AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330002145
93 pages
Éditeur : Actes Sud (02/11/2011)

Note moyenne : 2/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Une passion (la philosophie), une atmosphère (l’hiver), un génie (Spinoza).
Avec ces trois brins, Ricardo Menéndez Salmon tresse deux histoires séparées par trois cents ans, mais unies par les deux grandes pulsions humaines, l’amour et la mort. Les deux héros ont en commun d’être espagnol à Amsterdam : Spinoza est surnommé l’Espagnol parce qu’il vient de la péninsule ibérique. Ils ont aussi la pauvreté en partage : l’inventaire des biens terrestres que laisse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
vibrelivre
  05 juillet 2017
La philosophie en hiver, Ricardo Menendez Salmon,
trad.par Delphine Valentin, éd. Jacqueline Chambon
Il neigeait sur Amsterdam,
ou sur Spinoza,
je ne sais,
ou le professeur vieillissant dans la capitale
se perdait dans sa quête,
où se mêlait l'absurde,
ça n'aidait pas_
se perdait dans les temps,
trois cents ans, c'est un chemin très long
l'amour pourtant riait...
j'ai cherché des traces_
elles étaient déjà effacées
ne restait dans ma tête dépitée/
ou désorientée
qu'une traîtresse quatrième de couverture
je philosopherai en été
Commenter  J’apprécie          20
Lucie16
  26 mars 2012
Le livre de Ricardo Menéndez Salmon ne m'a pas séduite outre mesure, peut-être parce que l'auteur semble avoir un parti pris pour une certaine distanciation dans son propos. On peine à s'attacher à ce professeur un peu fou qui souhaite consacrer sa vie à Spinoza, souhaiterait en savoir plus sur le philosophe qui entre en scène (façon de parler) au moment de sa mort. Menées autrement, ces deux histoires qui se tissent l'une à l'autre auraient pu convaincre. Ici, on reste sur son appétit. Il reste une volonté de se réapproprier les pages de Spinoza et quelques images bien ficelées d'Amsterdam.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Lucie16Lucie16   26 mars 2012
Ainsi, l’artiste erre, célébrant sa non-déité, coupable de brader ce trésor qu’est le temps, vaincu par l’irréductible saga de la réalité et de ses rejetons inquiets, livré à la douce et nocive illusion de la célébrité, brève et stupide splendeur au-delà de laquelle la Terre, solennelle, l’engloutira au rythme de sa rotation.
Commenter  J’apprécie          00
Lucie16Lucie16   26 mars 2012
Je t’ai vu grandir comme j’ai vu grandir Amsterdam, si ce n’est qu’à la place des bijouteries, des immeubles neufs et des restaurants de luxe, le temps a peuplé ton visage de profonds sillons, de grimaces mauvaises, tentacules d’un architecte vil et méprisable…
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ricardo Menéndez Salmón (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ricardo  Menéndez Salmón
Payot - Marque Page - Ricardo Menéndez Salmon - La nuit féroce
autres livres classés : hiverVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
338 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre