant toutes ses études, secret qu’elle a même caché à son mentor, Emery Thane. Elle a découvert qu’elle est capable de pratiquer d’autres magies que la sienne – un talent qui a longtemps été jugé impossible.

Alors que Ceony est sur le point de terminer son apprentissage et d’obtenir son diplôme, tout se complique soudainement. Emery, son mentor, l'envoie chez un autre magicien, qui est censé être son examinateur lors de l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  15 novembre 2017
Dernier tome de cette trilogie que j'ai vraiment apprécié. Il y a quelques défauts, certes, mais dans l'ensemble, l'histoire est bien menée, les personnages très attachants et l'univers original. Je vais surveiller l'auteur de plus près, tout comme le label d'Amazon.
Pour ce dernier tome, nous faisons un bon dans le temps, d'environ un an et demi et nous nous retrouvons donc à la fin des deux que Ceony s'était donné pour passer son examen de magicienne Plieuse. Un bon choix de la part de l'auteur, car je ne voyais pas trop comment conclure sa saga sans cet événement. Et caser un an et demi dans un seul tome… plutôt risqué. le lecteur comme Emery a toute confiance en notre jeune apprentie mais il est plaisant de voir cette période d'examen. D'autant plus que ce n'est pas Emery qui lui fera passer l'examen, mais Prit, un plieur qui n'apprécie guère Mg Thane. Cela annonce deux choses : des « ennuis » et aussi une part plus intéressante. Non pas que je n'adore pas le petit couple, mais je n'aurais trouvé aucun intérêt à les voir interagir ensemble sur ce sujet.
Nous passons donc un peu de temps avec Mg Bailey. Un personnage assez antipathique. Son apprenti essaye de nous faire comprendre que c'est un homme bien, par le biais de Ceony, mais j'ai eu beaucoup de mal. C'est un homme aigri et asocial. Face à notre héroïne tout feu tout flamme, qui n'aime pas vraiment qu'on lui marche sur les pieds ou qu'on lui manque de respect… autant vous dire qu'il y a des étincelles. Mais j'ai trouvé que cette rencontre a été bénéfique pour les deux protagonistes. Ce que je regrette un peu par contre, c'est que Prit n'a pas été assez approfondi. « Pourquoi est-il aussi méchant ? » Bon, il ne l'est pas vraiment, certes, mais j'aurais aimé en savoir plus sur lui.
A côté de cela, Saraj, l'Exciseur, s'est fait la malle et se balade dans la nature. Sur le principe, je dis oui, car il fallait une conclusion à cette histoire. Mais alors que Ceony décide encore une fois qu'elle est la seule à pouvoir régler cela… Oh mon dieu ! Une fois, je veux bien. Deux, cela commence à faire beaucoup, mais TROIS fois… Cela m'a agacé. L'auteur aurait pu choisir une autre approche, tout en gardant le caractère du personnage. Ceony nous donne l'impression de ne pas avoir évolué pour le coup. Elle n'apprend pas de ses erreurs. Elle répète les mêmes choses. Elle est consciente du danger et cette fois-ci, elle est plus armée mais tout de même… le point positif, cependant, dans la tournure des événements, c'est quand effet, l'auteur utilise le fait que notre héroïne puisse maintenant utiliser tous les éléments. le combat final est donc palpitant à souhait, et j'ai personnellement retenue ma respiration jusqu'à la fin.
Le roman tourne aussi beaucoup sur la relation entre Emery et Ceony. J'adore vraiment ces deux personnages. Attachants et adorables. le relation est mignonne tout plein et je n'en demandais pas plus. Il faut se rappeler le contexte et l'époque d'autant plus. Et l'auteur a très bien su gérer cela. Une chose cependant. J'ai trouvé dommage, mais cela est probablement dû à la traduction que Ceony continue à vouvoyer Emery. Ce dernier la tutoie et j'ai trouvé qu'il y avait à travers cela plus d'intimité. Emery se montre aussi sous un jour nouveau. Espiègle et taquin, tout en étant très attentionné. Face au répondant de Ceony et sa fragilité, on obtient à duo parfait.
Un petit mot aussi sur Zina, la soeur cadette de Ceony… Un personnage qui tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. Son attitude au début du roman est plus qu'étrange et déstabilisante et même si on a une explication, ainsi qu'une scène intéressante, je n'ai absolument pas adhérer au personnage. Je me suis même demandée à quoi cette « intrigue » servait. Mis à part pour le moment badass de Ceony à la fin.
Une trilogie donc fort sympathique que je ne regrette absolument pas d'avoir acheté. Il y a des défauts (des petites erreurs de cohérence à certains moments) mais dans l'ensemble c'est une jolie réussite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Nyfa-Mars
  16 octobre 2017
"Une saga qui se termine comme elle avait commencée"
⇢ Note : 18 / 20
Deux années ont passées depuis la fin du second tome, l'apprentissage de Ceony arrive à son terme. Bientôt elle devra passer l'examen de Plieuse pour devenir une véritable magicienne. Ce diplôme Ceony en rêve car de nouveaux changements ont eu lieu depuis le début de son apprentissage. Son mentor Emery Thane est devenu un peu plus qu'un mentor. Oui, depuis deux ans la relation Ceony-Emery a évoluée mais l'amour que partagent l'apprentie et le magicien doit rester caché. Lorsqu'elle sera diplômée, leur relation pourra évoluer et être dévoilée au grand jour. Alors que Ceony doit passer l'examen prochainement, Magicien Thane lui apprend une nouvelle surprenante : elle devra préparer et passer l'examen avec un autre Plieur. Ce magicien est un ancien camarade de classe d'Emery Thane, un jeune homme qu'Emery a humilié et qui en garde un souvenir amer. Alors que les événements se corsent pour Ceony, une nouvelle affreuse vient déranger les plans de la jeune femme, un exciseur (magicien de sang) a échappé à la police. Un Exciseur que Ceony connaît bien.
Une saga toujours aussi magique.
Que dire? J'étais très enthousiaste de connaître la fin de cette saga magique et le résultat est à la hauteur de mes attentes.
J'ai été ravie de retrouver Ceony, notre apprentie Plieuse, deux ans après le second tome. Ceony est devenue plus confiante en elle, elle prend les devants et n'hésite pas à . La jeune femme prend le taureau par les cornes durant tout le volume et j'ai adoré suivre ses tribulations à la recherche de l'Exciseur, Saraj Prendi. La magie de Ceony est tout à fait exceptionnelle, ce fut un réel plaisir de voir évoluer les compétences de notre plieuse.
Quel dommage! Ces créatures animées ne possédaient pas l'usage de la parole.
La voir passer d'un matériaux à l'autre, de magie en magie, fut sensationnel. Ceony m'a vraiment épatée dans ce tome, autant au niveau de son caractère que ses actions, elle est plus mature et garde ce caractère indépendant qui fait d'elle une femme moderne avant l'heure.
Une romance très désuète?
Ce tome est aussi axé sur la relation Emery/Ceony et 〈mode fangirl〉 je suis totalement amoureuse de ce couple.J'aime ce couple tout en contrastes et tellement complémentaire. Leur complicité, leurs échanges me font rêver. Si leur relation élève/professeur m'a énormément fait rire durant toute la saga, leur relation amoureuse tout en pudeur m'a fait sourire niaisement pendant ce dernier tome. Emery/Ceony sont un couple très crédible et 100% attachant. J'ai eu le plaisir de refermer ce tome avec une bouffée de nostalgie et un sourire au visage. Alors Merci!
En parlant du Magcien Thane : Emery, le doux Emery, le facétieux Emery, est un homme au charme d'antan. Cela m'a fait énormément plaisir de rencontrer cet homme élégant, pudique, galant, bordélique, sadique, tendre et drôle. Si je devais un Top des Books Boyfriends, croyez-moi Emery serait dans le top. Dans ce tout dernier tome je l'ai trouvé encore plus touchant, plus amoureux de Ceony et prêt à en découdre avec ses vieux ennemis. Mais à côté de la fonceuse Ceony, Emery a du mal a contenir ses angoisses concernant la sécurité de la jeune femme.
Et là je vois venir les interrogations : comment Emery Thane a pu se retenir pendant 2 ans de ne pas sauter sur son apprentie ? Clairement, The Paper Magician est axé Young Adult cependant si le sang, les scènes un peu gore sont présentes, le sexe est bel et bien absent. Je vous préviens gentiment (parce que j'ai pu lire des critiques sur la relation Emery/Ceony). Personnellement, j'ai aimé la relation entre nos deux protagonistes comme elle était. Petite mise au point : même si Ceony et Emery ont une différence d'âge (11 ans) significative, le fait que Emery ait la trentaine (32 ans) ne fait pas de lui une bête sauvage assoiffée des charmes de sa petite apprentie. La saga se déroule dans un Londres alternatif au 19ème siècle, je rappelle quand même que les moeurs de l'époque sont assez différentes des nôtres et d'autant plus dans l'univers de The paper Magician. Voilà, voilà... Non, je ne suis pas énervée.
Les personnages secondaires sont toujours aussi intéressants et attachants à leur manière.
Dans ce tome, la famille de Ceony se dévoile un peu plus et surtout sa soeur Zina, une soeur qui peut paraître comme une vraie plaie.
C'est contraire aux bonnes moeurs, Ceony, c'est comme s'envoyer en l'air avec le principal. En plus, il est divorcé, non? - Zina
Zina est beaucoup plus libérée que sa soeur, un peu trop et a de mauvaises fréquentations. Les disputes entre les deux filles offrent une bouffée d'air frais dans ce tome toujours aussi sombre. Tout comme Mg Aviosky - Patrice pour les intimes - qui possède ce coté femme froide, mais dont les répliques aussi coupantes que le verre m'ont beaucoup fait sourire.
De nouveaux personnages font leur apparition dans ce dernier tome, dont le Magicien Pritwin Bailey -le nouveau professeur et examinateur de Ceony- ainsi que son apprenti Bennet. Pritwin Bailey avait été humilié par Mg Thane durant leur scolarité et garde une dent contre Emery Thane, bien sûr il ne compte pas être indulgent avec Ceony. Lorsque Ceony est séparé de Mg Thane, Bailey en profite pour ne pas laisser la jeune femme tranquille et se montre très exigeant avec elle. Cette séparation nous permets à la fois de découvrir une autre facette de la relation entre Ceony et Emery.
Un dernier tome à la hauteur?
Parlons un peu des points négatifs. Ce dernier tome peut paraître quelque peu décevant, car l'intrigue principale m'a parue un peu plus molle que les précédentes. J'ai été un peu déçue par le "méchant" de ce tome, sur lequel nous apprenons peu de choses et dont les intentions restent flous. Beaucoup de choses restent en suspens à la fin de ce dernier tome, par exemples : Qu'est-il finalement arrivé à Lira?
En ce qui concerne l'univers, Charlie N.Holmberg propose une fin ouverte qui personnellement ne m'a pas comblée totalement. Il manque une conclusion réelle sur les nouvelles découvertes la magie. Les personnages en revanche trouvent une conclusion,la fin est tout à fait comme je l'attendait, même si elle paraît trop facile -parce que soyons sincère nous l'avions entrevue dans le premier tome-, le suspens n'était pas vraiment au rendez-vous concernant la relation Ceony/Mg Thane. Pour conclure, ce qui a fait pencher la balance de mon avis plutôt positif c'est le dernier sort de Ceony durant son examen, un sort qui fait écho avec le premier volume et clôture la saga de manière élégante.
~✧~
Les points positifs :
- Un univers magique et original
- Une relation tout en douceur
- Une héroïne qui prend les devants
Les points négatifs :
- Un méchant aux intentions flous
- Une fin pleine d'interrogations
Bilan : Une trilogie qui se termine comme elle a commencée. J'ai beaucoup apprécié ce dernier tome car Ceony dévoile toute l'étendue de ses nouvelles compétences. L'alchimie entre Ceony et Mg Thane est toujours aussi belle. Un dernier tome plein de suspens, de souvenirs et de romance tout en délicatesse. Je garderais un souvenir très agréable de cette saga. Et je ne peux que la recommander.
Lien : http://wp.me/p5d1xg-US
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
idevrieze
  14 septembre 2017
Ceony est l'image même de la femme forte qu'on aimerait tous connaître.
Vous l'avez vu et même bien vu dans ma synthèse, il y a une chouette romance dans cette trilogie. Voire même, elle est top du top. Pourquoi diable je vous raconte cela ? Ceony se rend compte dès le premier tome qu'elle est tombée amoureuse de son Maître Emery. Loin de rendre ce coup de coeur tout mièvre, l'auteure a eu l'intelligence de nous la rendre utile à l'intrigue. C'est cet amour qui va permettre à Ceony de sauver Emery et aussi à mieux le connaître. Elle l'admire parce que bon, c'est un gars bien et un brillant magicien. Mais on n'occulte pas tous ses défauts, bien au contraire. Ces deux-là vivent ensemble mais restent indépendants : Ceony a ses amis et ses obligations, tout comme Emery. Et lorsqu'ils passent du temps ensemble, c'est pour vivre une vie harmonieuse et pas seulement se regarder dans le blanc des yeux.
Ceony est une élève et veut devenir maître magicien. Elle travaille dur pour cela et veut aussi vivre pleinement son histoire d'amour, vivre et passer du temps avec sa famille, cotoyer ses amis et quand il le faut, se défendre contre les méchants magiciens de l'intrigue. C'est une jeune femme ambitieuse, sympathique, sûre d'elle, confiante. C'est tellement rare de voir une jeune fille sage et indépendante que rien que ce personnage est un rayon de soleil sur cette saga.

Un monde magique riche, dense et plein de surprises.
Le monde de cette saga est aussi merveilleusement bien orchestré. le système de magie est bien organisé : il est réparti par élément, chaque élève est réparti selon ceux-ci au bout de quelques années d'études (une spécialisation si vous voulez). Les élèves sont alors liés à cet élément et ne peuvent plus utiliser d'autres magie. Même les mages de sang restent liés à ce fluide.
Toutefois, Ceony a découvert comment se délier d'un élément et se lier à un autre, ce qui est totalement extraordinaire. Cela nous permet bien entendu de découvrir d'autres éléments dans le récit et d'autres magies. Cela nous permet aussi d'avoir un bon moment de réflexion sur le passage d'un élément à un autre et sur le fait de divulguer cette information ou non. En soit, l'information n'est pas dangereuse entre les mains de Ceony mais entre les mains d'un mage mal intentionné, cela risque d'être très dangereux.
Enfin, parlons de la magie de papier. Elle est considéré comme mineure. Or, en suivant les aventures de notre magicienne, on se rend compte que cette magie, même si elle est fragile, a besoin de beaucoup de travail, de logique, d'imagination, de mémoire et de rigueur. Entre les mains de magiciens compétents, elle peut être redoutable. Cela nous permet de nous donner quelques réflexions sur les capacités et les compétences de chacun.
En bref, une saga rafraichissante et bien plus profonde que l'on croit. Je vous encourage donc à la lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Sanguine
  19 octobre 2017
J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette trilogie, un peu moins le deuxième mais j'avais une envie folle de connaître le fin mot de cette histoire. Alors lorsque j'ai vu que ce dernier tome était proposé sur Netgalley, je n'ai pas résisté et j'ai eu la chance d'avoir une réponse positive. Je remercie donc chaleureusement les Éditions Amazon Crossing pour m'avoir fait confiance.
Ceony Twill a tu un secret pendant toutes ses études, secret qu'elle a même caché à son mentor, Emery Thane. Elle a découvert qu'elle est capable de pratiquer d'autres magies que la sienne – un talent qui a longtemps été jugé impossible. Alors que Ceony est sur le point de terminer son apprentissage et d'obtenir son diplôme, tout se complique soudainement. Emery, son mentor, l'envoie chez un autre magicien, qui est censé être son examinateur lors de l'examen final. Mais Coeny se heurte à la haine farouche qu'il voue à Emery, et qui rejaillit sur elle.
Comme je l'ai dit plus haut, j'avais beaucoup aimé le début de cette histoire mais ça s'était un peu calmé par la suite. J'avais donc un peu peur pour la lecture de ce dernier tome. J'ai retrouvé avec plaisir Ceony et Emery et je dois dire que je n'ai pas été déçue. Ouf, j'étais rassurée. J'ai retrouvé l'univers riche et original que Charlie Holmberg nous propose dans cette histoire. Tout s'est bien remis en place dans ma tête, et j'étais contente de retrouver la Ceony que j'aime (dans le tome 2 elle ne m'avait pas plu).
La relation entre Ceony et son mentor prend encore un peu d'épaisseur et je me suis parfois inquiétée pour eux. La romance prend un peu le pas sur le reste pendant quelques chapitres mais c'est tellement bien écrit, c'est tellement subtil que ça ne m'a absolument pas dérangée.
L'auteure a instillé un peu de suspens dans ce tome et j'ai trouvé ça très plaisant. C'est facile à lire et comme il n'y a aucun temps mort, on ne se rend pas compte qu'on avance aussi vite. Toutes les questions laissées en suspens trouvent là leurs réponses. Ça m'a beaucoup satisfaite car souvent dans les trilogies, il manque quelque chose. J'étais triste de terminer cette jolie trilogie, j'avoue que j'en aurai encore bien pris encore un peu ...
N'hésitez pas à découvrir cet univers riche et insolite ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lena_Juste_le_temps_d_un_instant
  14 mars 2018
Je tiens à remercier les éditions Amazon Crossing ainsi que NetGalley pour m'avoir permis de découvrir cette superbe saga. Lors du premier tome, ce qui m'avait attiré en premier, c'était la couverture, il faut dire qu'elle est magnifique. J'avais eu un coup de coeur pour le premier tome, alors, quand j'ai vu l'occasion de lire le second, j'avais sauté dessus, évidemment. J'avais un peu peur de le lire car je ne me souvenais pas très bien du premier tome. Mais quand je me suis lancée, impossible de m'arrêter. Pour le troisième tome, il s'est passé exactement la même chose. C'est toujours étonnant d'être fébrile à l'ouverture d'un lire et pourtant, je devrais être habituée.
Une fois encore, je vais être assez brève dans ma chronique. En effet, j'ai peur de dévoiler trop de choses de l'intrigue et par la même occasion sur le tome 1 et le tome 2. C'est pas évident de ne faire aucun spoiler :p

Les personnages
J'ai rencontré Ceony Twill au cours du premier tome, et la retrouve avec plaisir. Pour rappel : c'est une jeune femme de 19 ans sortie major de sa promotion à l'école Tagis Praff Elle est obligée de se lier au papier, car les Plieurs se font de plus en plus rare. C'est un personnage attachant qui vit mal la disparition de ses rêves alors qu'elle a travaillé si dur ; mais l'accepte tout de même. Dans le deuxième tome, elle est âgée de 20 ans, plus exactement, elle les fête dès la première page. Dans ce troisième tome, nous retrouvons notre jeune héroïne un an et demi après la fin du tome 2. A la fin de sa formation de plieuse. Elle n'a plus de doute sur sa vocation et a toujours ce tempérament de « feu » que j'ai affectionné dès le début. Elle n'aime pas qu'on lui marche sur les pieds et avec Mg Bailey, elle est bien mal arrivée. Elle est toujours trop sentimentale. Elle est toujours persuadée que seule elle peut sauver le monde et ses amis et donc n'écoute pas les conseils avisés qu'on lui donne. C'est un point qui m'a agacée tout au long de la saga : elle n'apprend pas de ses erreurs.
Le style de Charlie N. Holmberg est toujours simple et accessible. Il est facile de rentrer très vite dans l'histoire et dans un univers proche du notre sans l'être vraiment, plus ancien, dans une Angleterre du 19e siècle. Il y a des convenances, des choses qui se font ou pas, les relations amoureuses ne sont pas les mêmes qu'aujourd'hui. L'auteure est bien documentée car elle les respecte.
L'approche de la magie imaginée par l'auteur est toujours aussi fascinante. Je m'attendais presque à voir un « Harry Potter » ou autre livre du genre (sans être méchante, puisque je les aime beaucoup). Ici, surprise. La seule ressemblance possible est l'apprentissage de la magie. L'univers est riche, bien construit. Il est extrêmement facile de s'immerger dans celui-ci. J'ai senti l'immense travail de réflexion. Les possibilités de chaque magie sont mises en avant, illustré. le Je pense que Charlie N. Holmberg a énormément travaillé sur la psychologie des personnages (même si parfois, ils sont énervants).
Petit avertissement : certaines scènes sont un peu « gores », à ne pas mettre dans toutes les mains !
Le petit plus du livre : l'univers franchement bien construit
Le petit hic du livre : Ceony qui n'apprend pas de ses erreurs passées : non elle ne peut pas forcément tout régler toute seule.
[Pour lire la chronique complète, direction le blog]
Lien : https://justeletempsduninsta..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   14 novembre 2017
- J’ai du mal à croire que vous vous trouviez par accident au bon endroit, au bon moment, Thane. Puisque vous vous donnez beaucoup de mal, autant rejoindre nos rangs. C’est bien payé, comme je vous l’ai dit. […]
- Trop de paperasse. Vous le savez bien, Alfred.
- Trop de paperasse ? Un plieur* qui se plaint de la paperasse ? C’est un comble !

*Plieur = Magicien lié au papier
Commenter  J’apprécie          170
Nyfa-MarsNyfa-Mars   16 octobre 2017
-Il faudrait que j’épouse un homme vieux et riche, fit-elle au bout d’un moment.
– Ah bon, parce que ce n’est pas demander la charité, ça?
– Non, parce que ce sera tellement dur à vivre que je ne l’aurai pas volé cet argent.
Commenter  J’apprécie          10
Nyfa-MarsNyfa-Mars   16 octobre 2017
C’est contraire aux bonnes mœurs, Ceony, c’est comme s’envoyer en l’air avec le principal. En plus, il est divorcé, non?
Commenter  J’apprécie          00
SharonSharon   06 octobre 2017
L'existence aurait été d'un ennui ces deux dernières années si on ne m'avait pas obligé à te prendre comme apprentie....
Commenter  J’apprécie          00
Nyfa-MarsNyfa-Mars   16 octobre 2017
J’espérais ne pas voir l’image de la mort avant encore quelques bonnes années […]. Ni même une moitié, d’ailleurs.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre