AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2877679616
Éditeur : Editions Kaléidoscope (31/01/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Daisy n'en croit pas ses oreilles. Pour le spectacle de fin d'année, Monsieur Golovine l'a choisie pour danser son nouveau ballet. Il paraît même que Pauline de Belleville, la directrice de la célèbre école Tutu et cie, sera là. Mais son professeur a été intraitable : Daisy devra quitter ses lunettes pour monter sur scène...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Nadael
  07 février 2018
La danse classique est pour Daisy une vraie passion. Avec impatience elle attend ses cours hebdomadaires, et lorsqu'elle foule le parquet la demoiselle est aux anges : elle glisse s'élance s'envole et tourbillonne, plus rien n'existe autour. le corps en mouvement, le coeur en joie, Daisy rayonne. Son professeur, Monsieur Golovine, fait un jour une grande annonce ; la jeune fille dansera dans son nouveau ballet lors du spectacle de fin d'année honoré de la présence de Pauline de Belleville, la directrice d'une école de danse prestigieuse… Seulement, Monsieur Golovine est intransigeant ; Daisy devra danser sans ses lunettes, une danseuse ne porte pas de lunettes.
Cette nouvelle bouleverse la petite danseuse. Elle ne pourra jamais danser si tout est trouble. Comment se déplacer dans un brouillard dense ? Elle va forcément tomber, se cogner aux autres… La petite phrase de son professeur « Une danseuse ne porte pas de lunettes » tourne en boucle dans sa tête jour et nuit… Et désormais, les autres filles se moquent d'elle durant les cours : « On n'a jamais vu une danseuse myope » dit l'une d'elles.
Mais Daisy aime trop la danse pour baisser les bras ; elle va s'entraîner fort jour après jour dans le noir total, évoluer dans sa bulle, se faire confiance… Ses efforts seront-ils récompensés ?
Un album magnifique sur l'amour de la danse et le dépassement de soi, sublimement illustré. Les couleurs, les lignes, les mouvements, les expressions des visages, les gros plans, les plans d'ensemble, les jeux avec le texte… une merveille d'album, une explosion d'émotions.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Lprieur
  24 juin 2018
Je ne suis pas aussi emballée que mes confrères / consoeurs critiques. Certes, le dessin est très chouette, certaines planches franchement magnifiques ; le message délivré est positif. L'album insiste pousse à dépasser ses craintes, à se dépasser tout court, à mettre en avant ses qualités. Mais malgré tout... J'ai eu l'impression que l'album, trop simpliste, passait à côté de quelque chose.
Par exemple, la seule réaction de ses camarades de danse - immédiatement qualifiées de pestes - est la jalousie. Après quoi, celles-ci disparaissent. Les répétitions sont passées sous silence ; elles auraient pourtant pu mettre en exergue le courage de la jeune Daisy à travailler coûte que coûte en présence d'ennemies - puisqu'elles ne sont qu'ennemies, dommage. Quid de la solidarité ? Aucune ne se tient donc à ses côtés ? L'ensemble manque d'une légère complexité - je ne perds pas de vue que l'album s'adresse à de jeunes enfants, mais quand même.
Commenter  J’apprécie          10
floandbooks
  31 mai 2018
J'avoue que j'ai été subjuguée par la beauté des dessins de cet album. L'histoire en elle-même est plutôt mignonne. Daisy, petite ballerine, est sélectionnée pour danser dans le nouveau spectacle de Monsieur Golovine, elle est ravie, mais ce dernier lui annonce qu'elle devra danser... sans lunettes. Une petite histoire toute douce, et avec des dessins absolument magnifique et très vrais. J'avais un peu l'impression de voir du Degas par moment dans certains gestes, c'était très agréable. J'aurais cependant aimer que cette histoire soit un peu plus développée. Elle permet malgré tout d'aborder le monde de la danse avec beaucoup de poésie.
Commenter  J’apprécie          10
Kimysmile
  04 juillet 2018
Le coup de crayon d'Elsa Oriol est juste magnifique ! Une danseuse ne porte pas de lunettes est un album grand format où la poésie des illustrations rythme le récit. L'histoire est d'ailleurs assez originale et pointe un sujet vraiment très intéressant, en laissant la part belle à la différence, aussi petite soit-elle. Je pense que cet album jeunesse séduira tout amateur de danse. C'est visuellement magnifique, rempli d'émotions! Ne passez pas à côté, à découvrir…. 🙂
Commenter  J’apprécie          20
Lunaire
  15 juin 2018
Nous voilà en présence d'un joli petit album. La couverture est superbe, pour une belle entrée en matière.
Ce livre aborde de façon simple la question de la confiance en soi. C'est dans le noir avec Dasy que nous allons mettre à l'épreuve le courage et le dépassement de soi. Cet album est une jolie petite leçon de vie traitée à l'aide de dessins légers, tout en mouvement pour une expérience de lecture agréable et fluide !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ClioInoClioIno   27 juin 2019
On ne danse bien qu'avec le cœur. Tu seras magnifique, j'en suis sûre !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1107 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre