AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alice Kukor (Traducteur)
EAN : 9782369748755
Éditeur : Akata (05/11/2020)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Ito, jeune salaryman a succès, enchaîne les coups d’un soir. Il n’a aucun mal à séduire les femmes, et n’a jamais pensé à établir une relation sur le long terme. Pourtant, quand arrive Kawai, un nouvel employé, dans l’entreprise où il travaille, le tombeur ne peut s’empêcher d’être perturbé. Ce jeune homme, plus potelé que la moyenne, crée en lui d’étranges sensations. Pour essayer de comprendre ce qu’il ressent, Ito commence par se moquer de Kawai… Mais ces taquine... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Tachan
  01 décembre 2020
Toujours dans leur quête de proposer des titres diversifiés montrant toute la variété de l'univers manga, Akata a choisi de publier deux yaoi le mois dernier : J'en croque pour toi est l'un deux. Mais comme toujours avec cet éditeur, ce n'est pas un titre choisi au hasard et c'est ce qui fera sortir le titre du lot même si je n'ai pas été 100% convaincue.
La volonté de l'éditeur français est de montrer que les autrices de boy's love sont en train de faire évoluer profondément la grammaire du manga, en renouvelant aussi bien les shojo que les seinen. D'ailleurs de nombreuses dessinatrices qui ont débuté dans ce secteur signent désormais des seinen voire des shonen avec parfois un vrai succès. Il faut dire que les éditrices de boy's love ont souvent donné une grande liberté à leurs mangakas, ainsi sans limite graphique, avec des vraies partis pris, celles-ci ont vraiment transformé et fait évoluer le genre.
Iragi Nanori est l'une de ces jeunes autrices. J'en croque pour toi est son premier titre paru chez nous et l'un de ses tous premiers travaux publiés également au Japon, mais déjà elle a fait le choix d'y aborder des sujets très modernes et dans l'air du temps : le harcèlement, la grossophobie, la peur du coming-out, l'acceptation de sa sexualité.
J'ai beaucoup aimé le développement de ces thèmes dans le manga. J'ai trouvé que l'autrice donnait un air très actuel à son titre avec ces sujets. Ceux-ci sont traités de manière honnête et sans trop de dramatisation, ce qui parfois peut m'agacer dans certains titres qui en font trop. Ici, on ose poser des mots sur ces choses mais ça reste quand même léger.
Et paradoxalement, c'est cette qualité qui fut également un défaut pour moi. J'ai été très agacée d'emblée de suivre un homme, Itô, qui se comporte comme un gamin et embête sans cesse (enfin "embête", on devrait plutôt dire "harcèle") le petit nouveau de sa boîte parce qu'il le trouve mignon, en mode "qui aime bien, châtie bien". le fait de présenter ce harcèlement sous forme de jeu au début, m'a fait voir rouge ! Heureusement, c'est corrigé par la suite et il se rend compte de son erreur, mais malheureusement ça a vraiment nui à mon appréciation d'Itô jusqu'au bout... Il avait certes des côtés maladroits et attachants mais j'ai eu du mal à oublier ses réflexions passées et je l'ai trouvé en général un peu superficiel. Kawai, lui, manque de consistance et est trop défini par son poids et sa passion pour la nourriture.
Ainsi, l'autrice veut parler de sujet fort et dans l'ensemble elle le fait bien, mais avec quand même certaines maladresses qui pèsent ensuite sur la construction et le développement des personnages. Itô en est l'exemple type, mais il y en a d'autres autour de lui, dans le lieu où il travaille. Cela leur donne une dimension très humaine, très représentative de la vie en entreprise, mais cela empêche le lecteur de prendre plaisir à les suivre et la lecture en est un peu moins bonne du coup, dommage.
Pourtant, c'est intéressant de parler de ce microcosme qu'est le milieu de l'entreprise et qui ressemble tant au collège / lycée : les interactions qui s'y déroulent, ce que cela fait ressentir à ceux qui y travaillent et y vivent, les petits mots qui peuvent blesser, les plaisanteries qui n'en sont pas, etc. L'autrice met bien en avant qu'il faudrait vraiment se montrer plus respectueux de l'autre et faire attention à ce que l'on dit parce que ça peut avoir de tragique conséquences.
Tous ces thèmes m'ont plu, rien à dire. En revanche, je n'ai pas été emballée par la romance. Oui, c'est chouette de montrer un homme beau gosse attiré par un type mignon mais un peu rondouillard. C'est mignon mais ici j'ai trouvé l'ensemble très peu crédible. le thème autour de la découverte de l'homosexualité, bisexualité (ou autre) d'Itô aurait dû être plus travaillé, là c'est trop survolé. Celui autour de sa difficulté à faire son coming-out pareil. Y a de l'idée mais on reste trop en surface. le couple est mignon mais sans plus. Tout arrive trop vite, ils ne se parlent pas assez, Kawai est trop passif vis-à-vis d'Itô et à d'autres moments c'est ce dernier qui manque de pep's. Ça donne quelque chose d'assez mou qui ne m'a pas convaincue. Pourtant l'autrice essaie vraiment de donner vie à leur romance en la faisant vivre, mais ce n'est pas ma tasse de thé. Seul le petit chapitre bonus final m'a plu et amusée car on retrouve le côté taquin d'Itô mais de manière plus positive car cela montre son attachement à Kawai.
J'attendais beaucoup des yaois choisis par Akata, j'ai apprécié de trouver dans celui-ci autre chose qu'une romance avec les sujets de société abordés, mais ce ne fut pas une lecture inoubliable parce que j'ai trouvé les personnages maladroitement caractérisés. C'est donc une lecture un peu moyenne par rapport au second titre paru en même temps qui lui m'a bien plus emballée alors qu'il est plus classique dans sa forme. On en reparle demain.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sikalittlepanda
  16 novembre 2020
J'en croque pour toi! Se passe dans une entreprise où Itô n'arrête pas d embêter le jeune Kawai à propos de son poids. Pourtant malgré ses taquineries Itô commence à se rendre compte qu'il a des sentiments pour Kawai. Ce qui m'a le plus intéressé c'est de voir un personnage avec des formes dans Bl. Y en a marre d avoir un type maigrichon au possible (qu'on dirait qu'il va se casser quand on lui fait un câlin) et un autre barraqué! Bon au début Itô est assez détestable avec ces remarques mais il a un comportement de gamin. Mais le personnage de Kawai ne se laisse pas faire, enfin pas tout le temps. Les 2 deviennent vraiment adorable et j'ai eu l'estomac qui gargouillait face à tant de bonne nourriture. En résumé c'était une lecture douce assez drôle surtout lorsque Itô comprend ses sentiments!
Commenter  J’apprécie          10
pommerouge
  16 novembre 2020
⚠ Pour un public averti, contient des scènes sexuelles ⚠
Je remercie les Éditions Akata pour l'envoi de cette lecture. J'adore les Yaoi, donc autant vous dire que quand j'ai vu ce titre parmi les nouveautés de chez Akata, j'ai directement sauté de joie !
Ito, c'est un jeune salaryman qui a beaucoup de succès auprès des femmes. Il fait partie des tombeurs de la boîte. Pourtant, les choses vont changer pour lui.
Quand débarque un nouvel employé un peu rond, qui adore manger, dans son entreprise, Ito va commencer à éprouver des sentiments étranges envers ce dernier. Alors, au lieu d'admettre à lui-même qu'il lui plaît, il préfère le charrier. Mais ces taquineries de mauvais goût ne vont-elles pas finir par blesser Kawai ?
L'histoire est douce et surtout tendre comme tout. On parle beaucoup d'acceptation de soi dans ce manga. Que cela soit par rapport à son physique, mais également accepter ses orientations sexuelles, les personnes qu'on aime, ce que l'on veut, etc.
Ito est un homme qui a toujours eu beaucoup de femmes, donc il est difficile pour lui d'admettre qu'un homme puisse sexuellement l'attirer. D'un autre côté, il ne se rend pas compte que ce qu'il prend pour de simples taquineries, peut énormément blesser…
En bref, c'est un manga vraiment touchant. Il parle d'acceptation, d'amour, etc. C'est émouvant et mignon comme tout. La relation qu'il y a entre Ito et Kawai est vraiment adorable. de plus, j'adore la manière dont sont répartis les chapitres. Un coup un point de vue d'Ito, l'autre Kawai, puis les deux. Un super yaoi !
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lectiole
  10 novembre 2020
Très gênée par le nouveau one-shot paru aux éditions @akatamanga . Les illustrations sont très belles et au niveau esthétique, le couple principal de ce yaoi est très agréable à regarder. Non, ce qui m'a gênée, c'est le fait que Kawai pose la question "Vous ne regrettez pas de l'avoir fait avec quelqu'un comme moi ?" simplement parce qu'il est gros, mais mignon, à un type qui l'a harcelé depuis le début du manga ! Dès les premières pages, c'est un festival : il lui palpe ses bourrelets, le traque, l'observe en train de manger, lui reproche de manger une salade ou de faire régime, lui apporte de la nourriture en lui ordonnant "mange !" Donc on s'attend et on espère une rébellion qui finit par arriver mais est expédiée très rapidement et renvoie tout de même le message assez malsain qu'être gros et sortir avec une personne mince, c'est être chanceux même si cette personne a un caractère odieux. Est-ce qu'on harcèle une personne parce qu'on en est secrètement amoureux sans oser se l'avouer ? Par conséquent, un yaoi assez distrayant, avec de belles illustrations, mais j'ai vraiment eu du mal au niveau de l'image "grossophobie et harcèlement dans les bureaux". Quelque part, j'aurais tendance à penser que si une personne se montre dictatoriale avec une autre, mieux vaut ne pas se mettre en couple avec elle en se considérant chanceuse.
Lien : https://www.instagram.com/fo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
MangaNews   25 novembre 2020
Sur un pitch de base assez classique du genre, développe un petit récit bourré de fraîcheur et bien porté par le besoin de communication, d'acceptation et de compréhension mutuelle de ses deux personnages principaux.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
pommerougepommerouge   14 novembre 2020
J'ai l'impression d'avoir de plus en plus souvent envie de le toucher...
Commenter  J’apprécie          10
lectiolelectiole   10 novembre 2020
Et tu finiras en Bibendum, obligé de rouler pour te déplacer...
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : yaoiVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3881 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre