AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213671765
352 pages
Éditeur : Fayard (21/01/2015)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 32 notes)
Résumé :
C'est l'un des secrets les mieux gardés de la République : en son nom et sur ordre des plus hautes autorités, des tueurs sont disponibles à tout moment pour éliminer des personnes jugées dangereuses pour la sécurité nationale ou conduire des guerres secrètes contre des ennemis présumés.
Oui, la France tue parfois pour régler des comptes. Oui, la France mène clandestinement depuis des décennies, au nom de la protection de ses intérêts, du Moyen-Orient à la Fra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
JeanLibremont
  24 avril 2020
Ce livre est un excellent travail de journaliste, a la fois tres documenté et politiquement neutre.
Y a-t-il un pays dont la Constitution interdise expressément a ses gouvernements de recourir a l'élimination physique d'individus non condamnés a mort par la justice de ce pays ou sans déclaration de guerre préalable ? Probablement pas, mais ce n'est pourtant que lorsque toutes les Constitutions de cette planete l'interdiront que l'humanité pourra commencer a se considérer comme adulte. On le sait, ce n`est pas toujours facile d`etre adulte.
Commenter  J’apprécie          10
Tatane72300
  09 avril 2020
Une enquête vraiment instructive mais terriblement inquiétante. L'auteur déroule plusieurs décennies de l'histoire des services secrets et forces spéciales françaises. On découvre avec lui les succès mais aussi les terribles loupés de ces services. On perçoit également l'évolution des groupes terroristes et comment ceux ci se sont financés. Très actuel et ....Vraiment inquiétant....!!!!
Commenter  J’apprécie          00
celestebrume
  21 février 2015
Ce n'est donc plus un des secrets les mieux gardés : le Fig Mag et le JDD ont déjà largement relaté la vigueur de l'actuel locataire de l'Elysée pour user largement d'un droit que ses prédécesseurs ont presque ignoré : faire éliminer froidement les ennemis de la République. On ne peut manquer de se poser la question : quid d'autres ennemis ?
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 juillet 2017
Le danger était partout. On pouvait se faire sauter tout seul si on réglait mal les explosifs. C’est arrivé à plusieurs gars du service, qui sont morts dans une voiture, en Tunisie. On risquait aussi d’être attrapé par les fellaghas quand on allait en Algérie. Une fois, à Philippeville, je marchais dans la rue, entouré de gardes du corps, un vrai caïd. Tout à coup, un type que je n’avais pas vu arriver s’est précipité sur moi avec un flingue. Il voulait me tuer. Mes gardes, eux, l’ont vu. Ils lui ont pris son flingue et l’ont descendu. Là, j’ai échappé à la mort et je l’ai su. Mais parfois, sans doute, j’y ai échappé sans le savoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 juillet 2017
Daniel ne se berçait guère d’illusions sur l’issue de la guerre. Ni, par conséquent, sur la légitimité de ses missions. « Je savais que cela ne servait à rien, avoue-t-il de manière surprenante. Un million de Français ne pouvaient pas dominer dix millions d’Algériens. Ces gens-là voulaient être libres et ils avaient raison. Maintenant, je le comprends. À l’époque, je le comprenais un peu moins, parce que je n’avais que trente ans. Je mettais de côté ce que je ne voulais pas comprendre. C’était la guerre. C’était mon pays, j’aimais mon pays. J’ai juste essayé de l’aider.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 juillet 2017
En vérité, comme tueur secret de la République, Daniel a le profil idéal. Pied-noir né en Algérie, il parle un peu l’arabe, l’espagnol et l’allemand. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a fait le coup de feu dans les bataillons de choc, participant notamment à la libération de la Corse en 1943, avant d’être gravement blessé par des tirs de mitraillette sur l’île d’Elbe. Opéré des jambes une dizaine de fois puis pensionné pour ses blessures, il retourne dans le civil et ouvre une boutique de vêtements dans le Languedoc-Roussillon. Très vite, il se remet au sport.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 juillet 2017
Traditionnellement, lorsqu’ils partent à l’étranger, les agents adoptent une « identité fictive », avec de faux papiers, un curriculum vitae qu’ils doivent maîtriser, une couverture – que les experts appellent une « légende » – qui doit fonctionner le temps de la mission, de quelques semaines à quelques mois.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 juillet 2017
L’ère des tueurs lâchés à travers l’Europe est censée s’achever avec la fin de la guerre d’Algérie. Le secret doit désormais recouvrir d’un voile épais ces basses œuvres de la République qui ont fini par devenir trop gênantes, et qui ont même failli se retourner contre leur commanditaire.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Vincent Nouzille (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Nouzille
Rencontre avec Vincent Nouzille, auteur des «Tueurs de la République» .Avec son nouveau livre «Les tueurs de la République», le journaliste Vincent Nouzille a visité un continent caché : les assassinats ciblés commandités par l'Etat. Dans un entretien vidéo pour Mediapart, il revient sur cette pratique qui, à l'abri du ?secret défense?, sans contrôle et hors de toute procédure judiciaire, vise à éliminer les ennemis déclarés de la France. Une pratique très prisée par François Hollande.
autres livres classés : services secretsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les grands noms de la littérature roumaine

Quel poète est considéré comme le "génie national" roumain (c'est son portrait..) ?

Alexandru Macedonski
George Coșbuc
Ion Budai-Deleanu
Mihai Eminescu

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature roumaine , histoire de la litteratureCréer un quiz sur ce livre