AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marion Roman (Traducteur)
ISBN : 2070616193
Éditeur : Gallimard (24/01/2008)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 124 notes)
Résumé :
Depuis la nuit des temps, la Garde protège les souris des mille dangers qui menacent leur existence. Trois de ses membres les plus solides, Kenzie, Saxon et Lieam, découvrent lors d’une mission de routine un noir complot ourdi dans la ville de Barkstone. Trop tard! Lieam est fait prisonnier, les deux autres sont laissés pour mort aux portes de la ville et une armée traîtresse marche déjà vers Lockhaven, la légendaire forteresse de la Garde.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  11 novembre 2015
Dans "Mrs. Frisby and the Rats of NIMH", conseillée par le sorcier Nicodemus et le sage Mr Ages la veuve du courageux Jonathan luttait pour sa famille vivant sous la menace des griffes de Dragon, un redoutable félidé borgne. Belle postérité pour cette oeuvre jeunesse de 1971 avec la série "Redwall" / "Rougemuraille" débutée en 1986, ou la série "De cape et de crocs" débutée en 1995. Mais ici il m'a été difficile de ne pas penser à Loup, Furet et Belette les chevaliers hors-la-loi de Maître Blaireau dans "La Reine de Vendôme" de Colin Marchika… (ou de ne pas avoir envie de jouer à "Mice & Mystics" ! ^^)
Ici sur les Terres du Milieu, le peuple souris est dispersé en communautés liées entre elles par les courageux hommes de la Garde dirigée par la Matriarche Gwendolyn qui en 1149 renversèrent le Tyran Furet à l'issue des Guerres d'Hiver. Immédiatement nous faisons connaissance avec Athos, Porthos et Aramis, euh pardon Lieam, Kenzie et Saxon…

A l'ouest les trois mousquetaires, euh pardon encore une fois, les trois souris de la Garde sont confrontées à un terrible prédateur ophidien, et de fil en aiguille ils découvrent l'existence d'un traître ayant la folie des grandeurs au sein des rangs de la Garde. Au nord, la courageuse éclaireuse Sadie apprend de la bouche de l'espion Conrad qu'une attaque de la forteresse de la Garde est imminente, et ce n'est que grâce à son sacrifice héroïque qu'elle parvient à s'enfuir…
A Barkstone, la population est passée à l'ennemi, le dénommé Minuit se faisant passer pour la Hache Noire, le héros légendaire du peuple souris. Tandis que Lieam tente sans succès de s'infiltre dans les rangs de l'armée rebelle, Kenzie et Saxon reçoivent l'aide de Celanawe, la véritable Hache Noire… La Bataille de Lockhaven sera mortelle et sans pitié pour les traîtres comme pour les loyalistes. Il n'y aura ni reddition ni retraite : c'est la victoire ou la mort !!!
Duels, embuscades, complots, batailles… On alterne très joliment les classiques de la Fantasy et du cape et d'épée avec le combat entre Lieam et le serpent, tout droit sorti d'une histoire de Conan le barbare, le chapitre « au coeur des ténèbres » tout droit sorti d'un film fantastique vintage, des intrigues à la Alexandre Dumas et des scènes d'action à la David Gemmell. L'auteur de comics David Petersen arrive à dynamiser le récit avec la voix-off de son narrateur qui fait le lien entre chaque chapitre, qui permet d'atténuer l'impression quand même existante d'arriver en cours de route dans une grande saga épique. Presque un sans faute, donc chapeau l'artiste : un pour tous et tous pour un !!!

PS: merci à Marion Roman d'avoir si joliment traduit poèmes et chansons qui parsèment ces belles pages
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Lorraine47
  29 mars 2015
Je suis tombée en arrêt devant cet album rangé dans le rayon enfants de ma bibliothèque. La couverture aux couleurs automnales flamboyantes a immédiatement attiré mon attention. Les personnages héros de cet album au joli format carré sont des souris et pourraient effectivement nous renvoyer à un univers enfantin: il n'en est rien! Cet album est aussi pour nous: les GRANDS!
Le royaume des Souris vit dans une menace permanente: trois soldats de la Garde missionnés pour assurer la sécurité de la communauté: Lieam, Kenzie et Saxon prennent connaissance d'un complot. Il leur faut rapidement rejoindre Barkstone pour essayer de tirer tout cela au clair.
Pendant ce temps, Gwendolyn, chef de la garde a envoyé Sadie en mission pour s' enquérir de Conrad, chargé de la sécurité sur le territoire côtier de Calogero et qui ne donne plus signe de vie depuis un bout de temps.
Pas de doute, nous sommes dans un univers d'heroïc fantasy, où la guerre, les conflits d'intérêts font rage. Les personnages ont beau être des souris, il n'y a rien de naïf dans l'univers créé par David Petersen tout droit sorti du moyen-âge et des inspirations de la fantasy. Les personnages sont clairement identifiables par les couleurs et des détails vestimentaires ce qui facilite la compréhension du lecteur, on sait à quel clan appartient chaque souris. Les décors sont somptueux ainsi que la colorisation dont la lumière n'est pas sans rappeler la technique de la fresque. Bref, je suis totalement subjuguée par cet univers reconstitué à l'échelle des souris, un univers dangereux, peuplé de serpents, de crabes en lieu et place des dragons et des elfes mais qui produisent leur petit effet!
Les légendes de la Garde: frissons garantis en cet automne 1152, juste avant les frimas de l'hiver.
Je vous conseille d'aller faire un petit tour sur le blog de David Petersen si vous êtes curieux de sa manière de travailler!
davidpetersen.blogspot.fr
Bonne lecture!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
boudicca
  09 octobre 2015
« Acclamons les braves et les preux ! Comme chacun peut chacun luttera, mais la Garde vaincra. » Avec ses « Légendes de la garde », David Petersen plonge ses lecteurs dans un monde sombre et dangereux dont les villes et villages ne doivent leur relative sécurité qu'à la célèbre Garde, troupe d'élite chargée de protéger le royaume et ses habitants depuis des siècles. Un scénario que l'on pourrait être tenté de trouver peu original si les membres de cette fameuse Garde n'était que de simples hommes. Habile, David Petersen a choisi d'en faire des souris. de minuscules mais courageux rongeurs dont la sécurité se trouve sans arrêt menacée, non seulement par un environnement hostile peuplé d'animaux terrifiants mais aussi par des conflits internes qui menacent la stabilité du royaume. le pari était osé mais le résultat est plus qu'à la hauteur, Petersen parvenant à mettre au point un récit crédible et particulièrement épique, ce qui était loin d'être gagné compte tenu de son choix de protagonistes. En matière de décor, l'auteur pose les bases d'un univers de fantasy certes classique mais néanmoins intéressant, fortement inspiré de l'époque médiévale mais avec ses propres règles, sa géographie et ses légendes.
Bien que l'auteur ne nous en fournisse ici qu'un petit aperçu, on devine que son univers recèle d'une grande richesse et de plus de profondeur que ce qu'on a eu l'occasion de voir dans ce premier tome. le final offre d'ailleurs d'intéressantes perspectives pour la suite. Parmi les nombreux atouts que possède l'ouvrage il convient également de mentionner la qualité de ses graphismes qui sont tout bonnement superbes. David Petersen est particulièrement efficace dès lors qu'il est question de nous offrir de belles scènes de combat, que ce soit entre deux souris ou contre des adversaires plus impressionnants. C'est d'ailleurs grâce au soin apporté à l'illustration de ces scènes ainsi qu'aux extraits de récits légendaires concernant l'histoire de la Garde qui parsèment ce premier tome que l'ouvrage revêt une telle dimension épique qui ne pourra que ravir les amateurs de fantasy. Rien à redire non plus en ce qui concerne les personnages puisque, malgré la difficulté que représente l'illustration de plusieurs souris suffisamment différentes les unes des autres pour être aisément identifiables par le lecteur, l'auteur/illustrateur parvient sans mal à rendre attachants et aussitôt reconnaissables les différents membres de la Garde qu'il a choisi de mettre en scène ici, qu'il s'agisse du renfrogné Saxon, du sage et efficace Kenzie ou encore du jeune mais prometteur Lieam.
David Peterson dépeint dans ses « Légendes de la Garde » une société animalière anthropomorphe convaincante intégrée à un univers de fantasy plus traditionnel mais néanmoins travaillé. Des héros attachants, une intrigue classique mais bien rythmée, des graphismes attrayants, une bonne dose d'épique : autant d'ingrédients qui font de ce premier volume un véritable coup de coeur. Sus au second volume !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
alberthenri
  27 février 2016
Bien que cette bande dessinée soit estampillée "jeunesse", j'ai été totalement convaincu tant par le récit, que par les personnages ou par le graphisme, original, riche et maitrisé.
Je trouve d'ailleurs, que le fait d'avoir qualifié cette série de "jeunesse", est réducteur.
Car, si, en effet, la bd de Petersen peut plaire à un jeune public, elle n'a absolument rien de puéril, et si les protagonistes sont des animaux, ni le dessin, ni le propos ne sont infantiles.
Certes, on pourra objecter que la bd et la littérature pour la jeunesse, ne sont pas forcément niaises, et qu'on y trouve même de belle pépites (dont l'oeuvre ici présentée).
Mais, pourquoi vouloir toujours placer les livres dans des catégories qui ne leur correspondent pas forcément d'ailleurs.
Ici, nous avons affaire à une bd pouvant être appréciée aussi bien par des pré-ados que par des adultes.
Enfin, cette classification, que je trouve, vous l'aurez compris, un peu arbitraire, n'est au fond qu'un détail, qui ne doit en rien gâcher le plaisir que l'on peut prendre à cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
tchouk-tchouk-nougat
  22 avril 2016
Le monde est impitoyable pour des souris. quand on est si petit, on a maint et maint prédateurs. les intempéries elles aussi sont des ennemies cruelles. Alors elles dissimulent leurs villages. Mais elles peuvent aussi compter sur la Garde!
Kenzie, Saxon et Lieam sont les meilleurs gardes, et ils sont parti enquêter sur la disparition d'un marchand. Elles vont vite découvrir que le marchand disparu en question est un traitre s'apprêtant à divulguer les plans de Lockhaven, la capitale de la Garde.
David Peterson nous livre avec ce premier tome des Légendes de la Garde une charmante histoire de cape et d'épée version souris. c'est très réussi!
Il est sympa de vivre quelques pages en miniature. voire les souris construire leur ville au creux des racines d'arbres ou utiliser un hameçon comme arme. Et puis il y a les combats contre les serpents!
C'est un tome très dynamique, avec combat comme dans les romans de cape et d'épée. Nos souris ont des personnalités sympathiques. Bref c'est bien fait.
La bande dessinée est divisée en chapitre avec un petit poème ou légende de la garde pour émaillé le petit rappel du chapitre précédent.
Le dessin est soigneux et bien qu'il soit difficile de faire sortir de sous ses crayons des souris très différentes, l'auteur y arrive sans problème. C'est aussi sympa à regarder qu'à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   20 janvier 2012
"On peut lire les indices
Des changements du temps
Dans la terre, les feuilles, les nuages et le vent
Mais il est dans la vie des tempêtes
Que nul ne saurait prévoir."
Commenter  J’apprécie          120
cicou45cicou45   20 janvier 2012
"La mort est une arme puissante
Comme elle est une fuite facile
Les héros deviennent des légendes
Les légendes deviennent des mythes
Les mythes créent de nouveaux héros."
Commenter  J’apprécie          80
Dionysos89Dionysos89   27 septembre 2015
Ciel rouge le soir, le garde a bon espoir.
Ciel rouge au lever… Garde, attention : danger.
Commenter  J’apprécie          150
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   28 février 2016
Ne prends pas le devoir du garde à la légère !
Ses amis en sauraient être ses ennemis
Ses ennemis ne sauraient être ses amis
Les distinguer est l'ouvre d'une vie entière

(Extrait des écrits de Laria, 4e garde Matriarche de Lockahven)
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   28 février 2016
Nous autres, souris, sommes bien mal loties en ce monde. Nombreux sont nos prédateurs. Nous construisons nos villes en des lieux sûrs et dérobés, sous la roche affleurante, la racine noueuse ou le riche terreau. Nous survirons. Mais quelle vie nous menons ! La route est périlleuse entre nos villes. Alors, il y a la Garde, aussi vieille que le onde. Ses membres sont nos guides, nos pionniers, nos escortes et nos défenseurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de David Petersen (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Petersen
Mouse Guard Ballad
autres livres classés : anthropomorphismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1369 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre