AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791097125868
298 pages
Black Ink Editions (01/03/2019)
4.75/5   32 notes
Résumé :
Dire que William Auguste n'a pas toujours fait les bons choix, c'est l'euphémisme du siècle ! Pour fuir cette part sombre qu'il a eu du mal à assumer, il s'est exilé à Chicago, où il exerce son activité de chirurgien. Mais rien ne sert d'aller si loin, Will ! Car le passé finit toujours par nous rattraper, et nous oblige un jour ou l'autre à affronter nos démons, même les plus anciens... Comme par exemple, durant un vol Chicago-Bordeaux, un matin de juillet, en c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,75

sur 32 notes
5
16 avis
4
1 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Lixia
  08 mars 2019
Ohlala chère Baronne... Quel coup de maître 😱🤩
Voilà que ce Will que j'ai tellement eu envie de boxer dans CV (pour celles et ceux qui n'aurait pas encore découvert Chirurgicalement Vôtre, surtout rectifiez bien cette impardonnable erreur !!!), et ☺️attention Spoiler interprétatif émotionnel ☺️, que j'ai haï se retrouve avec une compassion de ma part qui m'étonne moi-même !
Will est maintenant un chirurgien orthopédique renommé mais de l'autre côté de l'Atlantique. La vie, les circonstances, les épreuves et les états d'âmes ont apportés leurs lots de souffrance et de séparations.
Sa relation avec son meilleur ami de toujours, Terence, avec qui il vivait finalement une relation des plus sombres, l'amenant à faire des choix évident mais aux détriment de sa vie personnelle, faisant toujours passer ce nous douloureux, cruel et malsain avant lui aura eu raison de beaucoup de choses, qui l'auront alors poussé à fuir comme il l'a fait.
Il vit donc seul, continuant à vivre comme il l'a toujours fait, mais accompagné d'une culpabilité imposante et de regrets encombrants.
J'ai fais la connaissance du William Auguste, par le biais de multiples retours dans le passé, étudiant lambda, fêtard, queutard et insouciant, entourés de ses amis toujours présents, mais terriblement sérieux quand à son avenir quand même. J'ai appris à connaître et à appréhender cette relation avec Terence qu'il met un point d'honneur à toujours préserver, à faire passer en premier. Je comprends mieux, même si je ne la cautionne toujours pas, cette fusion plus que fraternelle dans laquelle personne ne peut s'immiscer à moins de tout briser. Et quoi de mieux qu'une fille, que l'amour, pour réussir à ouvrir les yeux et les coeurs.
Quand Will perçoit enfin Célia comme une copine potentielle, à court ou long terme, le doute, la culpabilité et la peur apparaissent mais jusqu'où le mèneront-ils ?
Célia est aujourd'hui un chirurgien en gynécologie, spécialisée dans la recherche, qui par le plus grand des hasards pratiquent à Chicago, de l'autre côté de l'Atlantique tout comme Will. Mais à l'époque des retours dans le passé de celui-ci, elle était une simple étudiante en médecine, dans la même promotion que ce dernier. Après une vie étudiante chaotique et douloureuse, que l'on vit à travers ses propres souvenirs, elle paraît finalement s'en être remise et est heureuse dans sa vie quotidienne malgré une solitude beaucoup trop pesante et teintée de tristesse.
C'est une femme au coeur brisée qui a préféré se reconstruire seule autour de son travail plutôt que de retomber dans une relation qui cette fois pourrait l'achever. Mais heureusement pour elle, elle peut et pourra toujours compter sur ses deux meilleures amis de fac, Lisa et Ben.
Son coeur elle l'a donné quand elle avait 24 ans, elle en a souffert, à réussi à s'en remettre sans jamais oublier celui en qui elle avait toute confiance, mais parviendra-t-elle à prendre suffisamment de recul et à faire la part des choses pour ne pas passer à côté du bonheur ?
10 ans ont passés. Les carrières se sont réalisées. Leurs vies amoureuses sont inexistantes. Un voyage en avion va alors absolument tout bouleverser.
À leur vue respective ressurgissent les émotions du passé. La haine, la colère, la tristesse, la culpabilité, l'humiliation mais aussi le bonheur et l'amour passés. Mais par-dessus tout vient alors le temps des questions et des réponses afin d'apaiser les esprits et les coeurs pour enfin pouvoir avancer.
Elle lui en veut terriblement et cherche à tout prit à se préserver.
Il réalise qu'il la veut toujours à ses côtés et fera en sorte d'être toujours sur son passage.
Ils feront alors le chemin aussi bien ensemble que seul vers l'acceptation, le pardon, la rédemption et enfin l'amour.
Une écriture émouvante, drôle et insouciante mais aussi pleine de réalisme.
L'amour n'est jamais de tout repos et il surgit parfois au moment où les personnes concernées ne sont tout simplement pas prête à l'accepter ni à le rendre. le temps joue alors un rôle primordial avec pour l'aider une petite touche de coïncidence heureuse.
Bravo pour ce spin off des plus réussi et j'ai hâte de connaître le fin mot de ce À suivre énigmatique... 🤔
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Missnefer13500
  31 octobre 2020
Plus d'un an que ce roman dort dans ma PAL ebook. Dans ma phase découverte d'auteures de romances pas encore lues, j'ai décidé de l'en sortir, comme d'autres de chez Black ink Editions. Bien m'en appris. Ou pas, tant j'ai eu du mal à lâcher ma lecture avant d'en arriver au dénouement. Même si comme dans toutes les romances, il reste prévisible.
Vous l'aurez compris l'aventure est addictive, accentuée par la belle plume de d'Emma Landas dont le mode narratif s'adapte aux personnages et aux tranches de vie qu'elle nous fait partager en alternant présent et passé par les deux voix de nos protagonistes principaux : Will et Célia.
Le contexte donne le ton du langage de Will, clash, très mâle. Nous évoluons dans un univers masculin, un campus au milieu d'étudiants en médecine. L'auteure maitrise son sujet, et pour cause comme j'ai pu me le voir confirmer par la suite, elle le côtoie. L'ambiance, les réactions sont donc crédibles.
Les personnages sont attachants, le Will du présent comme l'arrogant prétentieux et sombre connard d'hier, comme Célia, son total opposé, bien évidemment. Leurs personnalités sont bien brossées, leurs sentiments bien décrits et ressentis par le lecteur.
L'histoire n'avance pas entre drames et larmes à l'instar d'autres romances et j'avoue que j'ai aimé cette approche plus douce, plus réaliste.
Emma Landas, bordelaise, plante le décor dans sa belle région, la connaissant je n'en ai que davantage apprécié ma lecture dans ce magnifique cadre qui se dessinait sous mes yeux, aisément. le présent lui se déroule à Chicago, décor d' Urgences la célèbre série. L'auteur n'y fait pas allusion, par contre nous avons droit à quelques références sur le Docteur Mamour.
L'histoire d'amour est belle, douce et émouvante. Malgré une évolution prévisible Emma Landas parvient à surprendre. Je ne m'attendais pas à de telles explications, néanmoins logiques.
Coup de coeur pour la plume et cette romance et je me vais me précipiter sur Chirurgicalement vôtre dont ce tome est un spin-off consacré à Will, personnage secondaire à ce que j'ai compris, alors que Chirurgicalement concerne Terence. Un personnage qui promet des aventures tumultueuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Marlene_lmedml
  01 mars 2019
MONTEZ A BORD ET ACCROCHEZ VOTRE CEINTURE…
WillWillWill… Mon cher William Auguste ! Oui, je m'adresse à toi, avant de m'adresser à ta créatrice… Cette chère Emma Landas !
Will, tu a des comptes à me rendre ! Non, parce que voilà, tu m'auras tout fait dans ce roman qu'est ta vie, ton histoire, avec cette sacrée veinarde de « Miss Baskets »… Tu dois savoir une chose, j'ai peur des avions, oui, oui, tu as bien entendu, mais pour TOI, je suis monté à bord, pour TOI, j'ai mis ma vie en danger quoi ! Et toi, tu me fais quoi ? Tu me plonge dans ton passé pour que j'assiste à ton histoire avec « Miss Baskets » ? Pour que je m'aperçoive qu'en terme de mauvais choix tu es le champion du monde ? Mais bordel, William, tu m'as mis les nerfs, tu m'as mis le feu au corps et au coeur ! Je t'ai détesté William Auguste, toi et ce connard de Terence Cesare, que je ne le vois pas celui-là sinon je lui botte le cul direct ! Tu m'as vraiment mis dans des états pas possible, j'ai frôler la crise cardiaque au moins deux fois, changé de sous-vêtement trois fois avant de décider que ce n'était plus la peine d'en porter… J'ai usé deux mouchoirs, tu ne sauras même pas à quoi ils ont servi pour la peine que tu m'as causé ! Tu m'as fait rire aussi, beaucoup ! Tu as de la chance d'avoir su me donner le sourire pour rattraper toutes tes conneries. J'ai même laissé mon mec manger un flamby entre mes seins à cause de toi, parce que ça avait l'air hyper fun et sexy, en fait c'était collant et assez comique ! Je tenais à te dire que je te pardonne tes erreurs, que ton histoire avec « Miss Baskets » m'a beaucoup touché et émue, qu'elle m'a fait rêver et que je ne t'en veux pas de m'avoir fait monter à bord de cet avion de malheur, même si j'ai vu ma vie défiler pendant tout le voyage ! Merci Will, maintenant une dernière chose, prends soin de « Miss Baskets », attention je t'ai à l'oeil !
CETTE AUTRICE INCONTOURNABLE ET UN PEU BARRÉE.
A nous deux, Emma Landas !!! Mais est-ce bien ton nom d'abord ? Je me méfie moi maintenant avec tous ces pseudonymes :p Bref, tu pensais qu'il n'y avait que Will qui allait passer sur le grill ? Pas de bol, j'ai plein de choses à te dire ! Oui, cette chronique c'est du grand n'importe quoi mais après tout fuck les conventions, non ? J'avais envie d'un truc freestyle pour parler de ce cher William Auguste… Revenons-en à toi, Emma ! Ce roman je l'ai lu d'une traite, tu vois je l'ai commencé à 23h en me disant quelques chapitres avant le dodo (oui oui je parle comme une gosse), et quelques heures plus tard, à exactement 2h36 du matin j'avais terminé WILL ! Impossible de poser ma liseuse, impossible d'être raisonnable, ce livre m'a possédée du début à la fin. Tu ne peux pas savoir ce que ce roman m'a fait du bien, ta plume c'est de l'or en barre, c'est tellement moderne, réaliste, vivant, un brin dramatique et addictif à mort !
Une fois encore, tu nous offres une histoire d'amour pleine de folie, la tienne, celle que tu partages généreusement avec tes lecteurs. J'aime ton style un peu fou, tu oses sans cesse nous rendre dingues avec tes personnages et leurs histoires. Avec WILL, tu nous offres un roman plus léger mais avec un côté très touchant et humain. Tu abordes des thèmes qui sont très parlants, ici grâce à Will et Célia, notre « Miss Baskets » on se rend compte que dans la vie parfois on fait des erreurs, des mauvais choix, qu'ils nous forgent un caractère et orientent notre vie.
J'ai adoré tes personnages. Nos deux héros bien sûr, Will et Célia. Leur histoire est vraiment belle, adorable et un peu compliquée. J'ai adoré le chemin qu'ils ont parcouru et la manière dont tu nous as narré leur histoire. le passé et le présent qui s'entremêlent et les narrations multiples. Nos héros sont vraiment bien entourés, j'ai retrouvé Terence, ce salaud, désolé ici il m'a carrément mise hors de moi, haha ! Mais je lui pardonne ! Tu nous as fait découvrir une belle bande de potes, tous plus drôles les uns que les autres, j'ai vraiment aimé leurs interactions et leurs liens.
L'histoire d'amour est géniale, passionnée, imprévisible et très addictive. La narration lui donne vraiment une place de choix dans le récit, on se rend compte des sentiments de nos héros, on est confronté à leurs choix et à leurs états d'âme. L'amour est toujours bien retranscrit dans ce roman, tu sais manier les émotions, tu sais rendre tes histoires très réelles, tu ne choisis pas la facilité et encore moins les chemins déjà empruntés par d'autres.
Quand j'ouvre un de tes romans, je ne sais pas à quelle sauce je vais être mangé, après tout je sais que tout est possible. Avec WILL je me suis laissée aller et j'ai vibré ! J'ai trouvé l'histoire très belle, tu m'as fait rêver avec l'environnement dans lequel l'histoire se déroule, j'ai aimé les différentes ambiances, c'était magique !
Sinon, pour conclure, toi et moi on doit se voir en privé, tu sais pour parler de « A suivre »…
EN BREF :
Maintenant, c'est à toi lecteur que je m'adresse ! Écoutes-moi… Tu DOIS lire WILL ! Tu DOIS lire WILL ! Tu DOIS lire WILL ! C'est bon, tu es hypnotisé ? Tu as compris que le 1er mars tu dois te jeter sur ta liseuse pour acheter la nouvelle romance fun et sexy d'Emma Landas ? Non, tu n'as toujours pas compris ? Mais qu'est-ce qu'il te faut de plus ? WILL en chair et en os ? Hum… j'ai comme l'impression que « Miss Baskets » va poser son veto donc… à ce niveau-là je ne peux rien faire pour toi. Par contre, je peux t'assurer que tu vas kiffer ce livre, Will est léger, sexy et un peu agaçant ! « Miss Baskets » est une dure à cuire qui n'a pas froid aux yeux ! Tu vas adorer leur histoire ! Dépêches-toi l'avion décolle le 1er mars !
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/02..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MissChocolatineBouquine
  29 mars 2019
Mesdames, Mesdemoiselles, veuillez attacher correctement votre ceinture, zone de turbulences en vue !

Oui, oui vous avez bien lu ! Croyez-vous que la vie a ce petit « je ne sais quoi » et qu'elle peut mettre sur ta route une personne ? Moi j'y crois fortement. Un peu comme si le destin ou le karma ou les étoiles (bonnes ou mauvaises) ou le bon Dieu décidaient de te tendre un bout de ficelle qui serait facile à tisser à l'image de cette seconde chance qu'on t'offre. Chose pas si facile que ça, surtout quand les aléas viennent entacher la situation.

Will a carrément bousillé mon coeur. Mille fracas pour mille morceaux ! Je l'ai détesté pour tout ce qu'il est mais je l'ai adoré pour ce qu'il est devenu. Deux émotions contradictoires qui bourlinguent mon coeur et mes émotions. Je dois dire que c'est une sacrée torture. Pour te tirer son portrait : Will c'est le preux chevalier sur son cheval blanc qui au lieu de te sauver de ta tour, il tergiverse, promet et t'oublie.

Vol direct : retour dans le passé !

Will est un sacré charmeur, dragueur invétéré, fêtard, queutard … bref tu peux rajouter tout autant d'adjectifs que tu tomberas dans le mille. Étudiant en médecine, il vogue entre plaisirs, études et examens. C'est le portrait craché d'un séducteur sur pattes qui a du mal à tenir en laisse ce qu'il a entre les jambes. Il attire autant qu'il rebute. Tu sais à quoi t'attendre si tu tombes dans ses filets : à rien ( à part du plaisir, à ce niveau là, il est au top. Il s'est beaucoup, beaucoup exercé !) Voilà qui est Will. Un espèce de mirage qui une fois t'as eu, disparaît. Et qui dit Will, dit Terence. Son acolyte de toujours depuis les couches. Eux deux, ce sont des sangsues. Impossible de les séparer. L'un entraine l'autre dans toutes sortes de débauches. Deux vrais pots de colle ! C'est dingue deux mecs collés comme ça ! Je me suis même posée la question s'ils fricotaient pas ensemble (enfin dans une certaine mesure si !). Il y a cette espèce de lien fort, bien plus que fraternel qui engendre un certain malaise, voire de la jalousie. C'est très flippant ! Mais revenons à notre joli mouton qu'on a juste envie d'étriper (promis juré aucun animal n'a été maltraité). WillWill… mais que faire de toi ? Te zigouiller pour ton attitude de salaud ? Te crucifier pour ta mauvaise foi ? Te dépecer pour ton attitude abjecte ? Te congeler pour te faire vivre mille douleurs ? Voilà à quoi tu m'as réduite : à être obligée d'imaginer tout un tas de scenario où ta souffrance serait ma délivrance !

Malgré tout Will tu n'es pas le centre du monde ! Ben oui ! Parlons de la jolie « Miss Basket », Célia. Elle est la douceur incarnée. La pureté même ! Elle est jolie comme un coeur sans aucun artifice. Intelligente, passionnée, têtue, persévérante, c'est une jeune femme entière qui a la tête sur les épaules et les idées bien placées. Elle se méfie carrément des types comme toi, William Auguste. Elle les déteste pour de très bonnes raisons. Plus jamais elle ne veut avoir à faire à ce genre de gars. Mais Will est carrément hyper sexy. Il hante ses rêves, ses fantasmes, au point d'imaginer les sensations qu'elle pourrait ressentir dans ses bras. Elle fait une sacrée fixette sur lui, mais se garde bien de l'approcher.

Alors que les vacances sont entamées, cette rencontre providentielle va ouvrir une page de leur vie. Une page indélébile, tatouée à jamais dans leur coeur. Si l'amour met les paillettes dans les yeux, la haine peut vite tout détruire.

Et la vengeance est un plat qui se mange froid. Dans cet avion qui les mène tous deux à Bordeaux, les souvenirs resurgissent, mordent les âmes et meurtrissent les coeurs.

Entre l'amour et la vengeance qui sera le véritable gagnant ?

Je sors maintenant les trompettes pour féliciter Emma Landas. Grâce à elle j'ai passé une nuit blanche. Quand on est veille comme moi, dur dur dur le lendemain pour aller au boulot. Je n'ai pas eu l'occasion de lire « Chirurgicalement vôtre » avant de débuter ce spin-off. Point de problème de compréhension et ça c'est génial. du coup, dès que j'aurais un peu plus de temps, je saurais quoi lire ! La plume d'Emma Landas est incroyablement addictive, envoutante et fluide. Une fois que j'ai trouvé le bon rythme de croisière, zou j'y étais à fond ! Elle a su créer une atmosphère à la fois romantique et anxiogène. J'ai été à l'affut du couperet qui signait le point de non retour. Je me suis accrochée désespérément à tous ces petits moments merveilleux. Et quand le malheur tombe, ouchhh ! T'as juste envie de sortir la hache de guerre ! Elle a crée une magnifique osmose entre Will et Célia. C'est magique, trépidant et merveilleux. Je ne sais pas vous, mais pour moi du moment ou j'arrive à faire partie « corps et âme » d'un roman, alors c'est le grand jackpot !

Will est à croquer sans modération ! Une romance virevoltante où l'amour n'a que pour compagne la haine. Une histoire sublime qui fait vivre une multitude d'émotions. Prévois juste un parachute si tu veux survivre au crash !
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Julitdelaromance
  28 mars 2019
On dit souvent que l'aéroport est un lieu de transition, une porte ouverte sur de nouveaux horizons. C'est ici, dans cet espace clos, que tout peut s'achever ou tout débuter, et où le voyageur peut passer du temps, sans en maîtriser la durée, à prendre des décisions ou à réfléchir sur sa vie.
Parce qu'il suffit parfois d'un signe pour croire au destin amoureux. Celui qui peut briser les derniers remparts d'une vie où l'on ne fait que se mentir à soi-même. Un signe avant lequel, il y a bien longtemps, on a pris la plus irrévocable des mauvaises décisions. Un signe qui nous fait revivre une partie d'un passé obstinément enraciné au plus profond de notre coeur. Un signe auquel William Auguste, chirurgien Orthopédiste réputé, ne s'attendait pas. Un signe qui se prénomme Célia Delziou, sa Miss Basket, son amour de jeunesse devenue gynécologue spécialisée dans la recherche et qui, de façon invraisemblable, va se retrouver sur sa route ou plutôt sur son vol, Chicago-Bordeaux. le temps d'un voyage, un intervalle, un entre deux, qui peut sceller votre destin et où le mot rédemption peut prendre tout son sens.
On décolle avec eux pour un retour dans le passé le temps d'un été, 10 ans auparavant, celui des vacances avant l'internat de médecine. Un été qui va changer la donne pour ces deux personnes si opposées. Parce que William, oui Will... la fameuse légende universitaire au physique athlétique et au tempérament jovial et fêtard va se trouver confronter à Célia. Étudiante de la même promo que lui, ce petit bout de femme, sortant des critères de beauté qu'il a pour habitude de fréquenter, ne sort pas beaucoup et passe le plus clair de son temps à étudier. Elle, les mecs comme Will, elle les fuit. Lui, ce queutard aussi sexy que viril obtenant toujours ce qu'il veut, des filles qui lui tiennent tête et lui résiste, il ne connaît pas. Mais ne dit-on pas que les contraires s'attirent ?
A force d'un jeu redoutable, celui dangereux de l'amour, stimulé de provocation et d'arrogance, de défi et de chamaillerie, ils vont s'apprivoiser et faire tomber petit à petit leur propres barrières et les tentatives de contrôle que chacun d'eux essaye de maintenir. Mais quand les incertitudes de la jeunesse, les a priori et l'influence des potes s'en mêlent, on atterrit et on revient dans un présent tourmenté et déchirant où le besoin de réponse et d'explication est inévitable pour comprendre la souffrance d'un passé qu'on n'arrive pas à oublier. Une vérité offerte qui peut faire mal mais qui peut également guérir et panser les erreurs et les mauvaises décisions.
" Parce qu'en ce qui concerne mon coeur, qu'est-ce que je disais tout à l'heure ? Ah oui. Je suis foutue. Ce mec va le disloquer, le piétiner, l'écrabouiller. Je joue à la femme forte, mais en vérité, je suis complètement désabusée et tiraillée entre deux sentiments. Prendre mes jambes à mon cou et fuir le plus loin possible de lui, ou bien, me laisser aller et me tatouer dans le cerveau: advienne que pourra. "
Emma nous écrit ici un spin-off de Chirurgicalement Vôtre sur le personnage de Will, mais sans pour autant spoiler les lecteurs qui, comme moi, ne l'ont pas lu. Je peux vous assurer que je n'ai pas eu d'incompréhension pendant ma lecture. Au contraire, maintenant que j'ai goûté à l'écriture d'Emma, je n'ai qu'une seule envie, me plonger dans l'univers de Terence Cesare et découvrir autrement ce puissant lien fraternel qu'entretiennent Terence et Will, ce duo fusionnel parfait qui m'a énormément intriguée.
J'ai pris tellement de plaisir à lire cette histoire. Une pour laquelle vous avez du mal à décrocher. Emma nous replonge dans les souvenirs de nos amours de jeunesse. Grâce à elle, à ses mots,  j'ai fermé les yeux et là, j'ai ressenti la chaleur du sable sous mes pieds, j'ai respiré cet air chaud des dunes, l'odeur des pins et les embruns de l'océan. Ces amours d'été avec lesquels on ne badine pas, car, qu'ils soient passagers ou plus sérieux, ils laissent souvent un souvenir précieux ancré dans notre coeur. Une écriture si riche et réaliste qu'on a vraiment l'impression d'être avec eux. J'ai retrouvé, le temps d'une lecture, l'innocence de mes 25 ans et j'ai vécu avec eux les doutes et le conformisme de mes trente ans.
Une comédie romantique bourrée d'humour qui mêle présent et retours dans le passé, et qui nous renverse de par la force de l'amour qui unit ces personnages malgré les années. Avec eux, j'ai attrapé "un coup de soleil, un coup d'amour, un coup d' Je t'aime", je me suis tellement attachée à eux, à lui. Un Will coquinou puis choupinou et un peu connardinou (oui, pour lui, je me plais à inventer des petits mots en "ou") qui au final a réussi à faire craquer mon coeur. Derrière son attitude de Playboy drôle et séducteur, au fil des pages, de ses souvenirs, il nous touche et nous émeut. On passe par tellement de sentiments contradictoires. J'ai été troublée, déconcertée, surprise mais surtout conquise. Alors je n'ai qu'une seule chose à vous dire : Venez voyager avec la Compagnie Will Airlines et je le "jure sur mes baskets" que vous allez embarquer pour un vol à "HOT" turbulences.
Lien : https://julitdelaromance.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   01 mars 2019
« Mon répertoire…
Sans aucun contrôle dessus, je laisse échapper un furtif sourire en me remémorant cette histoire de répertoire avec William. « Casse-couille ». Je crois que c’est comme ça qu’il m’avait inscrite sur le sien. Oui, c’est bien ça. Et il s’était noté lui-même dans le mien, sous le nom de « Maxi-William ». Sale prétentieux.
Ma foi, il n’avait cependant pas menti…
Dieu sait que j’ai essayé de lui résister cet été-là. J’ai lutté comme une acharnée ou presque. J’ai été désagréable, moqueuse, prude, mais rien n’y faisait. J’ai même joué l’opposé en me farcissant je ne sais combien de gars ce fameux soir au white garden, me disant qu’il me percevrait comme son égale, alors il me lâcherait. Je n’aurais plus rien d’excitant à ses yeux. Tu parles ! Tout ce que j’ai gagné ce soir-là, c’est de me dégoûter et de me détester. Ce jeu était aussi stupide que dégradant. Quelle honte ! Et lui, il a fait quoi ? Ça l’a excité deux fois plus ! J’avais eu un mal de chien à m’en débarrasser une fois chez moi. Et pas seulement à cause de lui….
La vérité est qu’il me plaisait énormément. Mais je savais pertinemment que ce garçon n’avait rien de bon à m’offrir, si ce n’est des pleurs et de la souffrance. Et ça, je l’avais déjà vécu avec un autre. Les queutards, j’avais malheureusement déjà donné. Et il le savait parfaitement.
Mais William était drôle, et un petit quelque chose le rendait touchant, malgré son côté play-boy qui m’exaspérait. Bon OK, c’était plus qu’un petit quelque chose.
Malgré les apparences, ce garçon pouvait être à l’écoute des autres, de moi, charmant et charmeur, d’une grande sensibilité. En fait, ses défauts étaient aussi ses qualités. Et vice versa. Piège à filles à filles imparable.
Mais il était également tellement d’autres choses… A commencer par être cette moitié de son meilleur ami, Terence Cesare. Rien que de prononcer son nom, j’en ai la nausée. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EloLMLEloLML   29 mars 2019
Son accablement et sa manifeste tristesse m’envahissent à mon tour. Je sens mon cœur se resserrer douloureusement dans ma poitrine, et mes yeux s’embuer avec excès. Mais ce qui me fait le plus mal, je crois que c’est l’ignorance dont il a fait preuve à mon égard. Soudain, j’ai comme un mauvais pressentiment. Et toutes les douleurs que je ressens à l’instant prennent d’un coup une toute nouvelle origine
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Emma Landas (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Landas
"New Trip" en Alaska : Emma Landas.
autres livres classés : erreursVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4623 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre