AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stéphane Lévêque (Traducteur)
ISBN : 2747026868
Éditeur : Bayard images (18/09/2008)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Une petite fille s'est endormie... Soudain elle entend Lapin murmurer son nom, et elle part jouer avec lui, dans la forêt qui dissimule ses secrets. Elle se rappelle ses rêves... Mais n'est-elle pas toujours au cœur du songe ? Pourquoi ne pas s'amuser à confondre rêve et réalité...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Foxfire
  16 octobre 2017
C'est la couverture qui m'avait tapée dans l'oeil à la bibliothèque. J'avais adoré ce gros lapin volant qui semblait foncer vers le lecteur.
En effet, les illustrations sont vraiment belles. Je ne connaissais pas Jimmy Liao, auteur-illustrateur taïwanais, mais j'ai beaucoup apprécié son travail visuel. le trait est fin, précis. le dessinateur utilise une palette très simple, du noir, du blanc, du gris. Pourtant, les dessins ne paraissent jamais froids ni tristes. Visuellement c'est vraiment une réussite.
En revanche, l'histoire ne m'a pas emballée. Cette ode à l'imagination n'a pas atteint son but. J'ai trouvé que l'auteur ne parvenait pas à inviter à la rêverie ou à la contemplation.
Challenge Albums jeunesse
Commenter  J’apprécie          282
Colibrille
  23 mai 2015
La trame de l'histoire, une fillette s'endormant et rêvant, est plutôt classique. Un certain nombre d'albums pour enfants traitent de cette thématique. "Max et les maximonstres" pour n'en citer qu'un.
Néanmoins, si le fond est classique, la forme l'est beaucoup moins ! le format, à peine plus grand que la première édition d'un roman, contraste avec celui de beaucoup d'albums pour enfants. Pour la colorisation de ses illustrations, Jimmy Lio n'utilise qu'une palette restreinte, oscillant entre blanc, gris et noir. le résultat est surprenant, très graphique et même temps envoûtant.
Les illustrations nous donnent vraiment le sentiment de basculer dans un autre monde, d'entrer au pays des rêves. le texte n'envahit pas les pages, il se fait discret, mais efficace. Les quelques phrases présentes en bas de page suffisent à accentuer la douceur des dessins et à renforcer la magie de l'instant.
Une lecture onirique et poétique, qui saura être appréciée par les enfants comme par les grands !
Commenter  J’apprécie          40
natali33
  28 mars 2012
Quatrième de couverture : Une petite fille s'est endormie… Soudain elle entend Lapin murmurer son nom, et elle part jouer avec lui, dans la forêt qui dissimule ses secrets. Elle se rappelle ses rêves… Mais n'est-elle pas toujours au coeur du songe ? Pourquoi ne pas s'amuser à confondre rêve et réalité ?
Tout est dit dans ces quelques lignes. Une ou deux phrases sur chaque page emplies de poésie ; phrases minimalistes mais qui disent l'essentiel : « un mercredi après-midi, le vent soufflait, je me suis endormie… Les voiles blancs se sont mis à frissonner. » Ces quelques mots suffisent à être dans l'ambiance. le dessin tout en finesse, en gris et blanc, complète harmonieusement le texte. Une douceur et une poésie incroyables émanent de ce livre extraordinaire. On se surprend à suivre la petite fille dans son imaginaire puis à chaque page tournée, à plonger dans ses propres rêves éveillés.
Une véritable ode à l'imaginaire enfantin et à la poésie. Une pure merveille.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1091 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre