AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954412747
Éditeur : OniroProds (01/06/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Alors que sa grand-mère est hospitalisée, Nellig profite de devoir veiller sur la maison familiale pour s’accorder des vacances en Bretagne. Mais la demeure est hantée de souvenirs, de présences, d’échos d’enfance enfuie… et Nellig n’aime pas vraiment ça.
La nuit de la Toussaint, tandis qu’une tempête se fracasse sur les côtes et que les phares s’éteignent, pendant que d’anciennes légendes refont surface, le fantôme de son grand-père lui apparaît. Et il a un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Xian_Moriarty
09 septembre 2016
Une petite novella très poétique.
Voici donc l'histoire un peu tragique d'une jeune fille prise dans un tourbillon d'événement qui la conduira à rejoindre la mer.
La première chose qui m'a marqué dans ce texte, c'est la plume. On est tout de suite pris dans l'histoire. L'autrice a parfaitement su mettre en scène sa narratrice et personnage principal (récit à la première personne).
L'ensemble est très touchant. Par moment, j'ai eu l'impression de voir un peu ma propre histoire : grand-mère hospitalisée, grand-père décédé (et un peu mal vécu), la maison vide… Bref, j'ai été séduite par cette sensibilité.
Pour l'histoire, si d'une certaine manière l'ensemble reste classique, l'autrice a su saisir le monde surnaturel dans sa complexité. Elle sut mettre un doigt sur les croyances populaires avec les peurs et les interprétations qu'il est possible de leur donner. Par ailleurs, l'autrice sait de quoi elle parle.
Ce que j'ai apprécié, c'est que l'aspect surnaturel n'est pas ramené à la « moralité » humaine. Qui connait, par exemple, les fées sait qu'elles sont aussi douces que violentes. Bref, sur ce point, l'histoire a su s'en imprégner pour donner une histoire triste et tragique.
Nous sommes bien dans un récit fantastique à l'ancienne si je peux me permettre l'expression. Cependant, je pense que le texte aurait pu être un peu plus puissant si on restait un peu plus dans le doute. Là, d'une certaine manière, on met un orteil dans la Fantasy.
J'avoue ne pas trop quoi savoir dire d'autre. Ce n'est jamais facile avec les textes courts. Quoi qu'il en soit, voilà un texte autoédité de qualité. Il faut bien le dire que c'est assez rare.
J'ai passé un bon moment de lecture avec cette novella.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Arsinoai
17 juillet 2017
Une nouvelle que j'ai trouvé magnifique et très poétique. J'ai vraiment apprécié cette histoire remplit de légendes bretonnes, les descriptions donnent une ambiance un peu mystique et mystérieuse. Ce n'est pas un récit qui fait peur, mais ça reste assez noir. J'ai adoré la description du vent et de la pluie, c'est juste tellement prenant.
Suite à l'hospitalisation de sa grand-mère, Nellig qui décide de s'occuper de la maison familiale, va assister à des évènements très étranges qui l'amèneront à enquêter sur le passé de son grand-père. Comme c'est une nouvelle, les personnages ne sont pas si nombreux que ça mais sont évoqués à travers les souvenirs de Nellig. J'ai beaucoup aimé les liens forts qu'elle partage avec son grand-père.
J'ai beaucoup aimé la façon dont sont décrites les créatures surnaturelles: elles sont à la fois proche des humains du fait de leurs émotions mais en sont aussi tellement éloignées dans leur façon de percevoir les évènements.
Honnêtement, je n'ai pas trouvé de défauts et il était impossible de lâcher ce livre avant de lire le dénouement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Strega
23 mai 2016
Tout m'attirait dans cette novella… titre évocateur, résumé intrigant, couverture sublime et bien sûr la promesse de me laisser bercer, comme toujours, par les mots de Rozenn. Son écriture a un effet bénéfique sur moi, même quand les récits sont sombres. Elle réveille des émotions, des souvenirs, toujours avec justesse et sensibilité, presque sur le ton de la confidence. Elle me donne l'impression de murmurer son histoire à mon oreille. Cette fois encore, la magie a opéré. Dès les premières pages, je me suis laissé glisser dans l'histoire et je suis tombée amoureuse de ce texte. On sent qu'il est très personnel et introspectif. Cela a contribué à happer mon attention.
La suite sur le blog...
Lien : https://livropathe.wordpress..
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
StregaStrega22 mai 2016
Un peu plus loin, les pensionnaires du petit cimetière doivent se sentir bien isolés, ainsi abandonnés des vivants. J’espère que ce n’est pas le cas. J’espère que Grand-Père ne se sent pas trop seul sous sa pierre froide aux douces nuances de beige et de gris, assorties aux nuages.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Rozenn Illiano (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rozenn Illiano
Bande-annonce du livre "Le chat qui avait peur des ombres de Rozenn
autres livres classés : bretagneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

En attendant Godot, on répond à ce quiz

En quelle année cette pièce a t-elle été publiée ?

1948
1952
1956
1968

10 questions
173 lecteurs ont répondu
Thème : En attendant Godot de Samuel BeckettCréer un quiz sur ce livre