AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266243896
480 pages
Éditeur : Pocket (07/05/2014)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 438 notes)
Résumé :
En Angleterre, de nos jours. Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations.

Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable. Juste au moment où elle envisage la fuite à l’étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr…

Car ce portable appartient à l’assistant... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (84) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  23 septembre 2019
A peu près au même moment , Poppy Wyatt perd sa sublime bague de fiançailles , ET se fait voler son portable.
MAIS... elle en retrouve un autre au fond d'une poubelle et c'est ainsi que tout commence ... Et comme elle est d'un naturel curieux, en lisant les SMS, elle découvre qu'il était prêté à l'assistante d'un certain Sam, et que ce dernier, aimerait bien le récupérer.
MAIS , Poppy n'entend pas rendre le portable, vu que c'est son seul moyen d'être en contact avec les personnes susceptibles de retrouver sa bague de fiançailles. Vous suivez ?
Bien- sûr la situation de Poppy est hautement improbable.
Bien sûr, le ton employé par Sophie Kinsella est survolté, exagéré, mais c'est nécessaire à l'effet comédie et ça marche !
Une comédie enlevée, ultra vitaminée, pétillante avec de jolis moments d'émotion et des personnages à croquer...
Poppy Wyatt est réellement un sacré personnage, et Sophie Kinsella, une sacrée auteure, qui fait mouche à chaque fois...
J'avais adoré à la première lecture, et j'ai adoré le relire, bien que connaissant parfaitement le déroulement de l'histoire, la magie a de nouveau opéré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
marielitenpyjama
  05 novembre 2013
Le jour de son enterrement de vie de jeune fille, Poppy Wyatt perd sa bague de fiançailles, celle que la famille de son futur mari, Magnus, se passait de génération en génération depuis des lustres. Cerise sur le gâteau, et encore plus dramatique, on lui dérobe aussi son téléphone portable. Elle se croit sauvée quand elle trouve au fond d'une poubelle un smartphone, appartenant à l'assistante d'un dénommé Sam. Elle décide alors de l'emprunter pour régler la situation de crise dans laquelle elle s'est, une fois de plus, fourrée.
À force d'argumentation et de démonstration (incluant une interprétation de Beyoncé revisitée devant un groupe de japonais sans voix), le propriétaire du téléphone finit par accepter de le lui prêter, à condition qu'elle lui transfère tous les messages. Les messages en question révèlent un étrange complot à l'encontre du malheureux Sam qui ne se doute de rien. Entre drame familial, recherche de bague et organisation d'un mariage qui annonce plus de pire que de meilleur, Poppy saura-t-elle tout gérer ?
Les gros plus :
Ce qui est bien quand on lit Sophie Kinsella, c'est qu'on lit Sophie Kinsella.
Pas de surprises donc : une lecture légère et fun, on rigole, on s'attache à l'héroïne et on tombe amoureuse du beau ténébreux, puis on s'émeut à la fin (qu'on avait bien entendu devinée).
J'ai beaucoup beaucoup aimé le concept des notes de bas pages à hurler de rire.
Les mini bémol :
Les héroïnes de Kinsella sont drôles et attachantes, généreuses à l'excès, passionnées et maladroites, mais Becky Bloomwood, Poppy Wyatt ou Lexi Smart, soit elles sont soeurs, soit c'est un peu toutes les mêmes…
Mais bon pour être franc, on s'en fiche, on adore quand même. Sophie Kinsella ne prétend pas écrire La Chartreuse de Parme (et ça tombe bien, parce que nous, on ne prétend pas vouloir le lire), Poppy Wyatt est un sacré numéro est donc à dévorer pour toutes les fans de l'accro au shopping, les romantiques et celles qui dorment avec leur smartphone sous l'oreiller, qui ne manqueront pas de s'identifier à l'héroïne. Parce que c'est là tout l'art de Sophie Kinsella, finalement, de résumer en un personnage hilarant n'importe quelle fille de moins de 30 ans, qui sait que oui, oui, un jour elle aura une carrière, un mari, des enfants et la paire de Louboutin qu'elle mérite, mais en attendant que le prince charmant et le job de ses rêves daignent pointer le bout de leur nez, autant lire des contes de fées et rigoler un bon coup.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/sissi.chicklit
Lien : http://fan-de-chicklit.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
Phoenicia
  28 mars 2019
L'un de mes préférés de Sophie Kinsella.
Du chick-lit à l'état pur, le sourire et même le rire est au rendez-vous, au gré des pages qui se tournent.
Poppy Wyatt, c'est la recette habituelle : une jeune fille qui a tendance à se mésestimer, le mauvais gars qu'elle pense être parfait pour elle, le gars parfait pour elle qui débarque et lui remets les pendules à l'heure, un happy end rempli d'amour. C'est feel-good, ça fait du bien!
Dans notre société de plus en plus connectée, où il n'est pas rare de voir des personnes sur leur portable au milieu de leurs amis sans pour autant échanger une parole, Sophie Kinsella imagine une romance dans laquelle un portable est au centre de tour. Une histoire en somme originale et touchante à la fois que j'ai pris beaucoup de plaisir à relire.
Challenge Multi-défis 2019
Challenge le tour du scrabble en 80 jours
Challenge 50 objets
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ariane84
  13 novembre 2018
Quel plaisir de retrouver la plume de Sophie Kinsella !
J'ai commencé le roman avec un peu d'appréhension, les événements du début de l'histoire me semblant un tantinet exagérés et manquant de crédibilité : la perte dramatique de la bague de fiançailles, la découverte d'un téléphone dans une poubelle puis l'échange avec le mystérieux propriétaire de ce téléphone.
Mais c'était sans compter sur l'attachante Poppy, qui est un personnage amusant et entraînant.
C'est donc un roman frais et sympa, pas vraiment réaliste mais c'est pas grave, sa lecture est plaisante et pleine de peps, et l'auteure a réussi à éviter le piège de la mièvrerie.
C'est une lecture légère mais également pleine de bon sens, qui peut faire réfléchir sur les priorités que l'on donne à sa vie.
Un très bon moment...
Commenter  J’apprécie          170
LuMM
  15 avril 2018
Sophie Kinsella est une valeur sûre de la chick-lit, et encore une fois, elle livre une comédie enlevée, avec son lot de rebondissements et une héroïne attachante.
Bon, la vraisemblance n'est pas le souci premier de l'auteur, les enchainements sont parfois un peu tirés par les cheveux et on voit venir la fin à des kilomètres, mais pour une lecture sans prise de tête, ce titre tire son épingle du jeu.
Challenge Muli-défis 2018
Commenter  J’apprécie          180
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   23 septembre 2019
Ma main cherche automatiquement mon mobile à sa place habituelle, dans ma poche. Mon instinct me pousse à envoyer un SMS : OMD, j'ai perdu mon téléphone ! Mais comment faire justement ?
Mon téléphone, c 'est ma planète, mes amis, ma famille. C'est mon boulot. C'est mon univers. C'est tout pour moi. J'ai l'impression qu'on a débranché mon aide respiratoire.
Commenter  J’apprécie          140
marielitenpyjamamarielitenpyjama   12 mai 2014
Toutes ces études leur ramollissent le cerveau ! Ils intègrent leurs grandes écoles pleins d'idées et d'enthousiasme et en ressortent avec d'horribles présentations Powerpoint et un affreux jargon formaté.
Commenter  J’apprécie          151
Harmo81Harmo81   27 octobre 2014
Du recul. Je dois prendre du recul. Ce n'est pas comme si c'était un tremblement de terre, ou un tireur fou ou même une catastrophe nucléaire, quand même! Sur l'échelle des désastres, ce n'est pas énorme. Un jour, quand je me rappellerai ce moment, je rirai surement : "Ah! ah! Ce que j'étais bête de m'inquiéter..."
Commenter  J’apprécie          50
LucilleCBSLucilleCBS   28 février 2015
Au fait, je sais pourquoi la tradition de dormir séparément la veille du mariage a été instaurée. Rien à voir avec le romantisme amoureux ou les parties de jambes en l'air. Rien à voir avec la chasteté, non plus. C'est pour éviter que la mariée ne galope vers l'autel en bouillonnant de colère et en se jurant de balancer à son futur mari quelques vérités premières dès qu'elle en aura fini avec la cérémonie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MarcellinaMarcellina   20 juillet 2014
Les messages pour Sam sont mélangés aux miens et ça fait bizarre. Deux à moi, six à lui, encore un à moi : nos messages se suivent, se touchent, se frôlent. C'est la première fois que je fais messagerie commune. Drôlement intime, comme impression. C'est comme partager un tiroir de sous-vêtements.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Sophie Kinsella (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Kinsella
Sophie Kinsella : "Je suis de nouveau tombée amoureuse de Becky..."
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1098) Voir plus




Quiz Voir plus

Les petits secrets d'Emma.

Comment s'appelle le petit ami d'Emma.

James
Connor
Franck
Paul

10 questions
143 lecteurs ont répondu
Thème : Les petits secrets d'Emma de Sophie KinsellaCréer un quiz sur ce livre
.. ..