AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Alex Ponthaut (Traducteur)
EAN : 9791032711156
196 pages
Editions Ki-oon (19/05/2022)
3.9/5   5 notes
Résumé :
Une fillette et son protecteur golem sur les traces de l'humanité disparue...
Afin d'empêcher les cônes de retrouver la trace de Shii, Bulb a dû effacer la mémoire de Teefer, le golem de communication qui avait tout fait pour être le seul à occuper les pensées de la petite fille... À la suite de cette triste expérience, le trio rencontre Moody et Ariadne, un robot nourrice auquel l'enfant s'attache très vite.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tachan
  22 mai 2022
Cette déclinaison de la loi des robots modifiée en loi des golems passant ainsi d'Asimov à une culture japonaise tentée d'occident est vraiment riche et singulière. Avec un tome revenant longuement avec finesse sur les relations humains-robots/golems, Iwatobineko me séduit à nouveau mais garde également une distance rendant son récit un peu froid.
En errant dans la ville avec Bulb, Shii poursuit ses rencontres singulières de Golem et autres espèces modifiées voire inventées par les humains autrefois. Cette ville désormais vide est le théâtre d'un certain désespoir mélancolique et poétique que le lecteur suit avec un mélange de froideur et d'inquiétude. L'autrice en profite pour y dénoncer la dénaturation des rapports humains, que ce soit dans l'industrie du sexe, dans le développement des réseaux sociaux et de la réalité virtuelle nous coupant des autres ou encore dans l'industrie agroalimentaire. C'est fou comme l'autrice arrive à intégrer de tels thèmes dans les déambulations de son héroïne. On se croirait dans un petit Black Miror à la sauce japonaise.
Cependant le revers de telles dénonciations, c'est ce sentiment de froideur qui parcourt la série. le fait de n'avoir qu'un personnage humain, qui plus est qualifié de coquille vide, et ensuite que des golems rend l'empathie difficile à ressentir pour ma part. Ainsi, même quand Shii rencontre "sa mère" et fait la connaissance de "son père", découvrant un pan de son existence, je n'ai rien ressenti. de la même façon, elle a beau évoquer, à grand renfort de larmes, sa douloureuse perte de Bulb, je ne parviens pas à m'émouvoir. Quelque chose cloche à ce niveau. L'autrice a trop bien réussi à rendre le désert de cet univers, qui devient un désert émotionnel pour moi.
En revanche, l'univers lui est fascinant. J'ai beaucoup aimé aller de rencontre en rencontre, que ce soit la tragique histoire de cette travailleuse du sexe, puis celle des animaux d'élevage et de leur devenir, celle des "parents" de Shii, ou encore de la vie au Palais qui n'a rien à voir avec ce qu'on croyait. L'autrice varie les histoires avec talents et propose plein de réflexions sur nos rapports aux autres mais aussi à la vie. J'ai été agréablement surprise du contre-pied des Cônes du Palais, qui se révèlent tout autre par rapport à ce que je pensais. Cela ouvre des perspectives intéressantes, notamment autour de la relation roi/reine - golems, avec des réflexions pertinentes sur la sphère d'influence de l'un sur l'autre et des questions sur la liberté individuel. J'ai hâte de voir ça mis en oeuvre.
Lonely World est donc une lecture singulière dans le sens où elle propose une réflexion d'inspiration SF très pertinente sur les robots, la vie, la liberté, mais malheureusement dans un univers beaucoup trop froid, aseptisé et déshumanisé, qui fait que je peine à ressentir des émotions là où l'autrice voudrait que j'en ressente. C'est perturbant.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lesvoyagesdely
  11 juillet 2022
Il est difficile de se replonger dans un nouveau tome après un certain moment, le rythme de sortie a une lenteur comme l'histoire elle-même.
Mais Shii et les deux robots/golems qui l'accompagnent : Bulb et Mui-Mui, eux je m'en rappelle.
Après un début où c'est compliqué de savoir où on en est, nous sommes à nouveau plongé dedans. La couverture toute douce, toutes ces intéressantes réflexions sur l'humanité et les robots. Certains de ces golems si attachant alors qu'ils ne font que répondre à un programme.
Shii est toujours adorable, dans son désir de bien faire. Un lien s'est crée avec les deux robots qu'elle n'a pas envie de détruire.
Elle va s'interroger sur la famille et ce que représente véritablement leur groupe.
Au cours de ce tome, nous mettons en avant des réflexions très fortes et très puissantes sur le clonage, sur la réalité virtuelle, etc.
Des moments qui ont quelque chose de dévastateur, qui nous font retenir notre souffle, voire pousser des petits cris.
Certains évènements de ce tome sont également déroutant.
Malgré tout, vous devez être prêt à vous laisser porter par un léger vent, à avoir constamment ce rythme lent, à aucun moment on n'est totalement emporté, bien que l'on soit soufflé par les idées invoquées. Est-ce voulu ou un peu de maladresse de la part de la mangaka IWATOBI Neko ? Les deux sont possibles.
Malheureusement peut être que ce rythme lancinant perdra une partie du lectorat, j'espère que certains viendront quand même faire le voyage et tenter l'aventure.
Une des idées fait également penser à la révolution industrielle. Oui, les golems ont allégé les tâches mais aussi ironiquement remplacé des travailleurs.
Un sujet toujours aussi vaste et compliqué. La série permet également de déclencher des réflexions qui ont déjà été mises en avant et sont toujours d'actualité dans bien des histoires, surtout quand un robot semble avoir des sentiments. C'est vrai ? C'est faux ? Ca lui va vraiment ? Et la liberté ? Et le libre-arbitre ? …
C'est toujours des sujets passionnants.
Shii tente également de progresser dans sa quête d'identité, tout en oubliant pas ceux qui étaient là pour elle. Qu'est-ce qui est réel ou pas ? Qui est-elle ? Est-elle bien humaine ? Et vraiment la dernière ?
Je recommande cette histoire si vous aimez les réflexions fortes, suivre un enfant, voir une relation qui défie entre un humain et un robot/golem, vous questionner sur homme ou machine, mais il est impératif que vous ne cherchiez pas de l'action et qu'un rythme lent ne vous freine pas.
Pour son univers et la puissance des réflexions.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeCoindAudrey
  29 août 2022
Plusieurs mois après sa sortie, je me décide enfin à poursuivre ma lecture de Lonely World ♥ Si cette série m'a attiré par ses couvertures splendides, elle me retient par son contenu et cette histoire tellement touchante que même sans avoir énormément d'action, on est captivés de tome en tome ☺

Pour rappel de l'histoire, Shii est une jeune fille humaine qui se réveille sans aucun souvenirs. Elle est assez déroutée par cet univers rempli de robots, que l'on nomme Golems, qui ont été créer par des êtres humains dans le but de servir l'Homme. Au fur et à mesure de ses rencontres, on note que chacun à sa mission et que même si certains semblent bien humains, ils restent conscients de leur état. Accompagnée de Bulb et Miu-miu, Shii arpente cet endroit à la recherche de réponses.

Shii est un personnage très attachant et avec une bouille tellement adorable que son malheur ne peut laisser indifférent ! Se réveiller on ne sait où, sans aucun souvenirs, entourée de Golems dont certains cherchent à vous capturer ... C'est déjà assez violent, mais apprendre que vous êtes la dernière humaine, ça chamboule encore plus. Malgré cela, elle garde un infime espoir et c'est ce qui la pousse à explorer, faire confiance et s'aventurant dans de drôles de situations. Bulb est son protecteur et on s'y attache énormément, il a plus de coeur que certains humains ... Mais je dois dire que ce troisième tome les malmène tous les deux (et notre petit coeur au passage !). Les scénaristes ont décidés d'amener une rencontre bouleversante pour Shii, mais sa réaction peut faire se poser des questions. En effet, étant la dernière humaine, on rencontre pourtant un personnage important à ses yeux et si elle se pose des questions, elle change rapidement de comportement pour se laisser aller à ce moment de douceur et de bonheur ... Qui sera de courte durée et Shii se prendra une claque émotionnelle.

Tout comme elle, nous sommes des pantins dont le petit coeur sensible est malmené, mais pourtant on reste jusqu'au bout dans l'espoir que ça s'arrange enfin pour elle ! Cette fin de tome présage beaucoup de chose pour notre protagoniste et je pense que cela prendra une toute autre ampleur donc je suis impatiente de continuer et cette fois-ci, je ne laisserai pas autant de temps entre mes deux lectures ☺

Lien : https://livres-et-compagnie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
ActuaBD   11 août 2022
Iwatobineko oppose la candeur de son héroïne avec la dureté d’une vie post-apocalyptique, dans un style graphique de très bonne facture, donnant un semblant d’âme à des golems programmés pour servir l’humanité.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
MangaNews   10 août 2022
Un troisième tome qui se veut plus pertinent en commençant à dévoiler les mystères de ce monde mais qui est paradoxalement encore plus maladroit dans son traitement. De fait le titre ne décolle pas...et vu qu'il partait à la base pas bien haut, cela commence à devenir ennuyeux!
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   09 juillet 2022
Sous couvert de préserver l’ordre et la sécurité les habitants étaient sans cesse placés sous un contrôle et une surveillance accrus…Soumis à des restrictions sévères, ils n’étaient pas libres !
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   09 juillet 2022
Les premières générations de casques envoyaient des signaux si puissants au cerveau que les utilisateurs en oubliaient de se nourrir et qui a entraîné une vague de décès !
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   09 juillet 2022
Les mondes virtuels offrent beaucoup plus de possibilités que la réalité. Ils permettent une liberté totale !
Commenter  J’apprécie          20
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   10 juillet 2022
Les golems ne sont pas des êtres vivants ! Nous n’avons aucun désir. Ni celui de durer, ni celui de vivre dans la tranquillité !
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   09 juillet 2022
Prendre la main des gens. c’est le meilleur moyen de les rassurer !
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : mangaVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1173 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre