AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B009K5JTU8
Éditeur : Le Monde (30/09/2012)
Résumé :
Lila avait un bon plan : il suffisait de braquer le bijoutier et, à eux trois, la grande vie. Fini la prison pour José et Damien. Fini les visites au parloir pour Lila et le hurlement des sirènes de police qui donnent des cauchemars. Demain, ils partiraient voir les Indiens d?Amazonie et sauver leurs forêts. Encore une idée de Lila. Mais, pour elle, ils étaient vraiment prêts à tout.Pour en savoir plus sur "Les petits polars du Monde" : Cette collection de treize no... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cicou45
  10 octobre 2012
Damien et José se rencontrent pour la première fois en prison, ils sont compagnons de cellule. Si certains se font des ennemis en prison, d'autres se font des amis aux liens extrêmement forts. C'est le cas de ces deux-là.
José a quelqu'un qui l'attend dehors, la belle Lila (Isabelle de son vrai prénom) tandis que Damien, lui n'a personne. Aussi, Damien n'en revient pas lorsque José, qui est sorti quelques mois avant lui, et Lila viennent l'attendre à sa sortie de taule. Et c'est ainsi qu'un trio inséparable se forme, un trio à la vie à la mort...
Parmi cette série de treize ouvrages initialement édités par la SNCF puis réédités par le journal "Le Monde", celui-ci m'a moins plus que les cinq autres que j'ai lus jusqu'à présent. Une intrigue moins accrocheuse, une écriture fluide mais décevante à mon goût malgré quelques passages très émouvants. A découvrir néanmoins !
Commenter  J’apprécie          180
christinebeausson
  30 octobre 2013
Une petite nouvelle qui tient son lecteur par la barbichette, on ne lâche pas l'histoire jusqu'au dénouement, l'écriture ressemble aux personnages, des laissés pour compte, des oubliés de notre société, marqués par des débuts difficiles dont on ne se relève pas.
La mort prématurée des parents et une longue glissade vers le n'importe quoi pour certains.
Pour d'autres les choix de la vie et le service du pays au travers de guerres qui tuent aussi à l'intérieur des individus.
Le "né quelque part" mais surtout, né où il n'aurait pas fallu, et les terreurs transformées en meurtre, la faute à qui?
Comment se construire au milieu de n'importe quoi ?
On se retrouve entre marginaux et on fait n'importe quoi avec des solutions qui entraînent toujours le désespoir, et nous, nous regardons tout ça tranquillement au fond de notre fauteuil.
Que faire ?
Vladimir Ilitch Lénine avait réfléchi à ça bien avant moi ! Et ça donne quoi tout ça ?
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
cicou45cicou45   10 octobre 2012
"Les morts se souviennent, il a dit. Ils n'oublient pas. Ils ne pardonnent pas. Ils nous poursuivent. Les morts sont bien pires que les flics. Tant qu'on n'a pas réglé nos dettes, ils ne nous lâchent pas. Jamais. Où qu'on aille, où qu'on se cache, ils nous retrouvent. Les morts int tout leur temps. Ils ont l'éternité pour eux."
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Marcus Malte (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcus Malte
Marcus Malte interviewé par Luc Widmaier de la librairie Bisey. Il présente son roman le Garçon, qui a obtenu le prix Fémina 2016.
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'Echelle de Glasgow

Comment s'appelle l'adolescent dans le coma ?

Camille alias Kamo
Michaël alias Mika
Bastien alias Baba
Martin alias Tintin

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : L'échelle de Glasgow de Marcus MalteCréer un quiz sur ce livre