AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yann Hamonic (Illustrateur)
EAN : 9782700235265
180 pages
Éditeur : Rageot Editeur (18/03/2009)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 29 notes)
Résumé :
M : Super bien, ton blog ! Kmille : J'y croyais plus et voilà ! Vous m'avez écrit ! Vous êtes trois maintenant, c'est génial ! Bon, vous ne vous foulez pas question commentaires, mais comparé au mutisme des visiteurs précédents, vous êtes en progrès ! Je constate que vous avez choisi l'anonymat avec des pseudos énigmatiques à souhait. Pas de problème, ça me va.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
leselevesduCRL
  12 mai 2014
Andréa:
Camille a treize ans et a subi un grave accident l'été dernier qui l'a condamnée à rester dans un fauteuil roulant.
Elle a créé un blog qui lui sert de journal intime. On découvre son quotidien au collège, elle décrit sa vie.
L'écriture de ce roman est simple, non poétique. La composition est très simple, il n'y a pas de retours en arrière, pas de changements de narrateurs.
J'ai beaucoup aimé lire ce livre qui a été un coup de coeur pour moi. C'est un roman fabuleux et palpitant qu'il faut lire absolument. Je dirais que c'est un livre à lire lorsqu'on est adolescent car il est émouvant et l'histoire est plutôt intéressante. L'histoire de Camille est toutefois très touchante.
Je n'ai pas de jugement négatif à propos de ce livre, car je l'ai vraiment aimé puis il est très intéressant, émouvant et touchant. C'est un roman plutôt destiné aux adolescents.

Camille:
L'histoire date de nos jours et se déroule dans un collège banal, en
France. C'est une adolescente handicapée qui s'appelle Camille (dans un
fauteuil roulant) qui raconte sa vie quotidienne à travers un blog (son
journal intime sur un réseau social). L'histoire de ses études, de ses amis
(dont Ania, Nicolas, Florian, Magalie, Kevin..) , de ses relations. C'est un
roman simple à lire et appréciable. Il est rapide et non poétique même s'il y a peu d'originalité.
Je conseille ce livre pour les adolescent(e)s car nous sommes vite plongé(e)s
dans l'histoire tant elle est bien. Il y a beaucoup de rebondissements,
d'émotions et toute chose similaire, ce qui nous incite à continuer notre
lecture.
Je n'ai aucun avis péjoratif à porter. A part le fait que les actions sont plutôt longues à venir mais ce n'est pas tant que ça une contrainte.
Pour finir, j'ai vraiment aimé ce livre.

Léna:
L'histoire commence quand Camille explique que pendant les vacances de
Pâques ses parents lui ont annoncé qu'ils allaient divorcer. En rentrant
de leurs vacances, ils ont un grave accident de voiture qui a blessé Camille
à la moelle épinière. L'histoire continue en suivant le quotidien difficile de Camille à son lycée ou par exemple rien est adapté.
L'aide de ses ami(e)s et la moquerie d'autrui.
J'ai apprécié la lecture de ce livre car il est bouleversant du fait de
l'accident de Camille mais à la fois touchant. On éprouve un certain
attachement tout au long de la lecture et de la compassion pour le dur
quotidien de Camille. D'un autre coté je trouve le livre un peu long du
fait que certains chapitres sont ennuyeux. Il est connecteur de cause car il
reflète bien notre génération, les symbole à chaque début de chapitre
qui font référence au blog. En revanche certains passages ne sont pas
nécessaires à mont goût puisqu'il sont sans intérêt pour l'histoire, ils
ne la font pas avancer. Pour finir, ça reste un livre intéressant qui nous
donne une belle leçon de vie sur le handicap.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MuLM
  23 février 2010
L'histoire d'une jeune adolescente de 13 ans qui confie ses humeurs, chagrins et joie sur son blog...
Car Kmille (c'est un pseudo) a créé un blog après l'accident de voiture qui l'a laissé paralysée des membres inférieurs. On partage tous les sentiments de la jeune fille : sentiment d'injustice, colère contre son handicap, contre les autres qui ne la regardent plus comme avant, contre son corps qu'elle doit réapprivoiser...
Ce blog c'est le moyen anonyme de dire ce qu'on a sur le coeur, les soucis d'adolescente, les parents, le premier amour... et le handicap.
Le roman aborde aussi cette nouvelle tendance : la blog thérapie, se raconter sur le web pour aller mieux...
La différence avec un journal intime ? On se raconte pour être lu avoir des avis, se faire un réseau amical virtuel...
L'histoire de Kmille est crédible, ses charivaris adolescents bien rendus, les intentions de l'auteur louables... La fin du roman est cependant desservie par la volonté de faire un roman résolument positif et optimiste... Dans les revirements finaux, Kmille devient soudain celle qui aide l'autre et assume son handicap ; le garçon qu'elle aime se déclare ; ses parents sur le point de divorcer roucoulent et s'offrent un nouveau départ ; tous les élèves se mettent en 4 pour que la proviseure accélère enfin les travaux de mise aux normes de l'établissement scolaire... Bref, une avalanche de bonheur qui nous souffle fortement que, oui on peut vivre avec un handicap, que oui, on peut être heureux et aimer... Certes c'est vrai, mais j'aurai aimé que la chose soit dite avec plus de nuances...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lesangdeslivres
  10 août 2013
J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque en me disant : « Je sent que ça va être cucul » mais vu que je suis une tête de mule et que j'aime bien me faire ma propre opinion d'un livre malgré son apparence, qui n'est pas forcément joli, le titre qui ne m'attirait pas des masses et la quatrième de couverture qui est assez moyenne dans l'ensemble, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je parte sur de mauvais a priori. C'est pour cela que je l'ai pris et je ne regrette pas du tout.
Pour ce qui est de la couverture, elle est assez spéciale, c'est un mélange entre dessin manuelle et dessin par ordinateur ce qui est plutôt bizarre mais qui fait bien ressortir le côté ado et blog. On y voit une jeune demoiselle en plusieurs couleurs en premier plan, en second plan nous y voyons écrit Blog Kamille avec une flèche de curseur de souris d'ordinateur.
Pour ce qui est du texte :
J'ai beaucoup apprécié les chapitres qui sont très court mais aussi le fait qu'à chaque nouveau chapitre il y ai au dessus en lieu et place du numéro habituel des smiley.
L'écrit de ce texte est très bien développé et simple à lire. Je n'ai pas eu de mal à me plonger dans l'histoire de Kmille. C'est rempli d'humour, de chagrin et de combat contre la vie, je m'explique :
Kmille est très jeune et se bat contre sa paraplégie et essaye de faire changer la vision des gens de son collège.
Elle veux faire partager son histoire à travers son blog: Blog-a-roulettes.com et essayer que les gens comprennent mieux elle et son histoire.
C'est vraiment une histoire triste mais elle se bat tellement contre son handicape qu'elle en est devenue forte mentalement.
Tout ce que Kmille veux, c'est être considérée comme une personne à part entière malgré le fardeaux qu'elle porte sur elle.
Ce livre, m'a fait réfléchir malgré que j'ai toujours considéré les personnes avec un handicape comme n'importe quelle personne qui soit valide. C'est une jolie leçon de vie et cela enlève les préjugés que les gens peuvent avoir.
Lisez-le, il vaux le coup malgré que ce soit jeunesse, il est vraiment bien et il est très prenant. Il se lis très vite et ce fût pour moi un joli coup de coeur.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Il est tellement bien écrit et le fait que l'auteur nous mettes à la place de Kmille dans son quotidien, fait que nous pouvons qu'aimer ce livre.
Du début à la fin, j'ai été scotchée. Comme je l'ai dit plus haut, c'est pour moi un très joli coup de coeur.
Lien : http://lesangdeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Follepicarde
  17 avril 2017
Camille a 13 ans, des parents divorcés, des colères et des bobos à l'âme. Elle a décidé de sortir de sa coquille et de s'ouvrir aux autres. Par le biais d'un blog. On découvre au fil de ses billets qu'elle est en fauteuil roulant, à cause d'un chauffard qui a percuté la voiture de son père au printemps dernier. Pas simple de voir sa vie prendre ainsi une tournure différente, loin de ce que l'on a rêvé. Dans son blog, elle explique sa nouvelle vie de "demi-portion", le regard que les autres portent sur elle, sa vie de collégienne chamboulée et le parcours du combattant qu'elle doit faire chaque jour avec son fauteuil dans les bâtiments inadaptés à son handicap. Heureusement, elle se découvre des amis et réalise que la vie ne doit pas forcément être un combat...
Bon, c'est plein de bon sentiment, c'est un peu facile, il y a un happy-end, ça a un peu viellit car la blogosphère c'est plus vraiment d'actualité, mais ce roman a au moins le mérite de parler du handicap et ce en des termes autres que larmoyants. Cela reste malgré tout de lecture de jeunesse conventionnelle, une lecture rapide, deux heures montre en main....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilimarylene
  12 juillet 2010
Ce roman ressemble donc comme deux gouttes d'eau à un journal intime...mais c'est en fait une version papier du blog de Camille. La mise en page est pensée pour rappeler ce monde virtuel : encadrés, insertion des commentaires des lecteurs,... On s'y croirait ! le roman est intéressant, car le lecteur arrive bien à se mettre dans la peau de la jeune fille, et à comprendre ses difficultés au quotidien : absence d'une rampe d'accès pour personnes à mobilité réduite dans son collège, regard des camarades, exclusion d'activités comme les boums ou l'E.P.S., manque de choix pour s'installer dans son siège au cinéma,... le ton reste quant à lui assez simple et classique, tout comme l'intrigue, très sage et à la fin assez utopique. J'ai aimé la fraîcheur de Camille et je pense que ce roman ouvre les yeux sur ce qu'on ne sait pas ou ne veut pas voir.
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   12 juillet 2010
- Camille, je ne t'invite pas, bien sûr. Qu'est-ce que tu viendrais faire à ma teuf ?
Teuf, c'est plus branché que fête ou boum ! J'ai mis dix secondes à capter qu'elle sous-entendait que les paraplégiques n'ont pas leur place à un "goûter dansant".
Commenter  J’apprécie          60
lilimarylenelilimarylene   12 juillet 2010
De temps en temps, elle s'inquiète :
- Tu grandiras encore des pieds, maintenant ?
Le maintenant, c'est un synonyme de "dans ton état".
Commenter  J’apprécie          30
lilimarylenelilimarylene   12 juillet 2010
Aucun équipement n'est prévu pour les mâchouillés de la moelle épinière comme moi.
Commenter  J’apprécie          50
lilimarylenelilimarylene   12 juillet 2010
Maintenant, si je tape sur le clavier c'est pour ne pas crier.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'été des jambes cassées

Pourquoi Julien doit-il se faire garder par une personne pendant les vacacances d'été?

Parce qu'il n' a pas été sage
Parce qu'il s'est cassé la jambe
Parce que la colonie a été annulée
Parce que son père part en voyage

8 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : L'été des jambes cassées de Cécile Le FlochCréer un quiz sur ce livre

.. ..