AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782271090126
600 pages
Éditeur : Centre national de la recherche scientifique (14/09/2017)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Voici enfin traduite en français la grande biographie de Tito par Joze Pirjevec, saluée mondialement comme l’ouvrage le plus abouti sur l’ancien maître de la Yougoslavie. Fondée sur une quantité impressionnante d’archives inédites – découvertes à Belgrade mais aussi aux États-Unis, en Russie, en Grande-Bretagne, en Allemagne –, l’étude de Pirjevec explore les zones d’ombre, fait revivre les paradoxes et les ambiguïtés d’un Tito que rien ne semblait destiné à se hiss... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

critiques presse (3)
Liberation   21 décembre 2017
Dans une biographie rigoureuse, le chercheur slovène Joze Pirjevec décrit la trajectoire complexe du dirigeant qui voulut faire de la Yougoslavie une nation à part entière.
Lire la critique sur le site : Liberation
NonFiction   13 novembre 2017
Une biographie de référence de celui qui, formé à l'école de Staline, en appliqua les recettes tout en prenant la tête du mouvement des non-alignés.
Lire la critique sur le site : NonFiction
LaViedesIdees   08 novembre 2017
Que sait-on au juste de Tito, le président à vie de la Yougoslavie socialiste ? La biographie de Jože Pirjevec éclaire les multiples visages de ce militant internationaliste, porte-drapeau de l’autogestion et du mouvement des non alignés dans les années 1970.
Lire la critique sur le site : LaViedesIdees
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   22 septembre 2017
Porteuse d’une forme de socialisme spécifique différente du système soviétique et intermédiaire aussi bien entre l’Est et l’Ouest qu’entre le Nord et le Sud, la Yougoslavie acquit une réelle visibilité sur la scène internationale
(...)
la France est probablement l’un des pays occidentaux où le titisme a eu le moins d’écho, en raison de la puissance longtemps conservée d’un Parti communiste aligné sur l’Union soviétique.
(...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
benlebbenleb   22 septembre 2018
La grotte se trouvait sur le flanc de la montagne Gradina, à une vingtaine de mètres d'altitude, ce qui lui donnait une vue magnifique sur l'ensemble de la vallée. Pour s'y rendre, il fallait emprunter des marches assez hautes, creusées à même la roche.

Randolph Churchill, le fil du Premier ministre britannique que ce dernier avait envoyer en mission de reconnaissance auprès des partisans, écrivit à son père en mars 1944, sur un ton ironique et moqueur : "Son bureau [celui de Tito], tout tapissé de soie de parachute, ressemble plus au nid d'amour d'une courtisane de luxe qu'au bureau d'un chef de guerre."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
benlebbenleb   07 octobre 2018
Avec les dames de la haute société qu'il avait l'occasion de rencontrer, il savait aussi se montrer ironique. Quand, fin octobre 1970, il dina au palais de l'Élysée, on apporta avec les fruits des tasses pour que les invités puissent s'y rincer les doigts. Probablement échaudée par de mauvaises expériences, Mme Pompidou lui murmura à l'oreille : "Vous savez, ce n'est pas pour boire, c'est pour se rincer les doigts." Tito lui répondit alors que, chez lui, on expliquait cela aux invités en disposant une petite fleur dans la tasse. "Elle me regarda d'un air gêné et se tut."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
benlebbenleb   16 septembre 2018
C'est pourquoi le NKVD refusait de laisser Broz sortir du territoire soviétique. Il fallut attendre l'intervention de Dimitrov auprès du ministre de l'Intérieur, L.P. Beria, pour qu'il obtienne enfin l'autorisation de partir. S'étant plaint de la situation à Karaivanov, Walter s'était vu conseiller de s'adresser directement à Staline. Il avait alors fait cette réponse significative : "Mieux vaux que Staline ignore mon existence."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Lire un extrait
Video de Joze Pirjevec (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joze Pirjevec
Tito, une vie, de Joze Pirjevec
autres livres classés : yougoslavieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1066 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre