AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : SIE104201_382
Éditeur : Stock (30/11/-1)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 6 notes)
Résumé :
L'Iris fou est un recueil de nouvelles japonaises paru à l'occasion du Salon du Livre 1997 consacré au Japon, présenté par Ivan Morris.

Quatrième de couverture : L'inanité de la guerre, son absurdité parfois comique, son étrangeté et sa laideur, tel est le thème de L'Iris fou, première esquisse du fameux roman Pluie noire, paru en 1966, et qui valut à Ibuse Masuji sa célébrité. Mais on aimera particulièrement aussi, parmi les nouvelles qui composent c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ericlesapiens
  26 mai 2017
Je viens de terminer rapidement ce petit recueil de nouvelles japonaises. On peut se demander ce qui a motivé le choix de l'éditeur, tant les écrivains et les thèmes sont différents et n'ont pas grand chose en commun. Des récits de Shiga Naoya de 1913 à celui de Niwa Fumio de 1948, avec des thèmes aussi éloignés que la bombe atomique sur Hiroshima de Ibusé masuji au récit taoïste de Nakajima Atsushi, ces textes, par ailleurs très intéressants, se lisent facilement et ont l'avantage de nous présenter différentes facettes de l'histoire du japon et une littérature encore assez méconnue.
Ce recueil m'a également donné envie de relire les textes plus conséquents de certains de ces auteurs, comme "Pluie noire" de ibuse Masuji ou "Errance dans la nuit" Shiga Naoya.
Commenter  J’apprécie          122
YoakeKonjiki
  31 octobre 2016
Une anthologie, c'est toujours intéressant pour tous types de lecteurs. Ce livre peut séduire ceux qui veulent tenter une approche avec la littérature japonaise contemporaine, mais aussi les lecteurs plus chevronnés car il y a des auteurs peu traduits qui figurent dans ce recueil. C'est d'ailleurs dommage, si vous voulez mon avis, que certains immenses auteurs japonais doivent ce contenter de ces passages éclairs dans la langue française... mais bon mes récriminations ne changeront pas cet état de fait (je ne cois pas à la parole performative) Sans compter que c'est rudement pratique, une anthologie! On peut picorer à sa guise tel ou tel texte, c'est court (bref idéal pour lire en transport en commun, en téléphonant au service client injoignable de X...)
Toutefois, me direz vous, toutes les anthologies ne se valent pas! Certaines semblent n'avoir que pour but de recycler des textes en un amas attrape tout, véritable piège à lecteur. Tel n'est pas le cas de cette anthologie (du moins à mon humble avis). Elle fait preuve de cohérence et d'ambition. Cohérence avec des auteurs concentrés sur la première moitié du XXème siècle, et ambition par une sélection exigeante avec des figures proéminentes aux styles singuliers, dont les textes sont des classiques lus en classe au Japon.
J'ai ainsi pris beaucoup de plaisir à découvrir cette anthologie. Je connaissais malheureusement déjà Odieuse vieillesse, qui occupe une part conséquente du recueil, mais relire cette nouvelle m'a fait un grand plaisir! Cette nouvelle est dérangeante car elle dépeint la déchéance humaine de la vieillesse et aborde un thème de société très profond et ô combien actuel au Japon, la difficile prise en charge des aînés par leurs famille. J'ai néanmoins eu le plaisir de pouvoir découvrir des auteurs japonais trop rares dans la langue de molière tel que Shiga Naoya, Nakajima Atsushi, Ibusé Masuji. Mon coup de coeur personnel va à L'iris fou, récit très fort sur les souffrances endurées par les civils japonais lors de la seconde guerre mondiale et l'horreur de Hiroshima.
Ce recueil ne manquera pas de vous toucher également, et j'espère qu'il pourra faire office de porte d'entrée dans l'univers fascinant de la littérature Japonaise à de nombreux curieux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
feanora
  14 avril 2014
Cet avec ce petit livre de nouvelles que j'ai rencontré la littérature japonaise.
Ce recueil de différents auteurs est très bien écrit et m'a permis de découvrir la sensibilité mais aussi dureté et la profondeur des écrivains japonais.
L'iris fou nous conte le désarroi et la souffrance des habitants des villes et des campagnes et la folie de la nature aprèsles bombardements atomiques de la fin de la guerre en 1945.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ericlesapiensericlesapiens   25 mai 2017
"Odieuse vieillesse" de Niwa Fumio

Les autres voyageurs avaient entendu la conversation et examinaient les deux vieilles avec une curiosité évidente. On devinait à les voir qu'ils pensaient regarder non pas des êtres humains mais quelque étrange spécimen de plante ou d'animal désséché par le temps.
Ils ne paraissaient pas songer qu'ils étaient voués au même destin que ces deux femmes, et qu'à moins d'avoir leur vie abrégée par la maladie ou un accident, eux aussi seraient condamnés à devenir un fardeau accablant traîné à regret par leur famille exaspérée. Un léger effort d'imagination leur aurait permi de considérer ces octogénaires non comme les représentantes d'une race grotesque, mais comme un avertissement du sort qui les attendait : eux aussi seraient vieux, inutiles, privés de toute joie de vivre, uniquement voués à mourrir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
feanorafeanora   14 avril 2014
Il y eut soudain un mouvement de foule et des quantités de gens coururent se cacher sous les charrettes. Je levai la tête, le ciel était plein de projectiles gris étincelants qui volaient dans toutes les directions.
Pendant quelques secondes, je fus saisi de panique, moi aussi, puis je me rendis compte que c'étaient seulement des bouts de papier enflammés soulevés par le vent.
Commenter  J’apprécie          40
ericlesapiensericlesapiens   24 mai 2017
L'iris fou de Ibusé Masuji
Tous les jeunes gens de la région avaient été enrôlés comme volontaires, puis envoyés à Hiroshima peu avant le bombardement pour aider à l'évacuation de la ville. Après le lancement de la bombe atomique, les survivants étaient retournés chez eux, la plupart horriblement brûlés ou mutilés. Même ceux qui n'avaient apparemment aucune blessure se plaignaient d'étranges douleurs internes.
"C'est trés curieux, me raconta le docteur Tawa, ils ne réussissent pas à situer le siège de ces douleurs. Ils savent tout juste qu'ils souffrent horriblement. Je ne leur trouve rien de cassé. Ce doit être une nouvelle maladie inconnue jusqu'à présent, et j'ai bien peur que les médicaments actuels ne leur soient pas d'un grand secours".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : nouvelles japonaisesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
446 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre