AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Sans âme tome 2 sur 10
EAN : 978B08LFYQ4X3
Hartwick Publishing (04/12/2020)
3.89/5   14 notes
Résumé :
Deacon Hamilton était censé n’être qu’un client.

Et je ne sors pas avec les clients.

Enfin, plus maintenant.

Mais je suis tombée sous le charme de son fils, de nos visites à la campagne… et maintenant, je ne peux plus être avec Tucker.

Parce que Deacon est l’homme que je veux.

Et j’ai décidé de lui dire.

Advienne que pourra.
Que lire après Sans âme, tome 2 : L'homme sans coeurVoir plus
Lingerie, tome 1 : Muse en lingerie par Sky

Lingerie

Penelope Sky

4.33★ (1220)

15 tomes

Château, tome 1 : Le château par Sky

Château

Penelope Sky

3.94★ (141)

4 tomes

Fiancés, tome 1 : L'épouse par Sky

Fiancés

Penelope Sky

4.47★ (543)

10 tomes

Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Le début de ce tome est toujours aussi soft. Les personnages ne sont toujours pas passés à "l'action", si je peux dire, dans cette première partie.
Les choses évoluent cependant et cela donne une nouvelle dynamique à l'histoire. J'aime beaucoup le fait qu'ils soient dans une relation qui dépasse le concept de l'amitié sans toutefois sortir réellement ensemble. C'est vraiment touchant de voir comme les sentiments peuvent évoluer entre eux alors qu'ils sont encore au stade du vouvoiement.
La relation entre les protagonistes et Derek est vraiment mignonne. On sait où veut en venir l'auteure, mais c'est beau à voir.
Je ne mets pas 5 étoiles tout simplement parce que je trouve qu'il y a eu parfois quelques longueurs, mais j'aime où l'on va. J'ai hâte de voir comment vont évoluer les choses.
Commenter  J’apprécie          70
Il s'agit d'une saga en 13 tomes, les 4 premiers sont centrés sur Deacon et Cléo.

Je me suis lancé très intrigué par le résumé. On suit l'histoire d'un homme surdoué et très complexe dans le domaine émotionnel. J'ai trouvé le profil du personnage intéressant et voulais voir comment il serait traité.

J'ai eu du mal avec l'écriture, je ne saurais dire si c'est dû à la traduction ou non, mais j'ai trouvé ça plutôt fastidieux à lire. L'histoire m'a quand même suffisamment intrigué pour me pousser à continuer et les tomes sont courts et se lisent très vite. J'ai trouvé la relation très bien traitée, elle prend vraiment le temps de se mettre en place, c'était très cohérent. Tout est amené en douceur de façon logique, j'ai vraiment apprécié de voir nos deux héros s'apprivoiser.

On a une héroïne très respectueuse. Elle arrive à cerner Deacon avec beaucoup de facilité et elle apprend à composer avec son caractère sans le forcer à sortir de sa zone de confort.

Jusque là tout allait bien et j'ai eu vraiment envie de voir comment serait amenée l'évolution du Friends to lovers dans le tome 2.

Et là ça a été un peu la désillusion pour moi. L'histoire a pris un virage à 180° que je n'ai pas aimé. Leur relation prend un tournant très charnel et j'ai trouvé que ça avait été abordé de façon beaucoup trop abrupte, sans transition et sans cohérence par rapport à l'évolution douce du tome1. C'est sorti de nulle part et tous les personnages sont devenus très crus et vulgaires, alors qu'ils étaient très policés jusque là. J'avais l'impression de ne pas avoir affaire aux mêmes personnages. Je me suis même demandé si c'était la même autrice...

Ma curiosité n'aura pas été suffisamment piquée par cette fin de tome pour me pousser à continuer et j'ai même cru que je ne finirai pas le 2. C'est la première fois que j'abandonne un couple en cours de route lors d'une saga.

Je pense que ce qui m'a le plus déçu c'est que je voyais un beau potentiel en terme de développement sur cette histoire et le manque de cohérence aura cassé le rythme.

Pas une lecture pour moi tout simplement.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
Biologiquement, manger le matin n’a pas de sens. On est des chasseurs depuis des milliers d’années. On se réveillait, on passait toute la journée à chasser pour trouver de la nourriture, puis on mangeait. Alors faire trois repas par jour… il n’y a aucune preuve scientifique que c’est bon pour nous. – Alors vous ne faites que deux repas par jour ? J’ai confirmé d’un hochement de tête. – C’est ce qu’on appelle le jeûne intermittent. Ce n’est pas une idée nouvelle. Les moines le font depuis des milliers d’années. L’idée est de laisser le corps jeûner pendant seize heures tous les jours, ce qui permet au corps d’utiliser les graisses comme carburant plutôt que les glucides ou les sucres. – Depuis combien de temps vous faites ça ? – Dix ans. – Eh bien, je suppose que c’est logique que votre corps soit si… (elle s’est raclé la gorge.) Comment pouvez-vous être en si bonne forme ? J’avais six pour cent de graisse corporelle et une masse musculaire maigre considérable. J’étais en bonne santé et j’avais l’intention de le rester toute ma vie. C’était facile pour moi étant donné que je n’avais pas de vie sociale. Je préférais manger seul à la maison. – Quand faites-vous du sport ? demanda-t-elle. – Le matin. Je me lève tôt. Elle a opiné. – Je ne fais jamais de sport. Je n’ai pas le temps. Mais honnêtement, même si je l’avais, je n’en ferais pas, s’esclaffa-t-elle. – Vous êtes debout toute la journée. C’est un exercice suffisant. Je suis généralement assis à mon bureau ou au laboratoire. J’ai besoin de faire des exercices cardiovasculaires tous les jours. Et à l’évidence, votre régime alimentaire est bon. D’après son physique et sa tonicité, c’était une femme mince et sans graisse, au corps ferme sous ses vêtements. Elle avait de jolies fesses, car elle marchait toute la journée et montait des volées d’escaliers dans la résidence. Elle faisait probablement au moins vingt mille pas par jour.
Commenter  J’apprécie          10
Cette femme m’a pris cinq ans de ma vie, que je ne retrouverai jamais. Si elle voulait être avec moi, elle aurait pu bien me traiter. Au lieu de ça, elle m’engueulait lorsque je ne lui disais pas ce qu’elle voulait entendre, me giflait quand je rentrais du bureau tard le soir et jetait mes papiers par la fenêtre lorsque je n’étais pas le mari qu’elle voulait que je sois. Je suis enfin libre, et maintenant que j’ai goûté à la liberté, je me demande comment j’ai fait pour rester avec elle aussi longtemps — comment j’ai fait pour coucher avec une femme que je déteste pendant aussi longtemps.
Mon cœur s’est brisé de l’imaginer aussi malheureux, à se faire traiter comme de la merde par la personne qui était censée le supporter pour le meilleur et pour le pire. Au lieu d’accepter qui il était, de comprendre qu’il n’était pas comme les autres, elle essayait de le briser, de le changer… alors qu’il ne changerait jamais.
Commenter  J’apprécie          00
Tout le monde veut quelque chose de moi. Valérie voulait mon argent. Le monde veut mon cerveau. Derek veut un père qui s’occupe de lui. Jamais dans ma vie quelqu’un n’a fait autant de choses pour moi… quelqu’un qui prend mes intérêts à cœur. Mes parents m’ont élevé et ils étaient gentils avec moi, mais ce n’est pas la même chose.
Je n’ai rien dit, car je n’étais pas sûre qu’il ait fini.
Il a regardé les fleurs quelques secondes avant de reporter son attention sur moi.
– Merci pour tout. Je ne sais pas comment le dire autrement. Je ne sais pas comment le montrer autrement. Parce que mes mots, mes fleurs et mon invitation à dîner ne reflètent pas la profondeur de ma gratitude.
Mon cœur a fondu comme du beurre.
– Parfois, la gratitude ne s’exprime pas avec des mots ou des cadeaux. Parfois, elle s’exprime par des émotions.
Commenter  J’apprécie          00
J’essayais d’apprécier le temps passé avec ma mère au lieu de me sentir étouffé par ses questions et son attention. Depuis qu’elle était là, je ne voyais plus beaucoup Cleo. Nous n’avions pas le temps de nous parler. Elle me manquait, la facilité de nos échanges me manquait.
Commenter  J’apprécie          20
Je détestais sa froideur. Elle était si rebutante la première fois que je l’ai sentie, et je ne voulais plus jamais avoir à la subir. Je préférais sa chaleur, ses yeux couleur chocolat, sa façon de se détendre en ma présence alors qu’il était solennel avec tous les autres.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : célibat des femmesVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (35) Voir plus



Quiz Voir plus

Inconnus

"Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu". Qui est l'auteur de cette citation? Indice: 💃🏽

Jean d'Ormesson
Victor Hugo

10 questions
40 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre

{* *}