AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756098784
Éditeur : Delcourt (05/09/2018)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Poussière est une habitante d’Alta, planète dotée d’un écosystème sain et équilibré. L’évolution de sa population humaine s’est effectuée en harmonie avec la nature. Mais elle subit depuis peu, et sans qu’on sache pourquoi, les dérèglements climatiques de la planète Terre, symbolisés par l’attaque des Cyclopes, géants personnifiant la colère de la Nature contre les progrès destructeurs de l’homme.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ninosairosse
  30 décembre 2018
♫Tout ce qu'on aurait dû se dire
Tout ce qu'on a cru bien faire
Tout ce qu'on aurait dû maudire
Tout ce qui devait rester derrière
Tout ce qu'on n'a pas vu venir
Tout ce qu'on a laissé faire
Tout ce qui aurait dû nous endurcir
Tout ce que nous ont appris nos pères
Désolé pour la poussière♫
Miossec - 2004 -
Mots imposés pour cette fin d'année.
Poussière- nom du héros de cette BD
Cyclope- partie intégrante de l'équilibre écologique de la planète.
Augures - ramènent à la vie les cyclopes grace aux effluences sur leurs corps.
L'infiniment petit ou grand
perdu dans l'oeil du firmament
prisonnier dans un courant d'air
dans son unique oeil ouvert
superflu comme une poussière
Pour un géant aux pas sages
mauvais augures ou bons présages
une révélation qui défigure
démarche à la fière allure
procéder aux effluences
pour les ramener à l'essence....Ciel !
On préférait dire sauterelles
couleurs pastels, Monde irréel
Interprétation, projection en rappel
bref 2018, un an cyclope est dit.....
merci à vous de m'avoir encore suivi ;-)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          533
jamiK
  09 mars 2020
Le graphisme est un peu froid, avec un trait net et précis, et des couleurs pastels très élégantes, cela colle au récit, mystérieux, envoûtant. C'est un récit entre fantasy et science fiction, riche d'idées, avec une problématique écologique, voire panthéiste, en arrière plan, dans le genre de Miyazaki (Nausicaa de la vallée du vent). Des humains aux étranges pouvoirs luttent contre des géants.
J'ai eu un peu de mal à me lancer dans cette ambiance, ce premier tome met beaucoup d'éléments en place, on s'y perd un peu, car rien n'est dévoilé. Cet univers est un peu trop complexe, le premier tome ne permet pas de dire si on va aimer ou pas, trop d'éléments restent sans explication, je suis très curieux de lire la suite, mais j'ai peur d'être déçu, on peut s'attendre au pire comme au meilleur.
Commenter  J’apprécie          70
MediathequeMonaco
  29 mars 2019
Pour ceux qui auraient des réticences à lire des albums de science-fiction, je vous conseille vivement celui-ci. Nous voici plongés dans un univers complètement inconnu, dans lequel nous perdons totalement nos repères. Evidemment, ce que nous aimons dans ce genre littéraire, c'est la capacité de l'auteur à imaginer d'autres mondes, même s'ils correspondent souvent à l'idée que l'on se fait du futur, des non terriens, des vaisseaux spatiaux, etc. La force de cet album c'est de nous transporter totalement dans l'étrangeté. S'agit-il d'un monde parallèle ou à venir ? Il nous est très difficile de nous situer tant l'auteur brouille nos références spatio temporelles, historiques, imaginaires. C'est une sensation merveilleuse. Au sens propre, comme au sens figuré. Il se joue de notre mémoire, de nos représentations culturelles, certains lecteurs croiront reconnaître une ville maya, les autres une ville de haute Egypte, penseront aux mythes grecs ou bien asiatiques… Tout est déstructuré, différent. Les cyclopes attaquent de façon répétée, mais pour quelle raison ? Une histoire subtile et un dessin magnifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Erik_
  17 octobre 2020
Je reconnais qu'il y a un peu d'originalité dans cette oeuvre et surtout au niveau graphique avec une esthétique hors norme. C'est un univers bien singulier avec son écosystème et sa civilisation de castes aux règles bien définies.
Pour autant, je ressens les influences de titres comme par exemple L'Attaque des Titans au niveau de la construction de l'intrigue. Il est vrai qu'on entre tout de suite au coeur de l'action pour apprécier par la suite tous les contours de cette intrigue.
On sent bien qu'il s'agit d'une oeuvre assez ambitieuse ce qui n'est jamais pour me déplaire. le second tome par exemple apporte une tout autre dimension qui constitue une réelle surprise dans le bon sens du terme.
Bref, une oeuvre de science-fiction assez dépoussiérante.
Commenter  J’apprécie          10
Catilina38
  24 février 2020
Pour ma première lecture de cet auteur je découvre une sacrée imagination et un certain style qui réussit ce que n'avait pas totalement abouti le récent Negalyod, sorti la même année, encensé, et selon moi bien moins réussi que ce Poussière. Dans l'esprit on est donc entre un worldbuilding ambitieux (dans la veine de TER, Negalyod ou pourquoi pas Ultralazer) et l'idée du multivers avec deux réalités qui se chevauchent (qui rappelle l'excellent Brane zéro). Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler mais sachez que si le premier volume vous montre une planète attaquée par des géants, sortes d'incarnations élémentaires d'une nature colérique (l'auteur s'inspire clairement du pitch de l'Attaque des titans, avec un aspect écologique intéressant) dès le second volume on découvre le rôle de scientifiques avec un montage très audacieux entre les deux réalités. Côté graphique la colorisation criards pourra vous surprendre mais on s'y fait, surtout que le design général est vraiment original et que le trait de l'auteur se rapproche de celui d'une de mes découvertes récentes, l'excellent Frederik Peeters. Vous l'aurez compris, cette série part sur de très bonnes bases et arrive à trouver sa place dans l'univers très concurrentiel de la SF.
Lire sur le blog:
Lien : https://etagereimaginaire.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (3)
BoDoi   06 septembre 2018
Avec un trait proche de celui de Timothé Le Boucher mais en plus affirmé, Geoffroy Monde travaille la couleur et les aplats comme une matière vivante et lumineuse, et l’ensemble est cohérent et attractif. Au final, ce volume liminaire augure d’une belle oeuvre de science-fiction, pas si éloignée du travail de Frederik Peeters (Aâma, Pachyderme…) mais résolument originale.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   04 septembre 2018
Le mélange entre BD traditionnelle et séquences modernes dynamise encore un peu plus un ouvrage déjà riche et prenant. Plus de questions que de réponses, du suspens à tous les étages et une esthétique fabuleuse, Poussière captive et séduit. Bon voyage !
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   01 août 2018
Un étrange album qui demande au lecteur une certaine immersion et du temps pour s’habituer aux codes et autres coutumes de cet univers. [...] Il faudra peut-être attendre la suite pour se faire une vraie opinion, en attendant, je vous invite à relire cet album plus attentivement !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   17 octobre 2020
La poussière et l'oubli, c'est le destin des hommes, pas celui des écrits.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Geoffroy Monde (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Geoffroy Monde
Il n'est pas un gros lecteur de science-fiction, et ?uvrait surtout jusqu'à présent dans l'humour chez divers petits éditeurs indépendants. Et soudain, Geoffroy Monde se lança dans une trilogie de SF en bande dessinée totalement rafraîchissante, inventant une société parallèle, des lois physiques, spirituelles, sociales et organiques nouvelles... et des personnages attachants qui luttent contre des forces qui les dépassent et tentent de percer les mystères de la métaphysique. Tel est "Poussière", trilogie aujourd'hui arrivé à mi-parcours, dont nous parle longuement l'auteur dans cette interview filmée lors du Quai des bulles d'octobre 2018.
+ Lire la suite
autres livres classés : cyclopesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3274 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre