AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234086361
Éditeur : Stock (10/10/2018)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Caput Draconis ! Piertotum locomotor ! Wingardium leviosa !
Tous les lecteurs de Harry Potter le savent, les sorciers utilisent une langue qui ressemble beaucoup au latin pour leurs mots de passe et leurs formules magiques. Mais les emprunts de J.K. Rowling à l’Antiquité vont bien au-delà. De l’atrium du ministère de la Magie au sombre bureau du professeur Rogue, des transes de Sibylle Trelawney aux foudres de Dumbledore, des centaures de la Forêt interdite a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LiliGalipette
  22 septembre 2018
Que j'aime les quatrièmes de couverture bien faites et celle de cet ouvrage est un modèle du genre ! Venons-en au contenu dudit ouvrage. En fouillant tous les recoins des livres écrits par J. K. Rowling et bien d'autres sources (sites internet, jeux, etc.), Blandine le Callet a traqué la moindre trace de culture gréco-romaine et son encyclopédie a des allures de jeux de piste ! Les quelque 550 pages de ce livre ont largement ravi l'ancienne latiniste et la férue d'étymologie que je suis. Quel plaisir immense de décrypter avec l'autrice le sens des formules magiques (en français et dans la version originale), les noms des personnages et des créatures ou encore des épisodes des livres qui empruntent beaucoup à la mythologie antique et ainsi la renouvèlent. Ainsi, vous pouvez voir en Cédric Diggory un nouvel Hector ou en Dumbledore un nouveau Zeus ou un nouveau Socrate. Et grâce à Blandine le Callet, vous serez incollable quand il s'agira de décortiquer les néologismes de J. K. Rowling !
Certaines entrées sont plus longues que d'autres et les personnages principaux de la saga ont droit à des développements sur plusieurs pages. Je n'en retiens qu'une qui – ô surprise – parle d'un certain animal à longues oreilles... « Lapifors est un sortilège permettant de transformer un objet en lapin. Il apparaît dans le jeu Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban. le nom de ce sortilège est composé de mot français « lapin » – lui-même dérivé du lapin lepus qui signifie « le lièvre » – et de fors qui signifie « le sort », « le hasard » en latin. » (p. 289) Je suis loin d'être une mordue (pas moldue, mordue !) acharnée de l'univers Harry Potter, mais il me ravit et m'enchante, et cette encyclopédie m'a aidée à comprendre quelques points, à faire des connexions, bref à rallumer mon envie de tout relire et de revoir tous les films. Pas mordue, moi ? Hum...
Il me reste cependant une incompréhension de forme : certaines entrées sont imprimées en petites majuscules, d'autres en bas de casse : pourquoi ? Je suis un peu (beaucoup) maniaque quand il est question de mise en page : pourquoi ne pas avoir mis tous les intitulés au même niveau typographique ? Mais c'est un détail... Aucun doute que cette encyclopédie magnifiquement illustrée deviendra un ouvrage de référence pour tous les Potterheads qui n'en finissent pas de décrypter l'oeuvre de J. K. Rowling !
Et j'en profite pour vous recommander un magnifique roman de Blandine le Callet, La ballade de Lila K.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          184
ThecosmicSam
  20 novembre 2018
Blandine le Callet nous explique au début de son ouvrage avoir relevé de nombreuses références au monde antique lorsqu'elle lisait les livres à ses enfants quand ils étaient petits. Elle a, par la suite, été encouragée par ses étudiants de l'Université à approfondir ses recherches. Résultat : un pavé de presque 600 pages mettant en lumière toutes les inspirations que J.K Rowling aurait puisé dans l'Antiquité pour son oeuvre (c'est à dire, la saga Harry Potter, les contes de Beddle le Barde, le Quidditch à travers les âges, les nouvelles publiées sur le site Pottermore).
Avant de débuter ma lecture j'avais lu un avis de blog assez mitigé selon lequel Blandine le Callet extrapolerait trop (aucune de ses interprétations n'ayant été confirmée par J.K Rowling). Cependant, je ne partage pas du tout cet avis. En effet, Blandine le Callet nous propose sa propre lecture de la saga et c'est tout aussi enrichissant que si cela avait été confirmé. Cette encyclopédie permet ainsi de s'ouvrir l'esprit et d'apprendre une foule de nouvelles choses (qu'on peut même replacer en société pour briller).
Le travail de Blandine le Callet est extrêmement bien documenté et elle cite de nombreux exemples pour étayer ses propos. Néanmoins, le but, tel que je l'ai perçu, n'est pas de nous convaincre de la véracité de ses propos, mais d'apporter un nouvel éclairage à l'oeuvre de J.K Rowling qui apparaît, dès lors, encore plus complexe et complète qu'initialement (à la façon du fascinant numéro hors série « Harry Potter à l'école des philosophes » du magazine Philosophie).
Ainsi, dans cet ouvrage, il est possible de trouver l'explication et la traduction de la majorité des formules magiques qui sont en latin, mais également des noms des personnages de la saga (dont l'étymologie est, par ailleurs, souvent révélatrice de la personnalité). de plus, Blandine le Callet lève le voile sur de nombreuses similitudes entre la quête d'Harry et celles de plusieurs héros mythiques dont on redécouvre les histoires par la même occasion.
A titre d'exemple, Blandine le Callet nous explique :
- qu'un lien peut être établi entre Harry et Heracles ou Persée ;
- qu'Albus Dumbledore est une incarnation moderne de Zeus/Jupiter, tandis que Voldemort en est une d'Hadès le dieu des enfers ;
- que le pouvoir des chiffres a une place aussi importante dans la saga que dans l'antiquité (3, 7, 12) ;
- que le bois d'if qui compose la baguette de Voldemort a toujours été considéré comme mortel ;
- que le basilic, les vélanes, le shynx, les dragons, les géants, le chien à trois têtes et bien d'autres créatures magiques qu'Harry doit affronter sont directement inspirées par la mythologie gréco-romaine.
J'ai particulièrement apprécié les explications de certains thèmes de la saga qui sont plus étoffées que d'autres (« le choix », « le monde souterrain« , « Severus Rogue« , « Hermione Granger« …) Ceci dit, dès qu'un peu de philosophie s'en mêle, j'adore ça. J'aurais même souhaité davantage de développement. Toutefois, l'encyclopédie est déjà très riche.
Il ne s'agit pas d'un livre de chevet qui se lit d'une traite mais plutôt d'un beau manuel qu'on prend plaisir à explorer au fur et à mesure, notamment lorsqu'on se pose la question de la signification d'un terme.
En tout cas, cette encyclopédie m'a donné envie de relire tous les livres Harry Potter (je me suis rendue compte que j'avais oublié beaucoup d'éléments), mais également d'autres ouvrages tels que « l'Odyssée » d'Homère que j'avais déjà beaucoup aimé lors de ma première lecture.
En bref : Un livre qui nous permet de réaliser qu'Harry Potter est un mythe héroïque des temps modernes. Je le conseille à tous les fans de la saga qui veulent explorer plus en profondeur l'univers magique de J.K Rowling grâce à une interprétation originale.
Lien : https://thecosmicsam.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pichoune
  27 décembre 2018
A la vue de cet ouvrage dans les étals des librairies, j'avoue avoir été intrigué. Des ouvrages « non officiels » qui décortiquent le monde de Harry Potter en long, en large et en travers, il y en a pléthore, la question était donc de savoir en quoi celui-ci serait différent.
Comme son nom l'indique, le livre se présente comme une encyclopédie, donc il ne faut pas s'attendre à se plonger dedans comme dans un roman mais bien faire des sauts de puce d'une page à l'autre au grès des noms qui nous intéressent. Cela renforce l'idée d'un ouvrage savant destiné : soit aux fans assidus, soit aux personnes férues de latin, d'histoire, de mythes, etc. Je fais partie de la seconde catégorie.
Je ne mettrais pas en cause le gros travail de recherche qui a été fait dans cet ouvrage. On sent que l'autrice connait son affaire. Les différentes sources officielles sur Harry Potter sont passées au crible (les livres et leurs dérivés officiels écrit par J.K. Rowling, films, jeux vidéo et le site Pottermore) auquel elle associe son érudition de chercheuse et d'enseignante et une pointe de vulgarisation. Il en résulte un livre facile d'accès qui fouille et cherche dans les moindres détails de la saga les références plus ou moins directes avec les mythologies. Tout y passe, du nom des sorts et des personnages, aux animaux rencontrés, aux matières enseignées, aux matériaux utilisés…
Si je devais reprocher des choses à ce travail, c'est que, sans être une inconditionnelle de l'univers de Harry Potter, le livre ne m'apprend pas grand-chose. Sans doute parce que j'ai été bercé par les mythes et légendes et que je les ai étudiés à l'école, par conséquent je n'apprends rien que je ne sache déjà ou pas grand-chose de plus qui ne tiennent pas de l'anecdote. Et même sans être une personne érudite, la plupart des éléments tient de la culture générale.
Après comme il s'agit à la fois d'un livre de recherche mais également d'interprétation, il est possible de mettre en doute le fait que cela soit une volonté délibéré de J.K. Rowling. J'entends par là que, bien que je ne remette pas en doute la traduction et l'étymologie que propose Blandine le Callet, nous ne savons pas si c'est l'intention première de l'autrice d'Harry Potter. A-t-elle juste pioché dans des livres de latins et de mythologies des choses qui sonnaient bien ? A-t-elle fait des recherches approfondies pour chacun ? Nous n'en savons rien et l'ouvrage présent ne nous permet pas de le savoir.
Il n'en reste pas moins que cela montre aussi parfois la difficulté de traduction de l'anglais au français entre garder le jeu de mots, la sonorité et le sens caché pour les noms des personnages et des sorts par exemple.
En dernier lieu, si vous découvrez l'univers du sorcier et que vous voulez approfondir votre culture, je pense que ce livre est fait pour vous.
A noter également les illustrations qui parsèment le livre et qui reprennent les effets de gravures d'antan pour donner un cachet plus authentique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  11 novembre 2018
Impossible pour moi de passer à côté de cette magnifique encyclopédie qui est d'ailleurs devenue mon livre de chevet.
C'est un beau livre très complet et instructif sur le monde antique de HARRY POTTER. Tout ce que vous désirez savoir si cet univers se trouve dans cette encyclopédie qui est illustrée pour notre plus grand plaisir.
Vous allez découvrir les secrets qui se cachent derrière la langue des sorciers. Blandine le Callet nous dévoile vraiment l'extraordinaire travail de J.K. Rowling.
DES ARTICLES SUR UNE FOULE DE PERSONNAGES DE LA SAGA MAIS AUSSI SUR LES LIEUX ET LES FORMULES MAGIQUES.
Comme je le disais, cet ouvrage est extrêmement complet car il nous révèle les secrets sur les personnages de la saga, mais aussi sur les animaux, les plantes, les lieux, les formules magiques et bien d'autres choses encore… Sous la forme d'un dictionnaire tout est classé par ordre alphabétique pour mieux s'y retrouver. Je n'imaginais pas tout ce que je pouvais découvrir avec ce livre. Les fans de la saga HARRY POTTER doivent se procurer ce livre de toute urgence. Je suis fascinée par cet univers qui me berce depuis maintenant plus de vingt ans, mes enfants s'y intéressent aussi pour mon plus grand plaisir.
QUAND ON AIME ON NE COMPTE PAS !
J'ai énormément de livre sur l'univers d'HARRY POTTER mais celui-ci se démarque car nous apprenons énormément de choses, c'est ludique et cela nous enrichit énormément. Avec cette encyclopédie, je me suis dis que j'étais passé à côté de pleins de choses très intéressantes, les informations contenues dans le livre sont une véritable mine d'or.
Je suis totalement amoureuse de cet ouvrage. C'est véritablement un indispensable pour les lecteurs qui souhaitent connaître les moindres secrets de la saga HARRY POTTER.
De plus c'est un beau livre à arborer fièrement dans sa bibliothèque… C'est LE cadeau IDÉAL à offrir à Noël !!!!
EN BREF :
[LE MONDE ANTIQUE DE HARRY POTTER] est un magnifique ouvrage illustré qui recèle une montagne d'informations sur l'univers d'HARRY POTTER. Cette encyclopédie ravira tout les fans de la saga en leur dévoilant de nombreux secrets. J'ai eu un beau coup de coeur pour ce livre qui complète à merveille mes connaissances sur cet univers que j'aime tant. C'est LE livre à avoir dans sa bibliothèque pour tout savoir sur la fabuleuse saga d'HARRY POTTER.
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/11..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Milie_Baker
  15 octobre 2018
Une encyclopédie absolument sublime que je me suis empressée d'acheter.
Le travail est énorme de la part de l'auteur et de son équipe. Elle reprend, dans l'ordre alphabétique tous les sorts, tous les mots, tous les noms et tous les endroits de la saga Harry Potter (à la fois les livres et les films).
C'est un travail conséquent qui rend merveilleusement bien et c'est un vrai plaisir de se plonger dans le monde d'Harry Potter, non pas pour suivre les aventures des héros, mais pour en découvrir plus. Pour apprendre toutes les significations, les clins d'oeil, les liens etc...
J'ai adoré cette encyclopédie et je pense me plonger dans des lettres de temps en temps pour en savoir plus sur cet univers incroyable.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   22 septembre 2018
« Lapifors est un sortilège permettant de transformer un objet en lapin. Il apparaît dans le jeu Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban. Le nom de ce sortilège est composé de mot français « lapin » – lui-même dérivé du lapin lepus qui signifie « le lièvre » – et de fors qui signifie « le sort », « le hasard » en latin. » (p. 289)
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Blandine Le Callet (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Blandine Le Callet
Interview de Blandine Le Callet pour son livre "La ballade Lila K".
autres livres classés : latinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox