AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290301319
443 pages
Éditeur : J'ai Lu (20/12/1999)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 38 notes)
Résumé :
Vingt-trois ans ont passé depuis que Louis Wu et le Kzin sont revenus sur leurs planètes respectives après leur expédition sur l'Anneau-Monde. Mais ils n'ont pas vraiment reçu les honneurs escomptés. Louis a même plongé dans la drogue. Et maintenant, les voici de nouveau en route vers l'Anneau-Monde, prisonniers d'un Marionnettiste fou qui veut reformer l'équipe multiraciale de jadis.

Une fois sur place, cependant, une anomalie leur saute aux yeu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  30 octobre 2017
Je suis assez déçu par ce tome 2 écrit 10 ans après le tome 1, et qui se déroule 23 ans après la 1ère expédition vers l'Anneau-Monde... Louis Wu et Chmeee se font enlever par l'Ultime, compagnon de Nessus et dirigeant de son peuple éjecté du pouvoir qui sur les merveilles technologiques de l'Anneau-Monde pour revenir en grâce...

Sauf qu'arrivés sur place il se met en quête d'un transmutateur de masse, et l'humain et le kzinti se font une joie d'envoyer leur geôlier à la chasse au dahu tandis qu'ils explorent l'Anneau Monde pour trouver un moyen d'échapper à l'Anneau-Monde puisque l'Ultime possède les clés du seul vaisseau spatial capable de voyager entre les étoiles...
Il y a une partie géniale, dans la grande tradition du récit picaresque à la Jack Vance avec du sexe et de la drogue (le mouvement hippie a bel et bien marqué les années 1970 ^^), voire presque dans la grande tradition de la quête fantasy car je m'attendais à un basculement du récit dans la science-fantasy avec le peuple de la nuit qui semble tout savoir ou presque de ce qu'il se passe sur l'Anneau Monde (ah le japanime "El Hazard" mélange de Sword & Planet vintage et de Planet Opera new wave : que de bons de souvenirs ^^). Louis Wu c'est la tête (mais il a un peu de jambes quand même), et Chmeee c'est les jambes (mais il a un peu de tête quand même), et ils comprennent rapidement qui sont les véritables créateurs de l'Anneau-Monde, leurs motivations, leurs moyens, et ce qui cloche : l'orbite du Big Dump Object dérive et dans moins d'un an il sa se disloquer... Sauf que Louis Wu est devenu un junkie et que pour se désintoxiquer et donc échapper aux pressions et au contrôle de l'Ultime, il troque un addiction contre une autre située en dessous de la ceinture (géniale la comparaison entre Louis accro au courant et la civilisation humaine accro à l'énergie ! ^^). Ça tombe bien, toutes les relations entre les différentes espèces de l'Anneau Monde sont régies par les règles de la rishathra : le sexe interespèces comme moyen de contrôle des naissances, mais aussi comme principal outil de diplomatie puisqu'il permet d'asservir ou de guerroyer (je vous laisse le plaisir de la découverte ^^)... On suit donc les tribulations sexuelles de Louis Wu qui forniquent avec les carnivores rouges, les géantes herbivores, les femmes à barbe du Peuple de la Machine, les femmes chauves du Peuple des Bâtisseurs, et les sylphides aux cheveux d'argent du peuple vampire (ne manquent plus que les goules et les amphibiennes : Larry Niven et Philip José Farmer sont les pionniers du paranormal porno ! ^^). Mais peu à peu Louis Wu se prend de sympathie pour tous les peuples qu'il rencontre et se met en quête d'un moyen de tous les sauver... C'est donc plein de péripéties distillées avec humour :

Mais ce qui faisait la grande force du tome 1 n'est plus là, à savoir la dynamique de groupe : Louis Wu ne communique à l'Ultime que par rapport radio, et Chmeee se fait la malle après la partouze vampire pour aller faire n'importe quoi (rejoindre la Carte Kzin, se fighter avec des mâles de son espèce et copuler avec femelles de son espèce : la manière dont il revient dans le groupe est tellement mal fichu qu'elle tient autant du What The Fuck que du Deus Machina). Comme dans le tome 1, le problème vient aussi que les personnages ont toutes les clés de l'intrigue, mais qu'ils ne nous livrent que quand l'auteur repasse a envie de repasser en mode Hard Science (on on nous souvent le coup du « Élémentaire mon cher Watson ! », alors qu'il a bien des passages carrément incompréhensibles pour qui n'a jamais mis un pied dans l'industrie aérospatiale, et bordel c'est quoi une chaîne moléculaire de Saint Clair ???).

Quelqu'un m'expliquera aussi comment Louis Wu trouve l'emplacement du Centre de Réparation Pak, parce que se servir aussi facilement de la mythologie comparée comme GPS c'est fort de café !
La partie réussie vaut 4 étoiles, la partie ratée vaut 2 étoiles et cette dernière gâche tout donc impossible d'aller jusqu'à 3 étoiles : damned, ce tome 2 avait si bien commencé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
finitysend
  12 octobre 2012

Vingt ans plus tard ...
Retour sur L'anneau monde en péril qui risque de s'abîmer dans son soleil .
Encore un moment d'aventure .
Est-ce une suite opportuniste ?
Si on se réfère au sauvetage de L'anneau monde , et à la manière expédiée du sauvetage dans ce texte , on serait tenté de répondre que oui !
Mais contrairement aux apparences le péril qui menace cet artefact n'est pas ce que l'auteur a choisi de développer en premier lieu dans son roman .
Le sujet à mon avis c'est le paysage extraterrestre et les structures qui rendent L'anneau monde possible .
C'est un roman très fouillé sur la thématique de l'alien et pour moi c'est un plaisir ..
Conjugué aux aspects hard science digestes , ce roman est pour moi un grand moment de science-fiction dépaysant .
En fait pour ces raisons très subjectives , je le préfère au premier , malgré le caractère facultatif que pourront lui trouver certains lecteurs .
Enfin , il ne faut pas perdre de vue que c'est un cycle en fait , car il existe trois autres suites ..
À mon humble avis , les deux romans peuvent tout à fait se lire séparément .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
jjjjjjjj
  16 janvier 2021
Mon coup de coeur du moment. J'ai personnellement préféré ce tome II au tome I.
L'intrigue se déroule 23 ans après celui du tome I. L'Ultime, le chef des Marionnettistes, va faire appel à Louis et à Chmeee (Parleur-aux-Animaux), pour un retour sur l'Anneau-Monde, pour y chercher un transmutateur.
Ce que je reprocher au tome I, à savoir la lenteur à certains moments, est absente dans ce tome II. En effet, le lecteur connaissant déjà les bases, l'auteur n'a pas besoin de les rappeler.
Contrairement au tome I, on ne s'ennuie jamais avec celui-là. J'ai lu les 440 pages en deux jours, c'est dire.
Commenter  J’apprécie          20
Chiwi
  31 décembre 2012
20 ans après avoir réussi à quitter l' Anneau Monde , Louis Wu et Chmee sont kidnappés par un marionnettiste de Pierson déchu. Celui-ci a besoin d'eux pour découvrir les créateurs de ce monde : les Ingénieurs.
 
Le retour involontaire des protagonistes de l'Anneau Monde est un moyen pour découvrir plus en profoondeur ce gigantesque monde bordé par un mur de 21800 kilomètres de haut, on parle de billions d'habitants.
Larry Niven met en scène des héros qui n'ont pas envie d'agir ou seulement de façon désinteressée, ou d'une autre façon il arrive à donner à ses personnages une vraie profondeur. Il mélange explications technologiques dans lesquelles on se perd facilement et séquence d'aventure.
Le premier volet mettait en place un monde giganteque à découvrir, posait pleins de questions, donnait envie de lire la suite. Mais avec ce deuxième volet j'ai eu l'impression de ne pas avancer, de rester toujours dans le vague. Donc c'est un bon space opera avec plein de bonnes idées et distrayant mais on dirait que Larry Niven a visé trop haut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lehibook
  26 juillet 2019
Paru 10 ans après l'Anneau-monde , il reprend grosso modo les mêmes protagonistes et le même lieu improbable mais 20 ans plus tard. Il s'agit de sauver l'anneau-monde menacé de destruction. J'ai moins aimé celui-ci , trop de discussions pseudo scientifiques peu compréhensible , péripéties stéréotypées.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
jjjjjjjjjjjjjjjj   16 janvier 2021
Je dois surmonter cela tôt ou tard. Alors, pourquoi pas maintenant ?
Commenter  J’apprécie          10
finitysendfinitysend   10 novembre 2012
Le soir du cinquième jour , la Brûlante Aiguille d'Interrogatoire avait perdu presque toute sa vitesse et le parapet limitrophe formait une muraille noire s'élançant à l'assaut des astres .
Commenter  J’apprécie          150

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3336 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre