AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756052612
Éditeur : Delcourt (11/02/2015)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Le défi relevé par Olivier Milhaud : intégrer le tournage d'un film X en tant qu'unique acteur habillé. Séances de porno amateur, concurrence entre les actrices, difficulté de la trentenaire à trouver sa place parmi les jeunettes de vingt ans, dialogues trash version off au petit déjeuner Autant de scènes de tournage qui donnent vie à ce reportage immersif. Hilarant et original !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Belzaran
  24 février 2015
Olivier Milhaud est un ami de John B. Root, réalisateur de films pornographiques. le voilà un peu dubitatif devant la proposition de ce dernier : jouer dans sa future production ! Certes, ce n'est pas dans des scènes de sexe, mais quand même… Après avoir hésité longtemps, Olivier Milhaud finit par accepter et part dans le sud pour trois jours de tournage où il va découvrir le milieu porno, ses jalousies et son langage cru. Retour de bâton pour John B. Root puisque suite à cette expérience, Olivier Milhaud décide d'en faire un livre, avec la collaboration de Clément C. Fabre au dessin. Comme j'apprécie beaucoup le dessin de ce dernier, il m'était difficile de passer à côté de ce livre ô combien original. le tout est paru chez Delcourt, dans la collection Mirages pour plus de 120 pages au compteur.
« Explicite » est donc un reportage qui n'était pas prévu comme tel. Il ne faut donc pas espérer une grande analyse de fond de comment on tourne un film pornographique. de même, l'auteur n'assiste à aucune scène porno en soit. C'est avant tout la description d'un réalisateur atypique pour le milieu, John B. Root, de ses ambitions et de sa façon de travailler. On y découvre aussi le backstage et c'est ce qui fait tout le sel de l'ouvrage. On ressent parfaitement la gêne d'Olivier Milhaud dans ce milieu, à la fois émoustillé et timide, n'osant trop rien faire ou même regarder. Tout l'inverse des acteurs qu'il croise, dont la pudeur a souvent laissé la place à l'exhibitionnisme. Sans parler du langage bien plus cru que ce dont l'auteur a l'habitude.
Le livre fonctionne donc avant tout avec son personnage central de candide. Olivier Milhaud découvre le tournage d'un film, le milieu pornographique, les caprices de stars… Il joue donc un rôle parfait pour nous qui apprenons également de tout cela. Et le fait que la bande-dessinée s'échelonne sur trois jours, en un lieu unique, donne un aspect presque théâtral à l'ensemble. Avec beaucoup de choses qui se passent hors champ ! Intelligemment, les auteurs placent toute l'action du point de vue d'Olivier Milhaud. On voit ce qu'il a vu, on entend ce qu'il a entendu : il n'y a aucune projection sur ce qu'il imagine.
Le tout n'est bien sûr pas dénué d'humour. Outre les clichés qui sont confirmés ou infirmés, de nombreuses situations nous paraissent complètement cocasses. Et que dire d'Olivier Milhaud, complètement en décalage par moment, comme dans cette scène où John B. Root lui demande « mais on dirait que tu as peur de lui ! » et où l'auteur répond « Ben, un peu quand même. » Il faut dire qu'avoir un mec baraqué et tatoué en face, acteur pornographique, ça ne laisse pas indifférent !
Au niveau du dessin, Clément C. Fabre fait des merveilles. J'étais déjà fan de son dessin et de ses couleurs et là il m'a bluffé. Les cases sont détaillées, les décors riches, le dessin dynamique. Quand à sa colorisation à l'aquarelle, elle retranscrit parfaitement l'ambiance du sud ! Son dessin tout en douceur permet d'atténuer aussi la crudité de certains propos et de rendre d'autant plus humain cette expérience. Voilà un dessinateur que j'espère retrouver au plus vite !
« Explicite » est une bande-dessinée de reportage originale, fortement teintée d'autobiographie. Et ce cela qui fait sa force. Doté d'un ton à la fois cru et bon enfant, les deux auteurs sont au diapason pour parler d'un sujet peu évident avec finalement beaucoup de légèreté. du beau travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
seblac
  03 mai 2016
Ami avec le réalisateur de films pornographiques John B Root, Olivier Milhaud se retrouve invité comme acteur dans un de ses films. Autant embarrassé que curieux, il finit par accepter, d'autant que son rôle consiste en celui d'un enquêteur qui ne participera pas aux scènes de sexe.
De cette curieuse expérience, l'auteur a décidé de tirer cette non moins curieuse bande dessinée, histoire de gentiment rendre à John B Root la monnaie de sa pièce. Ce dernier s'en amuse d'ailleurs beaucoup dans la préface qu'il fait de l'ouvrage.
Que penser de cet album? Et bien qu'il est plutôt réussi à tout point de vue. Il ne sombre pas dans ce qui aurait pu se transformer en reportage dans les coulisses de l'industrie pornographique. L'auteur reste neutre, voire bienveillant en ne décrivant que ce qu'il a vu et entendu. Il a conscience que sur ce tournage, il n'a vu qu'une facette de ce monde, John B Root semblant être réputé pour être quelqu'un de respectueux des acteurs et des actrices qu'il dirige.
Au final, l'auteur relate une expérience amusante, inattendue. Entre lui et le monde du porno c'est la rencontre totalement improbable de deux mondes opposés. Lui le discret, le réservé au milieu de ces hommes et de ces femmes faisant leur métier avec une franchise parfois déconcertante. On y croise une variété de parcours, de personnalités de la starlette trentenaire imbuvable à la jeune actrice ici pour le fun. Certains acteurs s'avèrent des bites sur pattes d'autres ont non seulement une personnalité moins stéréotypée mais sont des gens cultivés, lucides et finalement charmants. Bref ce microcosme s'avère ni pire ni meilleur qu'un autre...mais il reste troublant. Je pense qu'il faut lire cette bd pour ce qu'elle est : le récit d'une expérience surprenante. Rien de plus et son auteur n'a jamais eu l'intention de faire autre chose et c'est tout à son honneur tant il aurait été facile de tomber dans bien des écueils. Un livre léger et amusant pour raconter une histoire légère et amusante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
trust_me
  03 mars 2015
Quand Jean, alias John B. Root, célèbre réalisateur de films pour adultes, propose a son ami Olivier Milhaud d'interpréter le rôle d'un policier dans sa nouvelle production, ce dernier se montre d'abord hésitant. Bien sûr, il ne jouera que des scènes de comédie, mais quand même ! Après avoir obtenu le feu vert de sa compagne et de son éditeur, il finit par accepter et se retrouve immergé dans un univers dont il ne connait pas les codes.
Plutôt timide et introverti, Olivier Milhaud se montre discret. Il découvre la concurrence énorme entre les filles qui engendre jalousies et vacheries, le pétage de plomb de certains acteurs se comportant parfois comme de vrais branleurs (oui, je sais, elle était facile mais j'aime céder à la facilité) et les questionnements existentiels d'un réalisateur qui a perdu la foi depuis l'arrivée des sites porno gratuits. Il se rend aussi compte que les discussions au petit déj peuvent mettre mal à l'aise. Exemples : « Jean, ça t'embête si pour la scène je mets pas le collier. Je vais sucer, sinon c'est chiant avec. » / « Bon, là ça va, je peux boire un café, j'ai pas de sodo, parce que sinon… » / « Je commence à me faire vieux, j'ai du bide, ça le fait pas. Et j'en ai marre de me raser les couilles. » Forcément, on ne parle pas de la météo.
L'album est vraiment agréable, drôle et léger, mais honnêtement, la vision du milieu présentée ici me paraît un peu idyllique. Sans doute parce que John B. Root est un réalisateur respectueux et à l'écoute, ce qui est loin d'être le cas de ses confrères, comme le précise une actrice : « Les filles qui commencent le métier avec lui pensent que c'est partout pareil. Elles se disent que c'est pas du tout sordide et enchaînent avec un tournage à Budapest. Et là… c'est l'abattage ». N'empêche, il ne m'aurait pas déplu d'être à la place d'Olivier Milhaud pour me faire ma propre idée. Par pure curiosité intellectuelle, évidemment…

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
bouma
  25 août 2015
Une bd sympathique qui relate l'envers du décors d'un film porno. Pas de sexe à outrance ou de jugement de valeur, le scénariste raconte juste sa propre expérience d'acteur de comédie sur un film non conventionnel.
Je ne sais pas s'il a retravaillé les dialogues. En tout cas, ils sont savoureux et vous tirent un sourire facilement.
Ce n'est pas le style de dessin que j'affectionne particulièrement mais le rendu marche bien pour donner un côté plus léger à l'ensemble.
Une jolie proposition.
Lien : http://boumabib.fr
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (3)
BoDoi   06 mars 2015
Explicite est une petite friandise drôle et bien tournée.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   27 février 2015
L’essentiel du propos [...] tient à montrer que ces films-là et leurs artisans s’inscrivent dans une logique de travail assez commune... Avec juste des compétences particulières et des acteurs qui raisonnent en termes purement techniques.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   24 février 2015
C'est écrit avec beaucoup de sensibilité et de tact, loin de tout voyeurisme,
jamais vulgaire, souvent drôle et toujours très soucieux de respecter les acteurs. Explicite n'est pas une enquête ou un reportage sur le monde de la pornographie, il convient de ne pas s'arrêter à la vision un peu lissée et restreinte de ce monde, Olivier Milhaud en averti d'ailleurs le lecteur au détour de conversations ou de réflexions d'acteurs.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ieo9ieo9   16 novembre 2016
— C'est marrant, Jean prend tout ça très à cœur.
— Ben c'est normal, c'est son film.
— Oui, bien sûr, mais je croyais que... Vu que c'est pas un film traditionnel, je pensais qu'on mégoterait moins sur le jeu et tout...
— Ah non! Jean fait super attention à ça!
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   25 août 2015
- Il arrête pas de me regarder dans les yeux !
- Ah bon ? Excuse-moi. Je...
- Ben évidemment, banane ! Où tu veux qu'il regarde ? Dans ton cul ?
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Olivier Milhaud (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Milhaud
Manga Report présente Angélique Interview d'Olivier Milhaud (Scénariste) et de Dara (Dessinateur) d'Angélique, aux éditions Casterman Angélique est l'adaptation en manga des célèbres romans et épopée d'Anne Golon : Angélique Marquise des Anges.
autres livres classés : pornographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3474 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre