AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La Prophétie du royaume de Lur tome 2 sur 2

Cédric Perdereau (Traducteur)
EAN : 9782265086180
612 pages
Fleuve Editions (12/03/2009)
3.87/5   90 notes
Résumé :
La tragédie a frappé Lur : la famille royale vient d’être assassinée. Seul Garth en a réchappé. Mais le prince semble avoir perdu ses pouvoirs. Pour sauver le royaume menacé par le sorcier noir, Morg, il ne peut compter que sur Asher, le pauvre fils de pêcheur, son meilleur ami. Affreux dilemme, car Asher sera exécuté si on apprend qu’il use de magie !
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 90 notes
5
0 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Nelcie
  15 janvier 2013
l y a peu, je vous avais parlé du tome 1 de la prophétie du Royaume de Lur.
Il est temps aujourd'hui de connaître la suite du fabuleux destin (ou pas) d'Asher, Gar et leurs acolytes.
Déjà, le premier tome m'avait très agréablement surpris. Et bien pour cette suite, je n'ai pas boudé mon plaisir.
Oh, tout n'est pas parfait, non ! Mais j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture.

J'ai trouvé l'histoire bien ficelée et vraiment captivante.
Dans le premier tome, je découvrais l'univers de cette histoire ; dans le deuxième, j'avais presque l'impression d'être chez moi, à Dorana. Je visualisais presque les différents lieux.
Dans ce roman, il est donc question de Prophétie (comme l'indique le titre ^^), et durant toute ma lecture je me suis demandée quelle pouvait bien être exactement cette fameuse prophétie. Et le truc, et bien c'est qu'elle met longtemps à aboutir. Sauf que, paradoxalement je n'ai pas eu l'impression que l'auteur me faisait languir.

Il faut dire qu'entre temps il s'en est passé des choses ! de quoi bien occuper tout le royaume…
On a LE méchant qui fait un retour en force. Enfin… qui aurait voulu faire un retour en force. Si tout s'était passé comme prévu.
On a l'autre méchant kauréduavoirletrone qui va foutre la zizanie… enfin, qui aurait du, si tout s'était passé comme prévu.
On a donc des histoires de rois déchus, de trônes convoités, de trahisons, de confidences, de personnages énigmatiques, faux, fallacieux, qui tournent autour du trône royal et de son royal occupant.
Et on a cette fameuse prophétie…
Dit comme ça, ça pourrait faire penser à n'importe quelle histoire banale du genre. Sauf que ce n'est pas une histoire banale. le style est tout à fait différent de ce que j'ai pu lire jusqu'ici.

Concernant les personnages, je les trouve toujours aussi bon que dans le tome 1.
Asher, sous ses airs de pêcheux bourru, s'avère vraiment très attachant… et finalement très sensible.
Gar m'a également beaucoup plu, avec ses doutes, ses attitudes, la façon dont il assume entièrement son rôle (ou pas).
Et puis il y a tous ces personnages secondaires qui se révèlent assez bien travaillés également. Je pense notamment à Darran dont on découvre une personnalité insoupçonnée dans le 1er tome.


Si j'avais un reproche à faire à ce roman, ce serait à propos du méchant qui tarde un peu trop à se révéler à mon goût. J'avoue que je n'aurais pas été contre le fait qu'il se manifeste de façon plus significative un peu plus tôt. Certes, on le voit dès le départ de ce 2ème tome, mais je trouve qu'il lui manque quelque chose. Je n'ai pas perçu immédiatement sa rage et sa haine, et dans un sens je trouve ça dommage.

En conclusion : La prophétie du Royaume de Lur fut une très bonne lecture.
Lien : http://desliresdestoiles.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
DrJackal
  06 juin 2011
Un premier tome franchement très sympa à lire, original dans sa construction, j'étais assez impatient lire le deuxième je doit bien le dire (bon même si j'ai attendu quasiment un an pour me lancer).
Le début commence pas trop mal on entrevois clairement se qui va se passer mais la mort de la famille royale, Drum entre la vie et la mort, Gar couronné et qui perd peut à peut ça magie, et Asher qui découvre ses pouvoir, de très bon moment en perspective.
Bin oui mais se livre ne pas non plus transcender, entre les passage d'une longueur et lenteur parfois difficile a tenir, et l'évidence même de se qu'il va se passer d'une page à l'autre est vite rébarbatif, il n'y a strictement aucun suspens,, d'un chapitre à l'autre on connais déjà les grande ligne. Et je dirais comme souvent dans les roman de se type, la fin est complétement gâché, réduit à un vingtaine de page pour se qu'on attendais être THE combat, On à l'impression que Miller veut s'en débarrasser pour achever son livre au plus vite.
En conclusion, c'est pas une mauvaise suite mais clairement pas à la hauteur du premier qui se lit d'une traite et qui donne un côté original au titre, le deuxième tombe dans un classicisme et une évidence sans font. Il est à lire dans le contexte ou il faut bien connaître la fin de l'histoire mais ça s'arrête la.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Darlic
  03 juillet 2017
Une deuxième partie qui a eu de grandes difficultés à se mettre en route. Il a fallut attendre un long moment avant que les choses se mettent vraiment en place. Lors de ma première lecture de ce roman je me souviens que j'avais pris beaucoup plus de plaisir à lire ce récit, ici un peu moins. Heureusement quand les choses sont enfin en place on se régale de cet univers aux intrigue à l'Alexandre Dumas. Des rebondissements certes téléphoné mais qui nous donnes envie de finir ce livre au plus vite pour connaitre le dénouement final de cette histoire. Je dirais que la fin est trop rapide et par moment brouillon, on espérait voir Willar étouffé de surprise lors du retour D'Asher. Un point mal négocié par l'auteur selon moi. Sans oublier une insupportable Dathné imbu de sa personne que j'ai eu envie de giflé d'un bout à l'autre du roman. Karen Miller a quelques imperfections narratives (voir même de naïveté) qu'elle saura j'en suis sûr amélioré dans ces futurs romans...
Commenter  J’apprécie          10
steppe
  07 novembre 2010
Une lecture agréable.... L'intrigue, sans être des plus originales (une prophétie, un héros absolument pas enclin à embrasser le destin qui lui est réservé, la magie omniprésente...) est quand même assez bien menée pour susciter l'intérêt...
Le point fort qui fait que l'on a du mal à lâcher le livre tient surtout à la richesse des personnages et aux relations contrariées qu'ils entretiennent ensemble....
L'un des principaux attraits de ce diptyque ... le langage quelque peu "indélicat" d'Asher ainsi que son caractère brut de brut, un peu discourtois (pour ne pas dire grossier) et le contraste avec le Prince Gar, donnent lieu à des dialogues savoureux, drôles ou émouvants mais dans tous les cas délectables.... Les efforts d'Asher pour s'adapter au us et coutumes de la cour et employer un langage plus approprié nous donnent souvent le sourire aux lèvres....
Quelques seconds rôles aussi très attachants....
Commenter  J’apprécie          10
misslizzie
  21 mai 2021
Fin de la série de la prophétie du royaume de Lur.
Le tome 1 plante le décor, les personnages.
Le tome 2 m'a semblé plus long et laborieux de prime abord. Mais quand tout cela commence à se décanter je n'ai pas réussi à lâcher le livre.
C'est un roman qui se lit vite et qui est facile d'accès pour les personnes qui connaissent peu le genre. Rien d'exceptionnel dans les situations mais bien ficelé. (De la magie, une famille royal, des personnes qui veulent leur place, une terre pérenne jusqu'à l'apparition du grand méchant).
Le peu de descriptif des personnages laissent place à des interprétations et à l'imagination. Cela m'a gêné au début et pourtant c'est finalement une partie de ce qui m'à accroché.
En bref, si vous connaissez peu le genre, ou si vous aimez ce genre, ce livre est pour vous.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SioSio   15 janvier 2013
C'était étrange de se retrouver en face de lui à la table qu'elle ne partageait en général avec personne. Avec circonspection, de sous ses cils baissés, elle l'observa manger. Même cela avait changé, chez lui. Il avait acquis un tel vernis. Il portait à présent des vêtements coûteux comme s'ils faisaient partie de lui, comme ses cheveux. Autrefois, se rappela-t-elle vivement, il marchait dans le velours et le brocart comme s'il s'attendait à ce que ses vêtements le mordent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SioSio   15 janvier 2013
Ils trouvèrent cela très drôle.
Pas Darran.
- Asher ! cria-t-il d'une voix qui portait sur le vent frais. Bandit ! Ruffian ! [...]
Asher secoua la tête de chagrin.
- Quel vocabulaire, pour un vieil homme. Et devant un bébé, en plus...
- Honteux, sourit Dathné.
Commenter  J’apprécie          40
SioSio   23 février 2013
- Le thé est prêt, mon garçon?
- Presque, dit-il en tirant pour elle une chaise. Asseyez-vous, je m'occupe du reste. Des biscuits?
Veira s'assit avec un soupir.
- Bien sûr, des biscuits. Le thé, ce n'est pas du thé sans biscuits.
Commenter  J’apprécie          30
SioSio   15 janvier 2013
Asher sentit ses poings se serrer.
- Je vais tuer ce salaud, Matt, de mes mains nues. Je veux me faire des cure-dents dans ses os!
Les lèvres de Matt se relevèrent en un sourire amer.
- Fais la queue, comme tout le monde.
Commenter  J’apprécie          10
SioSio   23 février 2013
Asher leva les mains en signe de reddition.
- D'accord, d'accord, je m'en occupe! Tout ce que vous voudrez, si vous la fermez! Barl ait pitié, vous arrêtez jamais, on croirait un pic-vert...
Les lèvres de Darran se haussèrent en un sourire moqueur. Lentement, il se rassit.
- Puisque vous possédez toute la sensibilité d'une souche, j'ai cru que ce serait la meilleure tactique.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Karen Miller (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karen Miller
Thomas Boral était l'homme de main de Franck Miller, un individu véreux en cavale suite à de nombreuses malversations. Il est aussi le témoin capital à son procès qui doit avoir lieu prochainement. Ayant fait main basse sur l'argent amassé par Miller, Boral est devenu un repenti pour sauver sa peau et échapper à une vengeance inéluctable. En attendant le procès, il est protégé par les autorités, mis à l'abri, reclus, au pied de la montagne Noire. Mais pour combien de temps ? Dans cette région on dit que le vent rend fou et que les gouffres attirent et ne rendent jamais les imprudents tombés dans leurs entrailles. Et plus dangereuses que le tueur lancé à ses trousses, il y a là des rancoeurs accumulées… D'ailleurs on dit aussi de Delphine qu'elle est si belle que les hommes pourraient tuer pour elle…
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2152 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre