AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280301784
Éditeur : HQN (12/03/2015)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Et si l'amour se trouvait dans une botte de foin ?
Mais qu'est-ce qui lui a pris d'accepter ce plan foireux ? Et pire encore : pourquoi a-t-elle fait ce stupide pari avec ses copines ? Résultat, voilà que Louise est : 
1) bloquée au fin fond de la campagne (celle avec de la vraie boue et des vraies bêtes) dans la maison d'une-amie-d'une-amie pour un long, un interminable mois de « vacances »
2) condamnée à une abstinence forcée (fichu, fichu par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Parthenia
  07 mai 2015
C'est en flânant sur le site Harlequin pour chercher une future lecture pour le rendez-vous coquin de Stephie que je suis tombée par hasard sur cette couverture acidulée et ce titre intrigant ! Enfin une jolie couverture loin de celles kitchissimes qui fleurissent habituellement dans les romances... Et puis, L'amour est dans le foin est une invitation à nous y rouler, non, dans le foin ?
En tout cas, ça m'a rappelé mon adolescence où je partais souvent avec une amie dans la maison de campagne de ses parents, perdue au fin fonds des Ardennes ; nous baguenaudions joyeusement dans les prés, où nous nous amusions à poursuivre les vaches et à nous rouler sous les barbelés pour accéder aux prés (et accessoirement dans les bouses de vache !^^)... Mais je m'égare et revenons à nos moutons bovidés !
Or donc, comme la quatrième de couverture l'indique, l'héroïne, Louise, a décidé de se mettre au vert pour faire le point sur sa vie débridée et lui faire prendre un tournant à 180 degrés !
Au début du 1er chapitre, je dois avouer que j'ai eu un peur en comprenant qu'un tome précédent - que je n'ai pas lu - existait, et en redoutant être poursuivie par la malédiction des cowboys me faisant tout lire dans le désordre : les héros allaient-ils également faire l'amour à dos de bêtes ? le mâle alpha comprendrait-il mieux ses vaches que les femmes ?
Mais très vite, j'ai été rassurée : non seulement, l'humour qui parsème ce roman ne semble pas artificiel ni poussif, contrairement à la saga des Hell's Eight, mais l'héroïne est loin du cliché de la gourdasse sans cervelle, en dépit de sa carnation de blonde et les préjugés misogynes de l'un des deux mâles de l'histoire, le renfrogné et néanmoins très sexy Arnaud. En outre, cette suite peut sans mal se lire séparément du tome 1 sans que l'on se sente perdue...
Or donc, Louise prend de plein fouet le choc des cultures, et a du mal à s'adapter à la vie tranquille de la campagne picarde (d'ailleurs, dès que j'ai su la destination géographique, la chanson des VRP sur La Picardie s'est invitée durant ma lecture, ponctuant les moments forts) :
♫ Bienvenue en Picardie
Des vacances toujours réussies
Venez respirer le grand air
Derrière la centrale nucléaire
Bienvenue en Picardie
La Cote d'Azur à moitié prix
Plus de place dans le camping
Il faut dormir sur le parking ♪
Je vous conseille vivement d'écouter cette chanson, surtout le solo de xylophone qui est transcendant !
Bref, pour en revenir à Louise et ses mésaventures campagnardes, la Parisienne se sent trèèèès rapidement en manque de civilisation, en manque de sexe, mais pire que tout en manque de pollution... Et pour couronner le tout, son 1er contact avec les autochtones se fait avec un apiculteur plus que charmant, répondant au doux nom de Joffrey, et dont le physique avantageux compromet sérieusement ses bonnes et louables résolutions d'abstinence sexuelle. D'ailleurs, ses copines elles-mêmes ouvrent des paris sur le temps qu'elle mettra avant de craquer pour des galipettes dans la grange...
On sent que l'auteure aime ses personnages. Qu'ils soient principaux comme secondaires, elle en parle avec beaucoup de tendresse, même si j'aurais aimé qu'elle s'attarde davantage sur leur vécu et que la fin soit plus développée. Malgré tout, j'ai lu ce livre d'une traite et avec beaucoup de plaisir. C'était léger, drôle, rafraîchissant, et ça me donnerait presque l'envie de me mettre au vert moi aussi.
Concernant l'édition, des coquilles se sont glissées à deux endroits (page 3 et page 100), rendant la compréhension de certains mots difficiles.

Lien : http://parthenia01.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Fanbooks76
  04 avril 2015
On retrouve dans ce tome Louise une copine d'Emilie (Si vous avez lu l'homme idéal en mieux vous comprendrez sinon il faut le lire toute suite ! )
Louise est une femme de 40 ans qui s'est plongé dans son boulot et enchaîne les coups d'un soir. Louise est fatigué par son boulot et la vie parisienne. Emilie lui propose d'aller se ressourcer à la campagne pendant le mois de juillet dans la maison de Gisèle, une de ses collègues. Et en même temps elle va superviser les travaux de la grange chez Gisèle.
La route jusqu'à la maison en picardie ne va pas se faire s'en embûche. Difficile pour une parisienne de se repérer sur une route de campagne sans panneaux de circulation.
Les mauvaises aventures s'enchaînent pour Louise. (Crise de fou rire assuré) Et la façon dont elle est habillée ne va pas lui faciliter les choses, talons et tailleur, ce ne sont pas les habits adéquate pour la campagne. Louise est une vrai parisienne, elle est complètement perdu dans les champs et en plus sans réseaux.
Comme on dit:" la campagne ça vous gagne !!"
Heureusement Joffrey, le propriétaire du champs dans lequel elle se trouve va lui venir en aide. Joffrey est plus que comestible, grand plutôt large d'épaule avec un sourire à tomber par terre.
Louise a fait le parie avec ses copines de ne pas coucher avec quelqu'un pendant ses vacances sauf que Joffrey lui donne envie de faire des choses pas très catholique du tout.
Elle va enfin trouver la ferme. le temps de ranger toutes ses affaires et de se laver que Joffrey réapparu. Il ne sait pas gêné pour rentrer dans la maison.
Joffrey l'a dévisage de la tête au pied, il voulait s'assurer qu'elle s'était bien installé.
Il va vite imposer sa présence et s'invite à manger. Il est ingénieur en informatique mais il a quitté Paris pour investir son argent dans une ferme.
Louise a un vrai problème avec les garçons elle ne peut s'empêcher de coucher avec eux dès qu'il l'a drague. Sauf que pour cette fois un coup de téléphone va l'a sauver.
Puis on a Arnaud c'est celui qui s'occupe du chantier de la grange. Il a un problème avec les femmes et cela ne va pas s'arranger quand il va aller travailler pour la première fois à la grange. Elle est fermé et aucune personne à l'horizon pour lui ouvrir.
Dès qu'il voit Louise, il l'a trouve toute jolie même si elle revient de son jogging. Il ne va pas être aimable pour autant avec elle.
Louise est énervé contre Arnaud, elle n'a pas l'habitude qu'on lui parle comme ça.
Elle comptait se reposer pendant son séjour mais elle va être déçu. Un accident va survenir et elle va venir en aide à Arnaud.
Elle se plaignait de n'avoir aucun homme qui l'aimer elle va être servi!! Entre un monsieur ronchon et monsieur charmeur il y a le choix!
Il ne faut pas se fier aux apparences.
Pour en apprendre un peu plus sur les deux hommes Louise n'aura pas besoin d'aller très loin. On a tous connus une voisine qui aime bien connaître toutes les dernières nouvelles et qui connaît tout sur tout le monde. Ici elle s'appelle Brigitte et elle n'a pas sa langue dans sa poche, il faut mieux pas lui dire un secret.
On a également le point de vue des hommes dans ce livre et c'est une très bonne idée =) J'adore savoir ce qu'ils pensent.
On retrouve l'humour du premier livre, la relation entre copine qui est juste à mourir de rire! Entre les coups de téléphone, les emails et les conversations Facebook on a de quoi se régaler. On en redemanderait encore.
Les petites notes d'Angela m'ont beaucoup fait rire également, si vous avez oublié Samuel dans l'homme idéal (en mieux) Angela est là pour vous le rappeler! C'est quand même mieux que les notes habituelles qui sortent tout droit d'un dictionnaire!
La fluidité de son écriture est toujours présente. On prend un réel plaisir à lire son livre, les éléments s'enchaînent et on ne voit pas le temps passer.
Seul souci, j'en aurai bien voulu un peu plus ^^ Quand on aime on en veut toujours plus non ?? On est jamais contente nous les lectrices ^^
Ce livre est une bouffé d'oxygène, un remontant pour le moral, dès les premières pages on rentre dans l'histoire. On ne peut pas passer à côter de ce livre.
Et puis je suis POUR l'histoire de Diego, j'ai envie d'en savoir plus sur l'ex d'Emilie =)
Lien : http://fanbooks76.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sami33
  21 mai 2016
Pour celles qui ne connaissent pas "L'homme idéal (en mieux)", c'est le premier tome. Vous pourrez trouver ma chronique ici
Les livres peuvent être lus séparément sans problème si vous ne souhaitez pas lire le premier livre. Angela fait des clins d'oeil aux personnages du premier opus mais de petits astérix viennent expliquer qui est qui et la place qu'ils avaient dans le premier opus !
Pas obligatoire de lire le premier donc mais plus confortable pour la lectrice ; sachez que vous passerez à côté d'une petite pépite ! Je dis ça, je ne dis rien...
Juste un petit mot sur la première de couverture, je n'adhère pas réellement ; j'ai trouvé la première beaucoup plus recherché, travaillé alors que pour ce tome, nous avons le droit à une photographie. Alors oui, elle illustre bien le livre mais je pense que l'éditeur aurait dû rester dans la même thématique que le premier (en broché).
Malgré ce petit bémol, j'ai dévoré ce second tome en une poignée d'heures. L'histoire de Louise est captivante, c'est un bout en train avec un caractère bien trempé ! On a pas le temps de s'ennuyer avec elle, elle est en perpétuelle activité : elle fait du sport, elle lit, elle va sur Facebook, elle bricole, une vraie pile électrique alors qu'elle s'est mise au vert pour se reposer à la base...
Louise collectionne les amants d'un soir comme on change de culottes ! Elle a fait un pari avec ses copines : ne pas coucher avec un homme pendant tout un mois ! Autant vous dire que ça va lui paraître long, très long même alors quand Émilie lui propose de surveiller les travaux de la maison en Picardie de son amie Gisèle qui part se ressourcer pendant un mois en Inde, elle saute sur la proposition ! Un super compromis, elle ne risque pas de se retrouver avec des hommes dans son entourage à au moins cinquante kilomètres à l'aronde donc zéro tentation et elle aura tenue son pari haut la main !
C'est ainsi que Louise part dans son trou à rat en campagne. Elle va faire la connaissance de Joffrey qui va lui indiquer son chemin. Il est un brin collant pour ne pas dire pot de colle mais comme Louise ne connaît personne, elle ne s'en formalise pas plus que ça d'autant plus qu'il est joli garçon.
Puis, le lendemain, elle fera connaissance avec Arnaud, l'artisan qui va faire les travaux dans la grange de Gisèle. C'est le jour et la nuit entre Joffrey et Arnaud ! Lui est un véritable rustre, sans aucune considération pour le sexe opposé, il ne ménage pas notre Parisienne mais elle ne se laisse pas démonter pour autant ! Louise va lui montrer de quelle bois elle se chauffe ! Et c'est ainsi que va commencer l'aventure Picarde de notre Louise...
C'est une chick-lit très bien écrite, la plume de l'auteur est fluide, agréable, pas de temps-morts, nous sommes en permanence en action et les joutes verbales entre les personnages sont pour notre plus grand plaisir bien écrites, drôlissime à souhait et d'un réalisme bluffant !
Ceci dit, il m'a tout de même manqué un petit quelque chose. Dans le premier opus, nous savions que Samuel est le sosie de Bradley Cooper mais pour l'un de nos mâles qui va toucher le coeur de Miss Energizer, rien, nada, niente ! Et ben, non, là, je ne suis pas d'accord, j'aurai aimé qu'Angela fasse comme pour le premier en espérant que pour le dernier tome, elle le fasse !
Malgré tout, ce livre est léger, drôle, sans prise de tête ! Il remplit parfaitement son rôle d'autant plus que l'histoire est crédible ! Livre idéal à lire quand on a envie de s'évader un peu ou pendant les vacances, ce sera un très bon compagnon !
Pas loin du coup de coeur pour cette histoire, je vous recommande cette romance qui je suis sûre vous fera rire autant que j'ai ris !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lisalor
  14 avril 2015
Mon avis : Un peu frustrée par sa nouvelle "Avis de tempête" trop courte à mon goût, j'aurai aimé faire encore un bout de chemin avec Candice. J'ai décidé de continuer l'aventure avec Angela Morelli et d'enchaîner avec "L'amour est dans le foin". Je me suis régalée, c'est frais, léger et divertissant.
Louise c'est la working girl, elle bosse tout le temps, enchaîne les rendez vous merdiques avec les mecs et se voit arrivée à quarante ans seule et sans enfant. Sa copine Emilie, lui propose de faire un break et de garder la maison d'une copine à la campagne pendant que celle ci va faire un stage de yoga en Inde. Elle devra juste superviser les travaux d'aménagement de la grange.
La voilà partie en Picardie pour un mois de vacances avec deux seuls mots d'ordre: repos et abstinences ! mais il existe aussi des hommes en Picardie.
Louise, c'est la parisienne qui débarque à la campagne et sa rencontre avec les premières vaches est pour le moins inattendue surtout affublée d'un tailleur et d'escarpins. Elle est drôle, fraîche et pétillante de santé.
Mais ses projets d'abstinence vont être mis à mal, elle va faire la connaissance de Joffrey, un bel apiculteur charmant et dragueur mais aussi de l'artisan qui s'occupe des travaux de la ferme, Arnaud, grognon et invivable.
Amateur de salade à tous les repas, de jogging par n'importe quel temps, de maçonnerie, de dialogues piquants et drôles ... vous allez passer un très bon moment.
Un roman frais, divertissant et teinté d'humour, à lire dehors sur une chaise longue quand le soleil au printemps revient nous dire bonjour.
Il me tarde de lire "Un homme idéal".
Lien : http://lisalor.loulou.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
johannel
  21 avril 2015
Louise n'a pas une minute pour elle, elle passe son temps à travailler, elle ne connait pas le mot repos. Mais ce dernier finit par s'imposer à elle par l'intermédiaire d'une maison de campagne d'une amie, d'une amie. Louise va se mettre au « vert » et s'éloigner de la vie parisienne. Cependant, les amies de Louise sont cruelles, elle la condamne à une abstinence, tout pourrait être simple si il n'y avait pas Joffrey et Arnaud…
Louise est une femme moderne, la quarantaine, elle est juriste et ne semble vivre que pour son métier. Elle prend soin d'elle, mais ne se repose jamais. La campagne est loin de tout ce qu'elle pouvait imaginer mais elle va enfin pouvoir se reposer. Louise est un personnage que j'ai apprécié, je l'ai trouvé très pétillante, c'est une femme qui semble sûre d'elle mais au fur et à mesure de la lecture, nous nous rendons compte que ce n'est qu'une image car Louise est une femme comme une autre qui nous ressemble. Ce que j'apprécie chez Louise, c'est qu'au premier abord nous pensons que c'est une femme qui a tout réussi, qui est épanouie et heureuse, elle semble proche des stéréotypes puis finalement l'auteure balaye tous ces stéréotypes et nous montre une femme plus que jamais sincère et sensible. Une femme manuelle qui n'a pas peur de se salir…D'autres personnages se trouvent dans ce roman notamment Joffrey, cet apiculteur bien séduisant, malheureusement je n'ai pas grand-chose à dire sur son personnage, je ne l'ai pas vraiment apprécié. En revanche, j'ai beaucoup aimé Arnaud, je dois avouer que j'ai eu du mal, il semble constamment de mauvaise humeur, il ronchonne souvent mais que voulez-vous c'est un homme ? (QUOI ????!!! moi j'ai osé dire ça ???!!! ahahaha). Finalement, une fois que nous découvrons Arnaud, nous comprenons pourquoi il agit ainsi. J'ai découvert une nouvelle facette de ce personnage et je suis conquise. Je suis ravie d'avoir retrouvé Emilie, pour ceux qui ne la connaissent pas cette dernière est l'héroïne de l'homme idéal en mieux. J'aime bien le lien qu'il y a entre ces deux romans !
Louise ne connait pas le mot vacances mais pendant un mois elle va s'accorder un repos, un repos synonyme d'abstinence. de toute façon, elle sait qu'à la campagne, elle ne trouvera pas d'hommes mais Louise est surprise quand elle rencontre deux et pas n'importe lesquels….J'adore ce genre d'histoire, des histoires tellement sympathiques et légères qui se lisent en un rien de temps. J'ai été captivé par ce roman et par les péripéties de notre Louise. Pauvre Louise qui a promis de rester sage alors qu'à sa porte se trouvent deux magnifiques hommes, cruel destin !!! Mais Louise n'a pas dit son dernier mot ! J'ai passé un très bon moment de lecture, les personnages sont frais, l'histoire est dynamique, nous nous ennuyons à aucun moment, je ne peux que vous conseillez cette lecture qui vous changera les idées en un rien de temps ! J'avais apprécié les dialogues entre les copines dans l'homme idéal en mieux, je suis ravie que ces dialogues soient toujours présents, j'ai rigolé à chaque fois !! Mais je ne me suis pas contentée que de rire car l'auteure apporte des côtés plus touchants à son histoire. Cette histoire se veut très réaliste, c'est pour ça qu'on est si bien quand on la lit !
J'avais déjà découvert la plume de l'auteur et je suis ravie de réitérer cette expérience, sa plume est toujours aussi légère et fluide. C'est une belle plume qui m'a une fois de plus conquise !
En bref, une histoire très sympathique comme je les aime et que je ne peux que vous conseillez !
Lien : http://les-chroniques-de-joh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Fanbooks76Fanbooks76   04 avril 2015
De: Louise Renaud
A: Emilievanderhelde@gmail.com
Objet: Je suis dans la mouise.
3 Juillet 21h12

Je savais que je n'aurai jamais dû accepter ta proposition idiote! Il y a un homme dans un rayon de 5 kilomètres!! En plus de ça, il est beau, il est grand, il sent bon le sable chaud et il m'a déjà dit 3 fois qu'il me trouvait à son goût!!!
Je te hais.

De: Emilie Vanderhelde
A: louiserenaud@gmail.com
Objet: RE:Je suis dans la mouise.
3 Juillet 21h56

Mais non, en faite tu m'adores, même si tu as parfois tendance à l'oublier. Tu as être forte, tu va résister à cette perle rare, ce qui ne va pas t'empêcher de me donner tous les détails : j'ai passé la journée à faire des cartons de livres, je mérite bien ça. (La prochaine fois que tu m'entends dire que je dois acheter un bouquin, sois gentille, abats-moi, ça me rendra service.)

P-S: Tu as un problème d'abus de points d'exclamation, on te l'a déjà dit?

De: Louise Renaud
A: Emilievanderhelde@gmail.com
Objet: RE:RE:Je suis dans la mouise.
3 Juillet 21h58

Il s'appelle Joffrey, c'est un parisien qui est retourné à la terre. Il fait du miel et du fromage de chèvre, et il est très séduisant. On a dîné ensemble et c'était très agréable.

P-S: C'est toujours mieux que d'abuser de fraises Tagada, non?

De: Emilie Vanderhelde
A: louiserenaud@gmail.com
Objet: RE: RE: RE:Je suis dans la mouise.
3 Juillet 22h08

Un mec qui fait du fromage de chèvre te fait fondre? Rentre tout de suite que je te fasse internet en urgence.

P-S: Je ne vois pas de quoi tu parles. Je n'ai jamais vu une fraise Tagada de ma vie.

De: Louise Renaud
A: Emilievanderhelde@gmail.com
Objet: RE:RE: RE: RE:Je suis dans la mouise.
3 Juillet 22h12

Je vais résister
Même s'il a les yeux couleur caramel mocchiato.
Je vais résister.
Je vais résister.

P-S: Dis ça aux trois paquets qui sont dans le tiroir de ton bureau.

De: Emilie Vanderhelde
A: louiserenaud@gmail.com
Objet: RE: RE: RE: RE: RE:Je suis dans la mouise.
3 Juillet 22h25

"Même s'il a les yeux couleur caramel mocchiato."
Combien tu as bu de verres?

P-S: Ce sont ceux d'Elizabeth. Jamais je n'ôterais les bonbons de la bouche de ma fille
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PartheniaParthenia   07 mai 2015
Joffrey était grand, plutôt large d’épaules, et il avait un sourire à tomber par terre. Elle n’avait pas pu voir ses yeux, dissimulés derrière des lunettes de soleil, mais la ligne de sa mâchoire, qui disparaissait sous une barbe de trois jours mal entretenue, avait provoqué une faiblesse certaine dans ses genoux.


Ce n’est pas ma faute, tenta-t-elle de se persuader. C’est mon cerveau reptilien qui me joue des tours et qui me dit : « Accouple-toi, procrée, sa mâchoire a les bonnes proportions, il ne te décevra pas et te fera de beaux bébés ! »


Non, elle avait un pari à tenir. Et surtout à gagner. Elle s’était juré d’arrêter de coucher avec n’importe qui et elle espérait être suffisamment forte pour tenir bon malgré la tentation.
Sauf que là, ce n’était pas n’importe qui, lui murmurait de nouveau son cerveau. C’était Joffrey. Il conduisait une espèce de Jeep. Il élevait des abeilles. C’était un aventurier de la campagne, presque Indiana Jones. Peut-être qu’il avait un fouet quelque part, dans sa grange.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sld09sld09   13 juillet 2017
- Et je suis certaine que le plan de Gisèle est correct. Elle est prof de math après tout.
- Ce ne serait pas la même Gisèle qui se perd systématiquement dans son lycée par hasard ? Celle que ses élèves font tourner en bourrique en lui indiquant un trajet à travers des salles fictives, comme tu me l'as raconté ? Celle qui s'est retrouvée enfermée dans le bahut après un conseil de classe parce qu'elle ne trouvait plus la sortie ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Videos de Angéla Morelli (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angéla Morelli
A 35 ans, Bérénice a beaucoup moins de certitudes qu?à 20. Tout ce qu?elle croyait sur la vie, et sur son grand sujet, l?amour, a pris l?eau, et elle n?a plus du tout envie de continuer à enchainer des aventures sans lendemain. Sa seule certitude, c?est qu?elle a une chance inouie de pouvoir compter sur les trois femmes de sa vie : sa mère et sa grand-mère, dont elle est extrêmement proche et avec qui elle partage une jolie maison cachée au fond d?une petite cour parisienne, et sa meilleure amie Juliette, qui sait tout d?elle et inversement. Pourtant, Bérénice sent bien que cette bienveillance féminine ne pourra pas suffire éternellement. C?est pourquoi elle n?hésite pas longtemps lorsqu?un évenement imprévu lui fait comprendre que, pour être heureuse, elle va devoir affronter les questions qu?elle a toujours refusé de se poser, et accepter enfin de faire une place dans sa vie? aux hommes de sa vie. En commençant par son père, dont elle ne sait rien, et par Aurélien, un homme surgi du passé et qui devrait bien finir par la reconnaître? Dans ce roman lumineux et réjouissant traversé par une galerie de personnages attachants, Angéla Morelli brosse le portrait tendre d?une jeune femme de son temps, qui, en cherchant à comprendre ce qui l?unit vraiment à ceux qu?elle aime, parviendra peut-être à devenir juste quelqu?un de bien. A propos de l'auteur Parisienne d?adoption, Angéla Morelli a gardé de son enfance dans le Sud-Ouest un accent joyeux et le goût des histoires qui font rêver et qui stimulent l?imaginaire. Après des études de lettres et un passage dans l?Education Nationale, elle décide de se consacrer à plein temps à l?écriture. Juste quelqu?un de bien est son quatrième roman.
+ Lire la suite
autres livres classés : Picardie (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
13099 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
. .