AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2822100071
Éditeur : Libréditions (13/03/2016)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Le sexe, c'est facile. L'amour, c'est une évidence qui s'impose. La confiance, c'est plus compliqué. Que fait un homme qui n'a confiance en personne et ne ressent aucune émotion quand le « coup d'un soir » fait ressurgir le passé sombre qu'il avait enterré ?
Matt Garrett est un capitaine d'industrie qui n'a pas l'habitude d'être dominé ni dompté. Alors que tout les sépare, il rencontre Alex Sand, une jeune avocate franco-américaine dont le rêve est de travail... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Le_gout_du_risque
  22 avril 2017
Comme à mon habitude, je ne fais jamais les choses dans l'ordre et une fois encore, j'ai encore frappé. Au salon du livre j'ai commencé par rencontrer l'auteur de ce roman, Jana Rouze avec qui j'ai longuement discuté et ce n'est que par la suite que j'ai lu son livre ! En avant propos, Jana Rouze m'a un peu expliquée les dilemmes, les points importants de son livre mais m'a également communiquée son amour de la lecture et de l'écriture et avant même d'avoir le livre entre les mains, j'étais persuadée que ce roman serait une bombe ! Et après l'avoir terminé, autant vous dire qu'il a été à la hauteur de tous mes espoirs !
Il est beaucoup plus facile de faire une chronique pour un livre qui fait 350 pages. Avec une chronique assez longue, on est presque sûr de ne pas oublier les détails importants, mais pour Effet de vague qui en fait presque 800, la tâche est beaucoup plus difficile … Mais je vais essayer de ne rien oublier !
Avant toute chose je vais vous parler du cadre général !
• Matthew possède l'une des plus grande entreprise mondiale, MHG Industrie. Il a fait fortune en 3 jours, grâce à une bidouille de trading à laquelle je n'ai pas compris grand chose (mais d'une manière tout à fait légale rassurez-vous). On le surnomme vulgairement la Déferlante (vous savez la vague scélérate), mais entre nous, les intimes, ce sera Guerrier ! Il est connu pour être intraitable, il ne négocie pas, il ne se montre pas, il n'aime pas et il dédit sa vie à son entreprise. Il est froid, glacial même et ne dispose pas d'une grande palette de sentiments ! Côté physique (pour l'avoir rencontré en vrai, au salon du livre, Jana Rouze a invité un homme qui est la réplique exacte du Matt qu'elle a imaginé), il est taillé comme une armoire à glace, grand avec un immense tatouage dans le dos. Et avec tout ça, je peux vous dire, d'une, qu'il a beaucoup de choses à cacher et mais de deux que vous n'êtes pas au bout de vos surprises ! Mais derrière ses airs de gros durs, en ce qui concerne son entreprise il a un coeur tendre. C'est d'ailleurs pour cette raison, qu'il a diversifié les branches de son entreprise pour fabriquer du sang de synthèse et qu'il vient en aide à certains enfants venus du Kivu. Il veut sauver des vies mais surtout essayer de faire en sorte que les sangs Bambay disposent d'assez de sang pour survivre en cas d'accident (là aussi vous en saurez plus en lisant l'histoire !).
• Alexiane est une avocate à peine sortie de la fac de droit, major de sa promo et spécialisée dans le droit pénal (les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité). C'est tout naturellement qu'elle postule à la Cour pénale internationale, mais vu son jeune âge, sa candidature est rejetée (c'est fou comme son profil ressemble au mien, droit pénal, crime de guerre etc mais vous pouvez enlever major de promo de ma liste, ça n'arrivera pas, je passe beaucoup trop de temps à lire des livres pour ça :P). Elle est discrète et douce aux premiers abords, tellement qu'on pourrait presque la croire naïve et fragile. Mais il n'en ait rien, sous cette couche de douceur, se cache une femme forte, pleine de poigne et aussi butée qu'entêtée !! Alors que le monde entier serait pétrifié devant l'imposant Garrett, son côté froid et son charme charismatique, elle réussit à lui tenir tête de façon assez spectaculaire ! Sincèrement elle m'a bluffée tout à long du livre … Et son intelligence est toute aussi spectaculaire !!

Dès les premières pages, on assiste à la rencontre un peu incongrue de ces deux personnages, dans les toilettes d'un bar, rencontre chargée de tension sexuelle (il fallait bien frapper fort dès les premières pages, cette entrée en matière reflète exactement la suite du livre ! Attendez-vous à quelques rebondissements). La rencontre d'Alex l'a tellement déroutée, qu'elle en a oublié son téléphone et qu'elle devient Civilité (son surnom). Par la suite Alex avec ses deux colocataires et amies, assistent à une conférence, donnée par qui ? Je vous le donne en mille : Matthew Garrett alias La Déferlante ! C'est après cette conférence que tout se joue ! Monsieur Garrett, grand et richissime milliardaire a alors tous les pouvoirs, il craque son téléphone, et dispose de tous les accès pour trouver tous les renseignements qui concerne Alexiane ! le début de leur aventure commence ! C'est avec grand soin que je choisis mes mots, j'aurais pu dire romance, ou histoire ou n'importe quel autre mot pour qualifier une belle et grande histoire d'amour, mais je vous avez prévenue, personne ne s'attend à autant de rebondissements !
Au départ leur plan est précis : une nuit rien qu'une nuit et leurs chemins devront se séparer pour toujours. Mais tout tombe à l'eau le matin au réveil quand Civilité touche du doigt le terrible secret que le Guerrier tente par tous les moyens de cacher aux yeux du monde…
Après leur première rencontre, Alex l'entêtée décide de percer à jour Monsieur Garrett en personne (autant vous dire que vous avez plus de chance de réussir à vider l'océan à la petite cuillère !). Même avec son intelligence supérieure et ces connaissances en matière de droit pénal, elle ne découvre son terrible secret qu'à la toute fin du roman (et oui forcément Matt était obligé d'avoir un secret !).
Au fil de la lecture, il y a tellement de rebondissements, de nouvelles histoires qu'il est clairement impossible de s'ennuyer. le suspens monte d'un cran à chaque nouveau chapitre ! Surtout qu'on rêve désespérément de percer Matt a jour ! Mais son histoire est tellement forte et improbable que personne n'aurait pu découvrir son secret avant Alex (je paie les deux prochains tomes à celui ou celle qui y serait arrivé). Ce roman est fort en émotion (même si Matt n'en possède pas) et fait passer une foultitude de messages ! « L'homme est dangereux pas l'amant ». Alex va très vite apprendre quelques petites choses sur son amant, comment l'emmener à se livrer, comment se comporter avec lui, comment le réconforter mais surtout à quel moment rester discrète quand il a besoin d'être seul.
♥ Je tiens à saluer le côté indépendant de Civilité ! Elle n'est pas comme toutes les autres héroïnes que j'ai pu rencontrer au fil de mes lectures ! Elle ose affirmer ses opinions, prendre position et surtout, le graal : dire NON ! Elle n'est pas l'amoureuse transie d'amour qui accepte tout et n'importe quoi du moment que cela plait à son amant ! C'est elle que j'apprécie plus que Matt (même si bon, c'est Matt quoi :P). Matt est le bourreau des coeurs, son sex appeal est tel qu'en un claquement de doigt, les femmes sont déshabillées et prêtent à lui offrir leur corps ! Ce mec fait clairement tourner les têtes ! Mais il n'est pas le genre de dominant que l'on rencontre dans tous les romans érotiques. Alors qu'il croyait sa carapace bien solide, il est forcé de se rendre à l'évidence, parfois pour laisser quelqu'un rentrer, il suffit d'ouvrir la porte ! Petit à petit il va accepter de faire rentrer pleinement Alexiane dans sa vie, même s'il traine de nombreuses casseroles, il refuse que son passé le définisse et affecte leur relation (même s'il va tout de même être obligé de l'admettre un jour ou l'autre).
♥J'ai également beaucoup aimé les personnages secondaires, les deux amies d'Alex mais également les deux frères de Matt. Tous ses personnages apportent quelque chose de frais, un peu d'humour et un peu plus d'humanité à ce livre ! J'ai d'ailleurs hâte d'en apprendre d'avantage sur eux et j'espère que ses frère se livreront un peu plus sur certains secrets que dissimule notre Guerrier ! La famille Garrett a beaucoup de choses à cacher et je suis certaine qu'on n'est pas au bout de nos peines !

♥♥Petite parenthèse maintenant pour vous parler de ce que j'aime le plus dans ce roman : les faits. L'auteur a extrêmement bien retracé certains faits mais s'est aussi extrêmement bien documentée ! Pour ne vous donner que quelques exemples, les histoires du Kivu, les nawashis, le milieu de la finance, tout y passe avec une foultitude de détails plutôt impressionnants (même si certains font plutôt froid dans le dos). Je pense (mais ce n'est que mon avis très personnel) que ce sont toutes ces intrigues qui font de ce livre un si bon roman ! Sinon Effet de vague ne serait qu'un vulgaire roman Young Adult comme on en a vu pleins d'autres ! Mais il est tellement particulier et l'auteur arrive à écrire et raconter ces détails comme personne ! La partie romance est très bien écrite c'est certain, mais ce sont tous les à côtés qui font de ce roman une bombe ! L'auteur a vraiment travaillé certains sujets et a fait des recherches très poussées, dignes d'un roman historique ! Enfin une histoire YA avec un vrai fond, ça fait du bien !

En somme, j'ai adoré ce roman que j'ai dévoré en seulement quelques jours ! La double narration apporte un côté nuancé, parfait pour briser la monotonie d'un seul point de vue ! J'ai adoré la plume de Jana Rouze, intelligente mais ultra moderne. Elle a parfaitement réussi à lier l'intelligence des deux personnages à leurs dialogues. Si leurs conversations avaient été simples et sans artifices, il n'y aurait pas eu de cohérence et tout serait tombé à l'eau ! Et le suspens laissé à la toute fin du livre oblige n'importe quel lecteur à filer à la librairie la plus proche pour acheter la suite ! Parce que oui je meurs littéralement d'impatience de connaître la suite de l'histoire ! Les aventures de Guerrier et de Civilité sont loin d'être terminées !
⇒ Donc si vous chercher un bon roman Young Adult mais clairement au dessus de toutes les vulgaires lectures de base que tout le monde a déjà lu, ce livre est fait pour vous ! Moi il m'a conquit et cette lecture haute en couleur m'a vraiment fait un bien fou !
Lien : https://legoutdurisque.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
carine13400
  21 février 2019
Depuis le temps que j'entendais parler du guerrier voilà chose faite, et c'est avec une réelle addiction que j'ai lu les trois saisons d'affilée. La déferlante du guerrier m'a percutée de plein fouet pour m'abandonner telle un reste d'écume bouillonnante au bord du rivage.
Matt est le PDG de MHG Industrie, une des plus grosse entreprise. Il est beau, mystérieux et Ô combien sexy…. On le surnomme la Déferlante. Pourquoi un tel surnom ? Non, n'ayez pas de suite les idées mal placées, même s'il faut se l'avouer, le tsunami de petite culotte fait partie intégrante de la lecture Il faut dire que Matt Garret a fait fortune très jeune et en seulement 3 jours, ayant tout emporté tel un rouleau compresseur qui écrase tout sur son passage. Cet homme vide de tout sentiment et très affecté par un passé douloureux, est très fort dans son domaine. Il s'impose par ses trois vagues successives qui vous engloutissent pour ne vous relâcher qu'en fin de parcours, sonnée par ce qu'il vient de vous arriver. Nous, on aimera le surnommer le Guerrier, tout comme Civilité aime si bien le faire, et le pourquoi, je vous laisse le découvrir …
Alexiane est une jeune fille magnifique et pleine d'ambition. Très en avance sur son cursus scolaire par son intelligence au dessus de la norme et son travail acharné, elle termine avec trois ans d'avance ses études d'avocate. Elle rêve d'obtenir un poste à la cours de la Haye qui a pour principales fonctions de régler des conflits juridiques soumis par les États, et de donner un avis sur des questions juridiques présentées par des organes et agences internationaux agréés par l'Assemblée générale des Nations unies. Mais son jeune âge sera un handicap et un grand frein à ses ambitions…
C'est une rencontre toute banale dans un café qui va changer leur destin à tout jamais. Une rencontre hot, chargée d'une tension sexuelle palpable au delà des mots, qui nous fait entrer directement dans le vif du sujet. Une répartie entre deux êtres qui par opposition se rapprochent en jouant un jeu qui pourrait devenir dangereux pour chacun d'eux. Pourtant, aucun ne souhaite une relation, et c'est donc vers une nuit, une seule nuit qu'ils se tourneront… Malheureusement la perspicacité d'Alexiane et ses connaissances vont mettre à mal un secret du guerrier pourtant bien caché, et cet homme qui ne négocie jamais, lui fera signer plutôt un drôle d'accord… le jeu peu commencer… L'aventure aussi
Que dire d'une telle pépite si ce n'est que de vous conseiller de la lire. Certes dans la première saison beaucoup d'imperfections ont déstabilisé ma lecture, mais en aucun cas je n'aurais pu m'arrêter de le lire. Je me suis perdue plusieurs fois géographiquement et il me fallait revenir un peu en avant pour m'y retrouver. Tout comme les coupures de paragraphes qui arrivaient peut-être un peu abruptement et m'ont quelque peu perturbée. Mais, mais, mais… Au fil de ma lecture j'ai appris à faire confiance à l'auteure et la laisser me mener à la baguette ! Il faut tout simplement se laisser glisser sur les mots et voir où elle nous mène, car si à un moment on ne comprend pas, les lignes qui suivent nous ouvrent la boîte de Pandore. Une fluidité et une assurance qu'elle a réussi à trouver lors des deux saisons qui ont suivi la première et rendu la lecture encore plus prenante, car si sa plume a évolué, cela a été également le cas de ses personnages.
Un roman fort en émotions, où intrigues, rebondissement nombreux et très intéressants ne cessent de pimenter le récit et nous offre une histoire époustouflante, riche d'une culture sans précédant qui m'a complètement conquise. C'est beau, c'est chaud et intense. Cette attraction qui émane des protagonistes est à son comble et nous emporte dans les flots de leurs coeurs, malgré toutes les tempêtes dont ils sont victimes. Mais comme le dit si bien le guerrier, les vagues ne se brisent pas entre elles…
La profondeur des personnages et leur psychologie est d'une force incroyable. Très détaillé et étoffé, on a l'impression que l'auteure les incarne corps et âme ce qui donne une puissance au roman et nous immerge au plus près d'eux pour en ressentir chaque émotion. le choix de leur caractère et leur destin a été pensé intelligemment comme tout le roman d'ailleurs. Il est une oeuvre à lui seul, et si on venait à me parler d'adaptation au cinéma cela ne m'étonnerait même pas ! L'effet de vague est un roman qui se vit et dont on se délecte de chaque passage, quel qu'il soit, le coeur battant à tout rompre.
Les recherches de l'auteure sont fondamentales dans cette trilogie et elle a effectué ce travail avec une grande qualité. J'ai été bluffée par tous ces détails époustouflants et véridiques. J'ai énormément appris sur le Kivu, sur ces enfants des herbes hautes. Mais aussi sur le droit, la finance, l'industrie et la génétique en passant par les conflits géopolitiques, jusqu'à l'art des Nawashi.
Une multitude d'intrigues se croisent, se décroisent et se recroisent pour nous mener d'un bout à l'autre et finir dans une apothéose qui a fait de mon petit coeur un adepte des montagnes russes !
J'en ressors bouleversée par les informations tirées tout de même de faits réels , même si le roman n'est que fiction, et qui donnent tant d'impact au récit. Par cette passion et cette force qui fait de ce couple détonant un hymne à l'espoir, à l'amour et au destin. Mais aussi par le machiavélisme qui règne et qui dirige les hommes pour atteindre leur but…
Cette romance est vraiment grandiose ! Et l'auteure a réussi à la mener tambour battant malgré des sujets lourds et dérangeants. Une addiction vraie et pure qui vous plonge inlassablement à chaque minute de pause dans votre lecture. Les scènes de sexes sont stupéfiantes et si importantes par ce qu'ils en ressort. Elles sont d'une grande valeur pour le côté psychologique de nos protagonistes, mais nous laisse à nous, lectrices, pantelantes d'une combustion spontanée… Et j'ai eu chaud, mais tellement chaud, que je ne saurais vous le décrire sans me liquéfier à nouveau ;).
Le côté sombre est poignant comme jamais, et j'ai versé des larmes de tristesse et de colère. Il met en lumière des secrets et des situations bouleversantes. L'auteur exploite là encore, à la perfection, son scénario pour nous faire traverser un océan d'émotions…
Je vous invite à surfer sur la vague de Jana Rouze tout en sachant que la déferlante ne vous laissera pas en haut du rouleau. A vous de laissez la lame vous emporter, car le rouleau finira bien par vous relâcher… mais pas avant la fin du roman !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sami33
  10 janvier 2017
C'est le premier livre de la collection "Luv" que je lis et je peux d'ores et déjà vous dire que je suis une grande fan de cette collection ; je pourrais presque vous dire que je suis la première fan de cette collection qui nous réserve de belles pépites à venir, j'en suis persuadée !
La saison un d'"Effet de vague" m'a fait prendre les vagues en pleine poire ! J'ai été frappé de plein fouet par cette histoire, par ce côté sombre/dur et par cette belle plume qui est très très addictive ! Je me suis laissée prendre par cette houle et je vais essayer de vous expliquer tout ça !
Alors quand j'ai eu ce mastodonte entre mes mains, je me suis dis mais comment je vais faire pour lire ce pavé ? Puis, je me suis dis mais il va y avoir trois saisons ! L'auteur doit en avoir des choses à nous raconter ! J'avais également peur que l'histoire soit redondante mais ce ne fût absolument pas le cas ! Jana nous a fait une histoire magnifique teintée de noire, de blanc, de gris, de bleu marine... On suit l'histoire pas à pas, sans s'ennuyer ! Je me suis vite laissée happer par l'histoire, la trame est vraiment bien ficelée et tient la route ! Ce qui rend l'histoire d'autant plus addictive parce que tout coule de source, on se laisse embarquer sur ce bateau et on navigue à vue en même temps que nos protagonistes. Rien n'est laissé au hasard, Jana a vraiment pensé à tout, c'est très bien travaillé, c'est cohérent et vrai. Tout est très bien pensé, une situation qui peut être tout à fait banal peut en fait être bien plus complexe qu'elle n'y paraît... Comme vous le savez, j'aime beaucoup apprendre de mes lectures, et bien pour le coup, j'ai été servi !
Alexiane croise un peu par hasard la route de Matt Garrett, dans un café pour commencer puis en amphi pour continuer... Toutes ces rencontres si elles sont le fruit du hasard met la pauvre Alexiane dans des situations assez particulières... En la présence de cet homme, elle va vite se trouver gêner et intimider. Il faut dire que Matt alias Guerrier en met plein la vue et qu'il dégage une telle prestance qu'il force le respect partout où il va et dans n'importe quelle situation. Mais quand on la pousse un peu, elle sort les griffes, elle devient défiante et limite arrogante ! C'est une vraie contradiction à elle toute seule et c'est ce qui rend son personnage d'autant plus attachant, fort et intéressant. Elle a gardé également son innocence, son "âme d'enfant" qui est en contradiction encore avec sa thèse en droit... Mais c'est justement ce trait de personnalité qui va attirer cet homme aussi sexy qu'énigmatique qu'est Matt. Il est connu et reconnu dans le monde de la finance, pour ses moeurs un peu particulières également... Son crédo ? Travail, travail, coup d'un soir, travail et travail ! Pourquoi s'encombrer d'une nana quand on peut toutes les avoir d'un simple battement de cils ? Mais depuis qu'il a posé son regard sur Alex alias Civilité, son monde, son mode de vie va changer de tout au tout...
Il va la courtiser, lui offrir des fleurs, l'inviter à dîner et il va lui proposer une seule et unique nuit avec lui durant laquelle elle sera comblée, et prendra tout le plaisir torride que peux lui offrir Guerrier... du sexe pur, brut, mais surtout sans engagement ! Alex va accepter parce qu'elle est attirée par lui, parce qu'elle en a envie, parce qu'ils sont tous les deux sur la même longueur d'onde et que tout va bien dans le meilleur des mondes, ils sont tous les deux d'accord ! Sauf que voilà, Alex va mettre les deux pieds dans le même sabot et va se retrouver pieds et poings liés à Matt sans avoir eu le temps de bien comprendre ce qui c'était passé ! En effet, la belle Civilité a mis au jour l'un des secrets de ce Dieu du Sexe au grand jour ! Il n'est pas question qu'elle se fasse la malle avec cette info sous le coude, il doit la contrôler, la garder à l'oeil pour connaître ses intentions ! Pour se faire, ils vont se mettre tous deux d'accord ; Alex va travailler pour lui pendant trois mois. Exit le sexe et bonjour le job ! Matt a une devise et il a l'intention de s'y tenir... Ou pas ! "No sex in job", comprenez pas de sexe au travail. Maintenant que Civilité est son employée, impossible de lui sauter dessus pour assouvir ses envies ! Mais l'alchimie entre eux est tellement parfaite qu'ils vont modifier et ajouter des clauses à ce contrat. Leur relation devient un jeu malgré les enjeux pour Matt ! Il pense pouvoir tenir Alex bien sagement mais sa première erreur est d'avoir sous-estimé son adversaire... Il va s'en apercevoir, il va vite changer de stratégie avec elle... Est-ce que cela va porter ses fruits ?
Matt et Alex donnent le change en public ; ils sont un "couple" pour tous mais eux seuls savent que ce n'est que du faux... Enfin pas pour l'un des deux... Alex va commencer à tomber amoureuse de son Adonis alors que l'une des conditions est "de ne pas éprouver de sentiments"... Matt est parfois lunatique, cassant et d'humeur très changeante... Pas l'idéal pour tomber amoureux et pourtant le coeur à ses raisons que la raison ignore... Alex qui n'a pas connu beaucoup de garçons se laisse vite emporter par la vague Matt Garrett. Elle va s'attacher à lui et elle va ne voir que le bon en lui jusqu'à ce qu'il se dévoilera... Elle s'intéresse à lui en toute innocence et c'est bien ça le problème ! Elle est jeune et innocente. Matt voit le mal partout depuis qu'il s'est fait trahir et ce, par deux fois... La confiance est une denrée rare mais chez Matt elle est quasi inexistante...
Même si Civilité m'a tapé un peu/beaucoup sur le système ; et oui, c'est le lot de ce genre d'histoire, et bien elle en reste pas moins attachante. J'ai vite développé de l'empathie pour elle parce que finalement elle est jeune, elle a toute la vie devant elle ! Cette jeune fille est devenue jeune femme en un laps de temps. Elle s'est retrouvée propulsée dans le monde des adultes et elle est prête à se faire manger ou à manger ! Car elle apprend vite mine de rien, ce qui forcera le respect de ses pairs. Elle m'a brillamment étonné lors de sa plaidoirie.
Guerrier est un personnage vraiment sombre. Christian Grey est un petit joueur à côté ! Je me demande ce qu'il nous cache comme ça sous cette carapace, il a beaucoup de chose à nous dire et j'ai hâte de les découvrir ! Matt est un vrai mystère, on sait uniquement ce qu'il veut bien nous dire. La plupart du temps, c'est Alexiane qui est partie à la pêche aux infos et parfois ses découvertes l'ont mené à des découvertes foudroyantes...
La plume de Jana est vraiment fluide, entraînante, addictive ! Dès que j'avais un moment pour lire, je me ruais dessus tant j'étais prise dans les filets de ce roman ! Je n'avais qu'une hâte, c'était de suivre la suite des événements comme une série tv sauf que c'est moi qui mettais pause. Maintenant que je suis arrivée à la fin de cette saison une, je n'ai qu'une hâte, me plonger dans la saison deux et retrouver Guerrier et Civilité ! Parce que cette fin de première saison est à vous couper le souffle ! Vivement la suiteeeeeeeeeeeeeeeee !
Jana joue avec le lecteur, un peu trop à mon goût si vous voulez mon avis ! Quand on croît enfin être proche de l'intrigue, bim, Matt décide de se rebeller comme par magie et il redevient un véritable ice berg et se referme comme une huître. Chaque personnage qu'il soit principaux ou secondaires sont très importants. Ils ont pris place dans l'histoire, ils ont tous une pierre à apporter à ce grand édifice et ont tous un secret bien caché à nous révéler... Si de nombreux secrets nous ont déjà été dévoilé au cours de cette première saison, il doit en rester encore des tonnes cachés quelque part car l'auteur arrive encore à nous garder captive de son histoire avec de nouvelles interrogations. Jana nous offre une grosse histoire à laquelle s'est greffée de belles intrigues, de gros enjeux, des personnages complexes et torturés, des scènes érotiques à vous faire noyer votre petite culotte, des secrets encore et toujours pour happer ses lecteurs.
Je pense que vous l'aurez compris, "Effet de vague" est un énorme coup de coeur pour moi ! J'attends la suite avec grande impatience, vivement mars ! Je n'ai qu'un conseil à vous donner, venez surfer sur la vague déferlante qu'est Matt Garrett !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml
  12 décembre 2016
Effet de Vague est une histoire que l'on ne présente plus tellement elle a eu du succès d'abord sur Wattpad et en suite en auto-édition. Oui, j'avais beaucoup entendu parlé de l'histoire du guerrier mais n'avais jusqu'à maintenant pas eu le temps de la découvrir. Chose faite grâce aux éditions Addictives que je remercie énormément.
Avec Effet de vague on peut parler de phénomène littéraire… Cette histoire serait née d'un pari entre copines. C'est là que je me dit : « Mais comment est-ce possible ? ». Cette histoire est tout simplement démente même si il y a quelques petites choses qui m'ont fait passer à côté du gros coup de coeur.
Je vais de suite mettre les holà à toutes celles qui ont comparé Effet de Vague avec Cinquante nuances de grey, honnêtement c'est pénible que 50 NDG devienne la seule référence littéraire dès que l'on a une jeune femme inexpérimentée avec un homme d'affaire qui aime dominer.. Parce que c'est bien l'unique similitude entre les deux.
Le résumé intriguant m'avait convaincue, il fallait que je fasse connaissance avec Matt et Alex. Leurs univers sont totalement à l'opposé l'un de l'autre et pourtant les deux vont s'entrechoquer.
Alex, jeune femme tout juste sortie des études avec de l'avance n'a qu'une envie..elle rêve de travailler à la Cour Pénale Internationale de la Haye. Alex est un personnage très intéressant, elle est plus forte qu'il n'y paraît et dotée d'une intelligence hors du commun. Elle aime les gens, son altruisme la mène à comprendre le monde qui l'entoure. Elle s'aventure là où aucune femme ne voudrait aller..Elle est indépendante et déterminée, elle ne perdra jamais de vue sa propre condition, quitte à tout négocier avec le Guerrier. Je ne l'ai pas du tout trouvé nunuche, au contraire malgré son attirance physique pour Matt elle arrive à rester entière, elle ne perd pas de sa superbe assurance face à la déferlante.. Mais si les sentiments s'en mêlent comment arrivera-t-elle à ne pas se laisser emporter par la vague ?
Matt.. La déferlante.. le Guerrier.. Je pourrais facilement vous parler de lui, encore et encore tellement il m'a marqué.. Et il aime ça marquer les autres.. Matt c'est un homme imposant, dès les premières pages j'ai su qu'il allait me retourner le cerveau.. Brisé par un passé assez sombre Matt se dit incapable d'aimer, ça tombe bien Alex ne veut pas d'une histoire d'amour mais le Guerrier va se montrer très impressionnant.. Son caractère complexe ne se définit pas tellement il est changeant.. Matt est un virtuose dans sa vie professionnelle, il excelle dans tout ce qu'il entreprend ce qui le rend très sexy mais il est aussi très charismatique dans sa vie personnelle, dominant, exigeant, Matt à l'âme d'un artiste.. Il aime le sexe et ne s'en cache pas devant Alex, il n'est pas du genre à montrer ses sentiments et détourne habilement tout ce qui touche de près ou de loin à ce qu'il pourrait ressentir dans cette relation naissante avec Alex. Son côté manipulateur m'a fascinée, je l'ai trouvé hypnotique et il a fait naître en moi cette douce chaleur que l'on ressent lorsque l'attirance physique nous foudroie.. Oui j'ai totalement été faible face au guerrier même si il m'a fait hurler de rage à plusieurs reprises.
Les personnages secondaires sont nombreux mais Jana Rouze mène tous ses protagonistes d'une main de maître pour éviter que le lecteur s'embrouille au fil des pages.
Nos personnages sont compatibles au delà du possible, ça en devient troublant à mesure que l'on avance dans le roman. Entre eux c'est l'amour et la guerre qui font rage.
« Pourquoi ça me plait autant qu'elle me tienne tête ? Avec elle, c'est comme faire l'amour et la guerre en même temps. On ne sait jamais si on va ressortir sur ses deux jambes. Voilà l'effet qu'elle me fait. »
Le Guerrier.
Leur deal est assez simple, pas d'attache, pas de sentiments mais comment faire quand le trouble s'installe dans l'esprit de nos héros ?
Matt veut qu'Alex s'ouvre à lui sexuellement mais pour se faire il doit gagner sa confiance.. Alex, elle, veut tout simplement que Matt lui fasse suffisamment confiance pour se dévoiler.
Un jeu dangereux où la confiance sera la clé..
J'ai tout simplement été bluffée par cette première saison, et pourtant avant de commencer les 730 pages m'ont vraiment impressionnée.. le début est assez déroutant, les échanges entre nos personnages sont très techniques et posent les bases de la relation complexe dans laquelle Matt et Alex vont s'engager.. le vocabulaire utilisé par l'auteur nous démontre l'étendue de sa culture, alors j'ai parfois été totalement paumée face à certaines réparties, j'ai même dû parfois chercher la signification de certaines termes pour ne pas être dans le flou.. Je n'ai eu cette sensation que dans le début et je me suis très vite habituée au style unique et complexe de l'auteure. Jana Rouze ne s'est pas lancée au hasard pour monter son scénario, on sent qu'elle maîtrise tous les sujets qu'elle aborde et le travail de recherche en amont à dû être impressionnant. L'addictivité est le meilleur qualificatif pour la plume de l'auteure mais pas que…Sa plume se veut intelligente, provocatrice et très agréable à lire.
Les chapitres s'intercalent avec cohérence alternant le point de vue de nos personnages, la narration à la première personne est celle que je préfère et j'ai adoré me retrouver dans la tête du Guerrier.. Les références littéraires qui ponctuent le récit renforcent la complexité de la relation de nos héros. Matt et Alex sont charismatiques et uniques en leur genre. Avec eux on est vraiment très loin des clichés du genre, nos personnages évoluent pour notre plus grand plaisir et leurs réactions ne manqueront pas de vous surprendre.
La petite chose qui m'a perturbée est l'alternance entre le vouvoiement et le tutoiement, j'ai cru devenir folle avec l'attitude de Matt.. Mais au fil du récit j'ai compris le choix de l'auteure et ça fait partie intégrante de la façon de fonctionner du Guerrier. Une protection supplémentaire pour ne pas perdre le contrôle.
Effet de vague surfe sur plusieurs thèmes très intéressants qui nous plonge dans une intrigue rythmée et originale.. Matt officie dans un milieu de requin, la finance internationale. le milieu juridique y est aussi traité et j'avoue que ça m'a passionnée. le scénario est très riche et les intrigues et les rebondissements contribuent à relancer sans cesse l'histoire, nous amenant à faire des découvertes stupéfiantes. L'idylle de Matt et Alex est hautement érotique et psychologique et pourtant Jana Rouze a déjoué les pièges de la littérature érotique en nous soumettant uniquement des scènes de sexe qui sont utiles à l'avancée de l'histoire. Là encore du haut de gamme avec des scènes sensuelles, excitantes qui m'ont transcendée au-delà du possible. La vulgarité n'a pas sa place dans Effet de vague, Jana Rouze se démarque une fois de plus avec une approche psychologique de certaines pratiques sexuelles peu conventionnelles. Coup de chaud assuré ! L'auteure n'a absolument pas comblé son récit avec un trop plein de sexe et cela démontre tout son talent en matière d'écriture, je me suis délectée des scènes sexy car elles arrivent toujours au bon moment pour tempérer l'expression du caractère de nos deux héros..
En bref, Effet de vague est un véritable phénomène littéraire. Jana Rouze assume sa plume unique, complexe et originale. J'ai rarement lu un récit aussi troublant et addictif.. J'ai mis trois jours pour lire le roman, mais pas parce que j'avais du mal à avancer dans l'histoire, non, par manque de temps et une fois que j'ai pu me poser avec mon Guerrier je l'ai littéralement dévoré ! J'ai été bluffée par tous les aspects du roman qui en font une lecture hors du commun. Je vous le dis, vous n'avez jamais lu un roman comme celui-ci avec des personnages charismatiques qui nous cachent des secrets inimaginables, avec une intrigue si riche et rythmée par l'attirance sexuelle ingérable de nos héros. A la fin de ce premier j'ai eu une bonne partie des réponses aux questions que je me suis posé et en même temps Jana Rouze nous lance sur une suite qui s'annonce très intéressante… Je n'ai qu'une hâte, retrouver nos héros et poursuivre leur histoire si passionnante.
Etes-vous prêtes à surfer sur la vague ? Attention à la puissance de la Déferlante, vous êtes prévenues ^^
Cette lecture en quatre mots :
Bluffante – Addictive – Démente et incontournable

Lien : https://lmedml.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
llyza
  28 août 2019
Ce livre n'était pas pour moi.
Parce que je ne suis pas le public visé, je ne suis pas fan de la génération FSOG. Ce n'est tout simplement pas mon truc.
Parce que je suis une femme, parce que je suis féministe et parce que je suis très terre à terre.
EDV a été une déception et à part la plume de l'auteur, je n'ai pas apprécié grand chose.
On me l'a pourtant recommandé, il est plébiscité partout et à force d'entendre les louanges sur le Guerrier et sur les thèmes abordés, j'ai craqué pour ce gros pavé lors de la RARE de Paris. Je l'ai donc en version dédicacé et avec une jolie photo avec l'auteur. J'ai donc de l'affect' pour lui, c'est d'autant plus dur de parvenir à donner mon avis.
Je préviens, il égratigne mais il n'est même pas exagéré.
Durant toute ma lecture, je n'ai cessé de rouspéter, de rouler des yeux, de me taper le front contre une surface solide tant j'en ai eu marre de ces clichés. Si vous avez lu FSOG, vous avez lu EDV.
Oui, c'est mieux écrit et les POV masculins sont bons mais il y a tellement de parallèle avec ce qui a été fait, que niveau suspens tu peux chercher. Même les 2-3 éléments finaux étaient prévisibles, qu'ils ne me feront pas lire la suite.
Il y a d'abord cette jeune fille brillante, future avocate sur-diplomée en pénal, crimes & cie. Une brave fille, une fille intelligente n'est-ce pas ? Malheureusement, dés les premières pages je n'ai eu en tête que sa bêtise et la pauvreté de réflexion, et ça va jusqu'aux émotions.
Alex, elle n'est pas intéressée - elle n'accompagne à la conférence à l'université que pour ses copines, elle s'en fout du fameux mec ultra hot/riche/fantastique/vazybalancetesfantasmes
- elle est rebelle - genre elle baisse pas le regard devant un type en costard, une rebelle je vous jure ! -
- elle est maladroite - à s'en mettre de la mousse partout, montrer sa culotte visiblement dans les toilettes mixtes, on reviendra peut-être aux toilettes où les mecs aiment s'introduire même quand ce n'est que pour les nanas -
- elle est intelligente - elle devine rien qu'à une cicatrice quel type de torture a pu avoir son plan cul
- elle est ingénue - elle est incapable de prendre en compte la contraception / protection (pillule, capote...)... heureusement qu'elle le rencontre, qu'aurait été sa vie sans lui.
Matt, lui c'est un type riche, qui ne fait que baiser ou bosser,
- il a 4 maitresses en même temps,
- il aime attacher avec des jolis noeuds des cordes, et des joueuses
- et faire des photos en noir et blanc.
- il aime l'opulence et le luxe, les voitures, avions... - qu'il pilote évidemment -
- mais il a vécu à la dur, il s'est fait seul mais avec quand même un nom derrière - y'a seul et seul.
- il est control freak, stalker ce qui va du suivi par traçabilité de l'iphone, à la menace d'empêcher cette brave fille de trouver un travail, un demande de pacte, de rester avec lui pendant 3 mois avec une excuse bidon, une sorte de séquestration sexy -
- il est manipulateur et menteur - il va jusqu'à supprimer ses mails pour que de futurs employeurs n'ait pas son CV
- il est dominateur - il l'habille, la nourrie, la ballade, lui donne du sexe brutal même si c'est une presqueviergequisucepas mais elle est super douée, et super amoureuse en une semaine ?
Il a donc des cordes, des voitures, des mecs jaloux, de l'avion, de l'escalade, des voyages, des galas, des paparazzi, des secrets, une enfance difficile, un passé torturé qui a laissé des séquelles et des pratiques sexuelles déviantes, du piano... Bref. J'ai tenue jusqu'à la fin parce qu'on me disait que ça s'arrangerait.
Mais on ne m'avait pas dit que ce serait au chapitre 48 sur 50.
Alex est censée être avocate, je lui conseillerai une main-courante, et peut-être même de porter plainte mais déjà si elle pouvait lister tous ces faits, et les faire acter ce serait pas mal pour elle. Ou alors, je lui conseillerai de voir un psy. Il y a visiblement un complexe d'oedipe en souhaitant un mec qui te contrôle et te dit quoi faire, quand faire, comment...
Le roman aurait pu être écourté, beaucoup de scènes vues et revues, du mélodrame inutile et des mystères pas vraiment épais. Pas mal de cul mais pas plus qu'ailleurs. Les derniers chapitres auraient du arriver bien avant, et surtout les deux derniers en plein milieu ce qui m'aurait donné un contenu original et là, j'aurais compris l'engouement. Mis à part le "pétard" employé un peu trop souvent, la plume est sympa et la lecture se fait de façon fluide. Mais ce n'est pas pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   14 février 2017
Dès le seuil, le choc, la surprise.

Pas désagréable, mais étonnant. Des vitrines avec des armes et des armures d’époque accompagnent une exposition de gravures érotiques anciennes alors que, dans les couloirs, la légèreté de la culture manga est très présente.

L’ambiance d’abord : Scar, un vieux tube pop, tourne en boucle dans la galerie qui entoure ce qui semble être une immense salle au centre du bâtiment. Ensuite les personnages : partout autour de nous, de jeunes Japonaises en petites tenues et jambières colorées agitent des tubes fluorescents en improvisant des chorégraphies extravagantes. Je ne m’attendais pas du tout à ça.

– Qui sont ces filles ? Des artistes ?

Le Guerrier ricane mais, à sa tête, je vois bien qu’il n’en mène pas large.

– Ce sont des Kawaii.

– Ah ! Tu m’as emmenée ici pour la lingerie ?

Il me tire par la main.

Je jette un regard critique aux Japonaises au look

improbable. On dirait des bonbons. C’est totalement farfelu mais on se croirait dans un univers de jeux vidéos ou de dessins animés de la culture pop manga. Je m’attends à voir surgir Mario et sa kart mobile quelque part pour faire bonne mesure.

– J’y suis ! On va jouer en réseau. Ils ont quoi ici ? Je ne connais que la Wii, moi.

Matthew écarquille les yeux.

– Alex ! Vraiment, ton innocence m’enchante et… me fait peur.

Mais il se retient de rire.

– Pour ta gouverne, le Kinbaku n’est pas un jeu vidéo mais un Art.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
josepinajosepina   15 avril 2018
- « Je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Si tu m'apprivoises,nous aurons besoin l'un de l'autre. »
Utopique,non?
Quelque chose dans le ton me dit qu'il aimerait bien y croire. Qu'il me demande de l'aide pour y parvenir,je peux aussi me tromper.
- Un homme qui fabrique du sang artificiel devrait croire à l'utopie.
Impossible de savoir ce qu'il pense.
- Tu tiens vraiment à m'apprivoiser?fait-il en m'attirant dans ses bras.
Ses iris saphir plongent dans les miens. Mon cœur grimpe au plafond,un plafond tellement haut que je me demande si le septième ciel n'est pas juste là,au-dessus de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   12 décembre 2016
Peut-être a-t-il raison quand il parle d’effet de vague.

J’ai tellement appris sur lui qu’il m’est devenu familier. Ce qu’il a vécu me touche plus que tout le reste. Moi aussi, j’ai raison en parlant de vaguelette. Dans ma tête, les pièces du puzzle se mettent en place doucement. Ma vague à moi monte en pente douce. Mais elle monte.

S’en rend-il compte ?
Commenter  J’apprécie          20
josepinajosepina   14 avril 2018
Pour dire là vérité,j'aime ce pouvoir que j'ai sur elle alors qu'elle me soumet elle-même à son désir. Pour ça,nous nous ressemblons comme deux gouttes d'eau mais elle n'a pas besoin de le savoir.
Commenter  J’apprécie          40
josepinajosepina   16 avril 2018
- Regarde ce que je te fais. Dès que je te touche,c'est magique! Sens ce que ton corps te dit,m'assene-t-il à juste titre alors que je me cambre sous lui telle une liane dévergondée. Nos corps se connaissent,eux. N'est-ce pas suffissant? Ils ne sont pas dérangés par mon passé.
Je ne sais comment je fais pour ne pas le griffer tellement c'est frustrant. Je lui en veux. Mais le désir,la soif,la faim dé son corps d'Apollon,tout m'emporte ailleurs. Il est la son pouvoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jana Rouze (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jana Rouze
Le saison 3 d'Effet de Vague de Jana Rouze débute enfin !
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3605 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..