AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Médium et plombier tome 1 sur 6
EAN : 9782375747728
320 pages
MxM Bookmark (13/03/2019)
3.51/5   39 notes
Résumé :
Aux yeux du reste du monde, Tom Paretski n’est qu’un simple plombier impertinent qui traîne une hanche boiteuse, souvenir d’un accident scolaire. Mais ce n’est pas pour ses talents de plombier que la police locale garde son numéro téléphone mais pour son don pour retrouver des objets perdus.

Alors qu'on lui demande son aide pour localiser le corps d’une femme disparue dans le Nomansland Common, Tom fait une rencontre boulversante : Phil Morrison. Son ... >Voir plus
Que lire après Médium et plombier, tome 1 : Meurtre au villageVoir plus
Tyack & Frayne, tome 1 : La Bête de Bodmin Moor par Fox

Tyack & Frayne

Harper Fox

3.75★ (114)

8 tomes

Holmes & Moriarity, tome 1 : Qui a tué son éditeur ? par Lanyon

Holmes & Moriarity

Josh Lanyon

3.79★ (147)

4 tomes

Adrien English - Intégrale par Lanyon

Adrien English

Josh Lanyon

4.11★ (314)

7 tomes

Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,51

sur 39 notes
5
4 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis
Lorsque j'ai cité à une proche le titre de ce livre, Plombier et Médium, elle a éclaté de rire en pensant que je lisais une biographie étrange. Pas vraiment. Une petite faiblesse liée à une promotion numérique a conduit à cet achat incongru.
Il s'agit d'un roman policier, en fait. Dont le personnage principal, Tom, est plombier et médium. Je pourrais même dire : une romance MM policière, Tom ayant flashé sur un détective privé alors qu'il est sollicité par la police. Sous fond d'attirance plus ou moins avouée, les deux hommes tentent de découvrir qui a tué la petite amie d'un ancien copain de lycée.
Il y a de l'humour, une enquête intéressante qui a le mérite de creuser le sujet complexe des relations entre humains d'une petite ville, avec leurs fêlures et leurs blessures. Pour autant, je suis souvent sortie de l'histoire : ça et là des traces de bizarreries font penser à des écrits Wattpad : certains dialogues ‘sonnent' très étrangement ; la faute à l'écriture ou à la traduction, je ne saurai dire. Tom, le personnage principal, est charmant et son esprit est vif. Mais voilà, l'entendre distribuer des ‘Ma beauté' à toutes ses clientes a de quoi surprendre. Ses talents de médium sont peu exploités dans ce tome. Phil, le détective, reste plus opaque et peu incarné. Leur relation, trame de fond de l'enquête, fait écho au peu de diversité qu'il y a habituellement dans les romans policiers : à ma connaissance, mis à part dans les romans de Val Mc Dermid qui me viennent à l'esprit spontanément, rares sont les enquêteurs non hétérosexuels. Mais les romans de Mc Dermid sont autrement plus consistants !
Meurtres au village est le premier volet d'une série avec encore trois autres tomes, que je n'ai pas achetés.
Commenter  J’apprécie          180
Angleterre, St Albans, petit village dans la campagne en périphérie de Londres.
Tom Paretski, plombier, 29 ans, assume plutôt bien son homosexualité et la légère boiterie qu'il traine depuis qu'une voiture l'a percuté 12 ans plus tôt. Célibataire, il vit avec Merlin et Arthur, ses deux chats, dans sa petite maison et vit de son entreprise de plomberie. Son don de médium lui permet de collaborer régulièrement avec les autorités locales pour les aider à retrouver un corps ou un objet…
Un appel de l'inspecteur Dave Southgate le lance dans les bois de Brock's Hollow à la recherche de Mélanie Porter, disparue 3 jours plus tôt. le corps retrouvé, il apprend qu'un détective privé a été missionné par la famille pour enquêter, la famille étant persuadée que le compagnon de Mélanie n'est pas le coupable alors qu'il est le suspect favori des forces de l'ordre. Mais Tom est bouleversé lorsque le-dit détective, Phil Morrison, arrive sur les lieux.
Phil Morrison, sportif, musclé, hétéro, était son béguin d'adolescence et également celui qui a fait de sa dernière année de lycée un enfer en le harcelant, après l'avoir surpris en train de le reluquer sous les douches. Et c'est aussi celui qui l'a fait se jeter devant une voiture alors qu'il voulait fuir une énième confrontation avec lui et ses amis.
Mais le fiancé suspect de Mélanie est l'un des rares adolescents qui n'a pas harcelé Tom à l'époque et Phil arrive à l'impliquer dans ses recherches, sous le prétexte qu'ayant découvert le don de Tom, il pense que ça pourrait lui être utile. Entre piques et remarques sarcastiques, ils avancent peu à peu dans l'enquête et leur relation évolue… Dévoilant une version du passé qui n'est peut être pas aussi évident qu'il n'y parait.
L'enquête est plutôt bien fichue, le rapprochement des deux hommes se fait sous couvert de règlements de compte et de révélations, sans aller trop vite car Tom ne peut pas oublier tout ce qu'il a cru pendant des années, alors que Phil, ayant eu le temps de digérer les évènements, est plutôt cash sur ce qu'il souhaite. Leurs échanges sont drôles, les personnages secondaires sont d'importance, j'ai bien ressenti la vie dans cette campagne anglaise, bref, une lecture plutôt agréable.
Commenter  J’apprécie          40
Bonjour. Aujourd'hui je vous parle du premier tome d'une série que je trouve très prometteuse ! Et je me bats une nouvelle fois pour ne pas me laisser tenter par la suite en VO. Mais je résiste.

Tom Paretski pourrait être un banal plombier, mais à Saint Albans -petite ville au nord de Londres- il est aussi connu pour ses talents médiumniques. Tom peut retrouver des objets perdus ou cachés. Et parfois la police locale fait appel à lui, comme aujourd'hui, pour retrouver le corps d'une jeune femme disparue. Malheureusement le corps n'est autre que celui de la petite amie d'un des amis de lycée du plombier-médium. Un de ses rares amis, pour être honnête, car au lycée Tom se faisait brimer par ses camarades à cause de son homosexualité. Des persécutions de petites frappes, des persécutions qui ont mal tourné lorsque Tom, alors poursuivi, s'est fait renverser par une voiture. Lui laissant de douloureux souvenirs et une hanche endolorie. Une mésaventure que Tom a pourtant mis derrière lui. Mais ce passé refait surface quand l'une des petites frappes, Phil Morrison, fait irruption sur les lieux de la découverte du cadavre…
Phil. Phil qui, en dépit du bon sens, était le premier gros béguin du plombier.
Tom apprend alors que Phil est devenu détective privé et qu'il est engagé par son ancien ami pour lever le mystère sur la disparition -et le meurtre- de la jeune femme. Oh et puis…. Tom apprend que Phil est gay. Une information à laquelle Tom ne s'attendait pas.
Malgré les questions et les incompréhensions que cela soulève chez Tom, celui-ci accepte d'user de son don pour aider Phil à la résolution du crime.

Un premier tome qui promet une série très très sympa.
L'enquête en elle-même est intéressante, bien qu'un peu trop survolée sur certains points. J'ai trouvé certains détails trop vite exprimés et trop peu renseignés. J'aurais peut-être aussi voulu en savoir plus sur le malheureux petit-ami en deuil, et sur son amitié passée avec Tom. Rien de primordial, mais en savoir plus sur quelques points aurait assouvi ma curiosité. Peut-être l'auteure garde-t-elle cela pour les tomes suivants ? Je ne sais vraiment pas, mais peut-être, gardons à l'idée que tout ce passe dans une petite ville.
Par contre, la relation entre Tom et Phil, j'ai adoré. Des personnages attachants, très expressifs malgré les non-dits. Une relation compliquée et étirée et qui je pense va continuer de s'étirer sur les prochains tomes. Il reste beaucoup de questions 😮. J'apprécie de ne pas encore tout comprendre, je parle bien évidemment de Phil, ça force un peu sur ma patience mais le flou est stimulant.

L'humour anglais est très présent, tout comme un bon nombre de jeux de mots, ce qui me fait saluer la traduction ! Ça n'a pas du être de la tarte. Bon, OK, c'est un humour parfois « potache », mais on ne peut y être que réceptifs. Et puis, on devient vite familier des personnages. Je ne vous ai même pas encore parlé du fantasque meilleur ami de Tom… et du nouvel amant de cet ami. Des personnages à découvrir !

Je voulais aussi aborder, rapidement, d'un petit extrait du pitch. En VO :
Warning: Contains a flirtatious plumber with hidden talents, a cashmere-clad private investigator with hidden depths, and an English village chock full of colourful characters with plenty to hide.
Cela correspond à cette partie du pitch VF : Faites connaissance d'un plombier séducteur doté de pouvoirs cachés, d'un détective privé vêtu de cachemire et qui cache (un peu trop bien) un bon fond et passez un moment dans un village anglais rempli de secret !
Très représentatif de l'humour niché dans cette série.


En bref ?
Ce premier livre est une bonne introduction. Il nous laisse avec beaucoup de questions quant à la relation entre Tom et Phil. S'il semble y avoir tout un tas de vilains petits secrets à Saint Albans, Phil parait encore en cacher son lot lui aussi. Des personnages que j'aime déjà beaucoup. Une série à suivre 😉
⭐⭐⭐⭐,75
Lien : https://nosbookboyfriends.wo..
Commenter  J’apprécie          10
Voilà le premier tome d'une nouvelle saga littéraire qui, sous le couvert d'une enquête pour meurtre, nous présente un petit village près de Londres, son plombier médium et son nouveau détective privé. C'est drôle, l'enquête est plutôt bien menée, le couple prend malgré tout le temps de se former et on a le temps de voir les choses arriver.

Le problème c'est que c'est écrit (ou traduit) avec les pieds. Sérieusement, j'ai rarement vu des phrases ayant si peu de sens, des dialogues où je n'arrivais même pas à comprendre ce que les personnages essayaient de se dire et des erreurs énormes. Genre, commencer un chapitre en disant qu'on est lundi et que le personnage regrette de ne pas avoir fait de grasse matinée parce que c'est sa journée de repos, alors que la veille on était un samedi et que quelques lignes plus loin il s'en va assister à la messe du dimanche, c'est quand même assez énorme, et ce n'est qu'un exemple parmi de multiples autres.

Mais bon, j'aime beaucoup les romances policières, c'est un genre auquel j'adhère particulièrement et celle là est plutôt sympathique.
J'ai tout d'abord eu beaucoup de mal avec le personnage de Phil parce que je trouvais que ce qu'il avait fait dans sa jeunesse était impardonnable, mais on sent qu'il a effectué un vrai travail sur lui-même, qu'il s'en est beaucoup voulu. Et après tout, si Tom décide de passer outre, c'est qu'il le souhaite.

J'ai beaucoup aimé cette ambiance de petit village anglais périphérique de Londres, un endroit où tout le monde se connait, où tout le monde peut raconter la vie de chacun, mais où bien des choses se passent dans le secret des maisons, une fois les portes fermées. La galerie de personnages m'a bien amusée, on y retrouve certains clichés mais il y a beaucoup d'attachements qui se forment aussi (et si Tom pouvait arrêter d'appeler absolument tous les personnages féminins croisés mon chou ou ma beauté, y compris ses clientes, se serait parfait (même si encore une fois je n'arrive pas à savoir si c'est dû à la traduction)).
Et puis l'enquête policière en elle-même est vraiment chouette. le don de Tom qui lui permet de retrouver les objets cachés est plutôt original et il permet de l'intégrer assez naturellement à une enquête où un plombier n'aurait carrément rien eu à faire sans cela.
C'est donc très dommage que le style ait été autant pénible parce que qu'il m'a vraiment gâché une lecture qui sans cela aurait été surement bien plus agréable.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          40
Tom Paretski est plombier dans un village de la banlieue résidentielle de Londres, il a aussi des dons de sourcier, et pas seulement pour l'eau, parfois il aide la police à retrouver des choses, des gens, ou leur cadavre. Il mène une vie rangée jusqu'au jour où lors de sa participation à une enquête il se retrouve face à un détective privé, son persécuteur (et fantasme inavoué) de terminale …


Le privé Phil Morrison demande à Tom de l'aider dans une enquête qui évolue dans une ambiance britannique débonnaire, les souvenirs et sentiments qu'ils ont vécu différemment il y a douze ans remontent à la surface et la romance se mêle de manière équilibrée au récit, le tout avec un zeste d'humour.


L'écriture est fluide, la lecture facile et agréable, un bon petit polar pour tous.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
— Quoi, il est plombier ? demandai-je innocemment.

— Va te faire foutre. Et ce n'est pas un fichu médium non plus. Il est homo, O.K. ? Et si je vous prends à flirter quand tu travailles pour la police, je prends des photos et je les mets sur Internet.

— J'essaierai de contrôler mes hormones homosexuelles en folie, répondis-je aussi sèchement que je le pouvais. J'ai bien réussi à ne pas me jeter sur toi pendant toutes ces années, pas vrai ? ajoutai-je pour le taquiner.
Commenter  J’apprécie          10
— Comment savais-tu où elle était ? Est-ce que tu l’as vue se faire balancer là ?

— Je n’ai rien vu, O.K. ? répondis-je en essayant de secouer le bras pour qu’il me lâche, de plus en plus énervé face à son refus d’obtempérer. Je trouve des trucs, c’est tout.

— Des trucs ? Genre, des morts ?

— Oui, O.K. ? Écoute, putain. J’ai passé une mauvaise journée et ça s’est terminé par une embrassade avec un corps. Alors est-ce que tu vas me lâcher ou est-ce que je dois appeler un de ces flics ? Je suis sûr que Dave Southgate serait ravi de t’embarquer pour la raison de mon choix.
Commenter  J’apprécie          00
— Depuis quand tu regardes sans toucher ? répondis-je derrière mon épaule de mon meilleur air aguicheur.

Il resta immobile.

— Je peux attendre jusqu’à ce qu’on ait le temps de faire ça correctement. Et ce fessier mérite vraiment qu’on s’occupe de lui correctement.

Je le gigotai dans sa direction puis allai à l’étage pour m’habiller, un sourire sur le visage.
Commenter  J’apprécie          00
– il avait fallu gratter vingt ans de dépôts de calcaire avant que je puisse m’attaquer aux robinets. L’eau était dans ce coin-là si calcaire qu’elle sortait presque des robinets en morceaux. Ce n’était pas vraiment de la plomberie, plutôt du forage.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : médiumVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (59) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature LGBT Young Adult

Comment s'appelle le premier roman de Benjamin Alire Saenz !?

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
L'insaisissable logique de ma vie
Autoboyographie
Sous le même ciel

10 questions
39 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeune adulte , lgbt , lgbtq+Créer un quiz sur ce livre

{* *}