AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070119637
Éditeur : Gallimard (25/08/2008)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 9 notes)
Résumé :

" Mbëkë mi ", c'est " le coup de tête " sur lequel on part, défiant tous les périls ; et c'est devenu, tant elle est folle à accomplir, " la traversée " des milliers de jeunes Africains, le dos à la misère et à la désespérance, fuyant ainsi leur pays en pirogue... Dix jours de navigation et d'errance dans un tronc d'arbre évidé et chargé d'au moins quarante personnes pour un É... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
El_Gabier
  10 juillet 2018
Mbëkë Mi, c'est le coup de tête, l'impulsion qui pousse les Sénégalais à s'aventurer vers Tenerife, vers l'exode.
Mbëkë Mi est un roman qui relate la misère humaine des pays pauvres, qui démontre que l'Homme est capable de se surpasser, de tenter les pires folies pour échapper à cette pauvreté.
Dans ce roman, l'auteur décrit la traversée de l'océan Atlantique, par des paysans sénégalais entre Rufisque et les îles Canaries, première porte vers l'Eden européen depuis les fermetures de Ceuta et Melilla (enclaves espagnoles au Maroc).Une dizaine de jours de navigation en s'orientant par le biais du soleil et de la lune sans instruments.
Après avoir payé très cher (400.000 francs C.F.A.), une vie complète d'épargne pour la plupart d'entre eux, le « droit de passage », quarante villageois trouvent une embarcation pour les emmener en Espagne. Depuis qu'en 2006, une pirogue a réussi cette traversée, nombre de migrants ont tenté, avec des fortunes diverses, de réitérer cet exploit. Abasse Ndione nous fait revivre l'une d'elle au travers de ce court récit.
L'histoire va crescendo, nous montrant l'évolution des réactions, des comportements et des relations entre ses pauvres hères. Elle décrit l'attitude face à la mer, face à l'adversité des éléments qui plonge l'être au plus profond de sa nature, voire de sa sauvagerie, le repoussant dans sa barbarie et ses craintes enfouies dans leurs egos.
Un récit dans la pure lignée de la littérature africaine pleine d'humour et d'insouciance, écrite dans un style simple mêlant dialogue court et narration. On tombe rarement dans le dramatique malgré la précarité que vivent ses migrants.
Un véritable conte homérique, une porte ouverte sur le comportement humain, sur la misère et la situation des pays africains…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
bibliopmo
  08 septembre 2008
Avant-propos de l'auteur : « Au moment même où une barrière métallique de plus de six mètres de haut était érigée sur les enclaves espagnoles de Ceuta et Mellila pour stopper les vagues d'immigrés en route vers les pays de l'Union européenne, une pirogue de Hann, village traditionnel de pêcheurs de la banlieue de Dakar, perdue en mer à la suite d'une panne de moteur, à la dérive durant deux semaines, poussée par les vents et les courants marins, accosta à Santa Cruz de Tenerife. […] le voyage en pirogue des côtes du Sénégal aux îles Canaries, porte de l'Espagne, était du domaine du possible. »
« Mbëkë mi », c'est « le coup de tête » sur lequel on part, défiant tous les périls ; et c'est devenu, tant elle est folle à accomplir, « la traversée » des milliers de jeunes Africains, le dos à la misère et à la désespérance, fuyant ainsi leur pays en pirogue… Dix jours de navigation et d'errance dans un tronc d'arbre évidé et chargé d'au moins quarante personnes pour un Éden européen rêvé, passant d'abord d'un Purgatoire villageois à l'Enfer océanien… Avec les personnages de cette histoire, le lecteur est emporté par l'espoir, l'immense beauté et cruauté de l'océan, la mort, le viol, la faim, la soif, les hallucinations, il est, lui aussi, le coeur au ventre, suspendu sur les abysses entre deux continents, empirogué jusqu'à l'autre rive…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
miriam
  06 avril 2013
A l'assaut des vagues de l'Atlantique (2006) est le roman des boat people, de ceux qui tentent leur chance à bord des pirogues et qui abordent l'Union Européenne sur les côtes des Canaries.
Douze chapitres courts, sobres, des personnages bien campés, humains, vrais. Une histoire bien racontée. Est-ce un documentaire? Est-ce un roman? On apprendra le prix de la traversée, les précautions des marins-pêcheurs, experts en navigation, la vie à bord, les espoirs, le drame, la solidarité, aussi.
C'est aussi un livre politique.
Lien : http://miriampanigel.blog.le..
Commenter  J’apprécie          10
Video de Abasse Ndione (1) Voir plusAjouter une vidéo

Abasse Ndione : Ramata
BT de la couverture du livre.A la Mona Bismarck Foundation, dans le 16ème arrondissement de Paris, Olivier BARROT parle du livre d'Abasse NDIONE, "Ramata".Nombreux plans de statuettes africaines. GP sur des visages de statues.Chant africain entonné par des femmes, off.
autres livres classés : littérature africaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr