AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B0000DMX53
Pocket (30/11/-1)
4/5   1 notes
Résumé :
La vie de François Vidocq en témoigne : la réalité dépasse parfois la fiction.
Forçat puis chef de la sûreté, Vidocq possédait aux yeux de ses contemporains les dimensions du mythe.
Balzac en fit Vautrin, Alexandre Dumas l'appela Jackal, Victor Hugo s'en inspira en décrivant le Jean Valjean des "Misérables". Eugène Sue, Frédéric Soulié et bien d'autres littérateurs n'échappèrent pas à la fascination qu'exerçait le personnage...Plus d'un siècle après sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gillgill   21 mai 2012
La vie de François Vidocq en témoigne : la réalité dépasse parfois la fiction.
Forçat puis chef de la sûreté, Vidocq possédait aux yeux de ses contemporains les dimensions du mythe.
Balzac en fit Vautrin, Alexandre Dumas l'appela Jackal, Victor Hugo s'en inspira en décrivant le Jean Valjean des "Misérables". Eugène Sue, Frédéric Soulié et bien d'autres littérateurs n'échappèrent pas à la fascination qu'exerçait le personnage...Plus d'un siècle après sa mort, la télévision lui offre la possibilité d'une nouvelle incarnation.
François Vidocq adorait les déguisements, le mystère, le danger, le secret (pour lui) et l'indiscrétion (pour les autres).
Une fois encore, une fois de plus, il s'introduit chez autrui par la "lucarne" et y donne quelques folles représentations de la perpétuelle comédie que fut sa vie ; une vie ici romancée mais qui nous propose un Vidocq "plus vrai que le vrai".
(quatrième de couverture de l'édition parue chez "Presses Pocket" en 1967)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gerard-lepapygerard-lepapy   30 mai 2019
A peine son fiacre eut-il tourné le coin de la rue que François parut. Il monta l'escalier quatre à quatre, poussa la porte du logement. La chambre était vide. Sur une table, un papier était posé. François s'en saisit et poussa un rugissement. Annette avait écrit : "Je te quitte pour toujours. Adieu."
Commenter  J’apprécie          00

Video de Georges Neveux (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Neveux
Othello, 1950, par Georges Neveux.
autres livres classés : bagnardsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1247 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre