AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754104526
Éditeur : Fernand Hazan (17/03/2010)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :

L'œuvre d'Erwin Panofsky (1892-1968) est au centre de toutes les discussions portant sur le devenir des arts figuratifs. La fécondité d'une méthode - l'iconologie - combinée à la mise au clair des systèmes de représentation (les travaux sur la perspective, le développement de la notion de forme symbolique) permet à la version panofskyenne de l'histoire de l'art de toujours se déployer en grand, à la façon d'une voyage à travers l'évolution des signes et de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
clude_stas
  03 mars 2014
Erwin Panofsky reste une figure emblématique de l'histoire de l'art, si ce n'est une des plus grandes. Il a débroussaillé tant de domaines, de l'iconologie à la biographie de grands artistes (Dürer, Titien). Si bien que la plupart de ses écrits, parfois vieux de plusieurs dizaines d'années, restent d'actualité. Prenons cette brique (des centaines de pages, de notes, de bibliographie, d'illustrations) consacrée aux Primitifs flamands (les premiers peintres de la région médiévale, la Flandre, aux XIV° - XV° siècle). Pourtant, depuis sa première publication, beaucoup de retables ont été réattribués ; certains petits maîtres anonymes ont été identifiés ; certaines oeuvres ont carrément été déplacées …
Une des raisons est que la méthodologie de Panofsky est toujours d'actualité, même si les examens technologiques en laboratoire lui ont parfois donné des coups de butoir. L'autre est son style. En effet, Panofsky se révèle également écrivain, au riche vocabulaire, aux phrases élaborées mais toujours pertinentes. Enfin, il est également un enquêteur hors pair, ayant mis en évidence le symbolisme « caché » (ou latent) de la peinture du gothique international, des débuts De La Renaissance.
Erwin Panofksy aurait aujourd'hui plus de cent ans. Et cet ouvrage a été publié pour la première fois en 1953, il y a plus de soixante ans. Puis une seconde, en 1971, après sa mort. Puis les rééditions se sont succédé. Paul Philippot, mon professeur à l'Université Libre de Bruxelles, ne jurait que par lui. le texte est à la fois une approche très fouillée de deux cents ans d'histoire de la peinture, sous forme d'enluminure puis de peinture sur panneau. Et donc, artiste après artiste, nous lisons les différents chapitres, sommes des données biographiques et esthétiques de chacun. Sans oublier que certaines oeuvres ont droit à un traitement particulier, une étude détaillée, alliant l'iconologie (un des dadas de Panofsky) à l'esthétique pour une meilleure compréhension. Donc, bien entendu, il aborde le Maître de Flémalle (voir mon article précédent), Jan van Eyck, Rogier van der Weyden, Petrus Christus, Hugo van der Goes, Dirk Bouts, Hans Memling … et tous les autres !!! Par la même occasion, il y a là les bases évidentes d'une véritable école de peinture qui conduira aussi bien à un peintre passéiste (Jérôme Bosch) qu'à un novateur (Pierre Breughel l'Ancien). Quand le livre est refermé, le lecteur comprend le jeu des références de l'un à l'autre, les différences entre chaque sensibilité et les origines de ce qui devient la patrie du réalisme flamand. Grâce à une technique basée sur de subtils jeux de glacis transparents. Grâce à un regard nouveau posé sur le monde. Grâce à un humanisme influencé par l'Italie. Ainsi Arnolfini vécut et se maria à Bruges …
Nous sommes tributaires de Panofsky et, même si nous devons parfois contrarier ses propos, nous devons bien reconnaître que jamais ses théories ne sont définitivement fermées. Elles ne sont guère dogmatiques et permettent ainsi toutes les latitudes d'études pour la suite, celle qui reste encore à écrire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : peinture flamandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
556 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre