AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368482216
128 pages
Éditeur : Tertium éditions (09/09/2014)
4.33/5   3 notes
Résumé :


L'école, en 1903, à Ax-les-Thermes en Ariège, est le refuge d'un jeune garçon citadin, placé contre son gré chez une tante grincheuse.

Vivre le nouveau siècle dans une vallée pyrénéenne est une aventure quotidienne.

Grâce aux copains, Guy-Robert devra dépasser ses limites et grandir, lorsque, brutalement, des événements le précipiteront à fuguer seul au cœur de l'hiver...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LydiaB
  30 octobre 2014
Voici un petit roman jeunesse qui devrait intéresser nos lecteurs en herbe et leurs parents. En effet, il allie une écriture simple et agréable à des connaissances : géographiques tout d'abord. Donnez-moi un seul gamin capable, aujourd'hui, de dire où se situe Ax-les-Thermes (à moins d'y habiter ou de résider dans les parages bien sûr ?) ou l'Ariège ? Je parle des enfants mais les lacunes géographiques ne touchent pas qu'une seule tranche d'âge, n'est-ce pas ? Bref... Connaissances sur l'éducation ensuite. Je me plais toujours à lire les différentes méthodes d'enseignement, les progrès de l'école, l'intérêt des élèves. A l'heure où l'enseignant est désacralisé, il est peut-être bon de rappeler qu'à une époque pas si lointaine, il était une figure importante d'une ville ou d'un village, au même titre que le prêtre ou le médecin. Connaissances sur la société également. On peut voir ici que le petit Guy-Robert, toulousain, découvre la campagne lorsqu'il est envoyé chez sa tante pour des raisons économiques. A travers ce personnage, les jeunes lecteurs remarqueront qu'au début du XXème siècle, il n'était pas rare que les enfants soient placés et travaillent le soir et le week-end après l'école. Voilà qui leur fera peut-être voir les choses autrement et se dire que, finalement, ils ont bien de la chance à l'heure actuelle ! Même si leurs parents leur ont déjà raconté ce genre de choses, nous savons bien que cela a souvent plus d'impact lorsqu'ils le découvrent dans un livre.
Mais il serait réducteur de ne se contenter que de ces éléments. En effet, "Le garçon qui aimait l'école" est également une véritable ode à l'amitié et à la fraternité. Et par les temps qui courent, cela réchauffe le coeur !
Je remercie Babelio, Marie Mélisou ainsi que les éditions Tertium pour cette belle découverte.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6510
Joe391211
  25 novembre 2014
Voici un livre ultra touchant que j'ai beaucoup aimé.
Pourquoi l'ai-je apprécié ? Très simple.
Premièrement, j'ai découvert des personnages attachants surtout Guy-Robert que je trouve très courageux et émouvant. J'ai adoré suivre ses aventures même si souvent j'ai eu le coeur serré. Ce jeune garçon vit vraiment des moments difficiles et même si il a des tas d'amis, on sent qu'il est bouleversé par sa situation. J'ai aussi beaucoup aimé ses camarades qui sont tous plus sympathiques les uns que les autres. En ce qui concerne sa tante, c'est autre chose, je l'ai trouvée très dure avec son neveu mais au fond est-elle si mauvaise qu'elle y paraît?
Deuxièmement, j'ai bien aimé le village où l'histoire se déroule. C'est le type de décor que j'affectionne pour un instant de lecture serein. J'ai l'impression en me plongeant dans ce bouquin de faire partie de cet endroit.
Enfin, la plume de l'auteur est agréable à lire. Je me suis laissé porter dans son univers avec bonheur. C'est sans extravagance et plein de douceur.
En résumé, c'est un beau roman que je conseille de lire au coin du feu (et même ailleurs tiens ! ;)).
Je remercie Babelio et les éditions Tertium pour ce beau moment lecture.
Lien : http://lecturesmagiquesetfee..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Loubhi
  03 décembre 2014
Un ouvrage qui se lit aisément et qui nous permet de ré découvrir une France du début du siècle dernier avec ses modes de vie, son enseignement différencié, la fracture de l'époque entre une France rurale et paysanne et l'essor des villes. Ici, c'est Toulouse qui est le lieu de départ de l'histoire de Guy-Robert, fils d'une malheureuse ouvrière et de père disparu, une situation et un pépin de santé vont obliger ce jeune garçon de partir chez une tante au caractère acariâtre, vieille fille avare et très portée sur la religion dans la région d'Ax Les Thermes.
Initialement prévu pour quelques semaines estivales, le séjour se prolonge au grand désespoir de la tante, inquiète par les dépenses supplémentaires et celui du jeune garçon, qui, même s'il a su s'intégrer au niveau des jeunes campagnards qui l'entourent, se languit de sa mère et n'arrive pas à s'entendre avec sa tante...Son goût pour la lecture et une grande facilité en matière scolaire ne pourront qu'atténuer à peine son mal être. Face aux vexations de plus en plus fréquentes et sur un quiproquo que l'on comprendra à la fin du livre, Guy-Robert va fuguer et provoquer sa recherche.
Plus qu'un moment de vie, une anecdote c'est la vie de l'époque, le témoignage d'une culture aujourd'hui oubliée, très tournée vers le goût et l'amour du terroir que nous découvrons, ici, avec un certain plaisir et le sourire aux lèvres. Témoignage d'une culture de terroir et de traditions séculaires.
Une lecture enrichissante et plaisante donc à conseiller à nos plus jeunes qui ne peuvent pas connaître ce contexte et l'époque d'une certaine virginité et fraicheur du début du XX ième siècle

Lien : http://passiondelecteur.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   27 octobre 2014
- Allons-y. J'habite Place du Marché, une adresse respectable. J'espère que ton baluchon n'est pas trop lourd, car tu vas le porter.
- Non, ça va, Madame, merci.
- Georgette !
- Oui, Madame Georgette.
Elle se retourne, furieuse. Ce garçon est-il un innocent ? Ou fait-il le zouave ? Tout le monde sait que seules les femmes de mauvaise vie sont appelées par Madame suivi de leur prénom.
En l'incendiant d'un regard noir, elle crache :
- Tu veux recevoir des torgnoles ? Appelle-moi encore une fois comme ça et elles tomberont ! Je suis "Georgette" tout court ou "ma tante".
Guy-Robert se retient encore. Ne pas répondre. Surtout pas : "Oui, Georgette-tout-court.'
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430

autres livres classés : ariègeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marc Aurèle

Quelles sont les dates exactes de naissance et mort de Marc Aurèle?

+121 - +180
-100 - -56
+181 - +231
-50 - +12

6 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Pensées pour moi-même de Marc AurèleCréer un quiz sur ce livre