AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782344048634
162 pages
Éditeur : Glénat Manga (07/07/2021)
3.5/5   3 notes
Résumé :
Le secret d’un captif devient l’arme des jeunes filles et leur ouvre leur voie vers le futur.
Yoko et Erika rencontrent des personnages hauts en couleur à Dejah Thoris, une ville fondée sur les restes d’un astronef chu du ciel plus d’un demi-siècle auparavant.
Cuan est un “Kaufman”. Mais ce simple vendeur de chaussures cache un autre aspect : la clé qui relie Yoko à son futur destin de Gally.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alfaric
  13 juillet 2021
Après l'accomplissent presque WTF de la vengeance du Baron Munster, et l'origin story presque WTF de Yoko / Gally, je n'attendais plus grand-chose de la saga "Gunnm". Et paf, ce tome 7 corrige suffisamment le tir pour que j'ai de nouveau envie de m'intéresser à elle…
5 mois après la chute de Cydonia, 3 millions de morts et au moins autant de réfugiés, nous retrouvons Yoko et Erika qui suivent le tuyau donné par Rocco leur défunt protecteur. C'est ainsi qu'après une étape par l'entreprise Mosby à Radustadt, elles partent en quête du colporteur Cuan qui s'avère être quelque part en détention dans l'épave du vaisseau spatial Dejah Thoris ("John Carter", les vrais savent).
Et les mini Kurt Russell ("Escape from New York" & "Escape from L.A.", les vrais savent) qui hantent le vaisseau devenu une ville se font griller deux fois. D'abord par Juniet l'adolescente simplette bonne à tout faire, puis par Big Madam la fille de l'ancien capitaine qui ferait office de maire si elle n'était pas soumises aux diktats des soldats fardarrigs. Mais elles finissent par retrouver Cuan qui les envoient chier, et comme Erika a bien mal hérité du Baron Munster elle se fait une joie de le dénoncer aux Fardarrigs. Tout le monde se retrouve donc dans l'atelier du Professeur Mulatto, avec la vamp nazie Yakovleva Janzen qui s'apprête à trépaner des enfants sans anesthésie pour faire parler Cuan (cette dernière cache une cyborg qui semble sortie du "Black Magic" de Masamune Shirow, à moins qu'on ne soit dans un hommage à "The Thing" de John Carpenter). Mais c'est là que Juniet pète un câble et que tout par en cacahuètes !
Ouf le mangaka lâche du lest sur le grimdark même si on retrouve ses gimmicks (trifouillage de cerveau, maltraitances et meurtres d'enfants, toilet humour lourdingue et private jokes phalliques). Mais on se retrouve avec un tome truffé de faux-semblants ! D'un côté on a l'entreprise qui n'est pas une entreprise, le colporteur qui n'est pas un colporteur, et Cuan qui est à la recherche d'un document et d'un objet emportés lors du premier vol du Dejah Thoris. D'un autre côté on a les Fardarrigs qui produisent le mystérieux produit « V », qui sont à la recherche des « Kaufmen », et plus encore à la recherche de ce qu'ils recherchent… En bref on a une bonne demi-douzaine de MacGuffin en un seul tome !
Évidemment c'est Juniet qui en possède la clé : l'adolescente est victime de troubles dissociatifs de la personnalité avec d'un côté un simplette bonne à tout faire, et d'un autre côté une experte en arts martiaux capable de massacrer un escadron tout entier avec un balais… A moins que cela ne soit Cuan, qui après avoir appelé des renforts montre sa maîtrise du Panzer Kunst, l'art martial le plus violent de tous les temps après le Hokuto no Ken ! Oh oui, tout cela est To Be Continued !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300


critiques presse (2)
MangaNews   10 août 2021
On a donc un volume assez intéressant, qui s'avère vraiment palpitant, bourré d'action...mais s'insérant dans un récit assez confus avec un rythme de sortie qui n'arrange pas du tout les choses, bien au contraire.
Lire la critique sur le site : MangaNews
ActuaBD   22 juillet 2021
Nous repartons donc sur une intrigue neuve, après la longue séquence du Baron Muster, même si nous retrouvons les fondamentaux de l’univers de Mars : les guerres entre groupes armés, avec les civils pris au milieu de leurs affrontements. Bref, le chaos martien dans toute sa splendeur.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   11 juillet 2021
Le romanesque n’a pas sa place à la guerre !
Commenter  J’apprécie          150

Lire un extrait
Videos de Yukito Kishiro (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yukito Kishiro
À l'occasion du Festival International de la Bande Dessinée 2020, Marius Chapuis, Commissaire d'exposition, journaliste à Libération, vous présente l'exposition « Yukito Kishiro : Gunnm, L'ange mécanique » à l'Espace Franquin.
Retrouvez les livres : https://www.mollat.com/recherche?requete=Yukito%20Kishiro
Notes de Musique : Youtube Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : cyborgsVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1026 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre