AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782412066805
192 pages
First (11/03/2021)
4.4/5   45 notes
Résumé :
Les chroniques BD d'un bénévole aux Restos du Coeur.
La totalité des droits d'auteur et de la marge de l'éditeur est reversée à l'association Les Restos du Coeur.

On s'est tous paumé à un moment de notre vie, mais, pour certains, ce moment dure un peu trop longtemps.Pour ceux-là, 70 000 bénévoles aux Restos du Coeur sont présents toute l'année, pour la chaleur d'un repas, d'un échange ou d'une main tendue, à une époque où le social est un résea... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,4

sur 45 notes
5
13 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

marina53
  05 décembre 2021
C'est par hasard que Kek se retrouve ce mardi soir-là aux Invalides. Dans l'après-midi, son collègue, bénévole aux Restos du Coeur, lui demande s'il ne serait pas disponible pour lui filer un coup de main car, à cause de la grève des cheminots, quelques bénévoles ne peuvent venir. Kek accepte volontiers et tant pis pour la soirée télé. C'est ainsi qu'après avoir fait connaissance avec toutes les personnes présentes, installé les stands, le voici à distribuer les yaourts et les bananes pour les bénéficiaires. Même si la soirée est intense, tout se passe au mieux et c'est comme une évidence pour Kek de revenir aider la semaine suivante...
À travers cet album, dont la totalité des droits d'auteur et de la marge de l'éditeur provenant de la vente est reversée à l'association (pour une fois, ça change d'acheter l'album des Enfoirés !), Kek nous raconte son expérience au sein des Restos du Coeur. Si c'est par un simple hasard qu'il s'est retrouvé parmi d'autres bénévoles, c'est par choix qu'il décide d'y rester. Une expérience profitable, certes, pour les bénéficiaires mais aussi pour lui car s'il a beaucoup donné, il a également beaucoup reçu humainement. Il décrit aussi bien les distributions, les maraudes que les personnes qu'il croise, que ce soit les bénévoles ou les bénéficiaires. Des portraits toujours touchants, bouleversants pour certains, empreints d'empathie. Il se questionne également sur les raisons de cette pauvreté croissante (notamment depuis le Covid), remarquant notamment que tout un chacun n'est jamais à l'abri. Préfacé par Romain Colucci, cet album déborde de tendresse, de générosité, de sourires, de mains tendues et d'une sincère humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          640
Cigale17
  11 avril 2021
Voilà un album que je rachèterai pour l'offrir, d'autant que « la totalité des droits d'auteurs et de la marge de l'éditeur provenant de la vente de cet album est reversée à l'association Les Restos du coeur ». Kek est visiblement un auteur engagé. Vous pouvez faire plus amplement connaissance avec lui sur son blog  : https://blog.zanorg.com/. Il y propose généreusement à la lecture de nombreuses pages de ses autres albums et des liens vers des applis.
***
Kek rejoint l'équipe des bénévoles des restos un peu par hasard : un collègue lui propose de l'accompagner à une distribution de repas parce que plusieurs bénévoles se sont désistés à cause d'une grève qui perturbe les transports. Kek, bouleversé par ce qu'il découvre, s'engage durablement dans cette aventure. Il intègre l'équipe des bénévoles et participe régulièrement aux distributions de repas, puis aux maraudes, aux collectes, bref à la vie des Restos. Avec un ton très personnel et un humour discret ou parfois potache, l'auteur nous parle des rencontres avec les bénéficiaires, présente leurs galères, montre qu'on peut facilement tomber dans la précarité et nous fait comprendre à quel point la pauvreté s'est aggravée pendant la pandémie. Touchante, mais jamais mièvre, cette BD donne à voir un monde parallèle plus visible dans les grandes villes. En plus de présenter avec une grande humanité les bénéficiaires, elle renseigne aussi sur l'immense travail fourni par les bénévoles des Restos, sur l'empathie et la générosité dont ils font preuve.
***
Les dessins de Kek visent à la simplicité. Il a choisi un camaïeu de gris pour ses propres dessins, mais ses invités travaillent en couleurs. Les aquarelles de Marielle Durand « réalisées intégralement sur place » capturent avec intelligence et pudeur la fragilité des individus représentés. Les personnages de Kek savent qu'ils sont dans une BD et cela permet à l'auteur quelques fantaisies : il prétend ne pas savoir trop bien dessiner les bénévoles. Son collègue prend donc la main : les caricatures joyeuses et colorées proposées par Arthur de Pins portent à sourire et éclairent les motivations de chacun. Kek rappelle aussi au lecteur qu'il lit une BD et que cela lui permet quelques libertés. La téléportation, par exemple. Bien sûr, ce n'est pas sans risques de se téléporter dans un univers de BD : ça peut provoquer des bugs spécifiques aux BD ! Je vous laisse découvrir l'animal de compagnie qui a choisi Kek, non, qu'a choisi Kek. Non, qui a choisi Kek… Achetez cette BD !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
carolinelaan
  01 avril 2021
Une très jolie bande dessinée dont les droits d'auteur et les bénéfices éditeur sont reversés aux restos du coeur. L'auteur kek nous raconte son parcours de bénévole dans cette association, ses relations avec les autres bénévoles et les bénéficiaires. Des distributions de repas aux maraudes en passant par la cuisine où sont recrutés des personnes en situation d'urgence en contrat d'insertion ainsi que toutes les aides proposés aux bénéficiaires pour lutter contre la précarité. Je l'ai dévoré en deux heures. Je vous le recommande.
Commenter  J’apprécie          170
smilysushi
  11 octobre 2021
Au printemps 2020, pendant le premier confinement, Kek écrit cet album dans lequel il partage son expérience du bénévolat pour les Restos du Coeur.
Expérience à la fois bouleversante et pleine d'humanité, racontée avec beaucoup d'humour et de tendresse pour tous les bénévoles et bénéficiaires qu'il a rencontrés.
Dans un petit terrain vague près des Invalides, il participe à la distribution des repas et découvre un monde jusque-là inconnu pour lui. Les bénéficiaires, d'abord, des gens « comme tout le monde », qui suite à un accident de la vie, divorce, licenciement, basculent du côté de la précarité. Les bénévoles, ensuite, actifs pour certains depuis plusieurs années et de profils très différents mais qui ont tous ne commun de désir de donner du sens à leurs action, de créer du lien, d'être dans le vrai.
Avec humour, Kek décrit les distributions, les différents postes (gérer la file d'attente, distribuer les repas, le café), le lien qui se crée au fil du temps avec les bénéficiaires. Avec une bonne dose d'autodérision, il partage aussi ses maladresses et erreurs de débutant. Il expérimente les maraudes, ces déplacements en camionnette pour aller à la rencontre des SDF et leur apporter un repas, un peu d'équipement et surtout maintenir un lien social.
Au fil des pages, c'est la réalité de la précarité que l'on découvre, mais aussi l'ampleur de l'humanité et de la générosité de ceux, bénévoles ou non, qui donnent et participent chacun à leur façon.
Un album qui se lit avec beaucoup d'émotion, qui fait sourire, rire et qui donne envie de sortir de sa zone de confort. Qui rappelle qu'être bénévole et donner, permet aussi en retour de beaucoup recevoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marionbourdin53
  14 mars 2021
. SOLIDAIRE.
J'ai pris une claque avec cette BD : Un coin d'humanité. @kekzanorg nous dévoile, avec humour, le quotidien des bénévoles des @restos.du.coeur !
On y découvre les distributions de repas, les maraudes, les collectes et toutes les magnifiques actions mises en place par cette association.
J'avoue que je n'avais pas connaissance de la moitié du travail des bénévoles. Des héros de l'ombre qui oeuvrent pour les plus démunis, à travers un sourire, un échange.
Cet ouvrage mérite d'être connu ! J'ai été troublé par énormément d'informations concernant les bénéficiaires qui sont tous très différents, car soyons clairs ça peut toucher tout le monde. D'ailleurs je n'avais pas conscience que la crise sanitaire avait accentué à ce point la pauvreté.
Ce projet solidaire, permet à sa manière d'apporter sa pierre à l'édifice, que ce soit de manière informative, ou financière puisque la totalité des droits d'auteurs et de la marge de l'éditeur seront reversés à l'association des Restos du coeur.
Bravo à @firsteditions et @kekzanorg pour cet album ! Merci de me l'avoir fait découvrir. Il porte bien son nom : un coin d'humanité. Et c'est exactement ce sentiment qui s'imprègne en nous pendant la lecture ! On a envie d'en faire plus, de s'impliquer davantage dans ce projet. Bravo aux bénévoles de l'association !
Ça va au delà du coup de coeur, cette bande dessinée est bouleversante et attachante ! Je recommande vivement à tous de la découvrir sans plus tarder. Elle est disponible depuis le 11 mars 2021 alors n'hésitez pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Culturebox   22 mars 2021
Dans "Un coin d'humanité", le dessinateur Kek tient avec générosité la chronique d'une équipe des Restos du Coeur qui distribue chaque semaine des repas, non loin des Invalides, à Paris.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ZilizZiliz   08 juillet 2021
- Et toi, Sandrine, ça fait longtemps que tu es bénévole ?
- (...) Ça doit faire seize ans maintenant...
- Seize ans ?!!
J'ai fait deux heures et je suis déjà en train de déprimer... Ils font comment ?
- Et t'as vu du changement, en seize ans ?
- Ouais, quand même... Y a beaucoup plus de femmes, des femmes seules. Avant, il n'y en avait quasiment pas. Davantage de petits vieux, aussi, qui ont une petite retraite. Beaucoup plus de monde en général. Pas mal de migrants aussi (...). Sinon, les repas sont mieux, y a beaucoup plus de choix qu'il y a seize ans, c'est plus équilibré...
(p. 28-29)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ZilizZiliz   14 juillet 2021
- Hein, mais c'est quoi tout ce jambon qu'on a, ce soir ? On doit faire des sandwichs, ou quoi ?
- Ah oui, ça c'est la ramasse... Ce sont les magasins partenaires qui donnent leurs invendus. Ils les donnent quand la date limite est trop proche, ou quand c'est un peu abîmé. (...) On a beaucoup plus de dons comme ça, maintenant, parce que les magasins peuvent défiscaliser ce qu'ils donnent.
- Mais attends... Parce qu'avant, ils ne donnaient pas ? Ça partait direct à la poubelle ?
- Non, pas tout... mais beaucoup ! Et depuis 2015, la loi anti-gaspillage* a fait évoluer les choses. T'imagines ? Ça a été voté trente ans après la création des Restos du Coeur... Et même avec ça, en France on jette encore 10 millions de tonnes de nourriture par an. Tu te rends compte ? Ça fait 30 mille tonnes par jour !

-----

* loi Garot
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ZilizZiliz   14 juillet 2021
« Ça fait longtemps que vous êtes dans la rue ?
- Oh... Ça fait cinq ans... De temps en temps je vais dans un foyer, mais j'aime pas trop ça... Tu sais, mon chou, mon mari avant il était violent, hein ! Et à soixante ans, je me suis dit : 'J'en ai marre ! Marre de ce con !!!' Alors je suis partie, et je me suis retrouvée à la rue. Mais j'étais libre ! Et heureuse, si tu savais ! »
60 ans + 5 ans de rue... ça fait 65... Merde, elle est plus jeune que ma mère ?? Elle en fait 80...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ZilizZiliz   16 juillet 2021
[ formation pour les bénévoles ]
- Evitez de demander 'Ça va ?', car si ça allait, ils ne seraient pas là. Demandez plutôt si 'Ça va, la santé ?', ou 'Ça va, ce soir ?'.
(p. 59)
Commenter  J’apprécie          81
DescollinesdepapierDescollinesdepapier   21 juillet 2021
Parmi tous ces visages, je ne connais le parcours de vie que d’une petite dizaine de bénéficiaires. Comment ils sont arrivés là, commet se passe leur quotidien.
Une dizaine de personnes aux histoires singulières, ayant pour point commun une rupture, une fêlure, à un moment donné.
Une dizaine de personnes qui ont toutes quelque chose à nous apprendre. Certaines personnes sont carrément de vraies encyclopédies !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Kek (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kek
Les chroniques BD d'un bénévole aux Restos du Coeur. La totalité des droits d'auteur et de la marge de l'éditeur est reversée à l'association Les Restos du Coeur.
On s'est tous paumé à un moment de notre vie, mais, pour certains, ce moment dure un peu trop longtemps.Pour ceux-là, 70 000 bénévoles aux Restos du Coeur sont présents toute l'année, pour la chaleur d'un repas, d'un échange ou d'une main tendue, à une époque où le social est un réseau distancié. Dans cet album, commencé pendant le temps suspendu du confinement du printemps 2020, Kek partage son expérience de bénévole, croquant au fil de ses chroniques des portraits attachants et bouleversants, remplis d'humour, de tendresse, et de bien plus qu'un coin d'humanité.
En savoir plus : https://www.lisez.com/9782412066805
+ Lire la suite
autres livres classés : restos du coeurVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4405 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre