AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Fleuve Editions (01/01/1986)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Hide and Seek, 1984 -
Fleuve Noir - Coll. Gore N° 27 - Sept. 1986 - 153 pages - isbn:2265033502
Trad. Francine MONDOLONI - Illustration de DUGÉVOY
Quatrième de couverture
Steve avait les yeux révulsés, la tête penchée sur le côté, la bouche grande ouverte, un liquide sombre lui dégoulinant sur le menton. Le chien lui labourait le ventre. Je sentis tout à coup une odeur d'urine et d'excréments. Puis le chien lâcha prise. Il tourn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lisalor
  17 février 2014
Mon avis : Les Ketchum passent mais ne se ressemblent pas après "Morte saison" et "Une fille comme les autres" que j'avais vraiment aimé, "Cache-cache effroyable" est une véritable déception.
Dan fait la connaissance d'une bande de jeunes venus de la ville s'enfermer en vacances dans son trou perdu. Il rencontre Casey, l'extravagante du groupe et en tombe amoureux. Pour faire le malin, il parle de la seule chose intéressante qui s'est passée dans son village, la disparition du couple "Crouch" qui aurait laissé sa meute de chiens affamée.
Pour égayer leurs vacances insipides, ils décident de faire une partie de cache-cache dans cette maison abandonnée.
Un livre écrit avec la même trame que "Une fille comme les autres", j'ai eu l'espoir que le suspense et l'angoisse monte crescendo et que cela devienne vraiment effroyable mais ce n'est que dans les 10 dernières pages qu'il se passe un peu quelque chose; malgré cela, je n'ai pas du tout été convaincue.
En conclusion, je me suis mortellement ennuyée durant ces 153 pages, finalement la seule phrase qui passe pour de l'horreur dans ce livre est celle du résumé .... cruelle déception !! Ketchum m'a habitué à bien mieux.

Lien : http://lisalor.loulou.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Fab72
  26 juillet 2014
"Cache-cache effroyable" est un Gore plutôt psychologique à l'exception des toutes dernières pages assez horribles. Je pense qu'il n'a pas trop souffert de la traduction, contrairement à d'autres livres de la collection qui ont été amputés du fait de la limite de pages imposée par l'éditeur. Jack KETCHUM s'attarde sur les sentiments de ses personnages et il crée une atmosphère particulière, inhabituelle dans cette collection. L'histoire est basée sur l'attente, l'attente de quelque chose d'horrible qui doit arriver.
Commenter  J’apprécie          10
Hieronymus
  26 février 2011
Du pure Ketchum, l'esprit adolescent bien retranscrit. Un mélange de Morte Saison et d'Une fille comme les autres.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2014
Et puis, je n’oubliais pas les histoires, bien réelles celles-là, à propos des chiens. Ces chiens affamés qui se dévoraient entre eux, l’odeur de chair putréfiée, les cadavres bouffis par la chaleur... Tout cela s’était mêlé à ma propre vision enfantine de la folie et de la cruauté. Comme nous approchions du dernier rideau d’arbres qui nous séparaient de la maison, je me faisais l’effet du vautour qui revient vers ses cadavres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2014
Le spectacle me fascinait toujours : ce mélange de jeans, de T-shirts sales, de bleus de travail et de complets vestons de chez Sears. On y croisait des hommes d’affaires, des pêcheurs, des ouvriers. Et de temps en temps, quelques femmes. Ici, les bars avaient une clientèle hétéroclite, contrairement à ce qui se passe en ville. Les clients se faisaient trop rares pour que le Caribou se permette de faire un tri. La vie de bistrot, c’était encore ce qui se faisait de plus démocratique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2014
Les jeunes sont idiots en ce qui concerne la mort. Ils n’y croient pas. Il faut qu’on leur apprenne ce que c’est et le meilleur professeur, c’est encore la maladie. Des blessures, la douleur. Tout ça finit par arriver de toute façon. Les héros, ce sont des enfants.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2014
Il y a des filles qu’on peut brusquer, d’autres pas. Il y a celles qui s’intéressent à vous parce qu’elles n’ont pas vraiment besoin de vous, qui veulent s’assurer avant tout que vous êtes suffisamment fort pour pouvoir vivre avec ou sans elles.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 avril 2014
On dit d’une eau glacée qu’elle peut procurer une espèce de jouissance, après la douleur. Pour l’instant, c’est la douleur qu’elle devait éprouver à la façon dont elle contractait les muscles de son visage.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jack Ketchum (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jack Ketchum
The Girl Next Door (2007) - Trailer
autres livres classés : goreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
509 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre