AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Alice Kukor (Traducteur)
EAN : 9782369748755
Akata (05/11/2020)
3.6/5   34 notes
Résumé :
Ito, jeune salaryman a succès, enchaîne les coups d’un soir. Il n’a aucun mal à séduire les femmes, et n’a jamais pensé à établir une relation sur le long terme. Pourtant, quand arrive Kawai, un nouvel employé, dans l’entreprise où il travaille, le tombeur ne peut s’empêcher d’être perturbé. Ce jeune homme, plus potelé que la moyenne, crée en lui d’étranges sensations. Pour essayer de comprendre ce qu’il ressent, Ito commence par se moquer de Kawai… Mais ces taquine... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,6

sur 34 notes
5
5 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Tachan
  01 décembre 2020
Toujours dans leur quête de proposer des titres diversifiés montrant toute la variété de l'univers manga, Akata a choisi de publier deux yaoi le mois dernier : J'en croque pour toi est l'un deux. Mais comme toujours avec cet éditeur, ce n'est pas un titre choisi au hasard et c'est ce qui fera sortir le titre du lot même si je n'ai pas été 100% convaincue.
La volonté de l'éditeur français est de montrer que les autrices de boy's love sont en train de faire évoluer profondément la grammaire du manga, en renouvelant aussi bien les shojo que les seinen. D'ailleurs de nombreuses dessinatrices qui ont débuté dans ce secteur signent désormais des seinen voire des shonen avec parfois un vrai succès. Il faut dire que les éditrices de boy's love ont souvent donné une grande liberté à leurs mangakas, ainsi sans limite graphique, avec des vraies partis pris, celles-ci ont vraiment transformé et fait évoluer le genre.
Iragi Nanori est l'une de ces jeunes autrices. J'en croque pour toi est son premier titre paru chez nous et l'un de ses tous premiers travaux publiés également au Japon, mais déjà elle a fait le choix d'y aborder des sujets très modernes et dans l'air du temps : le harcèlement, la grossophobie, la peur du coming-out, l'acceptation de sa sexualité.
J'ai beaucoup aimé le développement de ces thèmes dans le manga. J'ai trouvé que l'autrice donnait un air très actuel à son titre avec ces sujets. Ceux-ci sont traités de manière honnête et sans trop de dramatisation, ce qui parfois peut m'agacer dans certains titres qui en font trop. Ici, on ose poser des mots sur ces choses mais ça reste quand même léger.
Et paradoxalement, c'est cette qualité qui fut également un défaut pour moi. J'ai été très agacée d'emblée de suivre un homme, Itô, qui se comporte comme un gamin et embête sans cesse (enfin "embête", on devrait plutôt dire "harcèle") le petit nouveau de sa boîte parce qu'il le trouve mignon, en mode "qui aime bien, châtie bien". le fait de présenter ce harcèlement sous forme de jeu au début, m'a fait voir rouge ! Heureusement, c'est corrigé par la suite et il se rend compte de son erreur, mais malheureusement ça a vraiment nui à mon appréciation d'Itô jusqu'au bout... Il avait certes des côtés maladroits et attachants mais j'ai eu du mal à oublier ses réflexions passées et je l'ai trouvé en général un peu superficiel. Kawai, lui, manque de consistance et est trop défini par son poids et sa passion pour la nourriture.
Ainsi, l'autrice veut parler de sujet fort et dans l'ensemble elle le fait bien, mais avec quand même certaines maladresses qui pèsent ensuite sur la construction et le développement des personnages. Itô en est l'exemple type, mais il y en a d'autres autour de lui, dans le lieu où il travaille. Cela leur donne une dimension très humaine, très représentative de la vie en entreprise, mais cela empêche le lecteur de prendre plaisir à les suivre et la lecture en est un peu moins bonne du coup, dommage.
Pourtant, c'est intéressant de parler de ce microcosme qu'est le milieu de l'entreprise et qui ressemble tant au collège / lycée : les interactions qui s'y déroulent, ce que cela fait ressentir à ceux qui y travaillent et y vivent, les petits mots qui peuvent blesser, les plaisanteries qui n'en sont pas, etc. L'autrice met bien en avant qu'il faudrait vraiment se montrer plus respectueux de l'autre et faire attention à ce que l'on dit parce que ça peut avoir de tragique conséquences.
Tous ces thèmes m'ont plu, rien à dire. En revanche, je n'ai pas été emballée par la romance. Oui, c'est chouette de montrer un homme beau gosse attiré par un type mignon mais un peu rondouillard. C'est mignon mais ici j'ai trouvé l'ensemble très peu crédible. le thème autour de la découverte de l'homosexualité, bisexualité (ou autre) d'Itô aurait dû être plus travaillé, là c'est trop survolé. Celui autour de sa difficulté à faire son coming-out pareil. Y a de l'idée mais on reste trop en surface. le couple est mignon mais sans plus. Tout arrive trop vite, ils ne se parlent pas assez, Kawai est trop passif vis-à-vis d'Itô et à d'autres moments c'est ce dernier qui manque de pep's. Ça donne quelque chose d'assez mou qui ne m'a pas convaincue. Pourtant l'autrice essaie vraiment de donner vie à leur romance en la faisant vivre, mais ce n'est pas ma tasse de thé. Seul le petit chapitre bonus final m'a plu et amusée car on retrouve le côté taquin d'Itô mais de manière plus positive car cela montre son attachement à Kawai.
J'attendais beaucoup des yaois choisis par Akata, j'ai apprécié de trouver dans celui-ci autre chose qu'une romance avec les sujets de société abordés, mais ce ne fut pas une lecture inoubliable parce que j'ai trouvé les personnages maladroitement caractérisés. C'est donc une lecture un peu moyenne par rapport au second titre paru en même temps qui lui m'a bien plus emballée alors qu'il est plus classique dans sa forme. On en reparle demain.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Sachan
  19 janvier 2021
Avec une couverture catchy, J'en croque pour toi ! accroche l'attention et le résumé fini de nous donner envie d'en apprendre davantage. Je suis vraiment heureuse d'avoir sauter le pas parce que je l'ai lu d'une traite passant du sourire à la petite larmichette, Nanori Iragi maitrise son sujet et il intéressant de voir le point de vue de Kawai et d'Ito qui se ressemble autant qu'ils sont différents.
Ito est un salarié comme tant d'autres au Japon, doué dans son boulot et qui a beaucoup de succès avec la gente féminine, mais du jour au lendemain il craque totalement pour un nouveau venu dans la boite Kawai. Rondouillet, en manque de confiance et commençant à peine la vie active, il est tout l'opposé d'Ito qu'il craint et respecte à la fois. le beau gosse ne va pas cesser de se moquer de lui, pourtant cela n'est en réalité qu'une réaction défensive d'un homme qui ne sait pas comment exprimer ses sentiments et qui a peur du regard de la société.
La relation des deux hommes est vraiment adorable et touchante à la fois, surtout quand on découvre le gap qu'il existe entre l'image que renvois Ito et ce qu'il ressent vraiment. Il en va de même pour Itô qui malgré son manque de confiance arrive à mieux accepter son homosexualité qu'Itô.
Second yaoi que je lis chez Akata et j'ai vraiment aimé J'en croque pour toi !, qui change un peu des yaoi qu'on trouve habituellement, avec des scènes érotiques moins présentes et le parti prit de mettre en avant un personnage en surpoids, surtout au Japon où le superficiel prime avant tout. Il n'est pas bon d'être trop beau, il en va de même si vous n'avez pas le poids de forme "idéal". Mais au final, l'amour et la communication finit par venir à bout de tout et c'est probablement le principal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Pris
  06 décembre 2020
De nombreux thèmes sont abordés dans ce manga comme le harcèlement, le regard sur les personnes en surpoids, l'homosexualité au sein de l'entreprise (et non de l'école, pour une fois). Ces thèmes sont abordés mais sans dramatisation; l'ensemble reste plutôt superficiel. Une lecture sympa, pas déplaisante mais qui ne me laissera pas une impression indélébile.
Commenter  J’apprécie          70
lectiole
  10 novembre 2020
Très gênée par le nouveau one-shot paru aux éditions @akatamanga . Les illustrations sont très belles et au niveau esthétique, le couple principal de ce yaoi est très agréable à regarder. Non, ce qui m'a gênée, c'est le fait que Kawai pose la question "Vous ne regrettez pas de l'avoir fait avec quelqu'un comme moi ?" simplement parce qu'il est gros, mais mignon, à un type qui l'a harcelé depuis le début du manga ! Dès les premières pages, c'est un festival : il lui palpe ses bourrelets, le traque, l'observe en train de manger, lui reproche de manger une salade ou de faire régime, lui apporte de la nourriture en lui ordonnant "mange !" Donc on s'attend et on espère une rébellion qui finit par arriver mais est expédiée très rapidement et renvoie tout de même le message assez malsain qu'être gros et sortir avec une personne mince, c'est être chanceux même si cette personne a un caractère odieux. Est-ce qu'on harcèle une personne parce qu'on en est secrètement amoureux sans oser se l'avouer ? Par conséquent, un yaoi assez distrayant, avec de belles illustrations, mais j'ai vraiment eu du mal au niveau de l'image "grossophobie et harcèlement dans les bureaux". Quelque part, j'aurais tendance à penser que si une personne se montre dictatoriale avec une autre, mieux vaut ne pas se mettre en couple avec elle en se considérant chanceuse.
Lien : https://www.instagram.com/fo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Bookscritics
  28 septembre 2022
Mon premier coup de coeur ! « J'en croque pour toi », un manga tout mignon qui nous plonge dans une histoire pleine de douceur, de taquinerie et de rebondissement.
On dit souvent que l'on se cherche quand on est adolescent.e, mais je crois que l'on a jamais fini de se chercher. Quel que soit le domaine. Que cela est un rapport avec notre vie privée et/ou professionnelle. Nous sommes toujours à la recherche de ce petit truc qui nous fera dire qu'aujourd'hui, nous nous connaissons vraiment… de vous à moi, je pense que l'on se connaîtra jamais vraiment.
C'est pour ça, je pense que l'on a besoin et l'envie d'avoir une moitié à côté de nous…Elle nous aidera dans notre quête. Je pense que c'est la quête d'Itô, sauf qu'il n'en est pas conscient. Il ne s'est jamais dit qu'il n'était pas hétéro. C'est vrai, c'est un homme qui a l'habitude de sortir avec une femme, alors pourquoi, un jour, une personne du même sexe que lui, lui ferait changer d'avis. C'est vrai, ça : pourquoi ? Il ne sait jamais dit, non plus, qu'il voudrait vivre avec quelqu'un… Peut-être n'a-t-il pas trouvé la bonne personne ? Ou peut-être ne le voulait-il pas…Je ne sais pas. Ce qui est sur c'est que s'il le voulait, il ne l'aurait pas fait avec une personne du même sexe que lui. Tout change quand Kawai, un nouvelle recrue de sa compagnie arrive. Kawai n'est pas comme les autres garçons de sa compagnie : il est timide, un peu enrobé et son passe-temps favori est de manger. Ce qui lui vaut beaucoup de taquineries au travail… Celui qui l'embête le plus est Itô. D'ailleurs, il se pose beaucoup de questions : pourquoi l'embête-t-il autant ? Lui et seulement lui ? Ne dit-on pas que « Qui aime bien, châtie bien » ?! Alors… Itô aurait des sentiments pout Kawai…
Je vous laisse le découvrir… Même si, je suis sûre que vous vous doutez de la réponse. Après tout, c'est une romance. xD
J'ai adoré cette histoire, parce que finalement, je lis assez peu de romances entre adultes et encore moins quand, il s'agit de romances avec des personnes du même sexe. Et, j'aime beaucoup, parce que je trouve que la conception des relations amoureuses est toute aussi intéressante quand on est adulte que quand on est ado. La recherche n'est pas vraiment la même, mais l'objectif lui l'est. Tout change et en même temps, rien ne change… Je trouve ça assez magique.
Peu importe le sexe d'une personne, on aime avant tout LA PERSONNE, et ça Itô l'a bien compris.

Lien : https://bookscritics.net/202..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
MangaNews   25 novembre 2020
Sur un pitch de base assez classique du genre, développe un petit récit bourré de fraîcheur et bien porté par le besoin de communication, d'acceptation et de compréhension mutuelle de ses deux personnages principaux.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
pommerougepommerouge   14 novembre 2020
J'ai l'impression d'avoir de plus en plus souvent envie de le toucher...
Commenter  J’apprécie          10
lectiolelectiole   10 novembre 2020
Et tu finiras en Bibendum, obligé de rouler pour te déplacer...
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : yaoiVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4708 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre