AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782258014633
349 pages
Pocket (01/11/1984)
3/5   2 notes
Résumé :
La fièvre des lointains a saisi dès l'enfance un Antoine-Dominique Bordes, né en 1815, dans les brousses de l'Armagnac, au foyer d'un médecin de campagne. De Bordeaux, où il se formerait, il partirait en 1835 sur un brigantin, le Sylphe, pour Valparaiso. Comme les baleiniers de la chanson ! Là-bas... nous ne pouvons pas résumer Ce sont voiliers que vent emporte. De retour en France après un long séjour au Chili, Antoine-Dominique Bordes s'affirmerait bientôt comme l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  19 février 2014
Cet ouvrage est, avant-tout, une très belle biographie qu'Henri Queffélec offre à Antoine-Dominique Bordes mais c'est aussi un formidable morceau de littérature.
Henri Queffélec est un aristocrate de l'écriture.
Il est fin dans ses choix, élégant dans son style. Il s'attarde longuement. Il décrit l'enfant, le jeune homme, les circonstances qui feront de lui un immense armateur.
Antoine-Dominique est l'avant dernier "drôle" de la famille Bordes.
Au début de ce récit, il a neuf ans. On le surnomme Toinapaul.
Son père lui a glissé dans les mains un livre. Derrière une belle couverture à odeur de cordonnerie, l'enfant découvre un titre : "vie et aventure de Robinson Crusoé".
Mais défense de lire une fois couché et dans la journée, il faut vaquer au travail de l'école.
Envoyé à Bordeaux, chez son frère et parrain, il n'aura de cesse que voir pour la première fois l'océan.
"L'esprit d'aventure n'a pas à se justifier ni à s'expliquer".
Pour un jeune homme pauvre du sud-ouest, Valparaiso semblait un nouvel eldorado, et c'est ainsi qu'à dix-huit ans, Antoine-Dominique Bordes s'embarqua vers la lointaine Amérique du Sud pour y travailler dans une agence maritime où il était recommandé.
S'associant avec le capitaine le Quéllec pour vendre des marchandises importées du Chili, il fondera en quelques années l'armement "ADB" qui sera à son apogée le plus grand armement du monde de son époque.
De 1849 à 1925, la compagnie Bordes fera naviguer sous son guidon, 127 navires....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   15 janvier 2014
tracer les premières lignes d'un livre procure un trouble où joie et anxiété se mêlent. C'est comme si on tenait la barre du cargo neuf, sorti de l'abri d'un port, qui entreprend son voyage de noces avec la mer.
Essais terminés, compas réglés, le bateau se tient dans ses lignes.
Il a chargé toutes les caisses de documentation. Le capitaine a dressé la route...ou il a cru le faire ?
Comment prédire ce qui attend au large ?
La présomption n'a-t-elle pas égaré les idées ?
L'appareillage a eu lieu. Aussi nettement que s'il obéissait à l'habitude, le capitaine a répondu les trois coups de sirène réglementaires au salut des remorqueurs.
Lorsqu'il s'agit d'un livre où la mer et les bateaux doivent jouer un tel rôle, notre comparaison n'est pas figure de rhétorique.....
(extrait du prélude au volume paru aux "Presses de la Cité" en 1984)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Video de Henri Queffélec (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Queffélec
Émission complète : http://www.web-tv-culture.com/naissance-d-un-goncourt-de-yann-queffelec-1317.html
Il est né à Paris mais ses racines sont belles et bien bretonnes. Yann Queffelec a toujours revendiqué cet attachement, il l?a prouvé dans plusieurs de ses ouvrages comme son « Dictionnaire amoureux de la Bretagne ». Plus jeune, il se rêvait aventurier sur les mers, prenant la plume au gré de ses escales. Car si la voile était sa passion, l?envie d?écriture était déjà présente, encouragée par une mère aimante et affectueuse. En revanche, côté paternel, ces velléités n?étaient pas bien vues. Pas facile pour le grand romancier de la mer que fut Henri Queffelec, grand prix de l?académie française en 1958 avec son « Royaume sous la mer » d?imaginer son fils marcher dans son sillon. Ce conflit père-fils qui perdura jusqu?à la mort d?Henri Queffelec a profondément marqué son fils Yann qui en a fait un livre « L?homme de ma vie ». Au-delà de ces souvenirs personnels, Yann Queffelec a aussi bien sûr écrit de nombreuses fictions mais toujours les relations familiales et le mal-amour se répondent en écho. Avec près d?une quarantaine d?ouvrages alternant romans, récits, essais ou poésie, le parcours d?auteur de Yann Queffelec est bien sûr marqué par le prix Goncourt, en 1985, avec « Les noces barbares ». Ce titre reste associé à la rencontre entre Yann Queffelec et l?éditrice parisienne Françoise Verny, une rencontre improbable, un soir d?hiver sur le quai d?un port de Bretagne, quand Françoise Verny eut cette phrase à destination du futur romancier « Toi, chéri, t?as une gueule d?écrivain ». On imagine la scène? Avec humour, tendresse et émotion, Yann Queffelec nous raconte les mois qui vont de cette rencontre portuaire inattendue à l?obtention du Goncourt, cette relation quasi filiale entre ce jeune auteur en devenir et cette éditrice, faiseuse de talents, à la personnalité bien trempée. Dans ce livre où le lecteur est pris à témoin par l?auteur, Yann Queffelec se dévoile, avec ses bons et ses mauvais côtés, il nous parle d?une époque peut-être révolue ou auteur et éditeur ne faisaient qu?un et il lève le voile sur le monde secret de l?édition parisienne. Tout cela avec une écriture pleine d?originalité, de sonorité et de poésie. « Naissance d?un Goncourt » de Yann Queffelec est publié chez Calmann-Lévy.
+ Lire la suite
autres livres classés : occitanVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
342 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre