AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782748511611
34 pages
Syros (16/06/2011)
4.14/5   35 notes
Résumé :
Quand Kikko se réveille ce matin-là, tout est blanc dehors. Son papa part à l'autre bout de la forêt pour aider Grand-Mère à déblayer la neige devant sa maison. Mais il oublie d'emporter avec lui le bon gâteau spécialement préparé pour elle! La petite Kikko décide alors de l'apporter elle-même à Grand-Mère... Et la voilà qui suit bientôt les traces de son papa dans la neige, se hâtant derrière la grande silhouette au manteau noir qui s'enfonce dans le bois.
Que lire après Un goûter en forêtVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 35 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis
Ca commence un peu comme le Petit Chaperon rouge: Papa a oublié le gâteau en allant chez Grand-Mère et Kikko propose de leur apporter, mais pour cela elle doit traverser la forêt enneigée.
Vaillamment, elle part, tombe dans la neige, abîme le gâteau mais aperçoit son papa au loin et le suit en courant. Etonnée, elle le voit entrer dans une grande maison qu'elle n'avait jamais vue. Mais elle est encore plus étonnée quand elle découvre, en regardant par la fenêtre, que ce n'est pas son père, mais un ours qui ôte son chapeau, accueilli par un lapin, un renard et une biche endimanchés!

Kikko, avec son bonnet et sa jupe rouge, apporte une touche de joie dans ces épaisses pages blanches et noires tracées au fusain et cette fête d'animaux bien habillés crée une atmosphère magique et mystérieuse.
C'est un très joli album sur le courage et la solidarité pour les 5-6 ans.
Commenter  J’apprécie          200
Scritch, scritch, font les petits pas de Kikko qui s'enfonce dans l'épaisse neige qui recouvre le chemin !
Parti hâtivement déblayer le devant immaculé et froid de la maison de sa grand-mère, Son papa en a oublié le gâteau qui lui était destiné.
La petite fille se presse de rattraper la silhouette fugace de son papa qui s'éloigne entre les ombres de la forêt et finira finalement pas s'égarer et suivre une ombre qui la conduira vers une maison inconnue où se déroule un étrange goûter.
Bien au chaud, derrière les carreaux givrés, Kikko s'apercevra avec stupéfaction que tous les invités sont des animaux entièrement vêtus et doués de parole.
Invitée à la fête et ayant la frayeur de finir à la place du gâteau de prime abord, la petite Kikko passera finalement une après-midi agréable et délicieuse.
Les ombres sont définitivement trompeuses.

L'ambiance toute de noir et blanc nous donnerait presque le frisson et pourtant.
L'auteure joue sur des vues plus ou moins saisissantes de personnages animaliers aux regards fixes et exorbités qui se tournent vers les jeunes lecteurs, qui eux, se retrouveront dans la position de la pauvre Kikko. Isolée et effrayée.
Nous pouvons supposer que la peur de la pauvre enfant génère cette vision surréaliste baignant dans l'ombre et finalement, elle réalisera par leurs manières délicates et leurs généreuses attentions que la « réalité » est tout autre. Les dessins à la technique empreinte de douceur contraste avec les présentations à contre-jour très impressionnantes.
Peut-on parler de réalité d'ailleurs ?
L'auteure nous propose une aventure onirique qui commence comme un cauchemar et se termine aimablement. Comme si la noirceur de la forêt avait inspirée quelques sombres frissons, une peur qui est dominer par la suite et le tableau se transforme au profit de la courageuse petite fille.
Cette traversée offre un album intéressant et esthétiquement attractif sur la peur du noir. Les petites touches de couleurs sont apportées par la petite Kikko, référence de bonnet rouge évidente avec le petit chaperon rouge mais cette petite ne se fera pas croquer par sa peur-son loup-. Kikko sera raccompagnée par ces étranges personnages hors de la forêt et auprès de son papa.
Un album réellement intéressant dans son approche du sujet à rapprocher d'un « Max et les Maximonstres », pour s'amuser avec ces petites peurs.
Commenter  J’apprécie          90
Kikko a bien du courage. Pour amener à sa grand-mère le gâteau que son père a oublié, elle va devoir traverser la forêt enneigée. Mais au détour d'un chemin, de bien étranges rencontres l'attendent...
Un album qui revisite le Petit Chaperon Rouge, du moins au début, et puis, ensuite, qui nous plonge dans un monde onirique, entre rêve et réalité...
Les très belles illustrations d'Akiko Miyakoshi, toutes en noir et blanc, avec seulement quelques touches de rouge (forcément) et de jaune donnent à cette histoire un certain coté magique.
Commenter  J’apprécie          110
Un monde de poésie et de magie.


Quand Kikko se réveille ce matin-là, tout est blanc dehors. Son papa part à l'autre bout de la forêt pour aider Grand-mère à déblayer la neige devant sa maison. Mais il oublie d'emporter avec lui le bon gâteau spécialement préparé pour elle. Elle décide alors de prendre le chemin de la forêt pour rejoindre son père.

Elle aperçoit au loin une grande silhouette et se dépêche pour le rattraper son père. Ce n'est pas lui qu'elle trouve, mais un ours qui l'emmène dans une maison inconnue remplie d'animaux vêtus comme les humains. Ils sont réunis là pour goûter et invitent Kikko...

La beauté des images au fusain parsemées de quelques notes de couleurs - le rouge des vêtements et des gâteaux, le jaune des cheveux de Kikko- crée un univers où se mêlent rêve et réalité.

Une belle invitation au partage et à l'imaginaire.
Commenter  J’apprécie          20
N'écoutant que son courage, la petite Kikko traverse cette forêt blanche et froide. Elle suit un homme, qu'elle pense être son père jusqu'à son arrivée devant une maison inconnue. Elle se rend compte alors que l'homme n'est pas son père et encore moins un homme. C'est un ours, venu retrouvé ses amis pour le goûter. Invitée par une charmante brebis, Kikko prend le thé avec une multitude d'animaux qui par gentillesse lui offriront même de quoi remplacer son gâteau écrasé (cf. photo).

Kikko est telle le petit chaperon rouge, avec son bonnet et ses moufles rouges. Elle ne se rend pas compte du danger qui guette. La petite fille emprunte aussi à Boucle d'or, avec son arrivée dans une maison inconnue à la suite de Monsieur Ours. Enfin, Kikko peut faire penser à Alice (au pays des merveilles) lorsqu'à la fin on ne sait plus si ce qu'elle vient de vivre est un rêve ou une réalité…
Lien : http://boumabib.fr/2012/05/3..
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (2)
Actualitte
12 mars 2015
Ce petit album (...) est un enchantement. Poétique et magique, proche de l'imagerie des contes populaires, il est capable d'enchanter les enfants et de ravir simultanément le lecteur adulte.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Ricochet
28 novembre 2011
Saluons la beauté parfois mystérieuse des images en noir et blanc, réalisées au fusain. Elles entraînent dans un ailleurs parfois étrange. Seules les notes de couleurs - le rouge des vêtements et des gâteaux, le jaune des cheveux de Kikko- nous relient à une réalité plus concrète et plus rassurante aussi.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Le joyeux cortège chemine dans la forêt paisible. "C'est par là ! C'est par là !"
Les animaux reniflent la neige, à la recherche de l'odeur du papa.
Kikko marche avec entrain en tenant son paquet bien serré contre elle. Enfin, on aperçoit la maison de Grand-Mère.
Commenter  J’apprécie          40
Grand-mère habite là-bas, tout au fond de la forêt.
Kikko suit les empreintes de pas dans la neige.
"Scritch, scritch", fait la neige sous ses pieds.
Alentour, tout est silence.
Commenter  J’apprécie          20
Ce sera un gâteau unique, aux mille saveurs des fruits de la forêt.
Commenter  J’apprécie          00
Alentour, tout est silence.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : gâteauVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (68) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1502 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..