AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757866184
Éditeur : Points (02/11/2017)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Voici les saisons de couture de Loïc Prigent. Depuis 2011, celui qui est le plus influent documentariste de la mode tient un compte twitter (@LoicPrigent) qui fait grincer des dents tout le milieu de la mode et rire tous les autres (et parfois le milieu lui-même). Laissant ses oreilles traîner dans les défilés et les studios, il y recueille les bons mots, les rosseries, les énormités, les béatitudes et les coups de griffe des participants de ce petit cercle qui gouv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bazart
  09 novembre 2017
Le lendemain d'une grande révolution sur twitter avec ces 280 caractères qui ne vont  certainement pas changer la face du monde mais au moins les habitudes des twittos les plus fervents dont votre humble serviteur, je vous propose un petit zoom sur un de nos plus influent compte twitter (@LoicPrigent) qui fait grincer des dents tout le milieu de la mode.
 Loïc Prigent est un journaliste documentariste de la mode   qui  explore les différents rouages  de ce monde à vase clos  notamment au travers de ses séries documentaires pour Arte (Le jour d'avant, Signé Chanel…) .
Laissant ses oreilles traîner dans les défilés et les studios, il y a recueilli  les bons mots, et autres coups de griffe des participants de ce petit cercle qui gouverne le goût du monde entier. :créateurs mannequins, journalistes, attachées de presse et autres petites mains des maisons de haute couture tous et toutes ont un jour prononcé ces phrases que Prigent a récupéré dans son compte twitter.
Un florilège de tweets, devenu un livre "J'adore la mode mais c'est tout ce que je déteste" sorti le 2 novembre dernier en poche aux éditions Points et qui  réunit  tout juste 2000 « petites phrases » entendues dans les coulisses de la mode, notamment au cours des défilés ou pendant leur préparation.
  Bref, une sorte de "brèves de comptoir  "appliquées à l'univers de la mode assez jubilatoire à découvrir :  Cyniques, parfois désabusés, mais aussi lucides que spirtituels , les auteurs  de ces punchlines terriblement efficaces dévoilent un univers  aussi drôle que méchant et  aussi snob que vaniteux, 
Ces courtes phrases, que Prigent ne cherche jamais à contextualiser  ne manquent pas de dessiner en creux, un univers totalement à part. déconnecté du monde réel mais qui agace autant qu'il ne fascine les gens qui n'en font pas partie.
Et des phrases qui forment un recueil de tweets publié,  qui évite le coté lassant grâce à sa dimension  intemporelle et drôle des phrases tirées.

 Voici un Petit florilège de ces phrases extraites de ce recueil qu'on ne se lassera pas de picorer à petites doses : 
 .-Ne mange pas , après tu dois digérer et c'est crevant." 
- "Elle est en vacances sur Snapchat."
- "Elle va manger au Flore, ça lui donne l'impression de lire."
 -"J'en peux plus des assistants débraillés. Quand je débutais je venais au  bureau en Mugler. Avec le trou de l'antivol, mais en Mugler." 
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Ltl-ae
  03 octobre 2016
Sachant que je suis Loïc Prigent sur Twitter, il était donc logique que je m'achète le livre qui regroupe les meilleures perles de ces 4 dernières années dans le monde de la mode.
Grâce à ces pépiements nous découvrons un monde qui est en même temps familier et inconnu du public. On se trouve plongé dans les backstages que ce soit des défilés, des soirées et des maisons. On découvre ici un monde très différents des strass et des paillettes, mais plus comme une compétition de tous les jours pour rester au top ou faire sa place. On aperçoit ici un monde à part, un peu fou, qui a ses propres codes, son propre langage ce qui illustre le mieux ce monde est une phrase tirée du livre : "Bienvenue dans l'asile psychiatrique le mieux habillé du monde."
Ici nous n'avons pas vraiment de personnage mais plus une galerie de personnes qui représentent les différents métiers qui existent dans ce milieu. On voit que tout n'est pas rose et qu'il est compliqué de se faire une place d'autant plus dans les grandes maisons. On est de temps en temps choqué et en même temps on rit des phrases dites à la volée qu'elles soit méchantes, hypocrites ou sérieuses. C'est justement ce contraste avec le sérieux du ton et le côté délirant des mots dits.
Conclusion :
+ : Connaissant ce monde, vu que j'y travaille, je trouve que ce livre représente un bon moyen de décrire ce monde particulier. Avec seulement des phrases on peut faire une bonne description de la mode. de plus, on voit une différence entre les saisons parcourues.
- : le livre est trop court, heureusement que Twitter existe !! ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pilyen
  09 octobre 2016
ttention ce livre est aussi addictif qu'un paquet de bonbons colorés et fondants posés devant vous. Mais si vous préférez les caramels, les chips, les cacahuètes ou n'importe quelle chose que ne grignoterait jamais un seul des personnages ouvrant le bec dans ce recueil de phrases de Loïc Prigent, ne vous gênez pas !
Pour les néophytes, Loïc Prigent est sans aucun doute aujourd'hui la personne la plus douée pour nous parler de la mode. Ses nombreux reportages, souvent diffusés sur Arte sont un régal même pour ceux pour qui Céline est une chanson d'Hugues Aufray et Donatella, le nom d'une nouvelle friandise très sucrée de chez Ferrero. Fin observateur de cette tribu qui est devenue la première source de devises en France, il note depuis des années tout ce qu'il entend chez les couturiers, dans les rédactions des magazines de mode, lors des défilés et autre fashion week. Et c'est aussi drôle qu'hallucinant, aussi méchant que stupide, aussi snob que vaniteux, aussi tête à claques que fascinant.
Ce ne sont donc que des courtes phrases qui pourtant, en creux, dessinent un univers totalement à part. Dans la mode, on se doit de rester mince et donc on ne mange pas ou peu ( " Ne mange pas , après tu dois digérer et c'est crevant.") et donc les gros, franchement mal vus, victimes de quelques méchancetés ( " Qu'est-ce qu'il lui est arrivé, il y a eu des soldes chez Lindt ,").
Dans la mode, on aime les marques, les vraies et à n'importe quel prix : ( "J'en peux plus des assistants débraillés. Quand je débutais je venais au bureau en Mugler. Avec le trou de l'antivol, mais en Mugler."). Et ces marques ont de l'argent, beaucoup d'argent, même pour faire travailler des tocards : ( " -On a dû refaire toutes nos boutiques en Chine. - Redécorer ? - Non.Déplacer. On s'était trompé de quartiers. )
C'est un monde où l'on aime le mot juste, le mot vrai ( " Tu ne dis pas rose, tu dis grenadine claire.") parfois jusqu'à l'absurde ( "J'ai sommeil des pieds !").
La fin sur le blog
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LePoint   27 septembre 2016
Brillant.
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations et extraits (179) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco4649   16 décembre 2017
Saison 2013


 "J'ai pas encore eu le temps de le lire
mais il est génial ton magazine."

p.19
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   16 décembre 2017
Saison 2013


 "Pour mes 40 ans on fait une fête
dans une péniche et on la coule."

p.18
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   16 décembre 2017
Saison 2013


 "Je sais que tu ne manges pas
Mais prend au moins un Mint."

p.19
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   16 décembre 2017
Saison 2013


 "La Lune est basse et énorme.
‒ Comme ton cul."

p.19
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   15 décembre 2017
Saison 2017


 "Elle parle en sandwich diplomatique,
en glissant une horreur entre deux compliments.
Ça donne : je l'adore, elle est complètement dépassée,
mais quel talent. Compliment, horeur, compliment."

p.247
Commenter  J’apprécie          00
Video de Loïc Prigent (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Loïc Prigent
Interview de Loïc Prigent.
autres livres classés : modeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
13177 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre