AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782845656734
48 pages
Soleil (22/10/2003)
4.09/5   27 notes
Résumé :
Bienvenue au castel de Bugel-Noz ! Pressez-vous, la veillée annuelle du Petit Peuple va commencer ! Approchez-vous de la chaise du Conteur, bourrez votre pipe, faites couler le cidre, ouvrez grand le gosier et débouchez vos esgourdes. Ce soir, nous interrogerons l'océan, la vague, le récif et l'embrun. Ce soir, nous dévoilerons pour vous la cruelle beauté de nos cousines les Morganed, fleurs d'écume aux pétales glacés, comme les abysses qui les ont vu naître. De Glé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Kassuatheth
  18 octobre 2014
Ce troisième tome est aussi intéressant que les deux précédents.
Les trois contes se passent dans la mer et certains impliquent des sirènes.
Le premier conte nous ramène Tan et Awen les héros du premier tome. Morag, la soeur de Morgan qui a été tuée par Tan, veut se venger de ce dernier en kidnappant son premier be qui est en fait une fille, Edana. Son frère jumeau, Tiernan, part à sa recherche pour la retrouver. À vous de lire la suite,
Les deux autres contes sont des contes d'amour entre une sirène et un humain avec toutes les difficultés et les conséquences qu'on peut deviner.
Les récits sont captivants et les images magnifiques. Je ne trouve pas les mots pour qualifier ces images qui sont de petits chefs d'oeuvre miniature. Je ne sais pas comment ils ont fait mais j'avais toujours l'impression d'être dans un rêve
Commenter  J’apprécie          250
Yendare
  31 juillet 2018
Un troisième tome tout aussi beau que les deux premiers. Je me répète mais là encore je me dois de dire que nous avons le droit à un très bel objet avec une fois de plus une sublime couverture Nous retrouvons donc une fois encore le malicieux Korrigans Ko c à la veillé des Korrigans où ceux-ci se racontent des contes. Ceux-ci sont cette fois réservés au Sirène et ce fut une fois de plus un véritable plaisir de découvrir chacun des trois contes qui nous est raconté : La sirène de l'île aux fleurs, le Capitaine et la Sirène et pour le dernier les morgans d'Ouessant. j'ai beaucoup apprécié les deux premiers que je trouve vraiment très beau en particulier le deuxième. Ce fut donc de nouveau un véritable plaisir de lire cette très belle BD ou comme dans les tomes précédents les dessins et couleurs sont très belle.
Commenter  J’apprécie          180
Lucilou
  02 avril 2020
Et si on allait se baigner?
Où juste se promener sur la plage? Ou sur les falaises?
Dis, si on achetait une vieille barque en bois et qu'on la retapait? On pourrait prendre le large? Pêcher aussi, peut-être bien... Quoi? Croiser des sirènes? Ah oui... cela peut être un chouia problématique... J'en conviens. Mais on va quand même jusqu'à la plage non?
Je crois bien que ce troisième volume des Contes du Korrigan est l'un de mes préférés... Il puise ses histoires dans le monde de la mer et des marins, et bien que n'ayant rien d'une sirène, c'est un thème qui me plaît toujours beaucoup. Enfin au-delà de l'aspect thématique, les contes de ce recueil-me plaisent tous particulièrement et j'aurai bien du mal à démêler dans le filet celui des récits que je préfère!
Passons sur la beauté de l'ouvrage, des couleurs, des dessins: elle demeure inchangée depuis "Les Trésors Enfouis" et évoquons les quelques contes gorgés d'iode et de sel que nous livre Koc'h, notre korrigan et ses comparses conteurs lors de la veillée traditionnelle de novembre qui a lieu au castel de Bugel-Noz.
La première histoires revêt les les atours d'une épopée celte sur fond de fleurs et de sel. C'est une histoire de famille, de fraternité, de mauvais sorts et de magie où il sera question de jardin macabre et d'un monstre des mers.
On rencontrera un fier capitaine de vaisseau et la sirène dont il tombera éperdument amoureux dans le deuxième conte, une histoire d'amour qui nous laissera avec le bruit des vagues et surtout une tenace mélancolie. Si les histoires d'amour entre fées et mortels ne finissent jamais bien... pourquoi en serait-il autrement des histoires de sirènes et de capitaines?
Le troisième récit nous débarquera sur l'île d'Ouessant avant de nous plonger dans le Royaume-Sous-la-Mer, ses amours et ses intrigues. Combien de temps y resterons-nous? Pourra t-on y remettre les pieds (les nageoires) un jour? Ça c'est un mystère...
Et en filigrane... Les marins perdus, Ys et Dahut... Les flots bouillonnants, les vagues, les falaises et les tempêtes...
On y va? Aller... Tu avais dis qu'on irait!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ewylyn
  02 mars 2014
Encore un très bon tome pour cette série qui me plaît de plus en plus. L'univers celtique est une nouvelle fois présente pour mon plus grand bonheur, on voyage réellement dans un autre monde plein de magie, d'humour, de poésie, d'amour et d'aventures, c'est un régal.
Les dessins sont encore divers et fluides. Les différents illustrateurs savent conserver une ligne directrice en dépit de ce qui fait leur singularité, c'est bien pensé, on ne peut pas être dérouté. Idem pour les textes de très bonne qualité, agréable à lire et fluide, ils ne sont pas assurés par la même personne et pourtant, on est subjugué par le soin apporté à la fluidité.
Esthétiquement, les dessins sont de très bonnes qualités, les lieux, les paysages, les personnages, les créatures, les effets de météo ou de magie, les objets... tout est précis dans les détails, singuliers et idéal pour se transporter dans un monde peuplé de légendes et de fantaisies. La colorisation n'est pas assurée par une seule personne, mais par plusieurs et malgré ça, elles conservent une certaine rigueur, elles ne changent pas en cours de lecture, ne deviennent ni trop sombres ni délavés. Ce sont des teintes franches, pures, elles accompagnent les ambiances souhaitées et complètent les histoires à merveille.
La Veillée Korrigan : le fil rouge de ce troisième tome, très bonne idée de réunir tous ces korrigans pour une soirée autour du thème des histoires, c'est un bon clin d'oeil à la série dans sa globalité. Pour ce tome, ce sont les Morganed qui sont à l'honneur, les sirènes en quelque sorte, c'est là aussi une bonne idée, on peut aborder la vie maritime, la mer, c'est intéressant.
La sirène de l'île aux fleurs : quelle belle surprise de revoir Awen et Tan vue dans le premier opus. Cette fois-ci, l'aventure concerne leurs enfants et une terrible sirène du nom de Morag. J'ai trouvé l'histoire fortement sympathique, les personnages sont attachants et le périple de Tiernan est passionnant.
Le capitaine et la sirène : C'est Barba Gwenn qui nous conte cette histoire, ravi de le revoir lui aussi. Une de mes histoires préférées parce qu'elle parle de pirates, de navire sous Louis XIV, de Saint-Malo, une belle histoire de sirène envoûtant un capitaine. En somme une histoire d'amour aussi belle que triste, touchante et quelle fin ! Je ne m'y attendais pas du tout, ou un peu. J'espérais jusqu'au bout une autre issue, mais bien que triste, celle-ci rend l'histoire captivante.
Les morgans d'Ouessant : une histoire singulière, elle m'a captivée pour son contenu et pour sa fin terriblement triste. L'histoire d'Enora est sympathique, sa romance avec Sabrenn est très jolie, j'étais très triste du dénouement, les différents événements de l'histoire sont révoltants et parfois touchants. C'est une histoire intéressante.
En conclusion, ce troisième tome possède un fil rouge aussi passionnant que les histoires proposées par nos conteurs. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de lecture en compagnie de protagonistes attachants, d'aventures, d'amour... Les dessins sont très beaux et la colorisation leur rend hommage, les textes sont simples et soignés. Cette série propose de très bons tomes, j'en suis très fan.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Freelfe
  12 juillet 2012
Les contes du Korrigan est une saga de BD d'une petite dizaine de tomes (je crois qu'ils sont à 8 pour le moment) qui relate les contes bretons. Mis en scène par plusieurs personne (ceux qui écrivent un roman, on les appelle "auteur" mais ceux qui mettent en scène une BD ?), nous suivons donc un Korrigan qui semble raconter ses souvenirs.
Niveau histoire, j'ai beaucoup aimé et je pense que ça plaira à beaucoup. C'est une BD où il y a de la lecture et l'écriture y est justement fluide. Les contes (que je connaissais pour la plus part), sont très sympathiques et portent une morale. Ils plairont à ceux qui s'intéressent et qui aiment l'Irlande et à tous ceux qui aiment les contes en général.
Niveau graphique, il y a des variations. On a le graphique "principal" avec le korrigan qui raconte. Mais chaque conte est raconté par une personne différente et du coup, le graphique change. C'est une manière de bien marquer les choses. Après, chaque graphique plait plus ou moins bien. Dans l'ensemble, j'ai aimé tous les contes dans leur graphique comme dans l'heure histoire !
Que conclure ?
J'ai aimé redécouvrir les contes de ma chère Bretagne et je ne peux que recommander ces BD au superbe graphique. Il y a pas mal de lecture dedans mais l'écriture est très fluide. Les contes sont vraiment très sympathiques et je recommande cette saga de BD à tous ceux qui aiment les contes et à tous ceux qui se passionnent pour les histoires Irlandaises !
Lien : http://freelfe.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
KassuathethKassuatheth   18 octobre 2014
Leur beauté n'a rien à envier à leur timbre de voix, et un homme normalement bâti se damnerait plutôt que de résister au baiser d'une créature à l'apparence si douce et si fragile.
Page 130
Commenter  J’apprécie          101
ElanaElana   29 octobre 2013
Quant à Sabrenn, il revint tous les ans pleurer son amour perdu sur les lieux de leur dernier adieu... Jusqu'à ce triste jour où seuls les embruns furent fidèles au rendez vous...
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ronan Le Breton (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ronan Le Breton
Bande-annonce du tome 2 de série de bandes dessinées "Oracle", scénarisé par Ronan Le Breton.
autres livres classés : enchantementVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4481 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre