AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791025747247
348 pages
Éditeur : Editions addictives (14/08/2019)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Ils ne devaient jamais se revoir.Ils sont liés pour toujours.Art Pearson a deux amours dans la vie : son île du Pacifique et l’hôtel paradisiaque qu’il a bâti en partant de rien. L'engagement, la famille, ça n'a jamais fait partie de ses plans.Pourtant, son passé le rattrape sept ans après une nuit torride et sans lendemain : une jeune Française vient de débarquer à Hawaï, avec ses jumeaux et son sale caractère, prête à piétiner tous les châteaux de sable sur son pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  28 septembre 2019
Je me répète j'adore le duo d'auteures Emma Green. Mais ce dernier roman ne rentre pas dans mes préférés.
10 bonnes raisons de te détester, c'est l'histoire d'une nuit torride entre Art et Gaby qui aurait dû être sans conséquences. Mais voilà cette chère Gaby débarque des années plus tard à Hawaï avec deux jolis cadeaux et mettre sans dessus dessous la vie bien calibrée et surtout morose du bel apollon.
Emma Green nous propose tout d'abord une romance beaucoup plus chick lit avec beaucoup d'humour et de tendresse. J'ai même adoré cet aspect là de la romance. L'auteure arrive à se renouveler et faire des nouvelles propositions plutôt intéressantes. Certes une romance déjà lue et relue mais avec Emma Green ça passe crème. Et c'est ce que j'attends d'un bon new adult. Me détendre et passer un très bon moment en toute légèreté. Mais pourquoi cela n'a pas matcher à 100% avec moi? Autant je suis tombée sous le charme de Gaby, Hermione et Sirius. Un trio plutôt attachant et nous propose des scènes rocambolesques. Autant Art, le soi-disant mâle alpha, le fantasme de ces dames, m'a souvent laissé de marbre. J'ai trouvé le personnage plutôt effacé et pas assez exploité. Par rapport au titre je m'attendais à un mec très détestable, il devient trop doux et vite le parfait prince charmant. L'attirance physique est compréhensive entre les deux protagonistes mais je n'ai pas compris le déclic amoureux. J'ai trouvé le passage précipité quand ils découvrent qu'ils s'aiment et surtout abrupt surtout par rapport à leur passif respectif. Je trouve aussi comparé aux autre romances, beaucoup moins de suspenses, d'intrigues et d'émotions. Moins de rebondissements aussi. J'ai lu une majeure partie de la bibliographie de l'auteure et il est vrai que j'ai tendance à comparer à force.
Après je pinaille beaucoup. Cela reste une agréable lecture. On la dévore comme tout roman d'Emma Green. Et je reste addict au duo d'auteures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
LageEnder
  14 octobre 2019
Avec un titre comme ça, je ne savais pas forcément à quoi m'attendre, mais pour être franche, quelle bonne surprise j'aie eue ! 😃 « Dix Bonnes Raisons de Te Détester » est un roman sentimental, écrit par Emma Green et paru aux éditions Addictives en août 2019. Petite précision, Emma Green est en réalité un pseudonyme qui cache un duo d'auteures…😏
D'une manière très étrange, j'ai conscience qu'à la lecture du résumé, n'importe qui pourrait s'attendre à un sentiment de déjà-vu, qui surfe sur la vague actuelle de la new romance. Qu'on se le dise, les livres de cette catégorie pullulent, à tel point qu'il devient difficile de mettre le doigt sur une pointe d'originalité 🤷‍♀️ Et pourtant, « Dix bonnes raisons de te détester » a su bousculer tout ce à quoi je m'attendais.
« Art Pearson a deux amours dans la vie : son île du Pacifique et l'hôtel paradisiaque qu'il a bâti en partant de rien. L'engagement, la famille, ça n'a jamais fait partie de ses plans.
Pourtant, son passé le rattrape sept ans après une nuit torride et sans lendemain : une jeune Française vient de débarquer à Hawaï, avec ses jumeaux et son sale caractère, prête à piétiner tous les châteaux de sable sur son passage.
Entre le bad guy sans attache et la mère célibataire, le paradis sur terre pourrait bien tourner à l'enfer.»
Si vous pensez clairement pouvoir imaginer ce qu'il va se produire entre les deux personnages principaux, vous vous trompez lourdement. Bien sûr, la narration suit un schéma précis et même si on ne peut pas réellement parler de « surprises » au sens propre du terme, tout repose sur la force des protagonistes.
Gabrielle Marceau est une femme et une vraie 💪 Si sa vie n'a rien de facile, elle ne se démonte pas et va jusqu'à tout plaquer pour débarquer sur une île inconnue, retrouver celui qu'elle n'a croisé qu'une seule fois dans sa vie. Déterminée, elle a de la poigne et surtout de la répartie qui, entre nous, m'a fait mourir de rire.
Art Pearson, quant à lui, est un homme attachant, en apparence un peu dur. Pourtant, il est facile de rapidement s'apercevoir qu'il est bien plus que cela et surtout moins complexe que les apparences pourraient le laisser penser. Cela étant, Art a à coeur de défendre son territoire et il a trouvé en Gabrielle, une adversaire à sa hauteur ⚔
Alors, dès l'instant où ces deux-là se retrouvent face à face, les réparties pleuvent sans plus jamais s'arrêter et mon Dieu, je n'ai cessé de rire durant ma lecture. Je n'oublie pas non plus les deux petits jumeaux qui ont, sans nul doute, hérité de quelques traits de caractère de leur mère 😏
Au-delà de cela, les décors m'ont énormément plu, parce qu'ils ne sont à aucun moment tombés dans le cliché. Je tire d'ailleurs mon chapeau aux auteures qui ont su mettre en exergue avec habilité un univers paradisiaque qui ne se répétait pas et qui, de bien des manières, a su se renouveler de l'existant 🏝
Cela a d'ailleurs créé une ambiance très spéciale que je ne voulais plus quitter. Il ne m'aura fallu que 24 heures pour terminer ce roman et j'ai presque regretté de n'avoir pas sur faire durer plus longtemps la lecture.
Pour ce qui est de l'intrigue (attention, petit spoil), j'ai trouvé le sujet de départ pour le moins intéressant. Passer une nuit torride, c'est facile, en quelque sorte. On ne réfléchit pas, on se laisse aller, on profite de l'instant. Mais lorsque cela entraîne des conséquences imprévues, il faut assumer et assurer, parce qu'on ne peut tout simplement pas revenir en arrière. Et ici, Gabrielle a su se montrer parfaite, allant jusqu'à pousser les choses à l'extrême. Sa volonté de vouloir faire entendre raison à Art est légitime, même si celui-ci refuse la réalité.
Il m'est presque difficile d'ajouter quelque chose à cette chronique tant j'ai apprécié ma lecture 😃 J'ai pleinement adoré ce livre drôle, pétillant, ensoleillé, qui n'a rien d'une redite mais a su conserver les codes efficaces pour rendre cette histoire parfaite !
-----
👙🏖
-----
Le petit mot de la fin 🖋
Même si je risque de ne pas faire dans l'originalité, je voudrais rappeler que je n'exprime ici qu'un avis personnel sur le roman "Dix Bonnes Raisons de Te Détester". Loin de moi l'idée d'en faire une référence en la matière ou d'estimer que cette opinion est universelle ☝
Je prendrais toujours soin de mesurer mes remarques, dans la mesure où elles seraient négatives, puisque mon but n'est aucunement de faire du tort aux ouvrages ou aux auteurs. J'ai conscience du travail que représente l'écriture d'un roman, du coeur et du temps investis dans son élaboration. Je suis avant tout une lectrice qui souhaite partager, avec tous ceux qui le voudront, son amour pour la littérature 💛
Lage
Lien : https://everytrickinthebooks..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Beli_LivreSaVie
  28 juillet 2020
Sans surprise, ce roman d'Emma Green m'a encore beaucoup plu ! Il y a d'abord l'histoire en générale et les personnages bien entendu, mais au delà de cela je crois que j'y ai aimé tellement de petites choses que l'on se dit parfois, mais elles l'ont écrit pour moi ? Des détails, d'une passion à un comportement, ou encore à l'éventualité d'autre chose. Cela rend l'ensemble encore plus délectable à la lecture.
Nous voilà bien en compagnie d'une héroïne qui devrait vous plaire, moi je l'ai adoré. C'est le genre très naturel dans sa façon d'être, un peu sans filtre par moments et qui se laisse porter au grès du vent, mais tout cela en étant en même temps une maman responsable et à l'écoute de ses enfants. Ses enfants, justement, ils sont la pierre angulaire de sa vie, elle en a deux, des jumeaux : un garçon, une fille. Deux personnalités à l'opposé que j'ai pris tant de plaisir à découvrir. Il y a cette jeune enfant pétillante, audacieuse qui ne manque pas une miette de ce qui l'environne, avide de tout connaitre et de tout vivre, une petite tornade ! Puis il y a son frère, plus discret, silencieux, en prise avec un mal être inexplicable qui fait chaud au coeur et que sa soeur épaule comme le font un frère et une soeur, avec puissance et fidélité. Tous trois quittent tout, une ville, une famille, un métier, des habitudes pour se rendre sur une île et ce dans un but très précis. La mère célibataire veut retrouver le père de ses enfants.
Après un périple de plusieurs heures, elle arrive enfin sur place avec ses deux chenapans et exige de voir le propriétaire de l'hôtel. Art Pearson a monté cette affaire en partant de rien avec un rêve en tête, et il s'y emploie avec passion. Pour lui, rien d'autre ne compte, il ne veut pas de famille, pas d'engagements, il ne veut pas être lié à qui que se soit. Alors l'arrivée inopportune de cette figure de son passé va venir chambouler son monde. Gaby, c'est une tornade à elle seule, mais alors accompagnée de ses enfants, cela vaut le détour. Elle s'impose et elle n'en démordra pas, il se doit de l'écouter et de ne reconnaitre la réalité des faits, leur unique nuit passée ensemble n'a pas été sans conséquences, et si elle se démène seule depuis toutes ces années, elle n'a jamais cessé de le chercher. Aujourd'hui, la présence de cet homme dans la vie de sa famille devient primordiale pour que ses enfants se sentent entiers et plus heureux.
C'est donc de plein fouet qu'ils vont se confronter l'un à l'autre, à ce passé fusionnel mais éphémère et aux conséquences qui ne sont pas anodines. Art ne démord pas, il ne veut pas reconnaitre la vérité car cela changerait toute la conception qu'il a de son avenir et il s'y refuse. Tandis que Gaby, patiente malgré ce grain de folie qui l'anime, prendra le temps qu'il faut pour qu'il accepte leurs présences, espérant qu'il finira tout de même par reconnaitre les faits. L'ensemble est porté par la bonne humeur, celle de Gaby, des enfants et de ceux qui les environnent. Tout ne sera pas rose, l'arrivée de la petite famille contrecarre quelques plans de certains, qui ne seront pas ravis de les voir. Il y a le déni et la colère qui en découlent, qui vont animer les personnages, mais il y a aussi la passion, l'attirance qui ne s'est pas éteinte ainsi que des sentiments encore plus profonds qui vont naitre et qui vont dicter leurs attitudes à chacun. Nous sommes alors entrainés par bien des émotions qui découlent tout de même d'une réalité sérieuse et même s'il y a beaucoup de légéreté dans leurs façons de se comporter, le fond reste d'une importance primordiale pour deux jeunes enfants qui n'ont rien demandé, si ce n'est d'être heureux.
L'héroïne est fan d'Harry Potter, elle ne pouvait que me plaire ! Puis quel entrain, c'est entrainant de la suivre, puis alors ses pensées, n'en parlons pas, on s'en régale. Elle pense tout bas, ce que beaucoup de parents pensent aussi, sauf que comme on partage ses pensées, du coup, on se plait auprès d'elle. Malgré son grain de folie, elle a un coeur gros prêt à aimer et à être aimer et elle a très à coeur le bonheur de ses enfants. On les suit tous avec émotions et on comprend aussi ce qu'il se passe en chacun d'eux quand les vérités apparaissent et vont en dérouter plus d'un. La petite famille s'installe tranquillement dans une routine le temps que les choses changent et le temps qu'Art accepte la situation. Quelques rebondissements viendront ponctuer leur histoire à tous, accélérant les choses, et leur permettant de peser le pour et le contre.
Je crois que c'est la première fois que je me suis imaginée quitter Paris pour m'installer sur une île. Mais quand je dis envisager, c'est vraiment avec envie, moi la vraie citadine ! Pour vous dire à quel point, on se sent plus que bien dans cette romance, avec cette possibilité de renouveau et de bonheur ailleurs et loin de nos habitudes. La plume d'Emma Green a encore causé bien des émois, j'ai adoré leurs personnages, leur histoire, les lieux, la magie de l'ensemble fonctionne à merveille. C'est un plaisir à lire, c'est drôle, émouvant, on ne s'y ennuie pas une minute !
Lien : http://www.livresavie.com/10..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
carine13400
  21 novembre 2019
Voilà les 10 bonnes raisons de vous laisser tenter par ce magnifique roman !
1- C'est du Emma Green tout simplement.
2- Les paysages sont à couper le souffle et vous allez être dépaysés en deux trois mouvements.
3- Les plumes des auteures nous emmènent à Hawaï, dans un décor de rêve pour vivre une magnifique histoire
4 – Les protagonistes sont époustouflants, attendrissants, attachants, canons et hilarants que ce soit du plus petit, au plus grand. Bon ok, Art doit se dérider un peu, mais les tornades qui vont débarquer à son Hôtel sauront le faire, je vous le garantis.
5 – Ça bouge, ça pétille, ça m'a fait rire…
6 – Autant que cela m'a touchée.
7 – Parce que certains Cyclones peuvent faire du bien malgré les ravages…
8 – Parce que Gaby et Art, c'est la plus magnifique des tempêtes !
9 – Et si je vous racontais plutôt ? Car des raisons, il y en aura bien plus que 10 et presque autant que Gaby en aurait pour détester Art… Ou pas.
10 – Bonnes raisons de te Détester Histoire Intégrale.
Dès le prologue, on ne peut qu'être happée dans cette histoire qui ne manque pas de tendresse et de sensualité. Une belle romance toute fraîche avec ses moments touchants, hilarants à ses heures, et plein d'amour à d'autre, qui nous emporte d'un bout à l'autre sans s'en rendre vraiment compte. Un récit léger qui fait du bien au moral et qui permet de passer un bon moment de lecture.
Il y quelques années, Gaby et Art ont partagé la nuit la plus incroyable de leur vie. Une nuit qui aurait dû rester sans conséquences avec pour seul souvenir, des pensées à faire rougir pendant de longues années. Oui, entre Gaby et Art, ce fut percutant, piquant, ravageur, attractif, et très … Sexuel et sensuel, un corps à corps inoubliable. Une rencontre qui fait que tout une vie change en une seule nuit…
Sept ans après, le retrouver devient une urgence pour Gaby qui va tout plaquer en France et s'envoler vers cette île de rêve sur laquelle Art a ouvert un Hôtel.
Art est un amoureux de la nature, fan de surf, dingue de boulot, aimant son indépendance et sa solitude. Handicapé social, son projet de vie se résume à vivre seul et monter de ses propres mains chaque bungalow écologique qu'il propose à ses clients.
Mais, l'arrivée de Gabrielle va être sa plus grosse tempête. Cette fille au caractère de feu et aussi imprévisible que le volcan qui domine l'île, va lâcher la plus grosse bombe qui soit et faire exploser alors toutes ses certitudes mais, aussi son coeur. Les blessures et les secrets du passé qui ont alors créé des failles dans ce coeur qu'Art ne veut plus ouvrir à quiconque, va se fissurer petit à petit, jusqu'à déterrer ce qui il y était enfoui pour y faire face.
L'alchimie entre eux est toujours aussi présente et surtout palpable. L'attraction toujours aussi forte et électrique. Leur relation ne sera pas de tout repos et l'obstination de Gabrielle, incommensurable. Elle ira jusqu'au bout, jusqu'à le faire plier… Il le faut… Les piques et les joutent verbales vont être le moteur de leurs échanges pour notre plus grand plaisir. Des têtes à tête enflammés qui ne pourraient être calmés que par un corps à corps.
Avec 10 Bonnes raisons de te détester, les auteures m'ont offert une superbe parenthèse dans laquelle j'ai pris plaisir à m'évader. L'odeur de la mer, le sable chaud et le chant des vagues ne peuvent que faire rêver. Si vous rajoutez une jolie blonde qui sait faire des bons petits plats, accompagnés de ses jumeaux et un beau Gosse, voilà le combo parfait d'une romance estivale à dévorer sur votre chaise longue, chapeau de paille sur la tête et Mojitos a portée de main. Ok peut-être aussi des Kleenex à un moment donné si vous êtes sensibles. Mais cela reste tout de même assez light de mon point de vue.
Nous sommes plus dans une comédie romantique, même si les plumes des auteures ne peuvent s'empêcher de nous toucher en plein coeur. Toujours aussi addictives, émouvantes et attendrissantes. Elles savent nous émouvoir quand il faut et là ou il faut. Même si dans ce récit, j'ai trouvé néanmoins que c'était moins percutant qu'à l'habitude. Mais, nous sommes dans une romance estivale et c'était sûrement voulu.
C'est un roman qui fait du bien, qui apporte la bonne dose de rire, de douceur, d'amour et qui aborde plusieurs sujets sans déplorer aucun temps mort. Tout est autant cyclonique que les Français qui déboulent sur l'île et qui vont dévaster le coeur de notre ours solitaire. Tout est écrit avec tact et une fluidité qui nous offre une histoire volcanique qui démarre sur les chapeaux de roues et nous emmène à 200 à l'heure dans un récit vivant, drôle et émouvant que je ne peux que vous conseiller de lire à votre tour. Un grand merci aux Éditions Addictives pour m'avoir permis de découvrir ce magnifique roman en service presse numérique.
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaynaOrevesdesmots
  17 janvier 2020
On fait le rencontre de Gabrielle alias Gaby, mère de deux jumeaux de 6ans issue de son meilleur coup d'un soir 7ans auparavant. Elle est en pleine To do list sur toutes les bonnes raisons de détester Mec Détestable alias le géniteur des enfants, Arthur Pearson. Pour ses jumeaux Sirius et Hermione, elle décide de partir à Hawaï, c'est là qu'il vit, sans billet retour avec eux pour qu'ils rencontrent leur père devenu propriétaire d'un hôtel écolo de l'île. Sirirus ne parle plus depuis un an car cette absence de père lui est insupportable et Hermione se met en danger, s'éparpille sans cesse en quête de limite et de reconnaissance. Si Gaby le fait c'est pour eux rien que pour eux car elle déteste Art de s'être volatilisé et d'être si difficile à trouver. Elle débarque sur l'île comme un cyclone avec ces deux sorciers turbulents et déclenche un tsunami dans la vie d'Art en lui lâchant la bombe qu'il est leur père. Il veut qu'elle reparte au plus vite, il ne veut pas la croire mais les ressemblances sont si vives. Elle campe sur ses positions et ne partira pas de l'île avant qu'elle ne l'ai décidé. Une cohabitation forcée s'installe pour notre plus grand plaisir.
Comment va se dérouler cette cohabitation ? Gaby fera-t-elle entendre raison à Art ? Lui finira-t-il par reconnaître sa paternité ? Comment cette pseudo famille va-t-elle évoluer ? Ou cela va-t-il les mener surtout que le désir est toujours aussi vif entre eux ? Et quels secrets cachent ils tous les deux ?
Que j'ai aimé ce roman. Dévoré en à peine 2 petits jours, je me suis totalement régalée. le cyclone Gaby nous emmène avec elle à Hawaï pour un voyage extrêmement compliqué mais « difficile n'est pas impossible » et elle va nous le prouver à de multiples reprises. Tenace avec un caractère à toutes épreuves elle va faire face à Art qui ne vit que pour sa liberté et son île. Ses deux mini sorciers sont toute sa vie et elle est prête à tous les combats pour eux comme chaque mère pour ses enfants. En grande fan d'Harry Potter j'ai adoré chaque référence sur ce sujet et en tant que mère je me suis identifiée à elle dès le premier chapitre où les enfants deviennent des tornades de niveau 3.
Art est un grand mystère à lui tout seul qu'on ne cesse de chercher à déchiffrer. Il ne veut pas d'attaches, pas de sentiments et surtout ne plus souffrir. On comprendra au fil des pages ce qui l'a forgé de cette manière et on ne peut qu'être touché par ce passif si douloureux et pour lui qui se sent si coupable. Malgré son refus de s'impliquer et sa mauvaise foi évidente, on tombe littéralement sous le charme de Mec Détestable, qui ne l'ai pas tant que ça bien au contraire. Gaby ne restera pas insensible non plus et on la comprend que trop bien.
Je n'aime pas les histoires simples ou les héros s'aiment au premier coup d'oeil pour vivre le grand amour. J'aime quand c'est compliqué, difficile mais qu'ils surmontant chaque épreuve et surtout qu'ils finissent par reconnaître les sentiments qui se sont construits et installés au fil du temps. Dans ce roman, c'est exactement ça. Ils se désirent mais ne veulent pas y céder, ils se cherchent inlassablement dans des joutes verbales piquantes et très émoustillantes qui donnent un très bon rythme à l'histoire et surtout de parfaits préliminaires. Vous l'aurez compris ça crépitent à Hawaï et ils sont loin de se douter des problèmes qui les attend et qu'ils bon devoir affronter ensemble. Des liens vont se tisser malgré toute la réticence d'Art et les secrets que chacun dissimulent risque bien de semer un chaos monumentale dans ces toutes nouvelles relations si fragiles.
Un joli voyage avec de magnifiques descriptions de l'île faite par les auteures. On embarque directement pour cette belle romance semés d'embûches qui nous fait palpiter autant de désir, d'inquiétude, d'émotions et d'amour.
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   16 août 2019
C’est bien lui. Ça ne pourrait être que lui, cet inconnu qui a changé toute ma vie en l’espace d’une seule nuit. Mes souvenirs se réveillent sous mon crâne, se raniment sous ma peau, comme un flash-back plus vrai que nature. Je l’ai aperçu en photo dans cet article de magazine, mais c’est encore plus flagrant depuis que je l’ai face à moi : il n’a pas changé.
Commenter  J’apprécie          20
ianjamasimananafanouhianjamasimananafanouh   13 octobre 2019
– Parfois, Art Pearson, les gens font des choses sans réfléchir mille ans, faire des plans, prendre des mesures et prévenir la terre entière par talkie-walkie. Parfois, les gens agissent, quand ils en ont vraiment envie, et arrêtent de penser. Tu devrais sérieusement songer à essayer.
La blonde me plante là pour aller chercher une serviette à la salle de bains, je peux la reluquer de dos sans risquer de me faire prendre. Et réfléchir à une repartie. Mais à la place, je repense à ce qu’elle vient de m’envoyer dans les dents. Et j’ai une furieuse envie d’elle, de la coller contre le mur le plus proche, de fourrer ma langue dans sa bouche, de goûter à sa peau salée, d’empoigner ses cheveux trempés et de lui prouver que non, elle n’a pas du tout envie que j’arrête de réfléchir et de me contrôler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   16 août 2019
Un couple enlacé passe près de la réception, je déteste ces gens d’être aussi insouciants alors que je joue ma vie et celle de mes enfants, en ce moment. Le brun passe ses deux paumes sur sa barbe naissante et tente toujours de garder son calme, malgré la tension croissante. Ses doigts pianotent contre ses lèvres pendant qu’il cherche une nouvelle solution.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   16 août 2019
y a quelque chose d’un peu surnaturel, ici, presque miraculeux : des plages de sable fin, blanc ou noir, mais aussi des coulées de lave, des forêts tropicales, des massifs volcaniques où il neige parfois, des récifs de corail, des poissons multicolores, des bêtes sauvages, des marchés aux produits incroyables, des habitants à la peau de toutes les couleurs et aux yeux toujours brillants… Hawaï est une terre de contrastes, un lieu surprenant, dépaysant, magnétique comme je les aime.
Je crois qu’on n’en repart pas indemne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2019
Elle se marre tout bas, détourne le regard et passe la main dans son épaisse crinière brune. J’ignore si ce geste lui échappe ou s’il est destiné à me séduire, mais elle sait pertinemment que ça n’arrivera plus. Entre elle et moi, c’est désormais strictement platonique. Ça ne l’a pas toujours été, mais je n’ai pas aimé la voir s’attacher. Je ne compte faire souffrir personne ni m’engager avec qui que ce soit. J’ai été clair dès le départ, c’est mon projet de vie depuis toujours : être et rester un homme libre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Emma Green (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Green
Le duo Emma Green aurait été ravi de vous rencontrer à Livre Paris ! Pour votre plus grand plaisir, elles vous parlent de "Recherche Coloc" et d'un projet à venir
autres livres classés : hawaiVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3818 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..