AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782221103388
84 pages
Éditeur : Robert Laffont (01/03/2005)

Note moyenne : 3.02/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Je l'ai appelé par son nom, il s'est avancé, a entièrement ouvert le lit, m'a demandé de m y coucher. J'ai essayé de l'entraîner avec moi sur le drap, mais il ne m'a pas laissée le toucher. "Demain, a-t-il dit. La première nuit, il ne faut pas se toucher... " Une femme et un homme passent ensemble sept nuits d'amour, durant lesquelles ils multiplient les jeux sexuels pour mieux attiser leur désir. La première nuit, c'est uniquement par le regard qu'ils doivent s'aim... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ambages
  02 janvier 2016
« Qui j'aime ? »
La question est posée par Alina Reyes cette nuit.
« J'aime qui j'aime, qui j'aimai, qui j'aimerai. Qui j'aime est une spirale dans le temps, et elle n'a pas de fin. »
La réponse est donnée à la lecture de Sept nuits : l'amour est intemporel.
Dans ce roman la narratrice raconte sept nuits avec son amant. Il a décidé du rythme et des contraintes que chacun doit respecter afin de laisser le désir monter progressivement entre les partenaires.
Mais...
Sinon cela ne serait pas drôle :) « tout ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a que l'amour. »
La narratrice évoque régulièrement ''Qui j'aime'', ces mots repris comme un leitmotiv dans le roman le ponctuent à tel point que j'en suis venue à m'interroger : et si je me trompais de cible... Qui aime-t-elle ? « Qui j'aime est une spirale dans le temps, et elle n'a pas de fin, ni moi qui l'aime. »
Partant de là, je n'ai pas été surprise par la fin « Qui j'aime était l'une d'elles, voguant au-dessus de l'écume il me regardait le regarder dans mon plaisir, sachant que je ne pourrais jamais, jamais épuiser mon désir de lui, et que c'était pour nous deux une bénédiction, et une malédiction. »
En très peu de pages, Alina Reyes met en place une petite musique surprenante sous couvert d'un roman érotique léger. Elle rend palpable les interrogations de la narratrice et mélange avec une certaine habileté ses questionnements d'écrivain. Je me suis demandée si ce roman n'était pas un essai, une tentative pour voir l'écriture érotique autrement de la part de l'auteur. N'en ayant pas lu d'autres d'elle, je n'ai pas de réponse, mais il est vraiment intriguant ce roman d'une nuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
Croquignolle
  13 décembre 2014
Petit livre très rapidement lu.
L'ambiance est attachante, le suspense palpitant, le jeu de l'amour attirant.
Poésie et Sens...
Poésie des sens...
Et virevoltent les papillons !
Commenter  J’apprécie          50
charlottelit
  19 octobre 2018
sensuel érotique mais très agréable
se lit vite : quelques pages et on en redemande !
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
martineden74martineden74   13 septembre 2020
Moi, pourtant, plutôt que de recevoir des témoignages d’amour venant du pays de l’esprit ; plutôt que de me survivre, toujours amante, dans l’Hadès ou dans la vie future, je préfère devenir avec vous fleur du prunier vermeil, fleur de laurier-rose. Alors les papillons qui butinent le pollen nous uniront.
Commenter  J’apprécie          10
CroquignolleCroquignolle   20 décembre 2014
Tout était blan et noir, d’un blanc de lune et d’un noir de fusain, tout était tendre, velouté, doucement mystérieux, près de nous un saule pleureur bruissait imperceptiblement, plus proche encore l’eau maintenant chantait son clapotis discret, nous-mêmes étions en noir et blanc, nous-mêmes étions faits de cette lumière du noir et blanc qui se faufile sur les formes comme les chats sur les toits la nuit, cette lumière dans laquelle le temps s’égare, s’abandonne et s’oublie, comme une femme amoureuse que son amant caresse dans l’ombre, et dont la jouissance se promène et rejaillit en un coin du tableau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AmbagesAmbages   02 janvier 2016
Ainsi lecteur en cet instant je suis seule au milieu de la nuit, tout est silence et je me balance sur le bord de mon lit, à moitié déshabillée, à moitié seulement car le désir d'écrire m'a saisie au milieu, et tout ce que je veux te dire c'est qu'il ne faut pas prendre mon histoire au pied de la lettre, mais à sa tête.
Commenter  J’apprécie          150
CroquignolleCroquignolle   20 décembre 2014
Moi, pourtant, plutôt que de recevoir des témoignages d’amour venant du pays de l’esprit ; plutôt que de me survivre, toujours amante, dans l’hadès ou dans la vie future, je préfère devenir avec vous fleur du prunier vermeil, fleur de laurier-rose. Alors les papillons qui butinent le pollen nous uniront.
Commenter  J’apprécie          90
CroquignolleCroquignolle   20 décembre 2014
Perplexe, immobile, je te contemple…ma pensée s’est tue devant l’immensité de tes espaces… c’est avec toi que j’ai vécu des rêves poétiques, des impressions divines. » a dit un poète en parlant de la sainte Russie.
Commenter  J’apprécie          80

Video de Alina Reyes (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alina Reyes
Alina Reyes, 24 avril 2008, à la maison ! Rigolo, une écrivaine nature!
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
294 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre